La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1. Intérêt de la chloration dans la prévention contre les maladies liées à leau 2. Mécanisme de la chloration 3. Définition de la quantité de chlore à

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1. Intérêt de la chloration dans la prévention contre les maladies liées à leau 2. Mécanisme de la chloration 3. Définition de la quantité de chlore à"— Transcription de la présentation:

1 1. Intérêt de la chloration dans la prévention contre les maladies liées à leau 2. Mécanisme de la chloration 3. Définition de la quantité de chlore à ajouter dans les cuves (Méthode du Jar test) 4. Mesure du chlore résiduel libre Méthodologie Chloration directe des points deau

2 1. Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.1 Les maladies liées à leau • Les maladies liées à leau compte pour 80% des décès dans les pays en voie de développement La plupart des maladies liées à leau conduisent à des épidémies (Ex: Choléra) avec un taux de mortalité élévé

3 3 CatégoriesMaladies Fécal Oral (par ingestion deau contaminée ou ingestion daliments au contact de leau, par contact de la bouche avec les doigts imprégnés de matière fécale) Choléra, Typhoide, Dysenterie, Hépathite A, Diarrhée, Etc… Au contact de leau Infections de la peau et des yeux, Ulceres, Leprose, Thypus du pou,Trachome, Etc… Dorigine aquatique (pénètre par la peau, ingestion) Schistosomiase, Ver de Guinée, Clonorchiase, Diphyllobothriase, Paragonimiase, Etc… Insecte vecteur lié à leau (pique près de leau, se multiplie dans leau) Fièvre jaune, Dengue, Malaria Cécité des rivières, Filariose, Maladie du sommeil 1. Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.2 Les types de maladies liées à leau

4 1.3 La transmission des maladies fecales orales La transmission a lieu quand des matières fécales sont ingérés soit: En buvant de leau contaminée En mangeant des aliments contaminés En portant les mains à la bouche Leau contaminée par des excreta (eaux usées) peut entrainer lingestion de matières fécales 4 1. Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau

5 Définiton dune eau potable Il ne doit pas y avoir de bactéries fécales et de virus dans leau La turbidité doit respecter les normes internationales La concentration en minéraux doit respecter les normes internationales (Calcium, Nitrates, Sulfates…) La concentration en substances toxiques doit respecter les normes internationales (Arsenic, Fluor…) La désinfection de leau 1. Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau

6 Elimination de la Pollution fécale (Bacteries et virus) Ebullition Filtres céramiques Ultra Violet Ozone Filtration lente sur sable Chloration 6 1. Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.4 La désinfection de leau

7 Ebullition: Bouillir leau au moins 20 min at 100ºC, Avantage: Procédure simple Inconvénients : Traitement au niveau des ménages, de petites quantités deau en une fois Bouillir donne un gout à leau A lopposé de la chloration, il ny a plus daction désinfectante après le traitement Il est difficle de vérifier que les procédures de traitement ont été respectées 7 1. Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.4 La désinfection de leau

8 Filtre céramique Avantage: Supprime éfficacement les bactéries Inconvénients : Le débit de leau traitée dans les filtres céramiques est petit. Petite quantité deau traitée en une seule fois Besoin de maintenance, les bougies doivent etre brossées régulièrement afin déviter lencrassement A lopposé de la chloration, il ny a plus daction désinfectante après le traitement Il est difficle de vérifier que les procédures de traitement ont été respectées 8 1. Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.4 La désinfection de leau

9 UV Avantages: Leau peut être traitée pour toute la communauté 99.9% des bacteries et des virus sont éliminés Grande capacité de filtration (40l/minute) 9 1. Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.4 La désinfection de leau

10 UV Inconvénients : Technologie avancée, necessite des employés qualifiés et formés pour lopération et la maintenance Machine sensible, pannes fréquentes (lampe si baisse de tension) Coût élevé de leau au m3 A lopposé de la chloration, il ny a plus daction désinfectante après le traitement Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.4 La désinfection de leau

