La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Informations et échanges 24 janvier 2013 Aménagement du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires Aménagement du temps scolaire dans les.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Informations et échanges 24 janvier 2013 Aménagement du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires Aménagement du temps scolaire dans les."— Transcription de la présentation:

1 Informations et échanges 24 janvier 2013 Aménagement du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires Aménagement du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires Les Directeurs décoles - Heudebouville

2 2 Augmentation de la population de l agglomération dans les 10 prochaines années D ores et déjà la question de la cohérence des dispositifs éducatifs se pose et est mise au travail Nous devons élaborer durgence un projet qui convienne à la mairie, à la communauté de communes, aux parents, aux enseignants, à linspection, au DASEN, aux autorité religieuses, aux CLSH, aux associations sportives et culturelles, aux professionnels du tourisme… Allez jouer à la console, nous avons à parler entre adultes ! Les rythmes scolaires un sujet complexe Un consensus nécessaire et impossible a priori

3 nécessaire, passionnant… mais Un projet politique un besoin de temps pour : la concertation la réflexion le diagnostic létude des moyens humains et matériels disponibles ou à créer lorganisation. un besoin de temps pour : la concertation la réflexion le diagnostic létude des moyens humains et matériels disponibles ou à créer lorganisation.

4 Les rythmes scolaires Un débat important, récurrent, complexe avec des décisions à prendre à tous les niveaux politiques, éducatifs et pédagogiques. Les enjeux sont considérables pour les élèves. Les obstacles sont innombrables. Le conseil municipal comme le conseil décole sont des instances idéales pour mener ce débat. Lintercommunalité peut aider à la mutualisation des projets. Un débat important, récurrent, complexe avec des décisions à prendre à tous les niveaux politiques, éducatifs et pédagogiques. Les enjeux sont considérables pour les élèves. Les obstacles sont innombrables. Le conseil municipal comme le conseil décole sont des instances idéales pour mener ce débat. Lintercommunalité peut aider à la mutualisation des projets.

5 Lordre du jour : 1.Un contexte particulier - la refondation de lEcole. 2.Des éléments théoriques rapides sur les rythmes de vie des enfants et des élèves. 3.La nécessaire articulation entre les différents temps de vie de lenfant et de lélève. Lenjeu du péri éducatif. 4.Le projet de décret. 5.Un échange sur les projets et des questions nombreuses. Lordre du jour : 1.Un contexte particulier - la refondation de lEcole. 2.Des éléments théoriques rapides sur les rythmes de vie des enfants et des élèves. 3.La nécessaire articulation entre les différents temps de vie de lenfant et de lélève. Lenjeu du péri éducatif. 4.Le projet de décret. 5.Un échange sur les projets et des questions nombreuses. Aménagement du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires Aménagement du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires

6 Depuis la mise en place de la semaine de quatre jours en 2008, les écoliers français ont le nombre de jours décole le plus faible des 34 pays de lOCDE : 144 jours contre 187 jours en moyenne. Ils subissent des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde. Selon les scientifiques spécialistes des rythmes de lenfant, cette extrême concentration du temps est inadaptée et préjudiciable aux apprentissages. Elle est source de fatigue et de difficultés scolaires. La modification de lorganisation de la semaine, en 2008, a aggravé la situation des écoles maternelles et élémentaires. Depuis la mise en place de la semaine de quatre jours en 2008, les écoliers français ont le nombre de jours décole le plus faible des 34 pays de lOCDE : 144 jours contre 187 jours en moyenne. Ils subissent des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde. Selon les scientifiques spécialistes des rythmes de lenfant, cette extrême concentration du temps est inadaptée et préjudiciable aux apprentissages. Elle est source de fatigue et de difficultés scolaires. La modification de lorganisation de la semaine, en 2008, a aggravé la situation des écoles maternelles et élémentaires. Un contexte national particulier

7 Refondation de lécole de la République Refondation de la République par lécole Refondation de lécole de la République Refondation de la République par lécole Quelles modalités pour créer un nouvel équilibre des temps de lenfant ? Concevoir un projet éducatif global, avec lensemble des partenaires locaux pour mieux articuler le temps scolaire, le temps périscolaire, le travail personnel, les activités culturelles et sportives, la vie de famille en faveur de la réussite et de lépanouissement des enfants. Tenir compte de limpact du projet en termes matériels et financiers en proposant des modalités de répartition des charges entre les différentes parties prenantes. Quelles modalités pour créer un nouvel équilibre des temps de lenfant ? Concevoir un projet éducatif global, avec lensemble des partenaires locaux pour mieux articuler le temps scolaire, le temps périscolaire, le travail personnel, les activités culturelles et sportives, la vie de famille en faveur de la réussite et de lépanouissement des enfants. Tenir compte de limpact du projet en termes matériels et financiers en proposant des modalités de répartition des charges entre les différentes parties prenantes.

