La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property « Du SIH au Système dInformation de parcours territorial ? » Journée ADESM – FIAP Paris - France 14 et.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property « Du SIH au Système dInformation de parcours territorial ? » Journée ADESM – FIAP Paris - France 14 et."— Transcription de la présentation:

1 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property « Du SIH au Système dInformation de parcours territorial ? » Journée ADESM – FIAP Paris - France 14 et 15 novembre 2013 Thierry COURBISDirecteur Général Leader Health

2 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Du SIH au SI de parcours territorial Qui sommes-nous ? De quoi parle-t-on ? Le contexte Les objectifs de la réflexion du groupe Les enjeux du dossier patient partagé : Les enjeux issus du contexte Des préalables plus stratégiques, politiques que techniques Les autres enjeux : mobilité La mobilité au service des professionnels Le patient mobile Nos propositions Questions / Réponses

3 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Qui sommes nous ? Mise en place dun groupe de réflexion sur la base du volontariat (appel à projet), avec en appui un consultant spécialisé dans les systèmes dinformation en santé Une organisation du travail tenant compte du facteur éloignement : 1 réunion de cadrage avec Pascal Mariotti Vidéo conférences et conférences téléphoniques Une participation via contributions écrites par 1 journée de synthèse sur Paris ½ journée de finalisation

4 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Qui sommes nous ? Les membres associés aux travaux : Barthélemy Sébastien DSI Le Vinatier (69) Demany Bruno RSI CHS de la Sarthe (72) Le Borgne-Roudaut Isabelle DAFSI EPSM Morbihan (56) Paris Eric RSIO CHS Bassens (73) Saby Michel DAFSI CH Alpes Isère (38) Veyrier Christiane RSI CH Alpes Isère (38) Le consultant … Courbis Thierry DG LEADER HEALTH GENEVE Le mandat de lADESM Accompagner et formaliser les réflexions du groupe de travail mis en place par lADESM et cadrer la suite des travaux.

5 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Le contexte, les enjeux … Si Loi HPST a introduit dans les textes la notion de territoire et que le pacte de confiance pour lhôpital devrait promouvoir le concept détablissement territorial de santé dans le cadre dun service public rénové, le constat reste celui dun hôpital peu porté à projeter son offre de soins sur son territoire, et au final peu impliqué dans la prévention ou la permanence des soins en dehors des urgences. Seule la psychiatrie semble pour partie faire exception à ce constat depuis sa conversion à la logique du secteur, introduit il y a plus dun demi siècle et une activité devenue majoritairement ambulatoire. Pour autant bien des questions se posent sur ladaptation de ce modèle (Cf. note darguments de Pascal Mariotti) et plusieurs thématiques émergent sous forme denjeux qui vont de la planification stratégique de loffre de santé mentale à la place de lusager.

6 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Du contexte aux objectifs … Au cœur de ses enjeux, les outils et les systèmes dinformation forment une interrogation légitime. Cest notre sujet. Le groupe sest donc attaché à cadrer le sujet, lui donner une traduction opérationnelle et technologique pour pouvoir être force de proposition. Deux axes ont été dégagés comme pistes de réflexion et objectifs de travail à poursuivre : Le Dossier Patient Partagé de Territoire La mobilité La réflexion est tout juste amorcée, cest un résultat encore provisoire, qui est présenté pour décision daction à venir

7 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Le dossier patient partagé … Définition du Dossier Patient Partagé : Littérature : peu de chose en France à lexception du Rapport M. FIESCHI de 2003 à la demande du Ministre M. JF Mattei. Littérature anglo-saxonne plus prolixe (Cf. travaux duThe Jackson Hole Groups Approach to Restructuring the Health System III. © copyright, Paul M. Ellwood, M.D., December 13, 2002) DMP : Dossier Médical Personnel (Cf. loi du 13 juillet 2004) a pour but de « favoriser la : – coordination, la qualité et la continuité des soins, gages d'un bon niveau de santé », chaque – malade disposant « des informations qui permettent le suivi des actes et prestations de soins. – Le dossier médical personnel comporte également un volet spécialement destiné à la prévention » Dossier partagé et dossier patient de territoire (en France) Des initiatives régionales isolées dont la plus ancienne est en Région Franche Comté (EMOSIST) Des approches par pathologie (ex oncologie, périnatalité, AVC …) Des approches technologiques (PACS régionaux …)

8 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Définitions de base SYSTEME DINFORMATION est confondu avec l'INFORMATIQUE Circulaire 275 du 6 janvier 1989 : S.I.H = "ensemble des informations et de leurs règles de circulation et de traitement, nécessaires à l'accomplissement des missions des E.P.S" S.T.I (Système de Traitement de l'Information) = "ensemble des ressources humaines et matérielles permettant de collecter, stocker, traiter l'information utile" S.I (Système Informatique) = "sous ensemble des moyens informatiques du S.T.I » S.I.T = échanges et circulation dinformation entre plusieurs SIH au sein dun territoire repéré partageant des missions, des objectifs et/ou moyens communs.

