La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RALLYEREG SYSTEME de CHRONOMETRAGE ELECTRONIQUE

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RALLYEREG SYSTEME de CHRONOMETRAGE ELECTRONIQUE"— Transcription de la présentation:

1 RALLYEREG SYSTEME de CHRONOMETRAGE ELECTRONIQUE
Pour RALLYE de REGULARITE RALLYEREG Le didacticiel suivant vous montre comment utiliser le système de chronométrage : RALLYEREG

2 COMPOSITION du SYSTEME :
LES BALISES Placées sur le bord de la route, elles permettent d’enregistrer l’heure de passage des concurrents. Elles disposent d’une horloge interne mise à l’heure avant le rallye. Une batterie alimente la balise pendant une durée de 5 à 6 heures. Elle génère un rayon INFRA ROUGE puissant qui sert à déclencher le boîtier embarqué à bord du véhicule au passage de celui-ci. Hauteur : 1,20 m Une LED blanche très puissante permet aux organisateurs de retrouver les balises la nuit.

3 COMPOSITION du SYSTEME :
Les BOITIERS EMETTEURS Fixés sur la vitre arrière de chaque voiture, ils émettent un code unique (numéro du boîtier de 1 à 120) lorsque la voiture passe devant le rayon INFRA ROUGE généré par les BALISES. Ils sont alimentés par la batterie du véhicule (12V) : pas de risque de pile faible ou usée ! Antenne de 17 cm LED rouge : émet un petit flash régulier lorsque le boîtier est en service. 75 Capteur INFRA ROUGE Fils d’alimentation (Masse et +12V)

4 COMPOSITION du SYSTEME :
Le LOGICIEL de GESTION Installé sur un ordinateur portable équipé d’un port USB, il permet de gérer les balises. Les boutons de gauche permettent de configurer la balise : Mise à l’heure, effacement de la mémoire, et la vérification que les actions ont bien été exécutées. Les boutons de gauche permettent de lire la balise et de récupérer les temps. Au centre : 3 colonnes où vont apparaître les temps après lecture de la balise. Les temps sont classés par ordre des numéros de boîtiers.

5 INSTALLATION du SYSTEME :
I – PREPARATION DES BALISES Les balises sont alimentées par une batterie interne (11.4V – 1350 mAh). Comme le faisceau INFRA ROUGE est puissant (portée 15 mètres) il est aussi gourmant en énergie. Il faut donc mettre les balises sous tension peu de temps avant le passage du premier concurrent pour ne pas trop décharger la batterie. En pratique, il suffit que la voiture ouvreuse (organisation) qui pose les balises, partent 1h00 avant le premier concurrent. Les balises disposent d’une pile 3V (CR2032) qui permet une sauvegarde de l’heure. Ainsi, on peut préparer les balises au PC course quelques heures avant le rallye. La préparation consiste à vider les balises (effacement des temps) et à les mettre à l’heure. PROCEDURE : 1 – Vérifiez que le PC est à l’heure « ORGANISATEUR » (il va servir de référence à toutes les balises). 2 – Connectez l’adaptateur USB / Balise sur un port USB de l’ordinateur. 3 – Lancez le logiciel grâce à l’icône que vous aurez mit en raccourci sur le bureau.

6 INSTALLATION du SYSTEME :
I – PREPARATION DES BALISES (SUITE) 4 – Vérifiez que la connexion USB est bien établie : 5 – Dévissez le couvercle de la balise afin d’accéder au : bouton marche/arrêt prise de connexion à l’ordinateur batterie. 6 – Si la batterie a été enlevée afin d’être chargée, branchez-là et introduisez-là dans son logement. 7 – Mettez la balise sous tension grâce au bouton marche / arrêt. Lorsque la balise est sous tension, la LED rouge s’allume. 8 – Connectez la fiche XLR 3 broches de l’adaptateur USB / Balise sur la prise femelle de la balise.

7 INSTALLATION du SYSTEME :
I – PREPARATION DES BALISES (SUITE) 9 – Cliquez sur le bouton « LIRE MEMOIRE » du logiciel : Si aucun temps n’est enregistré les 3 colonnes vont se remplir de 00:00:00 Si des temps sont enregistrés, ils vont apparaître dans l’ordre des numéros des boîtiers. 10 – Effacez les temps à l’aide du bouton « EFFACER MEMOIRE BALISE » Un message de confirmation vous demande si vous voulez bien effacer car les données seront définitivement perdues !! Cliquez sur OK et attendez que la LED blanche soit éteinte. 11 – Vérifiez que les données ont bien été effacées en cliquant sur :