8 Trois types de rythmes : ultradiens, circadiens et infradiens Inférieurs à la journée : Périodes courtes dans la journée. La succession des phases de sommeils profond et paradoxal. Limportance pour les aspects physiologiques, psychologiques et pour les apprentissages. Analogues à la journée : Périodicité de réapparition des évènements denviron 24 heures. On met laccent sur les pics de vigilance et les différents types de pensée mobilisable. On évoque la pause méridienne… Au-delà de la journée : Portant sur plusieurs jours, rythme hebdomadaire, mensuel, annuel. On évoque ce rythme pour les petites vacances et les périodes où les individus sont plus ou moins performants. Trois types de rythmes : ultradiens, circadiens et infradiens Inférieurs à la journée : Périodes courtes dans la journée. La succession des phases de sommeils profond et paradoxal. Limportance pour les aspects physiologiques, psychologiques et pour les apprentissages. Analogues à la journée : Périodicité de réapparition des évènements denviron 24 heures. On met laccent sur les pics de vigilance et les différents types de pensée mobilisable. On évoque la pause méridienne… Au-delà de la journée : Portant sur plusieurs jours, rythme hebdomadaire, mensuel, annuel. On évoque ce rythme pour les petites vacances et les périodes où les individus sont plus ou moins performants. Quelques repères essentiels

9 Que retenir pour les enfants et les élèves ? Limportance du sommeil et du repos. Lattention portée à la pause méridienne et au repas Une réflexion constante à produire à propos de lorganisation de la journée de classe, de la semaine et du calendrier de lannée scolaire. Limportance du sommeil et du repos. Lattention portée à la pause méridienne et au repas Une réflexion constante à produire à propos de lorganisation de la journée de classe, de la semaine et du calendrier de lannée scolaire.

10 Articulation entre les différents temps de vie de lenfant. Lenjeu du péri éducatif et des loisirs Articulation entre les différents temps de vie de lenfant. Lenjeu du péri éducatif et des loisirs Mieux articuler le temps scolaire, le temps périscolaire, le travail personnel, les activités culturelles et sportives, la vie de famille en faveur de la réussite et de lépanouissement des enfants.

11 Sur une base de 8760 heures annuelles 850 heures 1000 heures 2000 heures

12 Temps libre Scolarité travail % 20 % 40 % 30 % 10 % Des évolutions importantes dans les temps de vie % 30 % 10 % Une réflexion qui prend en compte les mutations. Apprendre aux enfants à sorienter dans la compréhension du monde et à saisir limportance de ces temps qui ne doivent pas être subis. Le temps libre devient un vecteur de développement des apprentissages et du lien social. Une réflexion qui prend en compte les mutations. Apprendre aux enfants à sorienter dans la compréhension du monde et à saisir limportance de ces temps qui ne doivent pas être subis. Le temps libre devient un vecteur de développement des apprentissages et du lien social.

13 Le projet de décret

14 Les objectifs Un enjeu pour le Pays dépassant le cadre de lécole. Une attente sociale permettant de réduire la journée de lécolier français. Une articulation des temps scolaires et périscolaires en vue de développer la curiosité intellectuelle des élèves et de renforcer leur plaisir dapprendre. Un enjeu pour le Pays dépassant le cadre de lécole. Une attente sociale permettant de réduire la journée de lécolier français. Une articulation des temps scolaires et périscolaires en vue de développer la curiosité intellectuelle des élèves et de renforcer leur plaisir dapprendre.

15 Un cadre national Étalement des 24 heures de classe sur 9 demi- journées, incluant le mercredi matin (ou le samedi matin par dérogation). Une journée de classe de 5 h 30 maximum et une demi-journée de 3 h 30 maximum. Une pause méridienne de 1 h 30 au minimum. Étalement des 24 heures de classe sur 9 demi- journées, incluant le mercredi matin (ou le samedi matin par dérogation). Une journée de classe de 5 h 30 maximum et une demi-journée de 3 h 30 maximum. Une pause méridienne de 1 h 30 au minimum.

16 Un cadre départemental Sous lautorité du DASEN (Directeur Académique des Services de lEducation Nationale) Un règlement type départemental modifié. Ce règlement départemental permettra aux communes et aux conseils décoles de demander à déroger si besoin. Sous lautorité du DASEN (Directeur Académique des Services de lEducation Nationale) Un règlement type départemental modifié. Ce règlement départemental permettra aux communes et aux conseils décoles de demander à déroger si besoin.

17 Le règlement type 27 Semaine de 4 jours et demi: lundi, mardi, mercredi matin, jeudi, vendredi. Amplitude horaire:8.30/ / / Pause méridienne de 2 heures Semaine de 4 jours et demi: lundi, mardi, mercredi matin, jeudi, vendredi. Amplitude horaire:8.30/ / / Pause méridienne de 2 heures

18 Trois choix pour les élus 1.Un engagement dès la rentrée 2013/2014 et lapplication du règlement type départemental. 2.Un engagement dès la rentrée 2013/2014 avec une demande de dérogation portant sur la durée des journées et/ou sur le passage du mercredi au samedi matin. 3.Une demande de report dengagement à la rentrée 2014/ Un engagement dès la rentrée 2013/2014 et lapplication du règlement type départemental. 2.Un engagement dès la rentrée 2013/2014 avec une demande de dérogation portant sur la durée des journées et/ou sur le passage du mercredi au samedi matin. 3.Une demande de report dengagement à la rentrée 2014/2015

19 Nécessité de proposer des activités à caractère éducatif entre la fin des enseignements et lheure normale de sortie maintenue à 16 h 30. Une heure/semaine est assurée par les enseignants dans le cadre de leur service.

