La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SITUATION : Simon regarde un reportage à la télévision. Il y apprend que plus de 350 personnes ont été contaminés par une bactérie et ont du être hospitalisés.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SITUATION : Simon regarde un reportage à la télévision. Il y apprend que plus de 350 personnes ont été contaminés par une bactérie et ont du être hospitalisés."— Transcription de la présentation:

1 SITUATION : Simon regarde un reportage à la télévision. Il y apprend que plus de 350 personnes ont été contaminés par une bactérie et ont du être hospitalisés (au final, 15 personnes décédées). Cette contamination a eu lieu par lingestion daliments contaminés par des matières fécales. Simon se pose de plus en plus de questions suite à ce reportage. PSE Mr Boutin1

2 2 - Existe-t-il dautres micro-organismes dangereux pour lorganisme ? - Pourquoi certains médicaments peuvent nous empêcher davoir des maladies ? - Pourquoi dit on que les antibiotiques, cest pas automatique et à quoi ça sert ? - Pourquoi les malades sont bien pris en charge en France? - Comment un microbe peut tuer un être humain ? - Y a-t-il plusieurs voies possibles pour rentrer dans lorganisme ? - Comment le corps peut il se défendre ? - Comment un vaccin peut nous empêcher davoir une maladie ?

3 OBJECTIF GENERAL : Identifier les différents moyens de lutte contre les micro-organismes. A la fin de ce thème, vous devez être capable de : - Différencier les différents micro-organismes et leurs voies de pénétration. - Identifier les différents moyens de lutte contre les micro- organismes; - Décrire lorganisation générale du système de santé français et ses spécificités 3

4 4 Combattre les maladies infectieuses Objectif 1: Différencier les différents micro- organismes et leurs voies de pénétration. Certains micro-organismes peuvent déclencher des maladies infectieuses avec des troubles plus ou moins importants dès quils sont présents dans lorganisme. 1.Les différents micro-organismes 2. Voies de pénétration PSE Mr Boutin

5 5 Objectif 1 1.LES DIFFERENTS MICRO-ORGANISMES A partir du schéma suivant, énumérer les différents types de micro-organismes existants : Les micro-organismes sont des êtres vivants (extrêmement petits de lordre du micromètre) dune grande diversité qui ne peuvent être observés quau microscope. Ils sont très divers par leur forme leur taille et leur mode de vie. VIRUS: ceux sont les plus petits des micro-organismes. Ils ne manifestent une activité que sils réussissent à pénétrer dans une cellule. (Exemple: le Sida, la grippe). BACTERIES :Elles sont de formes très variés mais on retrouve principalement les bacilles et les coques. Les bactéries sont les micro-organismes les plus nombreux et on les retrouve dans tous les milieux. (Exemple: staphylocoque, E. Coli) - CHAMPIGNONS : divisés en deux catégories :Les moisissures et les levures. Il y a aussi: - LES PROTOZOAIRES : plus de espèces différents Exemples: Trichomonase qui est responsable dinfection sexuellement transmissible.

6 VIRUS Ils attaquent les cellules et lutilisent pour se reproduire (en fabriquant de nouveaux virus) et infecter dautres cellules du corps. BACTÉRIES Êtres unicellulaires présents partout. Ils peuvent être très utiles pour la fabrication de certaines vitamines par exemple, au niveau de notre gros intestin. Mais certains sont néfastes pour lêtre humain et peuvent causer des maladies parfois très graves (on dit alors quils sont pathogènes). Objectif 1 1.LES DIFFERENTS MICRO-ORGANISMES coques bacilles 6

7 7 Objectif 1 1.LES DIFFERENTS MICRO-ORGANISMES Tous les micro-organisme ne sont pas pathogènes (= qui peuvent provoquer des maladies). De nombreux sont utiles. Relier les différents micro-organismes suivants en précisant sils sont utiles ou pathogènes: PATHOGENES UTILES Lactobacillus Bulgaricus Bactérie qui sert à fabriquer le yaourt Virus Ebola Saccharomyces Cerevisiae Levure utilisée dans la fabrication de la bière Bactérie Thiothrix Bactérie utilisée dans les stations dépuration Staphylocoque Doré (Il existe bien sûr de nombreux autres exemples)

