La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La formation continue dans le réseau collégial Bélanger Paul, Carignan-Marcotte Pauline, Robitaille Magali Centre de recherche et de développement sur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La formation continue dans le réseau collégial Bélanger Paul, Carignan-Marcotte Pauline, Robitaille Magali Centre de recherche et de développement sur."— Transcription de la présentation:

1 La formation continue dans le réseau collégial Bélanger Paul, Carignan-Marcotte Pauline, Robitaille Magali Centre de recherche et de développement sur léducation permanente UQAM

2 2 1.Formation continue: croissance des publics à temps complet et décroissance des publics temps partiel. Effectifs en FC

3 La FC collégiale = chaînon manquant de la formation des adultes au Québec mais aussi son potentiel (estimé en milliers de personnes, 2005) Com. scol. 255 Collèges 30 (- de 2%) Univ. 100 Entrepr. 700 Autres 350 TOTAL: MELS, Indicateurs, éd.2006

4 Lâge des différents publics des cégeps (2003) (MELS, Statistiques, éd.2005) dans les programmes de DEC préU, DECtecn et la formation continue en 2003

5 Le potentiel de croissance de la FC au Québec: comparaison internationale 50% Potentiel futur (en %)

6 Les collèges dans le monde Une variétés dinstitutions alternatives (non- universitaires) déducation post secondaire ) terminale ou non: Community colleges (Australie, Canada anglophone, Israel, Jordanie, USA, …) Further colleges (Grande Bretagne, …) Instituts techniques ou de technologie (France, Irlande,. Junior colleges (Chine, Japon, …) Dans certains pays, ces interventions sont intégrées au système denseignement secondaire (Autriche, Danemark, Suède, …)

7 Les 1075 collèges communautaires américains Commission for a nation of lifelong learning Un rapport ( 1997) fait un constat critique : - Pratiques éducatives mal-adaptées aux adultes, employeurs, milieux visés, - Manque de flexibilité (calendriers, horaires), contenus inappropriés - Mode denseignement+services aux étudiants inadéquats, Propositions: pour répondre aux demandes des publics adultes - ACCUEIL/RÉFÉRENCE, HORAIRES, LIEUX, - Image du college - MODULATION+COMPRESSION DES PROGRAMMES, - CONSULTATION CONTINUE DES MILIEUX + ÉTUDIANTS, - PERSONNELS: NOYAU RÉGULIER ET TEMPS PARTIEL, - UTILISATION DES TIC DANS LES FORMATIONS, - FINANCEMENT MIXTE DIMINUANT FRAIS INDIVIDUELS.

8 Les collèges communautaires américains … dix ans plus tard en 2007 Age: -22 ans et + 43% 42% 16% (public en croissance rapide) Age moyen des étudiants: 29 ans Inscriptions: 11.5 millions dinscrits (2/3 à temps partiel), dans des formations créditées (60% temps partiel), - 5 millions dans formations non créditées officiellement ou cours crédités hors programme. Financement des collèges Fonds fédéraux: 16% Fonds de létat : 37% Fonds locaux : 21% Frais scolarité : 17% (tarif plus faible que dans les universités)

9 Community Colleges USA: Explosion des inscriptions temps plein temps partiel (soir, fins de semaines) NY state usausa

10 Grande Bretagne: further colleges Le public adulte en croissance depuis 1997, En , 77% des étudiants avaient plus de 21 ans et 75% (3.2 millions) à temps partiel (50% du volume total de formation, Deux rapports en 2004 et 2005 proposent: 1. Prédominance à logique de demande des adultes, employeurs et autres acteurs; services éducatifs accrus 2.«Flexible curriculum, modularized credit system»,.3. Image des collèges où le public:TOUTE la société, 4. Trois demandes majeures: mobilité occupationnelle.. + développement professionnel continu + création et soutien de valeurs sociales et culturelles.

11 Grande Bretagne: further colleges En , baisse subite de 17% (600,000) de ce public Cette baisse surtout au sein des ans est reliée en raison dun bouleversement en 2005 des priorités gouvernementales vers les ans (qui ne sest accru que de 2,3%), resriction des offres de formation, frais introduits pour adultes moins scolarisés et dune hausse générale des coûts portés par les adultes, ) Le rapport frais de scolarité/fonds publics est en voie de passer graduellement de 25/75 avant 2005 à 50/50 en 2009.

