La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les expressions de chez nous auteur inconnu Texte fourni par Diane Turcotte Cuisinière /Flibustière Membre des Frères de la Côte! Mis en page par Jean-Paul.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les expressions de chez nous auteur inconnu Texte fourni par Diane Turcotte Cuisinière /Flibustière Membre des Frères de la Côte! Mis en page par Jean-Paul."— Transcription de la présentation:

1

2 Les expressions de chez nous auteur inconnu Texte fourni par Diane Turcotte Cuisinière /Flibustière Membre des Frères de la Côte! Mis en page par Jean-Paul Gauthier

3

4 Les expressions de chez nous Le plus bel exemple moderne d'un mot d'ici est « Courriel » Le mot « Courriel » est d'origine québécoise... Certains francophones semblent préférer le mot américain " " ou "mail" :( Merci à ceux et celles qui choisissent ce mot original, très descriptif, et beaucoup plus distinctif d'une langue qui appartient à toute la francophonie.

5 Les expressions de chez nous La création du mot «courriel» était si simple: Courrier+électronique *Je préfère ne pas utiliser d'anglicismes ou acronymes pour l'instant. J'aurai éventuellement une section «anglicisme».

6 Les expressions de chez nous «Un élan» Un instant Peu de temps «Antipolluriel» Logiciel anti-publicité De la « Bagosse » Alcool maison (Qc)

7

8 Les expressions de chez nous (Autres expressions utilisées pour nommer le même produit: Baboche, boucane, caribou, charlot, chien, chien rouge, corne- en-cul, flacatoune, marlo, miquelon, patatia, pistrine, poutine, saint-pierre) Une « Bagosse » Vêtement de travail fabriqué à partir d'un tissu très résistant

9 Les expressions de chez nous « Casser Maison » Se disait autrefois quand une personne âgée devait cesser de tenir maison « Mottelon » « Motton » Grumeau « Avoir le motton » Avoir de l'argent Avoir la gorge serrée

10 Les expressions de chez nous «Guite» Naïve « Un cromo » Un laideron « L'hiver des corneilles» (Tempête de neige survenant après le retour des corneilles au printemps)

11

12 Les expressions de chez nous «Prendre du pique» Affirmer son caractère «Sacrures» Blasphèmes « De l'eau d'érable » De la sève d'érable « Érablière » « La sucrerie » Plantation d'érables servant à la fabrication des produits de l'érable

13 Les expressions de chez nous « Cabane à sucre » Bâtiment où l'on fabrique le sirop d'érable (Les gens de la ville confondent souvent «cabane à sucre» et «sucrerie») « Les érables coulent » (Remarque lancée à quelqu'un dont le nez coule) « Être tenu dans la noirceur » Être tenu dans l'ignorance

14 Les expressions de chez nous « Tête carrée » (Sobriquet donné aux anglophones Canadiens par leurs compatriotes francophones) « En avoir ras l' pompon » En avoir assez «Avoir la bordouche» Être porté à dire des paroles à la légère «Une saquée» (le contenu d'un sac)

15

16 Les expressions de chez nous «Coupant comme un mal de ventre» (Se dit d'un instrument ayant besoin d'être affuté) «Dispendieux» (Mot rarement utilisé en France quoique toujours dans le dictionnaire. Dispendieux.....était utilisé par les non- aristocrates) «Pijoune» (Boisson chaude composée d'herbes et de racines médicinales)

17 Les expressions de chez nous «Pijouner» Soigner quelqu'un avec de la «pijoune» «Grog» (Boisson médicinale qu'on utilise pour soigner un rhume. Elle est composée d'eau-de-vie, de l'eau chaude, du sucre ou du miel et du citron. La «pijoune» peut remplacer l'eau chaude.) «Ouèse» (vêtement de la région de la Beauce au Québec) Gilet de laine à col roulé

18 Les expressions de chez nous «Brochure» Tricot «Manger une claque» Échouer Être gifflé(e) «Y donner la claque» Faire le maximum pour atteindre le but fixé «Frapper un noeud» Échouer Rencontrer des difficultés

19

20 Les expressions de chez nous «En masse» (Y'en a en masse) «À plein» (Y'en a à plein) Beaucoup ou À profusion «Des gugusses» «Des gogosses» Menus objets Des objets inutiles «Se fiérer» Se toiletter

21 Les expressions de chez nous «Le temps se morpionne» Le ciel se couvre «Faire simple» (expression du Saguenay) Jouer l'imbécile ou Avoir l'air naïf (naïve) «Niaiser» ou «Faire le niaiseux, la niaiseuse» Agir niaisement «Niaiser» Flâner

22 Les expressions de chez nous «Faux-pas» Fausse couche «Raconter des brayonnages» Raconter des choses compliquées ou incompréhensibles «Brayonner» Gâcher quelque chose Faire quelque chose de travers S'habiller sans goût

