La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROFILES PHOTOGRAPHIQUES des acteurs Intégration de lénergie dans le PDESC, louverture de marché pour les coopératives, et le renforcement de techniciens.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROFILES PHOTOGRAPHIQUES des acteurs Intégration de lénergie dans le PDESC, louverture de marché pour les coopératives, et le renforcement de techniciens."— Transcription de la présentation:

1 PROFILES PHOTOGRAPHIQUES des acteurs Intégration de lénergie dans le PDESC, louverture de marché pour les coopératives, et le renforcement de techniciens de MFC

2 Schéma dintervention des acteurs Les outils développés Impact sur le développement local Energie, éducation, et relation daffaire Plan de développement local Municipalité Les PME/PMI et commerce Création demploi PDESC intégré énergie Accès à lénergie Guide insertion énergie Agriculteurs/ Coopérative Amélioration de la productivité Etude de faisabilité coopérative Centre de formation locale Accès à la technologie énergétique Modules de formation

3 La municipalité Dans le Cadre du processus de la décentralisation, le gouvernement du Mali a entrepris des reformes majeures pour faciliter la gouvernance locale. Ainsi les communes rurales ont la possibilité de faire leur plan de développement local, tout en tenant compte des objectifs et stratégie nationale. Mais beaucoup de commune ignorer le rôle et limportance de lénergie et les changement climatiques dans la planification locale. Le présent projet EASE vise à démontrer limportance de service énergétiques dans le développement économique local.

4 La municipalité Latelier dinformation sur les orientations Stratégiques Nationales/ Régionales et leurs articulations possibles avec les PDESC des communes du Cercle de Bougouni, Cercle de Yanfolila, et le Cercle de Kolondiéba a permis dinformer les élus locaux, et les secrétaires généraux de 52 communes rurales et urbaines sur limportance de la planning, les relations entre les différents plans nationaux, et le PDESCs. Il y a eu plus de 122 participants

5 La municipalité Lélaboration des PDESCs: Le projet dans sa phase dexécution a appuyer quatre communes dans lélaboration des PDESCs. En outres plus de 52 communes ont bénéficiés dassistance en matière de formation, et de communication sur lénergie, et les changements climatiques. Les bureaux détudes et consultants ont été formés sur les méthodologies et les outils dinsertion de lénergie dans les PDESCs. Dautres comités de pilotages dans le Sud de Bougouni ont aussi bénéficié de formation supplémentaires en terme de communication, et dinformations pour les methodes de collecte des données

6 La municipalité La formation du comité de pilotage sur les aspects dinsertion de lénergie et aussi le changement climatiques. Les membres comités de pilotages du PDESC dans les 7 Communes de Bougouni SUD ont été assiste par le MFC / EASE dans larticulation et identification des projets et activités liés à la fourniture de service énergétique. Plusieurs idées de projets et dactivités ont été énuméré par les participants, et qui seront insérées dans les PDESC selon les avantages coopératifs de chaque commune. -

7 La municipalité Les attentesLes intérêtsObservations Le financement des projets sur lénergie/ et les changements climatiques identifiés dans les PDESC Amélioration des condition de vie de la population, Augmentation du revenu fiscal, Dans la majeur partie des communes la question principales demeure le financement des projets identifiés dans le PDESCs. Le renforcement de capacités des élus locaux dans le suivi, et lévaluation du PDESC, et la communication avec la population Voir périodiquement les avancés notables observés dans lexécution du PDESC. Voir un cadre déchange avec la population. Une grande partie des PDESCs précédents ont été trop ambitieux, et le taux de réalisation demeure très faible par rapport aux attentes. La participation dans les conférences et ateliers pour mieux défendre et exposés les potentialités de la commune pour les opportunités de financement Partager, et diffuser les points forts du PDESCs avec les partenaires techniques et financiers, grâce à la présence de lenergie pour stimuler les production locales Les PDESCs dans la majore partie des cas sont dans les tiroirs comme meubles, et ne sont pas exposés aux partenaires. LES ATTENTES ET LES INTERÊTS DES MUNICIPALITES

8 La coopérative Les coopératives rurales: Sont les groupements des femmes, qui font des activités génératrice des revenus en vue daméliorer leur condition de vie. Ces coopératives ont un grand rôle dans le développement économique local. Cest ainsi que le projet a voulu les accompagner à partie des visites déchanges professionnelles et daffaire, la formation, et le développement des outils de promotions, avec la participations aux salons et ateliers nationaux.

9 La coopérative Les ateliers de renforcements de capacités des femmes, en technique de leadership, et lélaboration des outils de marketing et de communication. Ainsi que le soutien de femmes dans la promotion des produits lors d la foire, et la semaine de lenvironnement.

10 La coopérative Les attentesLes intérêtsLes observations Les garanties et le fonds de commerces entre les fournisseurs déquipements et les coopératives Les coopératives sont intéressées à devenir des points de ventes pour certains fournisseurs Les fournisseurs des équipement énergétiques sont généralement retissant sur le mode de crédit, et souhaitent avoir une garantie, ou le payement en cash. Lamélioration de la qualité des produits finis, et le renforcement des capacités Vue la compétition avec les autres produits, les coopératives souhaitent une amélioration de leur produit Les produits des coopératives ont besoins davantage de plus qualité Le développement de relation de commerce avec les fournisseurs énergétiques solaires, et les technologies innovantes Lénergie demeure une nécessite pour ces coopératives, qui souhaitent diversifiées leur produits. Le taux daccès à lénergie étant faible dans les villages, les femmes sont intéressées par les sources dénergie moderne LES ATTENTES ET LES INTERÊTS DES COOPERATIVES

11 Le renforcement technicien Le milieu rural est loin des centre de formation classique, et dans la majeur partie de cas ne répond pas aux exigences voire le besoins de la populations rurale. Ainsi le projet a renforcé la capacité des techniciens MFC qui sont au niveau des centres de formations sur lénergie. Cela va permettre à la commune davoir un centre qualifié pour appuyer les PME/les coopératives sur le volet du service énergétiques, et linstallation des technologies.

12 Les centres de formations de MFC, ont été renforcée dans le cadre du redynamisation et le renforcement des capacités des techniciens sur les technologies de séchages, et les installations des plates formes multifonctionnelles. Le renforcement technicien

13 Les techniciens MFC Les attentesLes intérêtsLes observations Le renforcement des capacités dans le domaine du biogaz Le techniciens étaient intéresses à participer à des formations sur les installations de biogaz Les informations de formation sur le biogaz nétaient pas à notre disposition. Lacquisition des outillages et technologies pour la démonstrations Les techniciens étaient intéressés à équiper leur atelier avec les outillages, et les matériels de démonstrations Le fonds du projet ne permettait pas de faire des investissements LES ATTENTES ET LES INTERÊTS DES TECHNICIENS


Télécharger ppt "PROFILES PHOTOGRAPHIQUES des acteurs Intégration de lénergie dans le PDESC, louverture de marché pour les coopératives, et le renforcement de techniciens."

Présentations similaires


Annonces Google