8 8 Objectif 1 2. VOIES DE PENETRATION Nous avons vu la grande diversité des micro-organismes. Nous savons également que certains dentre- eux peuvent être pathogènes. Cest à dire quils peuvent provoquer des troubles : allergie, lésion, infection, … Mais comment pénètrent tils dans lorganisme ? Compléter le schéma suivant sur les différentes voies de pénétration : Voie respiratoire Voie digestive Voie cutanée Voie génitale

9 9 Parmi les voies de pénétration des micro-organismes vues précédemment, nous allons nous intéresser plus particulièrement à la voie cutanée. Compléter le schéma suivant dune pénétration de micro-organisme par voie cutanée avec les mots suivants : DERME, EPIDERME, POIL, SANG, NERF, MICRO-ORGANISMES Objectif 1 2. VOIES DE PENETRATION POIL EPIDERME MICRO-ORGANISMES NERF DERME SANG

10 10 A RETENIR : Il existe de très nombreux micro-organismes différents (par leurs tailles, leurs formes, leurs modes de vie) parmi eux on distingue particulièrement les virus et les bactéries. Les virus attaquent les cellules et lutilisent pour se reproduire (en fabriquant de nouveaux virus) et infecter dautres cellules du corps. Les bactéries sont les micro-organismes les plus nombreux ( parmi eux, les coques et les bacilles). On les retrouve partout. Les micro-organismes ne sont pas tous néfastes, il en existe de nombreux qui se révèlent utiles (fabrication de bière, de yaourt, dantibiotiques, etc …) Pour pénétrer dans lorganisme, les micro-organisme peuvent passer par plusieurs voies: respiratoire, digestive, cutanée et génitale. A RETENIR : Il existe de très nombreux micro-organismes différents (par leurs tailles, leurs formes, leurs modes de vie) parmi eux on distingue particulièrement les virus et les bactéries. Les virus attaquent les cellules et lutilisent pour se reproduire (en fabriquant de nouveaux virus) et infecter dautres cellules du corps. Les bactéries sont les micro-organismes les plus nombreux ( parmi eux, les coques et les bacilles). On les retrouve partout. Les micro-organismes ne sont pas tous néfastes, il en existe de nombreux qui se révèlent utiles (fabrication de bière, de yaourt, dantibiotiques, etc …) Pour pénétrer dans lorganisme, les micro-organisme peuvent passer par plusieurs voies: respiratoire, digestive, cutanée et génitale.

11 PSE Mr Boutin11 1.Contamination et infection. 2. Les réactions du corps. 3. Les aides de la médecine. Combattre les maladies infectieuses Objectif 2: Identifier les différents moyens de lutte contre les micro-organismes. Pour lutter contre toute infection microbienne, lorganisme possède différentes armes mises en place dans ce que lon appelle le système immunitaire. Ce système immunitaire cherche constamment à éliminer les agresseurs provenant de lextérieur ainsi que les éléments internes devenus dangereux pour la santé.

12 PSE Mr Boutin12 Objectif 2 1. CONTAMINATION ET INFECTION On a vu précédemment que lon peut être contaminer (par différents voies) par des micro- organismes. Après contamination, il peut y avoir infection. A partir de lanimation suivante, répondre aux questions: Après une réaction inflammatoire locale, préciser les 4 signes observés: Préciser ce que font les micro-organismes une fois quils sont à lintérieur de lorganisme : Ils se multiplient. DOULEUR, ROUGEUR, CHALEUR, GONFLEMENT. A votre avis, comment et où lorganisme va réagir à la réaction inflammatoire: Il va faire intervenir par lintermédiaire du sang en faisant « agir » le système immunitaire.

13 PSE Mr Boutin13 Objectif 2 2. LES REACTIONS DU CORPS Le système immunitaire a pour fonction de défendre notre organisme des virus, bactéries et molécules étrangères. Il crée « tout un système de défense » pour contrer et éliminer lagent étranger (appelé antigène). Observer lextrait dexamen de sang suivant et citer les principaux constituants du sang : - Les Hématies ou globules rouges (qui transportent lO2 et CO2). - Les Leucocytes ou globules blancs (plusieurs catégories existantes) : Ils protègent contre linfection. - Les plaquettes qui empêchent les hémorragies et favorisent la cicatrisation des plaies.