23

24 Les expressions de chez nous «Ragorner» Couper à la main l'herbe qui pousse autour d'un arbre «Au ras de...» Près de... «Raser de... » (exemple: Y'a rasé gagner...) «Faillir» (exemple: Il a failli gagner... ) «Il va mouiller des bébés !» (Ex: Avant que je fasses cela il va mouiller des bébés !) Cela n'arriveras jamais

25 Les expressions de chez nous «C'est écoeurant !» (utilisé dans un sens autre que l'habituel ) C'est super, c'est très beau «Avoir de la jarnigouenne» Avoir de l'imagination «Des avis ou avisses» Des vis «C'est ben d'adon» Cela arrive au bon moment

26 Les expressions de chez nous «Ça dret pas l'air» Cela n'arriveras pas Cela ne se passeras pas commes ca «Ça dret l'air» C'est bien ça «Avoir une crotte sur le coeur» Garder pour soit quelque chose qui nous dérange

27

28 Les expressions de chez nous «Arruchemanganes» Exagérations «Dire des arruchemanganes» Dire des choses invraisemblables «Pogner son air» (ex. Il (elle) a pogner son air) Rester surpris(e) «De d'longuement» (ex.: Fait le de d'longuement pis tu vas l'avoir) À la longue En prenant son temps

29 Les expressions de chez nous «Pâté chinois» Hachis (Variante canadienne [francophone] du «hachis Parmentier» français et du "shepherd's pie" anglais) «Zeux, zeuces» Zeux (au singulier) ou les zeuces (au pluriel): ceux ou des personnes. Ex.: Zeux qui allons été au magasin... Tout les zeuces qui étions là.... «Chuton» Un mal élevé

30 Les expressions de chez nous (Voici un régionalisme qui vient de Joliette: «chuton». C'est un terme qui désigne une personne peu soucieuse de son apparence, dont l'éducation fait défaut. On dit un chuton en parlant d'un mal élevé. Le terme servait à désigner une famille de la région qui vivait près d'une petite chute. Leur terrain était jonché de carcasses de voitures et autres objets insolites. Les anciens appelaient ces gens les chutons. Depuis, le mot ne désigne plus une personne en particulier mais toute personne qui se néglige.)

31 Les expressions de chez nous «Grave aux portes» La situation est sérieuse Un individu qui pose des gestes excessifs. «Attache ta tuque...!» « Prépare-toi...!» «Un(e) échappé(e) de l'asile» Une personne à la limite de la folie

32

33 Les expressions de chez nous «Prendre une plonge» Faire un faux pas Éprouver des revers de fortune « Avoir de l'eau dans sa cave » (expression également utilisée en Belgique) Porter des pantalons trop courts « Pogner un crapet » « Se ramasser avec un crapet » Réaliser à la fin d'une soirée qu'on a «hérité d'un(e) laideron(ne), d'un(e) idiot(e)»

34 Les expressions de chez nous « Ne pas en mener large » Ne pas être en bonne santé Être peu intelligent « Piler sur la queue de la chatte » Être parrain ou marraine pour la première fois « Chanteur de pommes » Homme volage «Chanteuse de pommes» Femme volage

35 Les expressions de chez nous « Courailleur » Homme menant une vie légère « Courailleux, courailleuse » Personne menant une vie légère « Un coureux, une coureuse d'aubaines » Personne recherchant les aubaines « Courailler » Aller à plusieurs endroits

36 Les expressions de chez nous « Pelleter des nuages » Élaborer des projets ambitieux qui ne verront jamais le jour « Pelleter sa neige dans la cour du voisin » Se débarrasser de ses problèmes en les laissant aux autres « Pressant comme une cassure » D'une extrême urgence

37

38 Les expressions de chez nous « septante, octante, nonante, etc » ( au sud-ouest de la Nouvelle-Écosse les francophones emploient encore ces nombres de la Suisse romande et de la Belgique) (En Suisse, nous disons, septante, huitante, nonante...mais octante est un ancien mot. En Belgique, on utilise septante, quatre-vingt, nonante...) « Le haut du jour » Midi (Le moment où le soleil est déjà haut)

39 Les expressions de chez nous « Être Grand-jeune » Avoir vingt ans « Arrêter de focailler » Cesser de bouger pour ne rien faire Arrêter de tourner en rond Etc. (Les mots foc et focaille tiennent leurs origines de termes marins. (Quand on fait un virement de bord (face au vent) avec un voilier le foc fasseye beaucoup, on dit que le foc focaille... Petit foc, Grand foc et Clinfoc sont les trois voiles triangulaire d'un voilier)

40 Les expressions de chez nous « Un ti-clin » « Un p'tit clin » Une personne quelconque Une personne sans importance « Avoir la fale basse » Avoir le moral bas « Avoir la fale à l'air » Avoir la poitrine dénudée « C'est pas chaud pour la pompe à eau » Il fait très froid

