La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation Faculté des études Supérieures et postdoctorales Le financement intégré à lUniversité de Montréal : pratiques actuelles et enjeux 51 e congrès.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation Faculté des études Supérieures et postdoctorales Le financement intégré à lUniversité de Montréal : pratiques actuelles et enjeux 51 e congrès."— Transcription de la présentation:

1 Présentation Faculté des études Supérieures et postdoctorales Le financement intégré à lUniversité de Montréal : pratiques actuelles et enjeux 51 e congrès annuel de lAssociation canadienne pour les études supérieures (ACES/CAGS) Montréal, 3-6 novembre 2013 Roch Chouinard Vice-recteur adjoint Doyen Faculté des études supérieures et postdoctorales

2 Présentation Reconnaître que : a. le support financier aux étudiants est une composante déterminante de la durée des études et de la réussite, b. une offre de soutien financier joue un rôle important dans les stratégies de recrutement aux cycles supérieurs, c. le financement, intégré à un plan détudes, représente un levier important permettant daccroître la diplomation et de réduire la durée des études. Assurer, à tous les étudiants inscrits dans des programmes de formation à la recherche de 2 e et de 3 e cycles, un revenu minimum pour une durée déterminée. Le financement étudiant à lUdeM : Principes directeurs, 2008

3 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation Mettre en place dans lInstitution une pratique de financement intégré, qui consiste à : a. coordonner, par des montages, lensemble des mesures de soutien financier aux étudiants, quelle quen soit la source : Bourses internes Bourses des grands conseils Bourses des professeurs Charges de cours Auxiliariats denseignement et de recherche Autres revenus ou exonération Le financement étudiant à lUdeM : Principes directeurs, 2008 (suite)

4 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation b. reconnaître que ce financement est une responsabilité partagée entre lensemble des intervenants pertinents (administration centrale, facultés disciplinaires, professeurs et chercheurs, directions de programmes et partenaires externes) ; c. Prendre en compte le soutien financier dans la planification et lopérationnalisation budgétaires de lInstitution et de ses unités. Le financement étudiant à lUdeM : Principes directeurs, 2008 (suite)

5 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation Encourager les unités à se donner une Politique de financement intégré (PFI) a.Selon le financement disponible, prévoir le seuil minimum de financement, b.ainsi que les combinaisons de bourses, de financement interne et de revenus de sources institutionnelles qui garantissent latteinte de ce seuil pour le plus grand nombre possible détudiants. Le financement étudiant à lUdeM : Principes directeurs, 2008

6 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation État de la situation à lUdeM Suite à un sondage effectué en 2012 auprès des unités académiques : près de 44% des répondants déclarent avoir une politique de financement intégré (PFI) et certains depuis une quinzaine dannées, parmi les unités sans PFI, plusieurs ont lobjectif den développer une à court terme, en labsence dune PFI, des stratégies plus ou moins formelles et structurées sont déployées afin de maximiser les sources de financement disponibles.

7 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation État de la situation à lUdeM (suite) Les systèmes dinformation en place rendent très difficile pour les unités de préciser le pourcentage de leurs étudiants qui profitent dun soutien financier, particulièrement quand ceux-ci fréquentent un centre de recherche affilié, le sondage confirme que ce sont surtout les étudiants des programmes de formation à la recherche qui reçoivent du soutien financier, on prend souvent pour acquis que les étudiants des programmes de formation professionnelle ont un travail qui leur permet de subvenir à leurs besoins;

8 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation État de la situation à lUdeM (suite) leffet du FI serait particulièrement important sur le recrutement de candidats étrangers à qui certaines universités offrent un financement systématique, nous ne disposons que de peu de données sur ce qui se passe dans les centres de recherche affiliés.

9 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation Valeur et durée du Financement Pour les unités qui ont une PFI, la valeur du financement accordé aux étudiants varie de $ à $ au 2 e cycle $ à $ au 3 e cycle. La durée de financement est très variable dune unité à lautre. Cependant, on rapporte fréquemment 3 trimestres à la maitrise et 9 trimestres au doctorat.