14 14 Les globules blancs ou leucocytes font partie du système immunitaire et sont subdivisés en plusieurs catégories Compléter ce schéma simplifié du système immunitaire suivant à partir des explications: SYSTÈME IMMUNITAIRE PHAGOCYTES LYMPHOCYTES LYMPHOCYTES B (qui fabriquent des anticorps) LYMPHOCYTES T Objectif 2 2. LES REACTIONS DU CORPS

15 15 Les phagocytes sont des mangeur de cellules. On les compare parfois aux éboueurs de l'organisme. Remettre le schéma de la phagocytose dans un ordre logique en complétant par des numéros : Objectif 2 2. LES REACTIONS DU CORPS (Les réactions impliquant les lymphocytes sont plus complexes et plus ciblées)

16 16 Les progrès de la recherche et de la médecine ont permis de mettre au point des moyens artificiels de prévention et de lutte contre les infections. La vaccination est un des moyens dacquérir limmunité. Dans la liste ci-dessous, entourer les maladies contre lesquelles il existe un vaccin (vous préciserez en surlignant sil sagit dun vaccin obligatoire): Objectif 2 3. AIDE DE LA MEDECINE RAGE, PESTE, GRIPPE, POLIOMYELITE,, SYPHILIS, TETANOS, COQUELUCHE, VARICELLE, SIDA, RUBEOLE, ROUGEOLE, OREILLONS, TUBERCULOSE, DIPHTERIE, ANGINE, LEPRE, HEPATITE B, PAPILLOMAVIRUS Vaccin obligatoire D.T.P

17 17 On nous demande de nous vacciner. Mais quel est le principe de la vaccination et comment peut elle aider le système immunitaire ? Lire le texte suivant et répondre aux questions : Objectif 2 3. AIDE DE LA MEDECINE Décrire le principe de la vaccination : A votre avis, quel type de lymphocytes vont être activés par la vaccination? Les lymphocytes B Cest un injection de la maladie infectieuse par des germes tués ou atténués afin de permettre la fabrication danticorps adaptés. Préciser la différence entre la vaccination et la sérothérapie: Avec le sérum, on injecte directement les anticorps alors quavec le vaccin on injecte une maladie atténuée qui permet la fabrication danticorps. Le vaccin est préventif alors que le sérum est curatif. Pasteur a montré que lon peut se protéger contre les maladies infectieuses par linjection de germes atténués ou tués qui provoquent une maladie bénigne inapparente, cest le principe des vaccinations. Lorganisme acquiert ainsi un état de résistance plus ou moins prolongé dénommé immunité. Cest létat de résistance qui sobserve après certaines maladies quon attrape » quune fois. Avec la vaccination, on obtient le même résultat sans avoir fait les frais de la maladie. Dans lun et lautre cas, lorganisme a fabriqué les mêmes agents immunisants : les anticorps. Limmunité est alors active et durable. Il existe un autre type dimmunisation qui est réalisée par linjection dun sérum. Ce procédé est employé lorsquune personne nest pas en état dimmunité et quelle est mise brutalement en contact avec le germe cause de la maladie. Il est alors nécessaire dutiliser une thérapeutique durgence qui consiste à injecter des anticorps fabriqués par dautres organismes. Dans ces conditions, limmunité est immédiate mais passagère car les anticorps étrangers seront éliminés rapidement par le receveur.

18 PSE Mr Boutin18 Objectif 2 3. AIDE DE LA MEDECINE En plus de la vaccination et de la sérothérapie, les progrès de la médecine ont permis aussi, grâce aux antibiotiques, daméliorer la lutte contre les micro-organismes. Lire la notice dutilisation de lantibiotique suivant et répondre aux questions :

19 PSE Mr Boutin19

20 PSE Mr Boutin20

21 PSE Mr Boutin21 Objectif 2 3. AIDE DE LA MEDECINE Lire la notice dutilisation de lantibiotique suivant et répondre aux questions : Sur quel type de micro-organisme agissent les antibiotiques ?: Dans une notice dutilisation de médicaments, préciser les grandes « rubriques » que lon retrouve à chaque fois: Précautions demploi, posologie, effets indésirables, mode de conservation, composition. Les antibiotiques agissent sur les bactéries en les détruisant et en bloquant leur croissance. Préciser les conséquences lors dune utilisation inadaptée ou abusive dantibiotiques: En cas dusage abusif ou inadaptée, la résistance des bactéries est plus forte aux antibiotiques et ils risquent de ne plus être efficaces. Si vous arrêtez le traitement avant la fin de la prescription, le traitement risque aussi de ne pas être efficace car quelques bactéries peuvent encore être présentes.