8 INSTALLATION du SYSTEME :
I – PREPARATION DES BALISES (SUITE) 12 – Mettez la balise à l’heure grâce au bouton : 13 – Vérifiez si la mise à l’heure a bien été effectuée grâce au bouton : L’heure va s’afficher juste au dessous et vous pouvez la comparer à celle qui est affichée par le logiciel : La balise est prête ! 14 – Débranchez le connecteur XLR de la balise. 15 – Mettre la balise hors tension pour ne pas décharger la batterie ! NE PAS OUBLIER ! L’heure sera maintenue grâce à la pile 3V. 16 – Remettez le couvercle en place. Procédez ainsi pour toutes les balises. Avec l’habitude, il faut 30 secondes par balise …

9 INSTALLATION du SYSTEME :
II – POSE DES BALISES La pose des balises est PRIMORDIALE. Elle doit être réalisée avec soin. C’est le rôle de la voiture ouvreuse de poser les balises au bon endroit (préparé à l’avance par l’organisation). La balise doit être allumée juste à l’arrivé sur le point de pose afin de ne pas décharger inutilement la batterie vu que l’autonomie est limitée. La balise doit être posée à 1.2 mètre de hauteur par rapport à la voie de circulation (sur un talus, un mur, …). Elle doit être horizontale et perpendiculaire à la route. L’axe de la balise doit « viser » la vitre arrière de la voiture qui va passer devant. Hauteur : 1,2 m Distance : de 4 m (mini) à 8 m (maxi)

10 INSTALLATION du SYSTEME :
II – POSE DES BALISES (SUITE) La balise doit être stable et ne pas bouger durant toute la durée de la prise des temps. Il faut donc s’assurer qu’elle est bien calée. Conseil : lors du repérage pour le positionnement des balises, préparer une petite plateforme où vous n’aurez qu’à poser la balise le jour du rallye. Vous gagnerez du temps le jour J et serez sûr de sa position. Pensez à son camouflage (avec des pierres sur le côté par exemple qui assureront aussi son maintient). Afin d’éviter toute perturbation électromagnétique, NE PAS POSER UNE BALISE : A proximité d’une ligne électrique haute tension A proximité de maison d’habitation (riche en matériel électronique communiquant : station météo, Wifi, etc ….) Proche d’une masse métallique L’antenne doit être parfaitement VERTICALE et DEGAGEE de tout obstacle qui perturberait l’acquisition du signal hautes fréquence envoyé par les boîtiers embarqués sur les véhicules.

11 INSTALLATION du SYSTEME :
II – POSE DES BALISES (SUITE) Assurez vous également que le devant de la balise par lequel sort le faisceau INFRA ROUGE est bien dégagé et ne risque pas d’être obstrué par quoi que ce soit (un spectateur qui vient se garer devant, des végétaux, des branches, etc …). Si les voitures ne reçoivent pas le faisceau INFRA ROUGE correctement, le boîtier émetteur ne sera pas déclenché et aucun temps ne sera enregistré pour le ou les concurrents. Bien que testé à plus de 140 km/h, placez les balises sur une portion de route où l’on peut difficilement atteindre plus de 70 Km/h. Ainsi vous serez certains de faire l’acquisition de tous les temps. En effet, plus l’on passe vite, plus le boîtier émetteur s’éloigne rapidement de la balise et diminue les chances de transmission correcte des données. Par beau temps, préférez des endroit ombragés afin que la balise ne souffre pas trop de la chaleur dû à l’exposition au soleil. En effet le récepteur Hautes Fréquences voit ses performances diminuer lorsque la température augmente. On risque donc de ne pas avoir tous les temps ! Si toutes ces prescriptions sont suivies à la lettre, vous avez 100% de chances d’avoir tous les temps à la fin du rallye.

12 INSTALLATION du SYSTEME :
III – MISE EN PLACE DES BOITIERS SUR LES VOITURES 1 – Fixez les boîtiers sur la vitre arrière de la voiture (à l’intérieur) grâce à de l’adhésif double face décollable. Sur une face du boîtier, se trouve une large ouverture transparente qui laisse apparaître le capteur INFRA ROUGE. Cette face là DOIT bien entendu être côté vitre ! La vitre doit être parfaitement propre et transparente. Le boîtier doit être vertical de façon à ce que l’antenne soit elle aussi bien verticale. L’antenne ne doit pas être en contact avec une masse métallique (carrosserie, arceau, …). L’idéal est de positionner le boîtier en appui sur le bas de la vitre.

13 INSTALLATION du SYSTEME :
III – MISE EN PLACE DES BOITIERS SUR LES VOITURES (SUITE) 2 – Fixez l’antenne Mettez un bout d’adhésif sur l’antenne afin qu’elle ne subisse pas les vibrations de la voiture. La fixation du boîtier est très importante ! Un boîtier mal fixé qui tombe sur la banquette arrière ne sert plus à rien et ne donnera aucun temps !!! Il doit rester bien en place tout au long du rallye.

