La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pour mieux comprendre : A nos stades de la pensée… A lécole primaire…

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pour mieux comprendre : A nos stades de la pensée… A lécole primaire…"— Transcription de la présentation:

1 Pour mieux comprendre : A nos stades de la pensée… A lécole primaire…

2 ET NON ENSEIGNANTS Voilà, bonjour chers collègues et amis, Une petite phrase pour vous introduire dans un grand monde sérieux et mystérieux à la fois, quil est absolument indispensable de connaître et daimer pour exercer le métier que nous avons choisi avec beaucoup de force : ENSEIGNANTS. Donc, cest à nous, à vous, à tous de sy intéresser, pour une pratique intelligente de classe et hors classe, Nous tous à la... psakolojaye… Au fait… LA PSHYCOLOGIE POUR LES FIN NULS !

3 Rendez-vous chez les tous petits ; Ensuite chez les grands du cycle 1 ; Plus loin nous irons chez les plus grands du cycle 2 ; Pour arriver dans le monde des jeunes du cycle 3 ; Pour retomber chez les adultes en devenir du cycle ??? Au fait, du collège… Rendez-vous chez les tous petits ; Ensuite chez les grands du cycle 1 ; Plus loin nous irons chez les plus grands du cycle 2 ; Pour arriver dans le monde des jeunes du cycle 3 ; Pour retomber chez les adultes en devenir du cycle ??? Au fait, du collège…

4 0 à 2 ans Lenfant utilise ses sens et ses capacités motrices pour explorer son environnement et se développer cognitivement. Il explore son corps, les objets et le monde qui lentoure. Comment nomme-t-on ce stade ? Lenfant utilise ses sens et ses capacités motrices pour explorer son environnement et se développer cognitivement. Il explore son corps, les objets et le monde qui lentoure. Comment nomme-t-on ce stade ?

5 LE STADE PREOPERATOIRE Il y a une prépondérance de légocentrisme cognitif, qui va progressivement diminué à la fin de cette période. LE STADE PREOPERATOIRE Il y a une prépondérance de légocentrisme cognitif, qui va progressivement diminué à la fin de cette période. PENSEE SYMBOLIQUEPENSEE SYMBOLIQUE : 2 à 4 ans Cest le début de la communication verbale. Ce qui permet des raisonnements chez lenfant. Que signifie exactement la « pensée symbolique » ? LA PENSEE PREOPERATOIRE : 4 à 7 ans La parole est plus sociale. Cest le début dune certaine logique. Lattention est souvent attirée sur une partie de lobjet et non sur lobjet en entier. Cependant il y a des limites :des limites - légocentrisme ; - lanimisme ; - le temps ; - lespace. Quelles significations donnez- vous à ces limites ? LA PENSEE PREOPERATOIRE : 4 à 7 ans La parole est plus sociale. Cest le début dune certaine logique. Lattention est souvent attirée sur une partie de lobjet et non sur lobjet en entier. Cependant il y a des limites :des limites - légocentrisme ; - lanimisme ; - le temps ; - lespace. Quelles significations donnez- vous à ces limites ? Souvenons-nous du reste, que cest dans ce stade de développement que se situe la période sensible ou optimale, celle qui est la plus favorable à lapprentissage.

6 LE STADE DES OPERATIONS CONCRETES Lenfant procède à des opérations mentales sur des objets concrets et manipulables. Sa pensée subit des modifications importantes. Ce sont des schémas puissants, internes et abstraits nommés : classification, sériation, réversibilité, conservation, addition, soustraction, multiplication, division. Il y a une forte diminution de légocentrisme, donc une possibilité dacceptation de lopinion de lautre. Lenfant se représente lui et a une estime de lui plus importante. Comment définiriez-vous chacune des opérations mentales citées ci-dessus ? Lenfant développe : - ses structures logico mathématiques : sa capacité des opérations mentales (classification, sériation et le nombre) ; - son langage au niveau lexical, sémantique et syntaxique, qui prend un essor évident dû aux progrès cognitif ; - La socialisation sest accrue. Lenfant est dune grande habileté intellectuelle. Cependant, la limite de ce stade réside dans le fait que, lenfant ne peut se passer de support physique, il nest encore capable daucune pensée abstraite. Lenfant est dune grande habileté intellectuelle. Cependant, la limite de ce stade réside dans le fait que, lenfant ne peut se passer de support physique, il nest encore capable daucune pensée abstraite.