41 Les expressions de chez nous « Un grand six pieds » Un homme très grand « Dans un mois, la neige hivernante » ( expression de la région de Deschaillons qu'on utilisait à la première neige abondante) Dans un mois la neige restera pour l'hiver « Viouseté » Jalousie, envie « Avoir des bibites dans la tête » Être fou(folle), être idiot(e)

42

43 Les expressions de chez nous « Noël au balcon, Pâques au tison » S'il fait beau temps à Noël, il fera froid à Pâques « Se faire aller le mache-patate » Parlé volubilement « Faire patate » Échouer « Partir à l'épouvante » Faire un drame « Une poudrerie » Neige granuleuse qui tombe en rafale

44 Les expressions de chez nous « C'est plate » C'est ennuyant « Niaiser quelqu'un » Se moquer de quelqu'un « Qui coûte un bras -Qui coûte un bras et demi » Qui est dispendieux(euse) « Ça coûte des bidous » Ça coûte cher « Fais-lui planter le poireau » Vire le sans dessus dessous « On hale » On tire

45 Les expressions de chez nous « On se déhale » On se débrouille ( expression du bas du Fleuve ) « Essaie pas de mettre un grand verre d'eau dans un petit verre » Ne perds pas de temps à essayer de faire comprendre quelque chose à un imbécile « Attraper la pelle » Être éconduit ( jeune homme éconduit par une jeune fille ) « Donner la pelle » Éconduire ( jeune fille qui renvoie un prétendant )

46 Les expressions de chez nous « Épais dans le plus mince » Le (la) plus insignifiant(te) des idiots(tes) « On peut pas avoir le beurre et l'assiette à beurre » On ne peut tout avoir « Être cassé(ée) » ( Expression de la Gaspésie ) Être fatigué(ée) « Il vaut mieux agir que toujours le dire » Milles mots ne valent pas un geste

47

48 Les expressions de chez nous « On a ben beau dire, vaut mieux écrire » Les paroles s'envolent et les écrits restent « Quand on a une idée dans la tête, on l'a pas dans les pieds » Quand on tient à son (ses) idée(s)... « Soufflez la lumière avant de partir » (Expression de la Beauce ) « Avoir zire de quelque chose » Avoir le dégoût de quelque chose

49 Les expressions de chez nous « Y en a pas des siaux » Il n'y en a pas des masses « Bagoulard(e) » Bavard(e) qui passe son temps à commettre des indiscrétions « Basîr » Disparaître « Clayon » Barrière pour piétons « Jeter sa fève dans le chapeau » Donner son opinion Tirer au sort

50 Les expressions de chez nous « Les Grandes Pluies » Le Déluge « Une grinche » Un sourire « Avoir la langue trop proche du palais » Avoir la parole facile Avoir la langue fourchue « Boire un coup à la grande tasse » S'enivrer

51 Les expressions de chez nous « Calouetter » Répondre « Fou (folle) raide » Fou (folle) à lier Incroyable, extra, etc « Espérez-moi un p'tit élan » Attendez-moi un petit peu « Éparer son butin sur la ligne » (Expression des Îles-de-la Madeleine) Étendre son linge sur la corde

52

53 Les expressions de chez nous « Les bessons » Les jumeaux « Pichets de bouchure » Poteaux de clôture « Aouindre de l'armoire » Sortir de l'armoire « Adonnance » Coïncidence « Une baye à laver » Une cuve à laver

54 Les expressions de chez nous « Éloise » Éclair « Camisole » Chandail « Gelé(ée) comme un rat de cale »> « Un gros trente minutes » Trente bonnes minutes « Les couteaux volent bas » Les insultes sont nombreuses

55 Les expressions de chez nous « Dépareillé(ée) » Sans pareil, incomparable, etc. « Malendurant(e) » Impatient(e), bourru(e) « Mitaines » Moufles « Mouches à feu » Luciole « Frapper un noeud » Renconter une difficulté. Subir un échec.

56 Les expressions de chez nous « Arrêtez de ginguer les enfants pis dormez ! » Cessez de vous amuser les enfants et dormez ! « Y'a pas de quoi jeter le boeuf de haut en bas du pont » ( Expression de la région de Charlevoix) Il n'y a pas de quoi s'allarmer « Y fait froid à écorner les boeufs » Il fait si froid que les bœufs risquent d'en perdre leurs cornes

57 Les expressions de chez nous « Y vente à écorner les boeufs » (Nos pionniers de la terre écornaient les boeufs seulement les jours de grand vents pour s'assurer que les guêpes (ou autres insectes) ne viennent pondre leurs oeufs dans les plaies résultantes et ainsi causer de l'infection) «Asteur» Maintenant À cette heure (Expression utilisée en Acadie, en Louisianne et au Québec. Elle est utilisé aussi dans le nord de la France dans la région Nord Pas de Calais)

58

59 Vu sur humourpps.comhumourpps.com


Télécharger ppt "Les expressions de chez nous auteur inconnu Texte fourni par Diane Turcotte Cuisinière /Flibustière Membre des Frères de la Côte! Mis en page par Jean-Paul."

Présentations similaires


Annonces Google