La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 P.Y Pothier, groupe national équipements. 2 Une conception didactique des équipements sportifs au service des apprentissages scolaires « Le plaisir.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 P.Y Pothier, groupe national équipements. 2 Une conception didactique des équipements sportifs au service des apprentissages scolaires « Le plaisir."— Transcription de la présentation:

1 1 P.Y Pothier, groupe national équipements

2 2 Une conception didactique des équipements sportifs au service des apprentissages scolaires « Le plaisir denseigner, cest faire valoir un environnement éducatif respectueux des différents acteurs, ces mêmes acteurs se lapproprient en même temps quils le respectent » Marc BOULOGNE

3 3 Un contexte favorable pour traiter de la question des équipements sportifs La refondation de lécole : la place des équipements sportifs dans ce débat. La publication du guide M.E.N (avril 2012) sur laccès aux équipements sportifs pour lenseignement de lEPS et… Reconnaissance implicite des compétences du SNEP sur ce sujet.

4 4 Une démarche originale et un angle nouveau La question des équipements en articulation avec le projet global du SNEP. Quels équipements sportifs fonctionnels pour une EPS ambitieuse, authentique et émancipatrice ?

5 5 Promouvoir des équipements sportifs, variés, de qualité et fonctionnels, cest défendre lEPS et son corollaire le sport scolaire LEPS, une discipline plébiscitée par les élèves et leurs parents. LEPS, une aventure motrice sans cesse renouvelée. LEPS, des expériences complexes à vivre, moteur dune réelle appropriation critique des APSA LEPS participe à la formation dun individu pleinement éduqué. Le sport scolaire participe à la construction dun sport plus humaniste.

6 6 Développer une vraie politique nationale en faveur des équipements sportifs pour gommer les inégalités territoriales Les constructions déquipements sportifs sont le plus souvent à mettre à linitiative des communes ou des intercommunalités Pourtant Partout où des militants du SNEP ont investi ce dossier, des avancées notables sont à constater et les standards SNEP font tâche dhuile. Ils peuvent devenir le cas échéant des standards territoriaux.

7 7 Développer une vraie politique nationale en faveur des équipements sportifs pour gommer les inégalités territoriales Pour le SNEP, 2 critères sont déterminants pour une participation de lEtat au financement des équipements sportifs - limplantation intra-muros ou à proximité immédiate des établissements. - la fonctionnalité en terme de surface et daménagements pédagogiques.

8 8 Exemples dinégalités de traitement des élèves devant les équipements sportifs ou les contradictions dune politique qui oscille entre louables intentions et mise en œuvre défaillantes «Les cursus modulaires, la différenciation des exigences, le manque déquipements sportifs(ndlr), ce sont toujours les plus démunis qui en sont victimes» J.Y Rochex Etude comparée entre lEREA de Château dOlonnes (85) et le lycée polyvalent de la Colinière à Nantes (44). Enquête menée par le SNEP des Côtes dArmor sur les disparités daccès à la piscine.

