La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 LES SYSTÈMES D INFORMATION DE LA COUVERTURE MÉDICALE DE BASE : LES SYSTÈMES D INFORMATION DE LA COUVERTURE MÉDICALE DE BASE : LES DÉFIS DU FUTUR … LES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 LES SYSTÈMES D INFORMATION DE LA COUVERTURE MÉDICALE DE BASE : LES SYSTÈMES D INFORMATION DE LA COUVERTURE MÉDICALE DE BASE : LES DÉFIS DU FUTUR … LES."— Transcription de la présentation:

1 1 LES SYSTÈMES D INFORMATION DE LA COUVERTURE MÉDICALE DE BASE : LES SYSTÈMES D INFORMATION DE LA COUVERTURE MÉDICALE DE BASE : LES DÉFIS DU FUTUR … LES DÉFIS DU FUTUR … Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale A. ADNANE Directeur de la CNOPS Rabat, le 21 juin 2006

2 2 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1- Contexte 9- Facteurs clés de réussite 2- Quelques chiffres clés 4- Situation actuelle : constats majeurs 5- Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration 8- Perspectives futures 6- Couverture fonctionnelle du nouveau système dinformation 3- Linformatique à la CNOPS : un peu dhistoire 7- Communication

3 3 1 - CONTEXTE : DEMARRAGE DE LA CMB UN PROJET STRUCTURANT ET FEDERATEUR DU SYSTÈME NATIONAL DE SANTÉ : UN PROJET STRUCTURANT ET FEDERATEUR DU SYSTÈME NATIONAL DE SANTÉ : Nécessité davoir une vision globale sur les systèmes dinformation ; Implication de tous les acteurs y compris les professionnels de soins du secteur privé ; Un effet structurant en terme dintégration des données portant sur : ADOPTION D UNE FEUILLE DE ROUTE DU SYSTÈME DINFORMATION SANITAIRE NATIONAL la gestion des bénéficiaires, les référentiels des prestations, les référentiels des producteurs de soins.

4 4 1 - CONTEXTE : DEMARRAGE DE LA CMB Ministère de la santé CNOPS CNSS Les professionnels de soins Coordination ANAM Partage Des données Bénéficiaires

5 5 AMO RAMED Couverture médicale de base Actifs, retraités des secteurs public et privé et leurs Ayants droit (Première étape) Travailleurs indépendants et Professions libérales Anciens résistants Étudiants (Etapes suivantes) Cotisations salariales et patronales Personnes démunies non couvertes par un régime dassurance maladie Secteur public CNOPS Secteur privé CNSS Etat et Collectivités locales participation des bénéficiaires ANAM Gestion financière du RAMED ANAM Conduire les négociations relatives aux conventions avec les prestataires de soins Veiller à léquilibre financier du régime Proposer les mesures de régulation et de maîtrise des dépenses de soins Régimes Bénéficiaires Financement Organismes gestionnaires Encadrement et régulation 1 - Contexte : Architecture du système

6 6 Secteur de base Cotisations patronales et salariales CNOPS 8 Mutuelles - Hospitalisations - ALD - Médicaments coûteux Soins ambulatoires - Médicaments : 70 % du PPM - Autres soins : 80% du tarif national de référence Secteur complémentaire Cotisations salariales complémentaires Soins ambulatoires : - Médicaments : 16 % - Autres soins : 20% Gestion de cliniques et de cabinets dentaires Secteurs Organismes Financement Prestations 1 - Contexte :AMO dans le secteur public 1 - Contexte : AMO dans le secteur public délégation de gestion

7 7 2 - QUELQUES CHIFFRES CLÉS Personnel : 498 Assurés avant lAMO Nouvelles Adhésions (AMO) Actifs Retraités Total bénéficiaires Total des bénéficiaires: Total Assurés:

8 8 Dossiers Tiers Payant: Dossiers Soins Ambulatoires: Total de dossiers: Total dossiers prévus AMO: Prises en charge : / jour Accords pour lÉtranger: / an «un coût moyen DH / assuré » Les dialysés: « un coût moyen DH / assuré » «un coût moyen DH / assuré » Les bénéficiaires chimio : « un coût moyen DH / assuré » Nombre des ALD géré: Les accords ALD par an : QUELQUES CHIFFRES CLÉS

