La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rencontre sur les métiers de linformatique Rencontre sur les métiers de linformatique Jeudi 13 avril 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rencontre sur les métiers de linformatique Rencontre sur les métiers de linformatique Jeudi 13 avril 2006."— Transcription de la présentation:

1 Rencontre sur les métiers de linformatique Rencontre sur les métiers de linformatique Jeudi 13 avril 2006

2 Introduction Linformatique, une question dactualité dans les collectivités moyennes : La forte croissance du parc Les évolutions technologiques La demande des cyber-citoyens Une organisation à repenser à partir dun certain niveau déquipements Un métier ou des fonctions à définir au sein de la collectivité... Linformatique, une question dactualité dans les collectivités moyennes : La forte croissance du parc Les évolutions technologiques La demande des cyber-citoyens Une organisation à repenser à partir dun certain niveau déquipements Un métier ou des fonctions à définir au sein de la collectivité...

3 La place du CDG 35 dans ce questionnement n Des recrutements parfois difficiles, souvent retardés n Dans les petites collectivités, comment gérer « laprès emplois jeunes » ? n De manière générale, des besoins à mieux cerner pour les concours de technicien notamment… n Dans certains cas, lopportunité du temps partagé ? n Des réponses à trouver ensemble n Des recrutements parfois difficiles, souvent retardés n Dans les petites collectivités, comment gérer « laprès emplois jeunes » ? n De manière générale, des besoins à mieux cerner pour les concours de technicien notamment… n Dans certains cas, lopportunité du temps partagé ? n Des réponses à trouver ensemble

4 Déroulement de la rencontre 1 ère partie : Les moyens humains de linformatique dans les collectivités moyennes 2 ème partie : Les multiples fonctions de « linformaticien polyvalent » 3 ème partie : La prestation « informaticiens à temps partagé » Débat : Quels besoins ? Quels profils informatiques ? Synthèse et pistes dactions : - A partir de quand internaliser ce(s) métier(s) ? - Comment professionnaliser par étapes cette fonction ? - Vers la création dun réseau ?

5 1 ère partie LES MOYENS HUMAINS DE LINFORMATIQUE DANS LES COLLECTIVITÉS MOYENNES

6 Le secteur « informatique et traitement de linformation » représente 1% de lemploi territorial en Bretagne Ce secteur regroupe 756 agents en Bretagne, soit plus que la « communication » (0,7%), mais beaucoup moins que les RH (2,3 %), les finances (2,5%) ou les affaires juridiques (4,2%) Il sagit pour 64 % de titulaires, de 22 % contractuels et de 14 % demplois aidés (emplois jeunes) Ces agents relèvent pour 25 % de la catégorie A, 36% de la catégorie B et 39 % de la catégorie C.

7 Les informaticiens dIlle et Vilaine se distinguent de ceux des autres départements bretons sur plusieurs critères Ce secteur regroupe 220 agents en Ille et Vilaine, soit ici moins que la « communication » (1,2 %), et beaucoup moins que les RH (3,2 %), les finances (2,4 %) ou les affaires juridiques (3,8 %) Dans notre département, les titulaires sont moins nombreux que chez nos voisins : 55 % au lieu de 68 % (avec 29 % de contractuels et de 16 % demplois jeunes) Ces agents relèvent davantage de la catégorie A (33 % au lieu de 18 %) et moins de la catégorie B (28 % contre 40 %) que dans les autres départements

8 Les effectifs du secteur « informatique et traitement de linformation » sont concentrés pour les 3/4 dans les grandes collectivités et établissements

9 Les informaticiens représentent 5% des effectifs du Conseil régional, 2% de ceux des conseils généraux et 2,3 % de ceux des gros établissements publics. Ils forment 2,7% des effectifs des interco dagglomération et 1,3 % des communautés de communes et syndicats interco. Ils ne forment que 0,6 % du personnel municipal quelle que soit la strate démographique (hormis les moins de 500 habitants)

10 Cette concentration dans les grosses structures a son incidence en termes de métiers Les services informatique des conseils généraux comptent en moyenne 20 personnes, dont différents spécialistes (réseaux, télécom, assistance, webmestre…) Au sein des 22 communes bretonnes entre 10 et habitants, on dénombre 36 informaticiens, soit 1,6 agents par ville. Les 121 communes bretonnes entre et habitants comptent 51 informaticiens : 58 % nont pas de service informatique, les autres disposent dun « informaticien polyvalent ». 41 communautés de communes sur 106 déclarent un informaticien.

11 La fonction informatique dans les communes de 5 à habitants De 16 à 50 postes en mairie (moyenne autour de 22 PC) et de 15 à 50 postes (voire 150) dans les services extérieurs avec de 1 à 3 serveurs Bon équipement concernant les logiciels bureautique et de gestion, diffusion progressive doutils techniques et de communication Cohérence générale déclarée satisfaisante grâce aux mises à jour régulières, mais procédures de sécurité à questionner et logique globale de larchitecture à reconsidérer avec e-administration ? Assistance et maintenance principalement externe

12 La fonction informatique dans les communautés de communes De 6 à 30 postes en mairie (moyenne autour de 19 PC) avec de 1 à 2 serveurs et rarement des postes dans ses services extérieurs Bon équipement de différents types de logiciels : bureautique, gestion (finances, RH), technique (SIG) et de communication Cohérence générale des parcs assez homogènes, projet de développement des TIC (extranet, bornes…) qui pourraient questionner les dispositifs de sécurité Assistance souvent assurée par un « animateur cyber-commune », maintenance principalement externe

13 2 ème partie LES MULTIPLES FONCTIONS DE « LINFORMATICIEN POLYVALENT »