9 9 Etablissement régional denseignement adapté. (E.R.E.A) du Chateau dOlonne 85 Lycée polyvalent de la Colinière, centre ville de Nantes 44 Catégorisation des élèves Catégorie sociale défavorisée Difficultés sociales et scolaires 75% de réussite au CAP Classe moyenne Elèves en réussite scolaire 91% de réussite au Bac nombre délèves et enseignants utilisateurs 7 enseignant(e)s 2000 élèves (primaire et secondaire compris) sont utilisateurs des équipements extra-muros 10 enseignant(e)s : 6 en lycée et 4 en collège élèves Equipements intra-muros couverts Ancien atelier de peinture qui sert de salle de repli en cas dintempéries. Le foyer et le CDI servent aussi de repli possible. Aucun 1 gymnase de type C. 1 espace de gymnastique type B avec praticable et agrès amovibles. 1 salle de tennis de table. 1 salle de danse. 1 petite salle de cours. Total : 4 utilisables par le lycée et le collège découverts Ancien stabilisé non entretenu : gazon dégradé et apparition de cailloux, sans grillage de protection et sans filet sur les buts. Aucun 11 hectares de parc pour y pratiquer la course dorientation. 2 pistes dathlétisme de 250m avec 4 couloirs, lune en enrobé et lautre en cendrée qui sera transformée en synthétique pour la rentrée prochaine 5 lignes droites de 130m. Equipements spécifiques dathlétisme (sautoir de perche, de hauteur et matériels) Total : 5 utilisables par le lycée et le collège Equipements extra-muros de proximité couverts Aucun 1 gymnase type C. Jouxtant le lycée (5mn à pied) Total : 1 utilisable par le collège et le lycée découverts Total : 2 1 terrain synthétique de hockey sur gazon. 1 terrain de tennis. 1 piste de roller. Total : 3 utilisables par le lycée et le collège Equipements extra- muros éloignés couverts 2 gymnases de type A et B très peu accessibles car la priorité est donnée aux écoles primaires y compris privées. 1 dojo. 1 salle de tennis de table. 1 piscine utilisée par les 6 e et 5 e toute lannée Déplacements en car, 20mn aller- retour soit un temps de pratique de 45mn pour la natation et de 1h15 pour les autres activités Total : 3 1 structure descalade artificielle (15mn à pied). 1 piscine 8 couloirs dont 2 utilisables. (30mn maximum de déplacement aller-retour) Total : 2 utilisables par plusieurs établissements découverts 1 terrain gazonné, 1 piste dathlétisme. Total : 2 Aucun Total général 5 à 6 espaces couverts et découverts éloignés sont mis à la disposition de 2000 élèves au total dont 120 de lE.R.E.A. 15 espaces couverts et découverts variés intra-muros ou jouxtant les établissements scolaires à lexception de la piscine et de la S.A.E sont mis à la disposition de 2550 élèves dont 1750 du lycée. La vie de lAS Impossible au sein de létablissement et tous les équipements sont mutualisés avec le lycée et les 3 collèges. Nombre de licenciés : 45 sur 120 élèves soit 37.5% Nombre de licenciés lycée : 300 sur 1750 soit 17.15% Nombre de licenciés collège : 170 sur 550 soit 31%

10 Des chiffres édifiants… lEREA, cest 120 élèves issus de milieux défavorisés. 75% de réussite au CAP. Qui utilisent avec 1880 autres élèves (collégiens et primaires) soit 2000 élèves et 7 enseignants en tout 6 équipements dont 3 couverts avec perte de temps systématique. car Aucun équipement sportif intra-muros couvert ou de proximité. 1 équipement sportif découvert de proximité. 3 équipements couverts éloignés. 2 équipements découverts éloignés Le lycée de la Colinière, cest 1850 élèves 91% de réussite au bac. Qui utilisent avec 650 collégiens en plus soit 2500 élèves et 10 enseignants en tout 15 équipements dont 7 couverts sans perte de temps à lexception de la natation et lescalade car 4 équipements sportifs couverts intra- muros. 5 équipements sportifs découverts intra-muros. 1 équipement couvert extra-muros de proximité. 3 équipements découverts extra- muros de proximité. 2 équipements couverts éloignés (SAE et piscine) 10