7 Eh bien, voyons voir… A quel stade du développement de la pensée sont donc les enfants du cycle 3 ? Pourriez-vous le nommer ? Je vous laisse faire, dans votre tête évidemment… Cliquez par ici pour une réponse réponse… Eh bien, voyons voir… A quel stade du développement de la pensée sont donc les enfants du cycle 3 ? Pourriez-vous le nommer ? Je vous laisse faire, dans votre tête évidemment… Cliquez par ici pour une réponse réponse… Et le stade suivant, comment se nomme-t-il ? Oui, celui des enfants, jeunes adultes du collège … Et le stade suivant, comment se nomme-t-il ? Oui, celui des enfants, jeunes adultes du collège …

8 THANK YOU VERY MUCH ! MERCI BEAUCOUP DE VOTRE VISITE !

9 La pensée symbolique La pensée symbolique : signification Cest le stade où lenfant est capable dévoquer un signifié par un signifiant au moyen dimages mentales, sans que celui-ci soit présent.

10 CYCLE 1 : 2 à 7 ans La pensée préopératoire : les limites 1. La pensée égocentrique : incapacité à tenir compte de la pensée de lautre ; 2. Lanimisme : capacité à croire que les objets sont vivants ; 3. Le temps : conscience du temps immédiat (avant/après, mais pas hier/demain), apprend lécoulement du temps (jours, mois et années), perception du temps au travers dévènements affectifs ; 4. Lespace : acquisition progressive de lespace, pas de logique comme chez ladulte.

11 - la classification : rangement en éléments identiques ; - la sériation : rangement dobjets en ordre séquentiel ; - la réversibilité : renversement dune action et vice-versa ; - la conservation : reconnaissance dun poids, dun volume, dune quantité identique quelle que soit les transformations : la forme, la position ou la longueur ; - laddition : ajout de quantité (nombres) ; - la soustraction : réduction de quantité (nombres) ; - la multiplication : reproduction dune quantité en tant de fois donnée (nombres) ; - la division : partage en parts équitables (nombres).

12 Bravo Bravo pour ceux et celles qui savent, affirment, proclament… quau cycle 3, les enfants sont dans le même stade de pensée quau cycle 2… cest-à-dire, le stade des opérations concrètes. enfants Eh bien, cest la continuité de ce qui sest fait auparavant mais en plus compliqué, dans le raisonnement, on est bien daccord ? Ok, yess !

13 Les enfants du collège, entre 11 et 16 ans, sont dans un nouveau stade que lon nomme : le stade des opérations formelles. A ce stade, lenfant est capable : - dune pensée abstraite ; - dune concentration simultanée sur de nombreux concepts ; - démission dopinions ; - de raisonnement logique. On dit quil est muni dune pensée hypothético déductive. Il raisonne à partir dhypothèses. Les enfants du collège, entre 11 et 16 ans, sont dans un nouveau stade que lon nomme : le stade des opérations formelles. A ce stade, lenfant est capable : - dune pensée abstraite ; - dune concentration simultanée sur de nombreux concepts ; - démission dopinions ; - de raisonnement logique. On dit quil est muni dune pensée hypothético déductive. Il raisonne à partir dhypothèses.


Télécharger ppt "Pour mieux comprendre : A nos stades de la pensée… A lécole primaire…"

Présentations similaires


Annonces Google