9 9 Le premier système dinformation a été mis en place à la CNOPS en Le premier système dinformation a été mis en place à la CNOPS en : Premier ordinateur UCE dIBM utilisant les cartes perforées; 1979 : Le remplacement de lordinateur central IBM par DPS64 de BULL 1991 : Une mise à niveau du serveur central 1995 : Acquisition dun nouveau serveur de production DPS7000/425 de BULL 3 - L INFORMATIQUE À LA CNOPS : UN PEU D HISTOIRE

10 10 10 Go d'espace disque; 10 Go d'espace disque; 64 Mo de mémoire vive; 64 Mo de mémoire vive; 22 applications. 22 applications. L'ordinateur central (DPS7000/425 de Bull) : 56 terminaux passifs (datant de 1987) 65 Micros ordinateurs (1991) pour 360 agents ; une unité de cartouche de sauvegarde de 5 Go ; 2 unités de bandes magnétiques (1995) 2 imprimantes de 800, 1200 lignes/minute (1987) 3 - L INFORMATIQUE À LA CNOPS : UN PEU D HISTOIRE

11 11 Fin 2005 : Une mise à niveau du système dinformation actuel, a permis : Fin 2005 : Une mise à niveau du système dinformation actuel, a permis : lextension de lespace de stockage des disques à 50 GO, Acquisition dune unité de sauvegarde, Remplacement des imprimantes lignes. 3 - L INFORMATIQUE À LA CNOPS : UN PEU D HISTOIRE

12 12 RESEAUX: Internet, Intranet, Maghripac,LS,RC SYSTEME DE PRODUCTION Réseau Ethernet Manway Serveur réseaux (gestion réseaux local et distant) Passerelle Réseau UNIX ( gestion réseau local LAN) DPS 7/425 Réseau Ethernet (WAN) SERVICES C.N.O.P.S. : T.P, LIQUIDATION., Comptabilité,Immatriculations, Recouvrement,…). Terminaux de saisie Serveur Contrôle Médical (Sous oracle) Mutuelles Connectées (rabat) (MGPAP, POLICE, PTT, Forces Auxiliaires) Mutuelles avec système autonome Casa (MGEN, OFAM, Douanes et la MODEP) Echange des fichiers Connexion directe sur SI CNOPS Points de gestion de la CNOPS Hôpitaux Publics Architecture technique du système dinformation actuel

13 13 Informatique traditionnelle, propriétaire ne répondant pas aux besoins des utilisateurs en termes : Informatique traditionnelle, propriétaire ne répondant pas aux besoins des utilisateurs en termes : Daccessibilité à linformation directement par lutilisateur De rapidité et de réduction des délais de traitement De production dun véritable tableau de bord et de statistiques accessibles à tout moment et susceptibles dorienter les décideurs Dergonomie et de convivialité … 4 - Situation actuelle : Constats majeurs

14 14 Absence de communication entre les applications de la CNOPS : Absence de communication entre les applications de la CNOPS : Lapplication de gestion du contrôle médical est développée sur une plateforme distincte du système global Plusieurs applications micro-informatiques ne sont pas intégrées dans le SI global (immatriculation, cotisation…) Possibilités dinterfaçage limitées du système DPS Situation actuelle : Constats majeurs

15 15 Insuffisance du système par rapport aux exigences de lAMO notamment en matière de gestion des référentiels Insuffisance du système par rapport aux exigences de lAMO notamment en matière de gestion des référentiels La nomenclature des actes n est pas informatisée Complexité à gérer les codifications (EAN 13,…) 4 - Situation actuelle : Constats majeurs Obsolescence technique du système dinformation : Obsolescence technique du système dinformation : Fin de vie technique de la plateforme informatique

16 Situation actuelle : Constats majeurs Inexistence doutils de communication interne ou externe Inexistence doutils de communication interne ou externe Absence de site WEB et dintranet Une carte dimmatriculation ne contribuant pas à la maîtrise des assurés et leurs ayants droits Une carte dimmatriculation ne contribuant pas à la maîtrise des assurés et leurs ayants droits Carte cartonnée facilement falsifiable, Ne comportant aucune information médicale Réseaux ne permettant pas de répondre à la montée en charge de lactivité de la CNOPS et des Mutuelles Réseaux ne permettant pas de répondre à la montée en charge de lactivité de la CNOPS et des Mutuelles

17 17 Une informatisation grandissante dans certaines mutuelles Une informatisation grandissante dans certaines mutuelles Des systèmes non intégrés Éclatement des référentiels (employeur, assurés …) Duplication des applications, des transferts dinformations inutiles, des technologies disparates et des coûts très élevés. 4 - Situation actuelle : Constats majeurs