11 Ozone Avantages: Leau peut être traitée pour toute la communauté Très efficace comme moyen de désinfection Naltère pas le PH de leau Amélioration de la coagulation ( Amélioration de la décantation donc réduction de la turbidité) Aide à la suppression du fer et du manganèse Propriétés de controle du gout et de lodeur Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.4 La désinfection de leau

12 Ozone Inconvénients : Technologie avancée, necessite des employés qualifiés et formés pour lopération et la maintenance Coût élevé de leau au m3 A lopposé de la chloration, il ny a plus daction désinfectante après le traitement Formation doxyde nitric et dacide nitric qui peut mener à la corrosion des équipements Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.4 La désinfection de leau

13 13 1. Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.4 La désinfection de leau

14 Filtration lente sur sable Avantages: Leau peut être traitée pour toute la communauté Très efficace comme moyen de désinfection Pas de goût ou dodeur Inconvénients : Beaucoup de maintenance. Necessite des employés qualifiés et formés pour lopération et la maintenance A lopposé de la chloration, il ny a plus daction désinfectante après le traitement Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.4 La désinfection de leau

15 15 1. Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.4 La désinfection de leau

16 Chlore Avantages: Leau peut être traitée pour toute la communauté Il ya un effet rémanent de la désinfection pendant le transport et le stockage Mode de traitement le plus économique Inconvénients : Procédure précise doit être suivie afin de sassurer que leau distribuée est potable. Dosage précis: Pas de sur-dosage ni de sous- dosage. Le gout de leau peut être un obstacle à lacceptation de leau traitée dans la communauté Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.4 La désinfection de leau

17 17 Les options de traitements de leau par lUV et lOzone sont chères et demandent des agents qualifiés et formés à lopération et la maintenance Lébullition est une option chère et ne peut etre effectuée quau niveau des ménages Le filtre céramique ne peut être utilisé quau niveau des ménages La filtration lente sur sable demande un niveau de compétences élevé pour lopération et la maintenance La chloration est la solution la moins chère au niveau de la communauté mais demande un travail quotidien 1. Intérêt de la chloration dans la prévention des maladies liées à leau 1.4 La désinfection de leau

18 2. Mécanisme de la chloration Type de produit chloré: Eau de javel: 4-15% chlore actif Hypochlorite de sodium: 4% chlore actif Chlorure de chaux: 30% chlore actif Hypochlorite de calcium (HTH): 65-70% chlore actif Conservation: Stocker les produits dans des récipients: Non-métalliques Hermétiques A labri de la chaleur, de la lumière et de lhumidité HTH se conserve mieux, mais perte de chlore actif = env. 2% par an 2.1 Informations générales

19 2.2 Action du Chlore Dans LEau Ca Cl HTH Eau de Point DEau Microorganismes Pathogènes Particules Inorganiques Particules Organiques Ajouter dans leau 2. Mécanisme de la chloration

20 Eau de Point DEau Microorganismes Pathogènes Particules Inorganiques Particules Organiques Ca Cl Ca Cl Ca Cl Chlore Libre Chlore Combine Chlore Consomme 2.2 Action du Chlore Dans LEau 2. Mécanisme de la chloration

21 Moins Particules Organiques Ca Cl Ca Cl Ca Cl Ca Cl Ca Cl Ca Cl Ca Cl Ca Cl Ca Cl Ca Cl Plus Particules Organiques 2. Mécanisme de la chloration 2.2 Action du Chlore Dans LEau

22 Le principe est dajouter suffisamment de produit chloré pour: Détruire toutes les microorganismes pathogènes contenues dans leau, De faire en sorte quune petite fraction de ce chlore ajouté soit toujours disponible pour prendre en charge une éventuelle réintroduction de microorganismes pathogènes La Dose Permettant DObtenir Entre 0,5 et 1,0 mg/l de Chlore Résiduel Libre 2. Mécanisme de la chloration 2.3 Principe de la chloration

23 3. Méthode du jar test 3.1 Principe La Méthode du jar test permet de déterminer la quantité de chlore à ajouter à leau à traiter pour que la chloration soit efficace Eviter le sur dosage ou le sous dosage On utilise une solution mère à 1% de chlore actif, soit 10g de chlore par litre pour chlorer les points deau (ex: cuve de 1m3) La méthode du jar test détermine quelle quantité de solution mère on doit ajouter pour que la concentration de chlore résiduel soit comprise entre 0,5 et 1 mg/L