22 PSE Mr Boutin22 A RETENIR : Le réaction inflammatoire est une réaction du corps à une infection, brûlure, etc … Elle se caractérise par : rougeur, douleur, gonflement et chaleur. Cest le sang qui amène les globules blancs (ou leucocytes) afin que le système immunitaire puisse agir. Les globules blancs sont composés principalement des lymphocytes et des phagocytes. La Phagocytose est une réaction immunitaire immédiate, rapide qui élimine les micro-organismes. Les phagocytes vont absorber et « découper « en petits morceaux lagent étranger. Les nombreux progrès de la médecine ont permis daider le système immunitaire à combattre les micro-organismes : les vaccins, les sérums et les antibiotiques sont des bons exemples qui le démontrent. Les vaccins sont utilisés de manière préventive alors que les sérums de manière curative. Les antibiotiques sont des molécules qui bloquent et détruisent les bactéries mais il faut faire attention à bien respecter leurs conditions dutilisation. A RETENIR : Le réaction inflammatoire est une réaction du corps à une infection, brûlure, etc … Elle se caractérise par : rougeur, douleur, gonflement et chaleur. Cest le sang qui amène les globules blancs (ou leucocytes) afin que le système immunitaire puisse agir. Les globules blancs sont composés principalement des lymphocytes et des phagocytes. La Phagocytose est une réaction immunitaire immédiate, rapide qui élimine les micro-organismes. Les phagocytes vont absorber et « découper « en petits morceaux lagent étranger. Les nombreux progrès de la médecine ont permis daider le système immunitaire à combattre les micro-organismes : les vaccins, les sérums et les antibiotiques sont des bons exemples qui le démontrent. Les vaccins sont utilisés de manière préventive alors que les sérums de manière curative. Les antibiotiques sont des molécules qui bloquent et détruisent les bactéries mais il faut faire attention à bien respecter leurs conditions dutilisation.

23 Combattre les maladies infectieuses Objectif 3: Décrire lorganisation générale du système de santé français et ses spécificités. Une fois atteint par une maladie, il faut se rendre chez un professionnel de santé. En France, le droit au soin est un droit fondamental : en effet, toute personne résidant en France a le droit de bénéficier de soins, quelle que soit sa condition économique et sociale. En France, la Sécurité Sociale verse des aides financières destinées à défendre la population contre la baisse de revenus due à la maladie. Cest une action de protection sociale. 1.Organisation générale de la prise en charge médicale. 2. Fonctionnement de la carte vitale 23PSE Mr Boutin

24 24 Objectif 3 1.ORGANISATION GENERALE DE LA PRISE EN CHARGE MEDICALE Voici comment sorganise lassurance maladie en France: Entourer lorganisme qui soccupe de lassurance maladie en France Surligner en rouge ses missions: La C.P.A.M :Caisse Primaire dAssurance Maladie Lassurance maladie est lune des branches de la Sécurité sociale. La sécurité sociale est un service public de létat qui assure lensemble des risques sociaux des salariés. La sécurité sociale se décompose en plusieurs organismes appelés « CAISSES ». Préciser le nom de lorganisme qui soccupe de lassurance maladie au niveau locale:

25 Objectif 3 ORGANISATION GENERALE DE LA PRISE EN CHARGE MEDICALE La caisse de sécurité sociale verse directement aux professionnels de la santé (et pharmaciens) les sommes qui leurs sont dues (sinon, cest la malade qui reçoit cette somme quil a avancé). Consultation médecin généraliste « Médecin traitant » : 22 Remboursement CPAM : 70 % - 1 A notre charge: 30% Consultation médecin généraliste AVEC UNE MUTUELLE « Médecin traitant » : 22 AVEC UNE MUTUELLE