9 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property

10 Le DPP : des enjeux …plus politiques que techniques ! Quelle obligation de faire ? Quid du consensus médical ? Quid du consensus détablissements ? Quid de lefficience économique ? Expérimentation DMP ? Programme de soins : suivi en alternance après hospitalisation (1/3 patients) Que pensent les autres ? CH, médecins généralistes, EHPAD …

11 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property mais les besoins existent … Evolution constante des demandes vers des besoins extrahospitaliers : Passage hors des murs (secteurs, services délocalisés) Services urgences psychiatrie Equipes mobiles de psychiatrie Interventions extérieurs (in/out) Présence/permanence médicale Le renforcement indispensable des synergies avec les structures médico-sociales Une prise en charge somatique associée avec une population vieillissante

12 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property et des réponses ont été apportées. Un DPI par établissement, des réponses techniques : VPN pour les structures extra VPN Ipsec : services Urgences ou spécialité de létablissement situés dans un autre CH Equipes mobiles : VPN Ipsec avec médico-social, réseaux Intervenant extérieur dans le CH et vice et versa : gestion de comptes utilisateurs spécifiques VPN utilisateur distant pour les interventions ponctuelles extérieures Télémédecine pour faire face à la rareté des ressources médicales Peu de réflexions sur solution unique dans le territoire, mais quelques expérimentations ont été mentionnées (DMP etc.)

13 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Le DPP …excellente initiative ! Un contexte favorable issu de la sectorisation Des besoins nouveaux liées à la densification des échanges et aux potentialités des technologies Une loi de 2011 qui impose une formalisation et des transmissions ciblées etc… MAIS Les préalables ne sont pas techniques : Pas de consensus médical sur le partage dinformation, sur la structuration de linformation etc. Peu de volonté réelle détablissement Nécessité de poursuivre la réflexion, dans le cadre dun mandat clair politique, avec des représentants de la communauté médicale et soignante psychiatrique pour définir le contenu, les usages avant de penser aux réponses techniques à mobiliser.

14 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Les autres enjeux Face à ce constat le groupe sest mobilisé sur dautres thèmes regroupés sous le vocable « mobilité ». Les enjeux sont plus légitimes pour un RSI ou DSI, car les réponses sont plus souvent techniques. Ce sujet peut paraître parfois redondant avec le thème précédent. La mobilité a été traitée sous deux aspects : Les professionnels du secteur Les patients.

15 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Mobilité pour les professionnels : pour quels besoins ? Optimiser les ressources médicales et soignantes afin de personnaliser les prises en charges Faire face aux situations durgence, identifier les risques pour mieux les anticiper. Permettre des interventions pluridisciplinaires et non redondantes. Bénéficier dexpertise extérieures Etre expert pour des prises en charges dans dautres structures (statut du conseil à distance ? Traçabilité ?) Permettre doptimiser les déplacements pour les zones les plus éloignées. Conserver un lien avec le CH pour les intervenants déquipe mobile Acquérir et utiliser des compétences informatiques spécifiques au sein des équipes informatiques hospitalières.

16 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Mobilité pour les professionnels : réponses et difficultés Des solutions ont été mises en place (Cf. VPN) orientées vers des outils de communication à distance Des établissements ont réfléchi sur des plateformes (solution technique + services) de mobilité : PC portables avec outils daccès au SI du CHSM embarqués PC personnels avec outils daccès au SI du CHSM. Des difficultés ont été remontées : La technologie ne doit pas « porter le projet métier ». Gadgétisation de la demande ? Limite de la couverture 3G/4G (une opportunité qui crée le besoin mais laisse déserts numériques) et dont les coûts des communication alternatifs sont coûteux (Cf. abonnement Pro Iridium Everywhere 600 abonnement et 5000 davance de communication par an soit env. 80 heures)

17 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Mobilité professionnelle : les exemples dailleurs La mobilité est un sujet de plus en plus important, les outils de mobilité se déploient : Les solutions mobiles lourdes : Le TMM recentré sur le patient quasi exclusivement : – Lexemple du CHRA Le terminal portable multiformes – Le CHU de Toronto et le partenariat Appel Corp Le BYOD – Le projet HUG

18 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property La mobilité pour les patients La mobilité pour les patients … les besoins Population mobile : quel est le territoire ? Agglo? Secteur ? Celui du patient? Accès plus rapide aux soins via info préalable issue du patient lui-même ? Faire connaitre lhistoire de sa maladie mais droit à loubli ? Permettre une éducation à la santé, éducation thérapeutique Support de soins : réseau social de paroles Accès Internet patient ? Enseignement pour enfants/adolescents Et le domicile ?