14 Définir les missions de « linformaticien polyvalent » idéal : 5 aspects à prendre en compte 1. Lassistance aux utilisateurs 2. La maintenance du parc et la gestion courante 3. La sécurité du système dinformation 4. Lusage des outils de communication 5. Lévolution du (des) réseau(x)

15 1. Lassistance aux utilisateurs Définition : Assister, informer et conseiller lutilisateur dans les différentes phases dutilisation des systèmes dinformation Veiller au bon usage des matériels

16 1. Lassistance aux utilisateurs Activités : Aide des utilisateurs internes (agents et élus) dans lusage des matériels et logiciels (connaissance des outils spécifiques) Accompagnement du public dans laccès aux ressources mise à disposition (centres multimédias) Animation dateliers et de formations développant lautonomie et la responsabilité des usagers (facilitateur des évolutions technologiques, procédures de sauvegarde… ) Contrôle de lapplication de la réglementation (déclarations CNIL, sites illicites…)

17 2. La maintenance du parc et la gestion courante Définition : Veiller au bon fonctionnement des équipements informatiques et téléphoniques Gérer les incidents techniques et contribuer à leur résolution Assurer la gestion courante de lexploitation Dans le cadre de projets de déploiement, assurer linstallation des nouveaux matériels

18 2. La maintenance du parc et la gestion courante Activités : Installation, configuration et connexion des équipements informatiques Exploitation informatique, suivi des matériels et des contrats, gestion des périphériques et des fournitures Diagnostic des dysfonctionnements, traitement des incidents simples, appels éventuels des fournisseurs et suivi des interventions

19 3. La sécurité du système dinformation Définition : Surveiller le fonctionnement des équipements informatiques physiques et logiques de la collectivité pour la pérennité des données et des matériels Proposer des mesures pour adapter les dispositifs dans le cadre des normes, méthodes dexploitation et de sécurité

20 Activités : Analyse des risques (perte de données, intrusion…) Contrôle de la sécurité des équipements Assistance et formation des utilisateurs aux enjeux de sécurité Participation à la définition et à la mise en œuvre de la politique de sécurité informatique de la collectivité Coordination et pilotage de projets 3. La sécurité du système dinformation

21 4. Lusage des outils de communication Définition : Participer à lintégration dun système de communication dans larchitecture informatique de la collectivité sur différentes applications Concevoir et piloter le déploiement des produits multimédia et de communication Administrer techniquement les outils internet

22 4. Lusage des outils de communication Activités : Participation à la stratégie de communication multimédia de la collectivité Conception et/ou réalisation dinterfaces ou de supports de communication (liens sécurisés avec partenaires, site internet, e-administration, monétique, télé-sécurité …) Accompagnement et formation des utilisateurs Intégration et maintenance des applications spécifiques dans le réseau local

23 5. Lévolution du (des) réseau(x) Définition : Assister la collectivité (et les services extérieurs) pour la définition des besoins et des solutions à mettre en œuvre Assurer la cohérence de lévolution de lensemble du système dinformation en conformité avec larchitecture technique Aide à la décision concernant les schémas directeurs et lacquisition de matériels

24 5. Lévolution du (des) réseau(x) Activités : Mise en cohérence des systèmes dinformation Recensement des améliorations fonctionnelles et veille technologique prospective Participation à la définition des besoins dinformatisation des services (cahier des charges, achats et gestion de budgets) Pilotage des projets dinformatisation des services

25 Synthèse : linformaticien idéal ?

26 Quelques causes des difficultés de recrutement Difficulté à hiérarchiser les différents aspects du profil de poste? À cerner le temps de travail ? Déficit de candidature par méconnaissance des collectivités locales ou manque dattrait de celles-ci ? Manque de certaines compétences clés chez les candidats? (marchés publics, logiciels spécifiques…) Définition du cadre demplois et disponibilité des lauréats du concours correspondant ?

27 3 ème partie LA PRESTATION « INFORMATICIENS À TEMPS PARTAGÉ »

28 Origine et objet de la démarche Demande émanant de collectivités de la couronne rennaise (émergence dune problématique et denjeux communs) Constat émis lors dune réunion organisée par le CDG (en novembre 2004) 4 besoins identifiés : Réalisation dun audit du système et du matériel Compréhension du fonctionnement du système dinformation (contenu et cheminement des données) Gestion du parc (définition des infrastructures, achats) Assistance aux utilisateurs, afin de mieux valoriser les capacités des outils Un profil-type proposé malgré des priorités propres à chaque structure

29 Modalités pratiques Recrutement par le Service Missions Temporaires du CDG Affectation sur 2 à 3 collectivités Pour des missions dau moins 6 mois (proposer un emploi du temps viable) Prise en charge du salaire de lagent et de coûts annexes (frais de déplacement, téléphone portable, ordinateur portable) Partage du temps de travail entre les collectivités pouvant être régi par un protocole dintervention

30 Bilan du dispositif Aspect quantitatif : 5 collectivités ont fait appel au CDG (4 communes, 1 structure intercommunale) 2 missions ponctuelles ont également été réalisées 2 informaticiens à temps partagé ont été recrutés et mis à disposition Retour sur expérience : Difficultés rencontrées (recrutement, viabilité de lemploi du temps) Témoignages de Stéphane Tornier et de Romain Mariadassou

31 Débat Quels besoins ? Quel profil ?

32 Synthèse et pistes dactions A partir de quand internaliser ce(s) métier(s) ? Comment professionnaliser par étapes cette fonction ? (tenir compte de lorganisation actuelle et intégrer graduellement un spécialiste) Vers la création dun réseau dinformaticiens des collectivités moyennes dIlle et Vilaine ?


Télécharger ppt "Rencontre sur les métiers de linformatique Rencontre sur les métiers de linformatique Jeudi 13 avril 2006."

Présentations similaires


Annonces Google