24 3.2 Méthodologie Etape 1: Préparation dune solution mère à 1% à partir du HTH à 70% On mélange 5 cuillères à soupe de HTH dans un Jerrican de 5L ; bien secouer Etape 2: Remplir 4 jerricans de 10L avec leau à traiter Etape 3: Ajouter dans les jerricans, à laide dune seringue, des doses croissantes de solutions mères à 1% Jerrican 1 : 1ml de solution mère à 1% (10mg dans 10L), soit une concentration de chlore à 1mg/L Jerrican 2 : 2ml de solution mère, soit une concentration de chlore à 2mg/L Jerrican 3 : 3ml de solution mère, soit une concentration de chlore à 3mg/L Jerrican 4 : 4ml de solution mère, soit une concentration de chlore à 4mg/L 3. Méthode du jar test

25 3.2 Méthodologie Etape 4: Remuer vigoureusement les 4 jerricans et laisser agir pendant 30 min Etape 5: Mesurer le chlore résiduel libre de leau contenue dans les 4 jerricans Etape 6: Choisir comme référence la dose permettant dobtenir entre 0.5 et 1mg/L de chlore résiduel libre 3. Méthode du jar test

26 3.2 Méthodologie 3. Méthode du jar test

27 3.3 Exemple A lissu de la mesure du chlore résiduel libre on trouve: Jerrican 1: 0.3 mg/L Jerrican 2: 0.7 mg/L Jerrican 3: 1.2 mg/L Jerrican 4: 1.8 mg/L Question: Quel jerrican doit on choisir comme référence? 3. Méthode du jar test

28 3.3 Exemple Réponse: Jerrican 2; il faut choisir comme référence la dose permettant dobtenir entre 0.5 et 1mg/L de chlore résiduel libre Jerrican 1: 0.3 mg/L Jerrican 2: 0.7 mg/L Jerrican 3: 1.2 mg/L Jerrican 4: 1.8 mg/L Question: La jerrican 2 contient 2ml de solution mère. Quelle quantité de solution mère doit on ajouter dans une cuve de 1m3 deau à traiter? 3. Méthode du jar test

29 3.3 Exemple Réponse: La jerrican 2 a nécessité 2ml de solution mère pour traiter 10L deau. La cuve contient 1m3 deau à traiter soit 1000L 2 ml 10 L ? 1000 L X = 2 x 1000 = 200 ml Méthode du jar test

30 4. Mesure du chlore résiduel libre Rincez le pool tester trois fois avec l´eau à analyser avant son utilisation Remplissez les deux compartiments avec leau à analyser Ajoutez un comprimé de DPD1 dans le compartiment de la mesure du chlore Ajoutez un comprimé de rouge phénol dans le compartiment de la mesure du PH

31 31 Le PH doit être compris entre 6.4 et 8.5 Si la concentration en chlore résiduel libre est <0.2mg/L, procédez à un échantillonnage stérile pour analyse bactériologique 4. Mesure du chlore résiduel libre Remettre les bouchons et fermer hermétiquement Dissoudre les comprimés en retrournant le comparateur plusieurs fois. Ne pas secouer le comparateur Lire la mesure du chlore résiduel libre et du PH en comparant les couleurs des solutions avec les couleurs des témoins à la lumière du jour

32 32 4. Mesure du chlore résiduel libre ATTENTION Ne jamais toucher les comprimés avec les doigts: risque de fausser les résultats Faire la lecture dans les 60 secondes qui suivent la fin de la dissolution des comprimés. Les résultats ne sont plus garantis au-delà Procéder à la lecture dans de bonnes conditions déclairage (lumière du jour)


Télécharger ppt "1. Intérêt de la chloration dans la prévention contre les maladies liées à leau 2. Mécanisme de la chloration 3. Définition de la quantité de chlore à"

Présentations similaires


Annonces Google