19 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Outils mobile du patient les exemples dailleurs La mobilité pour les patients …. Les RDV via SMS Le Web 2.0 ou Health 2.0 ou la santé à lheure de la blog sphère et des communautés virtuelles : – USA versus France – Doctors 2.0 – SERMO, WikiRadio, ACOR, RateMDs, Myehealth E-toile Géolocalisation

20 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Nos propositions Créer une dynamique pour avancer : Un groupe de travail maintenu (à élargir médecins …) Des objectifs et une lettre de mission Des moyens…. Quelques pistes suivant 2 axes Dossier partagé : – Recensement des initiatives et expérimentation – Synthèse, évaluations – Vers des préconisations ? Mobilité personnel/patient – Recherche de 2 ou 3 solutions « phare » ayant valeur de référence – Approfondissement des solutions – Propositions au niveau national Intégrer les output au débat politique, aux travaux nationaux (Cf. ANAP), aux actions concertées (UNIHA etc.).

21 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Merci de votre attention contact Thierry Courbis CEO GSM

22 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property TMM intégré (mobilier)

23 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property TMM solidaire de linfrastructure

24 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property « BRING YOUR OWN DEVICE » BYOD : CEST QUOI ? BYOD = traduction de « apporter votre propre appareil ». Le concept est récent (2007) et orienté au départ vers le personnel dentreprise, qui souhaite sur un même support avoir accès à ses données et applications à usage personnel et celles à usage professionnel. Il concerne généralement du matériel mobile, avec au premier plan les Smartphones et les tablettes pour la maniabilité, et en deuxième plan les ordinateurs portables, voire demain de nouveaux terminaux mobiles intermédiaires. Dans le contexte des HUG, on étend le concept initial vers les patients souhaitant accéder à des applications mises à disposition par létablissement. Cest une quasi première !

25 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property TMM virtuel (BYOD) S.I.H = Système dInformation Hospitalier

26 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Le BYOD en faits et chiffres Quelles sont les populations visées par les projets BYOD ? 31% Cadres dirigeants 31% Cadres intermédiaires 25 % Autres collaborateurs 13% Prestataires Beaucoup détudes, des tests mais peu de mises en production : 50% en phase détude, 25% en phase de test, 25% en production sur un périmètre restreint et/ou population spécifique. Les smartphones et tablettes tactiles donnent limpulsion aux projets BYOD : 80% des projets en cours concernent le périmètre smartphones et tablettes, 20% pour les ordinateurs portables, 13% des projets ciblent les prestataires ou clients équipés à leur guise. 2 milliards de nouveaux Terminaux éligibles en 2015

27 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Le BYOD en faits et chiffres Laccès à la messagerie pro. est le premier usage envisagé (60% des projets BYOD). Cest en effet le plus simple à mettre en œuvre et le plus demandé. Les accès à lIntranet et aux applications métiers sont généralement envisagés dans un second temps. Plus compliqué à fournir, la demande va croissante. Des usages plus ciblés (communications unifiées, ToIP…) sont cités. Les éléments déclencheurs sont pluri-facteuriels: 11% 17% 23% Quels sont les éléments déclencheurs dun projet BYOD ? 31% La pression des collaborateurs La maitrise des usages personnels existants La volonté de réduire les coûts Lamélioration de la productivité Le désir de véhiculer une image innovante

28 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Le BYOD en 3 familles Pour définir le BYOD, il est important de prendre en compte les différents éléments que sont le terminal utilisé, les services offerts et les types dusage (confort ou remplacement des outils de travail de lentreprise). Dès lors on définira trois grandes familles de BYOD : le BYOD « de confort » : le collaborateur peut faire usage dun terminal personnel pour ses activités professionnelles, sans aucune obligation dutilisation, en complément de son poste de travail professionnel ; le BYOD « sponsorisé » : lentreprise finance tout ou partie du terminal personnel du collaborateur, quil peut utiliser pour son activité professionnelle en remplacement du terminal de lentreprise ; le BYOD « prestataires » : lentreprise permet (ou demande) à ses prestataires ou partenaires dutiliser leurs propres terminaux.

29 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Le BYOD : atériel/fonctions/sécurité

30 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Panorama des problématiques RH et juridique

31 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property

32 Cyber santé ou E Health : ex suisse

33 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Mettre le patient dans la boucle … véritablement Prévention et détection précoce Soins ambulatoires Pharmacies Urgences Hôpitaux Réhabilitation Soins à domicile Services sociaux EMS Soins de fin de vie

34 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property

35 Un guide pour la recherche dinformation de qualité

36 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Des informations pertinentes, personnalisées

37 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property Hospital Optimization Project a multifaceted approach to Facilitate Logistics and Optimize Workflow

38 Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property

39

40

41

42

43

44 What is your option?


Télécharger ppt "Copyrights – LEADER HEALTH Intellectual Property « Du SIH au Système dInformation de parcours territorial ? » Journée ADESM – FIAP Paris - France 14 et."

Présentations similaires


Annonces Google