26 PSE Mr Boutin26 La sécurité sociale rembourse une partie (entre 0 % et 70 %) du tarif des consultations chez le médecin, des médicaments, des radios, des analyses de laboratoires (les frais concernant les dents et les yeux sont moins bien remboursés). Avoir une mutuelle permet de rembourser la part qui reste à notre charge en partie ou en totalité. Bon à savoir en plus : Pour toutes les consultations (avec quelques exceptions), la sécurité sociale déduit 1 du montant du remboursement quelle vous verse. Sauf pour les femmes enceintes, les moins de 18 ans et les bénéficiaires de la CMU Le prix de la consultation chez un spécialiste (gynécologues, dermatologues,…) est supérieur à 40 généralement et diffère selon les cas. Les médicaments selon leur type sont remboursés à des pourcentages différents. Une mutuelle est un groupement qui complète laction de la Sécurité sociale dans de nombreux domaines comme le remboursement des sommes qui restent à la charge des assurés sociaux ou comme la création de centres de soins spécialisés. LA CMU (Couverture Maladie Universelle) est une mutuelle gratuite réservée aux personnes qui ne dépassent pas un certain plafond de ressources. Objectif 3 1.ORGANISATION GENERALE DE LA PRISE EN CHARGE MEDICALE

27 PSE Mr Boutin27 SEXE (1: masculin, 2: féminin) 69: année de naissance 05: mois de naissance 49: département de naissance 588: numéro de la commune de naissance 157: numéro denregistrement à létat civil 80: clé Reconstituer les sept premiers chiffres de votre numéro de sécurité sociale : Objectif 3 2. FONCTIONNEMENT DE LA CARTE VITALE Confidentielle, la carte vitale est envoyée par la caisse dassurance maladie. Elle comporte entre autres votre numéro de sécurité sociale (indispensable dans toutes les démarches administratives). De plus, sur la puce, on trouvera les informations administratives, lassurance complémentaire et le dossier médical. Souligner dans le texte ci-dessus les autres informations que contient la carte vitale:

28 PSE Mr Boutin28 La carte vitale sutilise chez les professionnels de santé ainsi : Objectif 3 2. FONCTIONNEMENT DE LA CARTE VITALE Si tiers payant Sinon Règlement du médecin ou autre professionnel de santé Remboursement de lassuré dans les 5 jours

29 PSE Mr Boutin29 A RETENIR : Pour bénéficier des remboursements de la Sécurité Sociale, il faut avoir cotisé sur ses salaires. La carte Vitale et son attestation qui lui correspond prouvent les droits de lassuré. La carte vitale contient le dossier médical, lassurance complémentaire et des informations administratives. Les mutuelles permettent le remboursement des sommes qui restent à la charge de lassuré. Sous réserve de remplir les conditions dobtention, il existe une mutuelle gratuite : la CMU (Couverture Maladie universelle) A RETENIR : Pour bénéficier des remboursements de la Sécurité Sociale, il faut avoir cotisé sur ses salaires. La carte Vitale et son attestation qui lui correspond prouvent les droits de lassuré. La carte vitale contient le dossier médical, lassurance complémentaire et des informations administratives. Les mutuelles permettent le remboursement des sommes qui restent à la charge de lassuré. Sous réserve de remplir les conditions dobtention, il existe une mutuelle gratuite : la CMU (Couverture Maladie universelle)

30 OBJECTIF GENERAL : Identifier les différents moyens de lutte contre les micro-organismes. A la fin de ce thème, vous devez être capable de : - Différencier les différents micro-organismes et leurs voies de pénétration. - Identifier les différents moyens de lutte contre les micro- organismes; - Décrire lorganisation générale du système de santé français et ses spécificités 30

31 SITUATION : Simon regarde un reportage à la télévision. Il y apprend que plus de 350 personnes ont été contaminés par une bactérie et ont du être hospitalisés (au final, 15 personnes décédées). Cette contamination a eu lieu par lingestion daliments contaminés par des matières fécales. Simon se pose de plus en plus de questions suite à ce reportage. PSE Mr Boutin31

32 PSE Mr Boutin32 - Existe-t-il dautres micro-organismes dangereux pour lorganisme ? - Pourquoi certains médicaments peuvent nous empêcher davoir des maladies ? - Pourquoi dit on que les antibiotiques, cest pas automatique et à quoi ça sert ? - Pourquoi les malades sont bien pris en charge en France? - Comment un microbe peut tuer un être humain ? - Y a-t-il plusieurs voies possibles pour rentrer dans lorganisme ? - Comment le corps peut il se défendre ? - Comment un vaccin peut nous empêcher davoir une maladie ?


Télécharger ppt "SITUATION : Simon regarde un reportage à la télévision. Il y apprend que plus de 350 personnes ont été contaminés par une bactérie et ont du être hospitalisés."

Présentations similaires


Annonces Google