18 Situation actuelle : Constats majeurs LA CNOPS A ELABORE UN SCHÉMA DIRECTEUR INFORMATIQUE EN 2002 SUITE A UN APPEL D OFFRES INTERNATIONAL LA CNOPS A ELABORE UN SCHÉMA DIRECTEUR INFORMATIQUE EN 2002 SUITE A UN APPEL D OFFRES INTERNATIONAL LA FEUILLE DE ROUTE DU SYSTÈME DINFORMATION DE LA CNOPS ET DES MUTUELLES ORIENTATION MAJEURE DU PLAN D ACTION STRATÉGIQUE DE LA CNOPS

19 19 La feuille de route du système dinformation de la CNOPS et des Mutuelles Phase 1 Gestion des bénéficiaires Gestion des prestations Gestion des cotisations Gestion du contrôle médical Phase 2 La mise en place du décisionnel La solution éditique La comptabilité La gestion des réclamations Phase 3 Améliorer et faciliter les modes de paiement Communiquer avec les assurés et les ayants droit via Internet Carte dassurance maladie Echanges dématérialisés Gestion du risque La gestion de l AMO :

20 20 Le nouveau système dinformation doit répondre aux besoins découlant des objectifs stratégiques de CNOPS : Le nouveau système dinformation doit répondre aux besoins découlant des objectifs stratégiques de CNOPS : Répondre aux exigences de lAMO (gestion des référentiels …) Améliorer la qualité des prestations offertes aux adhérents (les délais de paiement) Obtenir des gains de productivité dans les processus du traitement des dossiers Améliorer laccessibilité de tous les assurés aux prestations dans les meilleurs conditions déquité et de transparence 5 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

21 21 Permettre une gestion de proximité à travers une décentralisation des opérations vers des agences régionales Améliorer les mécanismes didentification des bénéficiaires et renforcer les contrôles sur les prestations Adopter une politique rigoureuse de recouvrement des cotisations Fournir des tableaux de bord et des indicateurs sur les principaux paramètres du régime 5 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

22 22 SUITE À UN APPEL D OFFRES INTERNATIONAL LA CNOPS A ACQUIS UN NOUVEAU SYSTÈME DINFORMATION UN MÊME SYSTÈME DINFORMATION POUR LA CNOPS, LES MUTUELLES ET LA CNSS 5 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

23 23 L ergonomie graphique : accès facile et intuitif à l information Le paramétrage : évolution souple de l offre, gestion des produits à la carte Les échanges de données informatisées : toutes les normes standards sont opérationnelles La productivité : 80% des prestations valorisées automatiquement L analyse : statistiques et tableaux de bord. Les points forts du nouveau système dinformation Les points forts du nouveau système dinformation 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

24 24 Système dInformation CNOPS & Mutuelles La gestion des Cotisation et des droits La gestion administrative Les référentiels Traitement des prestations CNOPS / Mutuelles Le contrôle interne Le contrôle Médical La gestion du contentieux La gestion des réclamations Le décisionnel Gestion Financière et comptable ESQUIF CROSSWAY EDITIQUE WINCALL COGNOS PROGICIELS ACQUIS Interfaces externes Interfaces Internes La gestion de la traçabilité 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

25 25 LA GESTION DE LA TRAÇABILITÉ LA GESTION DE LA TRAÇABILITÉ Génération des accusés de réception pour tous les dossiers déposés au niveau de la CNOPS, des Mutuelles, des agences ou des sections. Suivre létat des dossiers dans toute la chaîne de traitement Fournir une réponse rapide et fiable sur toutes les demandes des assurés 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

26 26 La gestion des adhésions : La gestion des adhésions : LA GESTION ADMINISTRATIVE LA GESTION ADMINISTRATIVE La gestion évènementielle des assurés et des ayants droit « bénéficiaire » Visualisations diverses (toutes les recherches sur la situation administrative des bénéficiaires) 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

27 27 LA GESTION DES COTISATIONS : LA GESTION DES COTISATIONS : Gestion des déclarations des cotisations Calcul des cotisations dues à la CNOPS Gestion des droits en fonction des cotisations Rapprochement entre les cotisations déclarées et les cotisations versées Calcul des pénalités de retard 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

28 28 La nomenclature générale des actes professionnels La nomenclature générale des actes de biologie médicale Fichier National des praticiens et des professionnels de santé La classification internationale des maladies Référentiel des médicaments LA GESTION DES RÉFÉRENTIELS LA GESTION DES RÉFÉRENTIELS Liste des pathologies lourdes et coûteuses et ALD 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