14 INSTALLATION du SYSTEME :
III – MISE EN PLACE DES BOITIERS SUR LES VOITURES (SUITE) 3 – Alimentez le boîtier. Pour que le boîtier fonctionne, il faut l’alimenter ! La solution retenue a été l’alimentation externe par la batterie du véhicule, ceci pour 2 raisons : Si une pile (ou accu) est installée dans le boîtier, cela le rend plus lourd et donc plus facilement déccrochable de la vitre ! Il faudrait utiliser des accus rechargeables pour être sûr qu’ils sont bien chargés avant le départ du rallye et ne risquent pas de ne plus être alimentés en plein milieu (ou mettre des piles 9V neuves) mais cela représente un énorme investissement et une manipulation conséquente ! Voilà pourquoi les boîtiers seront alimentés par la batterie du véhicule. Il faut donc que les concurrents aient tirés une ligne électrique 12V (avec fusible 1A). Section du câble > 0.75 mm² avec cosses femelles de raccordement ISOLEES. ROUGE pour le +12V et NOIRE (ou bleue) pour la masse.

15 INSTALLATION du SYSTEME :
III – MISE EN PLACE DES BOITIERS SUR LES VOITURES (SUITE) Ne pas oublier de signaler aux concurrents dans la feuille d’inscription et sur le site INTERNET de l’organisateur qu’ils doivent arriver le jour du rallye avec cette ligne électrique installée. Voir la notice technique d’Auto Retro Cévennes : Il n’y a plus qu’à connecter les fils d’alimentation du boîtier et mettre sous tension. La ligne électrique doit être de préférence branchée APRES CONTACT plutôt que pilotée par interrupteur. En effet, si l’on oublie de l’allumer, on ne peut pas avoir de temps ! Lorsque l’on passe devant une balise, c’est que le moteur est en marche donc on est certain que le boîtier est alimenté. Un boîtier de test permet aux techniciens qui posent les boîtiers émetteurs de tester ces derniers afin de vérifier qu’ils reçoivent parfaitement le faisceau INFRA ROUGE et qu’il émettent bien leur code et par conséquent qu’ils sont bien alimentés. CONSEIL : Prévoyez quelques cosses (mâle et femelle) de rechange … avec le matériel qui va avec (pinces coupantes, pince à sertir, …fil).

16 INSTALLATION du SYSTEME :
IV – RECUPERATION des TEMPS dans les BALISES La voiture ouvreuse a posé les balises, les concurrents sont tous passés, il ne reste qu’à récupérer les balises. C’est le rôle de la voiture balai qui, équipée d’un PC portable, va relever les balises et lire leur contenu. PROCEDURE : 1 – Connectez l’adaptateur USB / Balise à l’ordinateur et démarrez le Logiciel. 2 – Après avoir trouvé la première balise, dévissez le couvercle qui donne accès au connecteur XLR et connectez l’adaptateur. 3 – Cliquez sur le bouton : 4 – Dans les 3 colonnes les temps de passage vont alors apparaître dans l’ordre des boîtiers. 5 – Il suffit de cliquer sur le bouton pour copier la colonne entière et la coller dans un tableur (Excel par exemple) et faire ceci pour les 3 colonnes (selon le nombre de participants). 6 – Quand les données ont été copiées, débranchez l’adaptateur de la balise et mettez la balise HORS TENSION. Ne pas oublier de l’éteindre car la batterie va continuer à se décharger et au dessous d’une certaine tension elle peut être fortement endommagée du fait de sa technologie Li-On et ne plus pouvoir être rechargée.

17 INSTALLATION du SYSTEME :
IV – RECUPERATION des TEMPS dans les BALISES 7 – Il n’y a plus qu’à faire le « tri » dans le tableau Excel afin de faire le classement. Si celui-ci est bien conçu, les temps peuvent tomber très rapidement ! Si le classement se fait au PC course, la voiture balai peut transmettre ses temps par GSM puisqu’il s’agit d’un simple fichier Excel. Remarque : un boîtier spécial pour la nuit permet de retrouver facilement les balises. En effet, ce boîtier à bord de la voiture balai émet un code spécial qui permet à la balise de générer des flash puissants. V – STOCKAGE des BALISES en cas de NON UTILISATION PROLONGEE Lorsque le rallye est terminé, enlevez toutes les batteries des balises et rechargez-les. Stockez les balises, boîtiers, batteries, chargeurs, etc dans un endroit SEC. Afin de maintenir les batteries en « forme », chargez-les au moins tous les 4 mois.

18 RALLYEREG SYSTEME de CHRONOMETRAGE ELECTRONIQUE
Pour RALLYE de REGULARITE RALLYEREG


Télécharger ppt "RALLYEREG SYSTEME de CHRONOMETRAGE ELECTRONIQUE"

Présentations similaires


Annonces Google