20

21

22 FINANCEMENTS ? 22 Le gouvernement a décidé la mise en place dun fonds exceptionnel visant à aider les communes à redéployer les activités périscolaires existantes – notamment celles du mercredi matin – et à en proposer de nouvelles. Toutes les communes ayant décidé de mettre en œuvre les nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2013 se verront allouer une dotation forfaitaire de 50 euros par élève. Les communes éligibles à la dotation de solidarité urbaine (DSU) cible ou à la dotation de solidarité rurale (DSR) cible se verront allouer 40 euros supplémentaires par élève, soit 90 euros par élève au total pour lannée scolaire Elles bénéficieront à nouveau du fonds lannée suivante, à hauteur de 45 euros par élève. Parmi les communes ayant choisi de reporter lapplication de la réforme à la rentrée 2014, seules celles éligibles à la DSU cible ou à la DSR cible toucheront ces 45 euros par élève. Le gouvernement a décidé la mise en place dun fonds exceptionnel visant à aider les communes à redéployer les activités périscolaires existantes – notamment celles du mercredi matin – et à en proposer de nouvelles. Toutes les communes ayant décidé de mettre en œuvre les nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2013 se verront allouer une dotation forfaitaire de 50 euros par élève. Les communes éligibles à la dotation de solidarité urbaine (DSU) cible ou à la dotation de solidarité rurale (DSR) cible se verront allouer 40 euros supplémentaires par élève, soit 90 euros par élève au total pour lannée scolaire Elles bénéficieront à nouveau du fonds lannée suivante, à hauteur de 45 euros par élève. Parmi les communes ayant choisi de reporter lapplication de la réforme à la rentrée 2014, seules celles éligibles à la DSU cible ou à la DSR cible toucheront ces 45 euros par élève.

23 Un projet éducatif territorial 23 Le projet de loi pour la refondation de lÉcole prévoit que les activités périscolaires prolongeant le service public de léducation peuvent être organisées dans le cadre dun projet éducatif territorial (PEDT). Le PEDT est élaboré à linitiative de la collectivité territoriale et associe à cette dernière lensemble des acteurs intervenant dans le domaine de léducation : administrations de lÉtat concernées (éducation nationale, sports, jeunesse, éducation populaire et vie associative, culture, famille, ville...), associations, institutions culturelles et sportives, etc. Son but est de tirer parti de toutes les ressources du territoire et de créer des synergies pour garantir une plus grande continuité éducative entre les projets des écoles et les activités proposées aux élèves en dehors du temps scolaire et offrir à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité. Le projet de loi pour la refondation de lÉcole prévoit que les activités périscolaires prolongeant le service public de léducation peuvent être organisées dans le cadre dun projet éducatif territorial (PEDT). Le PEDT est élaboré à linitiative de la collectivité territoriale et associe à cette dernière lensemble des acteurs intervenant dans le domaine de léducation : administrations de lÉtat concernées (éducation nationale, sports, jeunesse, éducation populaire et vie associative, culture, famille, ville...), associations, institutions culturelles et sportives, etc. Son but est de tirer parti de toutes les ressources du territoire et de créer des synergies pour garantir une plus grande continuité éducative entre les projets des écoles et les activités proposées aux élèves en dehors du temps scolaire et offrir à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité.

24 Fin MARS 2013 En labsence de réponse au DASEN de la part des élus fin mars, lengagement est effectif dès septembre La demande de dérogation avec engagement 2013/2014 peut se faire à linitiative du Maire, du Président de lEPCI, du conseil décole mais doit être en tous les cas, après avis de lIEN, émise avant la fin mars à lintention du DASEN. La demande de report doit être transmise au DASEN, sans nécessaire justification, avant la fin mars. En labsence de réponse au DASEN de la part des élus fin mars, lengagement est effectif dès septembre La demande de dérogation avec engagement 2013/2014 peut se faire à linitiative du Maire, du Président de lEPCI, du conseil décole mais doit être en tous les cas, après avis de lIEN, émise avant la fin mars à lintention du DASEN. La demande de report doit être transmise au DASEN, sans nécessaire justification, avant la fin mars.

25

26 Nécessité dune réflexion après le 1 er mars 2013.

27 Vos questions… Vos propositions…

28 Annexes

29 29. Comparaisons

30 30 Comparaisons

31 31 Comparaisons

32 Présentation de la réforme des rythmes scolaires 32

33 Présentation de la réforme des rythmes scolaires 33


Télécharger ppt "Informations et échanges 24 janvier 2013 Aménagement du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires Aménagement du temps scolaire dans les."

Présentations similaires


Annonces Google