29 29 LA GESTION DES PRESTATIONS LA GESTION DES PRESTATIONS Actes soumis au contrôle médical Contrôle du double paiement par bénéficiaire (Acte, date de soins, prescripteur) Récupération dindus Courriers Visualisation des prestations (assuré, tiers, date, bénéficiaire…) Module de contrôle des prestations à payer 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

30 30 Saisie du détail des actes, Contrôle de la date des soins et louverture des droits, Date darrivée, de compostage Contrôle des limites et franchises des actes en soins ambulatoires et en tiers payant, Saisie des médicaments ligne par ligne. LA GESTION DES PRESTATIONS : LA GESTION DES PRESTATIONS : 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

31 31 CONTRÔLE INTERNE CONTRÔLE INTERNE Limiter les risques derreurs, les fraudes, en matière de paiement, Assurer la traçabilité des mises à jour des informations administratives. Restituer les résultats de ces opérations, Assurer le suivi des contrôles effectués 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

32 32 MOTIFS DE CONTRÔLE MOTIFS DE CONTRÔLE Agents à surveiller Adhérents à surveiller Professionnel de Santé … Actes particuliers Décomptes forcés Décomptes > montant Décomptes négatifs 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

33 33 LE CONTRÔLE MÉDICAL : LE CONTRÔLE MÉDICAL : La mise en place des applicatifs retenus va permettre une homogénéité et une complémentarité de fonctionnement : ESQUIF pour la gestion administrative et la facturation ; CROSSWAY Ville pour la gestion des dossiers médicaux. 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

34 34 La constitution dun dossier médical par assuré La gestion des demandes dadmission ou de renouvellement dALD / ALC La gestion des demandes de prises en charge médicales, ententes préalables Les demandes de traitements médicamenteux Les recherches multicritères La gestion médicale des dossiers est construite dans le sens du contrôle médical devant être exercé par les médecins de la CNOPS. La gestion médicale des dossiers est construite dans le sens du contrôle médical devant être exercé par les médecins de la CNOPS. La génération dun courrier notifiant la décision du contrôle médical à lattention du patient. 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

35 35 ARCHITECTURE DÉCISIONNELLE BASEE SUR DEUX COMPOSANTES : ARCHITECTURE DÉCISIONNELLE BASEE SUR DEUX COMPOSANTES : Une source de donnée (le Datawarehouse) construite à partir dextractions de la base de données ESQUIF Loutil décisionnel pour construire les tableaux de bord en se basant sur les données du Datawarehouse 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

36 36 Les données descriptives des assurés ; Les données relatives aux cotisations (part salariale et patronale) ; Les données Prestations payées ou en cours ; Les données Prestations en rejet dans ESQUIF ; Les données entêtes prestations non encore valorisées dans ESQUIF (traçabilté); Les données sur les ALD et les ententes préalables. Le Datawarehouse va contenir en détail : Le Datawarehouse va contenir en détail : 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

37 37 Cest une solution basée sur lintégration Desquif et dautres logiciels : SOLUTION EDITIQUE SOLUTION EDITIQUE La composition des impressions, notamment les fonds de pages en langues Arabe et française ; La distribution des impressions vers les imprimantes du réseau. 6 - Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration

38 Le nouveau Système dInformation : le choix de lintégration LA GESTION DU CENTRE D APPEL « WINCALL » LA GESTION DU CENTRE D APPEL « WINCALL » Gestion des appels entrants et sortants Intégration de l outil à la base personnes Esquif Affichage automatique de la fiche assuré ou tiers à partir du N°d appelant Outils de sélection multicritères sur données Esquif Campagnes de phoning Campagnes de phoning

39 39 Lancement Janvier 06 Janvier 06 Février 2007 Notification 08/03/ /03/2006 Mise en œuvre des Progiciels Migration Étude de cadrage Étude de cadrage Direction de projet Direction de projet Démarrage Formation GP Formation GP Formation Utilisateurs Formation Utilisateurs Mi Juin 2006 Mi Juin 2006 Décembre 2006 Fin projetPlanning

40 40 Creation du Site Web de la CNOPS (Mars 2006) Creation du Site Web de la CNOPS (Mars 2006) 7 - Communication

41 Communication Présentation du projet Intranet de la CNOPS Intranet - Lexique - Actualités de la CNOPS - Presse Informations internes sur la CNOPS Moteur de recherche de la documentation - Ouvrages (annuaire ou contenu) - Lois, procédures de gestion - … Centre de documentation - Rapports études - Publications - Comptes rendus - Réglementation - Réalisations - … Projets CNOPS Gestion de la messagerie électronique - Informations personnelles - … Gestion du personnel Mise en place de lintranet Mise en place de lintranet

