La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LAssainissement Samir BENSAID IEA Un investissement rentable.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LAssainissement Samir BENSAID IEA Un investissement rentable."— Transcription de la présentation:

1 LAssainissement Samir BENSAID IEA Un investissement rentable

2 2 Plan de lexposé De quoi sagit-il ? Pourquoi? État des lieux à léchelle mondiale État des lieux en Afrique Quels sont les freins et obstacles ? Solutions Conclusion

3 3 LAssainissement Cest quoi? Eaux Usées -EU- (Rejets domestiques & industriels) Collecte et Transport des EU Station dEpuration (STEP) Eaux Pluviales (EP) Collecte et drainage des EP Stockage/techniques alternatives et Traitement éventuel Réutilisation et recyclage des EU ou EP épurées Gestion des Boues Systèmes Centralisés ou non: Systèmes unitaires, séparatifs… Systèmes individuels, autonomes, « on-site »..

4 4 LAssainissement Pourquoi ? Protection de la santé publique et hygiène Protection des ressources en eau: extrêmement importante dans les régions arides. Problème de Quantité deau aggravé par le problème de Qualité Offre de nouvelles Ressources en eau non conventionnelles (réutilisation EU épurées et EP) Protection de lenvironnement Développement urbanistique& économique (Tourisme…) Protection contre les inondations et salubrité ( Pluvial) En somme linvestissement dans lAssainissement a un impact considérable sur le développement socio-économique du pays. lAssainissement est un investissement rentable 1 USD investi génère en moy 5,5 USD (23 USD en Afrique du Nord)

5 5 (Source Haller L.,Hutton G., Bartram J. (2004) Estimating the costs and health benefits of water and sanitation improvements at global level WHO Geneva)

6 6 LAssainissement État des lieux à léchelle mondiale Selon lOMS, 80% des maladies et des décès dans les pays en voie de développement sont dus au choléra et aux autres maladies qui se propagent par le contact humain avec de leau contaminée 2,6 milliards de personnes nont pas accès au service dassainissement 1,1 milliard nont pas accès à une eau saine 1,8 million denfants meurent de diarrhée 443 millions jours de scolarité perdus par an en raison de maladies dorigine hydrique

7 7 LAssainissement État des lieux en Afrique* La couverture par les services dassainissement est dà peine 36%. Quasi absence de systèmes dépuration LAfrique Subsaharienne perd 5% de son PIB par manque dassainissement Bien plus que laide perçue par cette région Les Dépenses publiques Eau/Ass. < 0,5 % du PIB 5 à 10 fois moins que les dépenses Armement LOMD Assainissement ne sera atteint quen 2076! en se basant sur les tendances actuelles (*) Afrique subsaharienne LOMD n° 7 vise à diminuer de moitié d'ici 2015 la population mondiale n'ayant pas accès à l'eau potable et à l'assainissement

8 8 LAssainissement État des lieux en Afrique Subsaharienne Il faudra multiplier les efforts financiers consentis par 2 à10 selon les pays (voire par 30!) si lon veut atteindre lOMD / Assainissement * Plus de la moitié des pays nont pas encore mis en place de cadre institutionnel Près des 2/3 ne disposent pas dun programme national dassainissement Rare sont ceux qui ont pu mobiliser les financements nécessaire pour la réalisation de programmes dassainissement. * Rapport WSP 2006 sur lÉtat des lieux et la capacité de pays africains à atteindre lOMD Eau potable & Assainissement

9 9 LAssainissement Freins et obstacles ? Défaillance dans la définition des choix politiques et des priorités aux niveaux national et local traduite dans laffectation des ressources Les CL, généralement responsables du Service, nont pas toujours les moyens financiers et techniques pour mener à bien leur mission Service souvent « invisible » a priori aux yeux des citoyens et pas très « porteur» pour les élus (refaire une chaussée est plus visible) Secteur complexe faisant appel à plusieurs domaines (santé, eau, environnement, agriculture, tourisme..) > Problème de coordination Les effets de lassainissement ne sont souvent mesurables quà des échelles importants despace (BV) et de temps (qui dépassent le périmètre dune commune et parfois le temps dune génération) Ingénierie (études) et Travaux plus complexes et délicats (par rapport à lAEP par ex.) qui requièrent des RH et un savoir faire particuliers. Doù limportance de la Formation et du Renforcement des Capacités.

10 10 LAssainissement Freins et obstacles ? Secteur capitalistique au niveau de linvestissement mais aussi au niveau de lexploitation Difficultés de recouvrement des coût et dacceptabilité par les usagers: le prix du service dassainissement perçu comme une hausse du tarif de leau Devant linsuffisance des ressources financières affectées au secteur de lEau, lassainissement est souvent traité en parent pauvre du secteur de lEau

11 11 LAssainissement Solutions? Quelques Principes Pas de solution « recette », mais des options possibles. Il convient den choisir la solution optimale. Importance du choix Technique (Veille Technologique) Tirer bénéfice du retard pris pour prendre du recul et profiter des enseignements positifs et des erreurs des pays plus avancés LÉtat, devra prendre en charge une partie des charges liées au rattrapage du retard pris. Il est illusoire de penser que le secteur pourrait sautofinancer.. Ne pas faire supporter aux usagers daujourdhui tout le coût des erreurs du passé