10 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation Sources de financement par cycle Source : Bureau de recherche institutionnelle, mars 2013

11 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation Financement selon les secteurs détudes (Sources : BRI, 2012) MaîtriseDoctorat % des étudiants financés Revenus moyen pour les étudiants financés (en $) % des étudiants financés Revenus moyens pour les étudiants financés (en $) UdeM en % % Sciences sociales 1 41% % Sciences pures et appliquées 63% % Sciences de la santé 38% % Arts, lettres et sciences humaines 52% %15 269

12 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation Financement selon les secteurs détudes (suite) À lUdeM, les sources de financement varient selon les secteurs disciplinaires : le financement lié à la recherche est plus important pour le secteur des sciences pures et appliquées et les sciences de la santé, Les sciences sociales et les arts, lettres et sciences humaines profiteraient davantage du financement lié à lenseignement.

13 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation Financement selon les secteurs détudes (suite) Les bourses des grands conseils semblent particulièrement importantes dans le secteur des arts, lettres et sciences humaines (38% des candidats), cette source variant de 24 à 30% pour les secteurs de la santé, des sciences pures et appliquées et des sciences sociales (données ).

14 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation Effets positifs attribués au FI Le financement intégré incite les étudiants à sinscrire aux études à temps complet plutôt quà demi temps, limite le nombre dheures travaillées à lextérieur pour se consacrer davantage aux études, si le financement provient du directeur de recherche, une pression serait exercée par ce dernier pour que létudiant complète rapidement sa formation,

15 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation favoriserait le recrutement de meilleurs étudiants et par le fait même provoquerait une réduction de lattrition et de la durée des études, en fin de parcours particulièrement, le FI accélérerait la fin des études, le FI serait particulièrement bénéfique pour les étudiants étrangers. Effets positifs attribués au FI

16 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation Mais, plusieurs sinterrogent… Les étudiants pourraient être davantage séduits par la valeur du financement offert plutôt que par les qualités du directeur(trice) de recherche et du milieu intellectuel, différentes composantes du FI (charges de cours, assistanats denseignement et de recherche, etc.) pourraient diminuer le temps disponible pour les études et en augmenter ainsi la durée, surtout quand les tâches sont éloignées du sujet de recherche de létudiant,

17 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation même si la triple affirmation (plein temps aux études, réduction de lattrition et diminution de la durée des études) semble plausible, il nest pas démontré que les boursiers des grands organismes ne finiraient pas plus rapidement leur programme détudes, à terme, est-ce que les professeurs se verront imposer un assistant denseignement ou de recherche parce quil faut compléter le FI dun étudiant ? Mais, plusieurs sinterrogent…

18 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation est-ce quun département devra offrir, à tous ses étudiants disposant dun FI, une charge de cours pour compléter le plan de financement, et cela, malgré leur aptitude variable à enseigner ? est-ce que la disponibilité dun financement récurent nengendrera pas des «éternels étudiants». Mais, plusieurs sinterrogent…

19 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation Limplantation du Financement intégré a ouvert de nouvelles opportunités aux unités en ce qui concerne le recrutement et le soutien financier des étudiants. Cette implantation sest effectuée à des niveaux variables selon les unités. Le FI a contribué à réduire lécart entre le financement reçu en sciences et sciences de la santé dune part et arts, sciences humaines et sociales dautre part. En conclusion…

20 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation Mais cette réduction de lécart provient dune augmentation du travail rémunéré en sciences humaines et sociales (assistanat, charges de cours) plutôt que dun financement accru de la part des grands conseils ou de bourses versées à partir des fonds d recherche des professeurs. Bien que théoriquement le FI devrait donner des effets bénéfiques en termes de diplomation et de durée des études, la démonstration de ces effets et lidentification des conditions defficacité de cette mesure devraient faire lobjet de recherches supplémentaires. En conclusion… (suite)

21 Faculté des études supérieures et postdoctorales Présentation Merci !


Télécharger ppt "Présentation Faculté des études Supérieures et postdoctorales Le financement intégré à lUniversité de Montréal : pratiques actuelles et enjeux 51 e congrès."

Présentations similaires


Annonces Google