42 42 MODERNISER LES MODALITÉS DE PAIEMENT MODERNISER LES MODALITÉS DE PAIEMENT E-mandat : Lobjectif stratégique est de moderniser la gestion des mandats au niveau de la CNOPS afin de : (Barid Al Maghreb) Monétique : mettre à la disposition des assurés une carte prépayée privative/carte prépayée 8 - Perspectives Futures 8 - Perspectives Futures Réduire la durée entre émission et paiement Réduire les coûts administratifs et techniques Moderniser les modalités de recouvrement des cotisations (télépaiements) «la DAMANCOM public » Moderniser les modalités de recouvrement des cotisations (télépaiements) «la DAMANCOM public »

43 43 AMÉLIORER LA QUALITÉ DE L INFORMATION AU PROFIT DE L ASSURÉ AMÉLIORER LA QUALITÉ DE L INFORMATION AU PROFIT DE L ASSURÉ la CNOPS lancera un appel doffre pour lexternalisation de son volet éditique "tirages en masse", visant à apporter damples informations aux assurés. 8 - Perspectives Futures 8 - Perspectives Futures PERMETTRE AUX ASSURÉS ET AUX PRODUCTEURS DE SOINS DE SUIVRE LA SITUATION DE LEURS DOSSIERS ET LEURS RÉCLAMATIONS VIA LE PORTAIL DE LA CNOPS. PERMETTRE AUX ASSURÉS ET AUX PRODUCTEURS DE SOINS DE SUIVRE LA SITUATION DE LEURS DOSSIERS ET LEURS RÉCLAMATIONS VIA LE PORTAIL DE LA CNOPS. LA REFONTE DES PROCÉDURES DE GESTION DE L AMO (APPEL D OFFRES INTERNATIONAL EN COURS DE LANCEMENT) LA REFONTE DES PROCÉDURES DE GESTION DE L AMO (APPEL D OFFRES INTERNATIONAL EN COURS DE LANCEMENT)

44 44 Mettre en place des applications informatiques permettant léchange dématérialisé de linformation notamment avec les producteurs de soins Mettre en place des applications informatiques permettant léchange dématérialisé de linformation notamment avec les producteurs de soins 8 - Perspectives Futures 8 - Perspectives Futures réduction des délais de traitement Réduire les coûts administratifs et techniques Implication des professionnels de soins notamment dans le contrôle médical

45 Perspectives Futures 8 - Perspectives Futures Instaurer les outils nécessaire pour la gestion du risque Instaurer les outils nécessaire pour la gestion du risque Adopter un nouvelle carte dassurance maladie par assuré voir par bénéficiaire : Adopter un nouvelle carte dassurance maladie par assuré voir par bénéficiaire : Une carte personnelle Pour identifier les assurés (Identifiant unique) Pour identifier les assurés (Identifiant unique) Pour sécuriser les informations médicales Pour sécuriser les informations médicales Pour stocker les informations médicales durgence Pour stocker les informations médicales durgence Cette carte sera le moyen de sécuriser laccès au dossier médical partagé (électronique)

46 46 Intégrer les composantes du système dinformation global de santé Intégrer les composantes du système dinformation global de santé Coordination entre les différents intervenants (Ministère de santé, la CNOPS, la CNSS et lANAM). Mutualisation des moyens humains et matériels Réussir lintégration CNOPS - Mutuelles Réussir lintégration CNOPS - Mutuelles 9 - Facteurs clés de réussite Articulation entre la couverture de base et la couverture complémentaire Constituer un comité de veille informatique au niveau national Constituer un comité de veille informatique au niveau national

47 47 La formation et le recyclage du personnel La formation et le recyclage du personnel 9 - Facteurs clés de réussite Amélioration des compétences en matière de méthodologie de conduite de projet Amélioration des compétences en matière de méthodologie de conduite de projet La refonte du système dinformation doit se faire dans le cadre d une politique de conduite de changement La refonte du système dinformation doit se faire dans le cadre d une politique de conduite de changement La communication autour du projet en interne et en externe La communication autour du projet en interne et en externe

48 48 MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "1 LES SYSTÈMES D INFORMATION DE LA COUVERTURE MÉDICALE DE BASE : LES SYSTÈMES D INFORMATION DE LA COUVERTURE MÉDICALE DE BASE : LES DÉFIS DU FUTUR … LES."

Présentations similaires


Annonces Google