12 Canada anglophone Inscriptions Le seul collège Sénéca (Tor.) Le seul collège G.Brown (Tor.) Le seul collège Humber (Tor.) Les publics adultes y dépassent en nombre les populations étudiantes en formation initiale (estimé en milliers de personnes, 2005) Tous les cégeps québécois

13 (estimé en milliers de personnes, 2005) Tous les cégeps québécois Le seul collège Sénéca (Tor.) Le seul collège G.Brown (Tor.) Le seul collège Humber (Tor.) Les publics adultes y dépassent en nombre les populations étudiantes en formation initiale

14 Formation continue Temps partiel Cours offerts au public The Calendar Les publics adultes 70% axé sur la carrière 74% ont déjà un diplôme 74% retour aux études à temps partiel 53% allophones Formation contractuelle Programmes fédéraux- provinciaux Reliés aux politiques demploi Formation sur mesure Pour les entreprises et les organisations Exemples: Ville de Toronto Humber River Hospital York Central Hospital Scotia Bank RBC Dominion. Exemples: Literacie Job Connect Business Resource Centre Employment Resource Centres Re-employment Centre for International Professionals Basic Office Skills SENECA COLLEGE Formation continue Trois types dintervention

15 Modes variés de formation et dinscription Personnel: équilibre plein temps et contractuel Multiplication des filières, des sujets, des types de certification et RAE Programmes académiques conçus spécialement pour les étudiants adultes à temps partiel et pour lindustrie Ajustement rapide de la programmation selon lévolution des besoins Étudiants à temps partiel 66% sont agés de 25 à 45 ans La formation continue à SENECA COLLEGE Le temps partiel

16 SENECA COLLEGE Formation continue Inscriptions annuelles cumulées Programmes à temps partiel

17 SENECA COLLEGE Raisons de participer des adultes

18 La demande continue de formation Collèges ontariens

19 19 Lère tertiaire de la formation continue une tendance généralisée La participation augmente en fonction du niveau de formation initiale et de qualification ( Stat Can EEFA 2002) (en %)

20 20 Les publics potentiels de la formation continue des cégeps A. La population qualifiée en emploi Plus de 50 % de la population active ont au moins des études postsecondaires partielles en 2005 (Stat Can, 2006) (MELS, Indicateurs, éd. 2003) (en milliers de personnes)

21 21 Les publics potentiels de la formation continue des cégeps A. La population qualifiée en emploi La montée de la participation à la formation continue selon le statut professionnel (Stat Can.,EEFA 2002) (en %)

22 22 Les publics potentiels de la formation continue des cégeps B. La population immigrante qualifiée en 2004 : 120 nouveaux arrivants par jour (ISQ 2006 ) en milliers dindividus (ISQ, 2006) La population en âge de travailler baisse à partir de 2008 (69%) pour tomber à 58% en 2031

23 23 Les publics potentiels de la formation continue des cégeps C. Les diplômés DEC technique en demande de perfectionnement professionnel continu diplômés par année (ISQ 2006) Plus de 85 % des diplômés de 2016 ont déjà, en 2008, quitté la formation initiale Un nouveau modèle de carrière: Tendance généralisée: Le nombre dheures de Développement professionnel continu (DPC) tend à dépasser le nombre dheures de formation initiale (FI).

24 24 Les publics potentiels de la formation continue des cégeps D. La population plus âgée 2 millions en 2005, soit 26 % de la population totale ont 55 ans et plus. Pop. âgée de + en + scolarisée Population active en demande croissante de formation (EEFA )

25 25 Les publics potentiels de la formation continue des cégeps. D. la population active plus âgée (suite) Les 55-64: la seule strate dâge de la population active en croissance (33%) de 2001 à 2006; mais aussi celle qui a le plus faible taux demploi ( 48% VS 80% ) (source: ISQ, 2008;Matte, 2007, MESS) Les 55-64: une des principales sources pour accroître la population en emploi,... à la condition que ce public puisse développer leurs compétences.

26 26 Diagnostic : tendance au Québec à une polarisation des réponses dans un seul modèle Les programmes pour adultes (AEC) à temps complet répondent à une demande importante (liste dattente), mais représentent une demande minoritaire face à lensemble de la demande de formation continue post-secondaire La demande majoritaire : * Temps partiel * Cours crédités hors programme *Formation type AEC (courte certifiée) *Formation non créditée (manquante, sur mesure)

27 27 conclusion Renforcement des modes dexpression de la demande des adultes (concertation avec les acteurs du marché du travail et autres acteurs), Des réponses diversifiées dans des conditions appropriées aux demandes et contextes des adultes,

28 28 conclusion (fin) Un réajustement plus fonctionnel du financement de la formation continue, –Absence de support équivalent temps complet -temps partiel, –Faiblesse des investissements dans lexpression de la demande, –Besoin dinformation des publics sur le financement individuel., –Correction de lanomalie du financement du temps partiel Repositionnement de la formation continue collégiale dans la phase II du Plan daction de la Politique gouvernementale déducation des adultes et de formation continue. Demain les cégeps …


Télécharger ppt "La formation continue dans le réseau collégial Bélanger Paul, Carignan-Marcotte Pauline, Robitaille Magali Centre de recherche et de développement sur."

Présentations similaires


Annonces Google