12 12 LAssainissement Solutions? Quelques Éléments Lassainissement cest beaucoup dinvestissement mais cest aussi un ensemble de mesures préventives dordre légal, réglementaire et technique touchant dautres secteurs (santé, urbanisme, agriculture, environnement…) permettant de réduire les coûts: La forte imbrication assainissement / urbanisme Ceci sapplique plus pour lassainissement pluvial (limitation des EP à la parcelle, techniques alternatives…) Prescriptions dassainissement à inscrire dans les documents de lurbanisme (planification et opérationnel).. Une répartition équitable des coûts selon les usagers ou/et bénéficiaires … etc Bon nombre de mesures prises suffisamment en amont permettent de réduire le coût assainissement (de 15 à 20 %)

13 13 LAssainissement Solutions? Quelques Éléments Lintégration des politiques et des plans daction dEau Potable et ceux dAssainissement à travers une approche GIRE et dans une perspective de Développement Durable: Rôle et responsabilité de lacteur institutionnel en premier et des opérateurs (loi sur leau, gestion par BV, règles liées aux prélèvements/rejets, objectifs de qualité du milieu récepteur..) Les bailleurs de fond ont aussi un rôle à jouer à cet effet. Pas dassainissement durable sans épuration La prise en compte dans tout projet dassainissement de la valorisation des EU épurées et de la gestion des Boues particulièrement dans les régions semi-arides et arides Exemple du Concept de lAssainissement Durable et des travaux dEcosan et du réseau Susana Amener leau potable cest bien. Ne pas prévoir son évacuation et son traitement après usage peut être dangereux pour lHomme et pour la Nature

14 14 LAssainissement Solutions? Quelques Éléments Dissocier les investissements liés à lassainissement EU de ceux propre à lassainissement Pluvial EP. Investissements EU: supporté par le consommateur deau Budget bien identifié et tarification simple installer Il sagit de m 3 Investissement E. Pluviales: supporté par les bénéficiaires ou aménageurs de surfaces imperméabilisées (Routes, parkings..) Budget difficile à identifier et système tarifaire pas pratique Il sagit de m 2 Cest une question déquité, mais le but est aussi dalléger les investissements freinant le développement du secteur

15 15 LAssainissement Solutions? Quelques Questions Gestion publique ou privée du service ? Ce nest pas tellement le statut juridique de lopérateur, qui prédétermine la bonne ou mauvaise gestion du service. Ce sont surtout les grands choix politique, budgétaires et techniques … qui sont déterminants. « An extensive review of 22 empirical tests and 48 case studies on the effect of private sector participation in water services has been conducted.This survey shows that private sector participation, per se, in water supply does not systematically lead to gains in efficiency » « An extensive review of 22 empirical tests and 48 case studies on the effect of private sector participation in water services has been conducted.This survey shows that private sector participation, per se, in water supply does not systematically lead to gains in efficiency ». Ref. OECD DEVELOPMENT CENTRE Working Paper No Mars PRIVATE SECTOR PARTICIPATION & REGULATORY REFORM IN WATER SUPPLY: THE SOUTHERN MEDITERRANEAN EXPERIENCE. « en général, on ne note pas de différence significative entre le rendement des exploitants publics et privés dans ce secteur.. Il semble que le régime de propriété ne compte pas autant qu'on le prétend parfois. La plupart des rapports comparatifs entre pays ne relèvent pas d'écarts statistiquement notables au niveau des résultats obtenus par les opérateurs publics & privés. (Réf. Infrastructure performance and reform in developing and transition economies: A. Estache, S. Perelman, L. Trujillo World Bank Policy Research Working Paper 3514, février 2005).

16 16 LAssainissement Solutions? Quelques Questions Service commun Eau/Assainissement ou non? Avantages du service commun: Synergie et optimisation pour certaines fonctions (commercial, financier, moyens, programmation..) Opportunité éventuelle de redéploiement de certains personnels du service eau potable Inconvénients: Culture différente AEP/Assainissement Assainissement souvent traité en parent pauvre du secteur en face dune limitation des ressources

17 17 LAssainissement Solutions? Quelques Questions Assainissement centralisé ou décentralisé ? A examiner au cas par cas, la réponse dépend du degré durbanisation, de létat du milieu récepteur (présence de nappe pour AEP par ex.)… bref des résultat dune étude technico-économique. Mais dune manière générale, lAssainissement autonome ou individuel est plus adapté au milieu rural et à lhabitat dispersé Cest pas pour autant un secteur « marginal », au contraire beaucoup de recherche et dinnovation restent à imaginer pour mettre au point des systèmes adaptés et à faible coût.

18 18 LAssainissement La crise nest pas une fatalité L'histoire en témoigne, la crise peut être résolue Il y a plus dun siècle, le taux de mortalité infantile à Washington D.C. était 2 fois plus élevé que le taux que connaît aujourd'hui l'Afrique subsaharienne (RMDH 2006) Vers la fin du XIXe siècle..., aux États-Unis, au Royaume-Uni et ailleurs, des investissements massifs furent effectués dans des réseaux d'égouts efficaces et dans la purification des sources deau.

19 19 Merci pour votre attention Pour plus dinformation « Légout, cest la conscience de la ville », Victor Hugo dans « Les Misérables »


Télécharger ppt "LAssainissement Samir BENSAID IEA Un investissement rentable."

Présentations similaires


Annonces Google