La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Du temps pour apprendre ? Durée, qualité et efficacité de la scolarité Olivier Maulini Université de Genève Laboratoire Innovation-Formation-Education.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Du temps pour apprendre ? Durée, qualité et efficacité de la scolarité Olivier Maulini Université de Genève Laboratoire Innovation-Formation-Education."— Transcription de la présentation:

1 Du temps pour apprendre ? Durée, qualité et efficacité de la scolarité Olivier Maulini Université de Genève Laboratoire Innovation-Formation-Education (LIFE) 5 juin 2009

2 Skholè, « loisir de létude » 1. Skholè | 2. HarmoS | 3. Plus ou mieux ?

3 Ramey & Francis, 2006 Skholè, un siècle dextension ? 1. Skholè | 2. HarmoS | 3. Plus ou mieux ?

4

5 HarmoS : une variable à neutraliser ? IRDP, Skholè | 2. HarmoS | 3. Plus ou mieux ?

6 HarmoS : un levier pour progresser ? « Dans certains cantons, le temps passé à lécole par les élèves est plus important que dans dautres. Dans ces cantons, les résultats PISA sont également meilleurs que dans les autres cantons. La question du temps que les élèves doivent consacrer à leurs apprentissages se doit par conséquent dêtre débattue. » 1. Skholè | 2. HarmoS | 3. Plus ou mieux ? DFJ VD, 2009

7 HarmoS ? Une variable parmi dautres 1. Skholè | 2. HarmoS | 3. Plus ou mieux ? OFS, 2009

8 PISA, 2006 | Heures denseignement de 7 à 14 ans 1. Skholè | 2. HarmoS | 3. Plus ou mieux ?

9 « La quantité dinstruction [durée de la journée et de lannée scolaire, temps passé à des tâches éducatives ou aux devoirs] nexerce quun effet modéré sur lapprentissage des élèves. (…) Une étude se basant sur des données recueillies auprès de 21 pays na pu confirmer lhypothèse dune relation positive entre le nombre dheures de cours et le niveau moyen de réussite des élèves. Les coefficients de corrélation obtenus étaient généralement faibles et démontraient des signes plus souvent négatifs que positifs. (…) Des conclusions de recherches récentes laissent assez clairement entendre quune augmentation de la durée de la journée ou de lannée scolaire sans modifications concomitantes des dimensions qualitatives du processus denseignement-apprentissage générerait des bénéfices plutôt mitigés sur la réussite des élèves. (…) Lexamen et lexpérimentation de nouveaux scénarios daménagement et dutilisation du temps scolaire tels que la compartimentation de lhoraire denseignement en blocs de cours apparaissent impératifs. » (Desbien, Martineau & Gauthier, 2001) « Deux vieilles dames sont dans une maison de repos, au vert. La première dit : Mon Dieu, ce qu'on mange mal dans ces auberges ! L'autre ajoute : Oui, c'est vrai, et puis, ce n'est pas copieux ! » Woody Allen, dans Annie Hall Plus ou mieux ? Les vrais enjeux 1. Skholè | 2. HarmoS | 3. Plus ou mieux ?

10 Plus ou mieux ? Les vrais enjeux 1. Skholè | 2. HarmoS | 3. Plus ou mieux ?

11 Plus ou mieux ? Organiser le travail 1. Skholè | 2. HarmoS | 3. Plus ou mieux ? Un temps dapprentissage de qualité est : - découpé et géré en fonction des objectifs (savoirs et compétences-clefs) - consacré à la progression des élèves quel que soit le moment de lannée (cycles) - différencié en fonction de leurs besoins (parcours individualisés) - cas échéant, ajouté de manière ponctuelle, intensive, ciblée (groupes de besoin) - explicité aux élèves et structuré avec eux (bilans dévaluation, conseil de classe) Cette nouvelle organisation du temps et du travail est en concurrence avec : - les soutiens parallèles permanents - le redoublement intégral des degrés - les filières hiérarchisées - lexternalisation de la différenciation = une régulation par plus de temps et/ou plus de rapport de force > 3 e Forum HarmoS sur Lintégration des élèves en difficulté

12 1. Skholè | 2. HarmoS | 3. Plus ou mieux ? 1) Δ VS-NE = 1000h, donc 200h dapprentissage de la lecture environ 2) Une année de redoublement = 840h, donc 670h hors apprentissage de la lecture 3) Ainsi : 1 année de redoublement représente 3x lécart intercantonal maximal…

13 Merci de votre attention.

14 En savoir plus… Desbiens, J.-F., Martineau, S & Gauthier, C. (2001). Augmenter le temps scolaire. De la mystification à la rationalisation. In C. Saint-Jarre & L. Dupuy-Walker (Ed.) Le temps en éducation. Regards multiples (pp ) Sainte-Foy : Presses de l'Université du Québec. Perrenoud, Ph. (2009). Le temps : une ressource surestimée dans la lutte contre léchec scolaire, Résonances, 7, 4-7. Suchaut, B. (2009). Lorganisation et lutilisation du temps scolaire à lécole primaire : enjeux et effets sur les élèves. Dijon : Irédu-CNRS et Université de Bourgogne.


Télécharger ppt "Du temps pour apprendre ? Durée, qualité et efficacité de la scolarité Olivier Maulini Université de Genève Laboratoire Innovation-Formation-Education."

Présentations similaires


Annonces Google