11 Enquête du SNEP des Côtes dArmor (2003) sur les disparités daccès à la piscine 11 Etat des lieux départemental Couvertes : 17, 1 intégrée, 1 bassin ludique et 3 dans le département voisin. Total : 22 Découvertes : 3 à utilisation limitée et 1 ouverte à lannée. Total : 4 Nombre de collèges et de collégiens concernés 41 collèges sur 48 accèdent aux bassins soit 6743 collégiens sur un total de soit 38.6%. Temps de déplacement (aller- retour) en collège Sa variation spectaculaire oscille de 1h30 à 10mn % délèves ayant natation Si dans le collège de Pléneuf Val André, les 213 collégiens (100%) pratique la natation, seulement 19% des 213 collégiens de Plémet accèdent à un bassin. Niveau de classe concerné. Si tous les niveaux du collège de Loudéac y compris lassociation sportive (609 élèves) étaient concernés par la natation, 21 (sur 48) établissements nont dispensé la natation quen 6 e. Temps de pratique en lycées 18% des lycéens pratiquaient la natation avec un temps de pratique par élève qui variait de 17h à 6h. 12% des élèves de LP avec un temps de pratique qui variait de 22h à 6h. 8% des élèves de lycées agricoles avec un temps de pratique qui variait entre 16h30 et 6h Temps moyen de pratique par élève Si les 650 élèves du collège Le Braz de St Brieuc pouvaient accéder au niveau 2 du savoir nager avec 25h de pratique, ce nétait pas le cas des 131 élèves du collège Broussais de Dinan avec leur 5h de pratique. Tarifs horaires par élève Si le tarif atteignait 0.48 pour un élève du collège de Pléneuf Val André, il est multiplié par 8 pour le collège de Pleumeur (3.8). Note du SNEP sur 20 fonctionnalité. proximité. Si la note mise par le SNEP atteignait 19.4 pour le collège Beaufeuillage de St Brieuc, elle nétait que 7.2 pour celui de Belle-Isle en Terre. Conclusions générales Tous ces indicateurs témoignent de la difficulté que rencontraient hier les enseignants dEPS, onze établissements avaient exclu de leur programmation la natation ou étaient dans limpossibilité de lorganiser. Cette situation a peu évolué et le savoir nager, priorité nationale souffre encore aujourdhui dune inégalité de traitement. Les performances attendues varient selon les conditions denseignement. - Linconfort des piscines découvertes influent sur les apprentissages et plus particulièrement sur les non-nageurs. - Léloignement conduit à une diminution du temps de pratique et les plus affectés sont encore les élèves les moins débrouillés. Le coût des locations et le manque de bassins conduisent les équipes pédagogiques à sélectionner certains niveaux de classe et choisir prioritairement les classes de 6 e. Les élèves des lycées professionnels et agricoles sont les plus pénalisés élèves sur ne savaient pas nager à lissue de leur scolarité.

12 Des chiffres édifiants là aussi… Des temps de déplacement qui varient de 10mn à 1h30. Des temps de pratique tout aussi variables entre 5h et 25h par an. Des tarifs de location par élèves multipliés par 8 dun établissement à lautre. Les élèves des L.P et L.A les plus défavorisés pour accéder aux piscines. Des notes mises par le SNEP sur la fonctionnalité qui varient de 19.4 à 7.2. Mais cest aussi 1800 élèves qui savent pas nager à lissue de leur scolarité. 12

13 13 Dépasser un obstacle idéologique majeur qui traverse lEcole et lEPS lEPS comme lEcole tendent à changer de nature sous limpulsion de politiques qui se ressemblent. Cest bien une Ecole utilitariste et son cortège de disciplines instrumentées qui se dessinent assignant lEPS à des fonctions contributives.

14 14 Une discipline sans salle de classe et sans contenu spécifique est une discipline qui se dénature, voire se meurt. LEPS malmenée en collège, déterminée au sein du socle commun par un savant mélange de civisme et dautonomie. LEPS malmenée en lycée par un nouvel hygiénisme qui se décline à travers des objectifs de santé et dentretien de soi au service du développement de la personne.

15 15 La bataille sur les équipements sportifs est éminemment politique. La mener met en exergue plusieurs objectifs Le tout premier : Cest repositionner lEPS comme composante à part entière de la culture scolaire en sappuyant sur les APSA qui constituent un domaine culturel à part entière. Ces pratiques sédimentées sont un patrimoine à transmettre qui saccompagne de règlements, de valeurs, dévènements à construire ou construits et des lieux symboliques pour les faire vivre.

16 16 La bataille sur les équipements, un pare-feux contre… Lidée dominante dun savoir scolaire animé par des compétences transversales. Le formalisme pédagogique alors que cest la réalité dune classe et le savoir disciplinaire à construire qui doivent être promus.

17 17 Au contraire, la bataille sur les équipements, cest promouvoir… Notre projet culturel donnant sens à lapprentissage de toutes et tous Mais attention Ni plagiat du sport fédéral dans des espaces aux exigences fédérales Ni pratique aseptisée dans des espaces qui ne font pas référence à limaginaire.

18 18 Au contraire la bataille sur les équipements, cest promouvoir… Loriginalité de notre discipline, concrète par excellence, voie originale de réussite. Nous savons que nombre délèves parmi les plus défavorisés nempruntent pas le chemin de labstraction pour accéder aux connaissances. «on ne peut affirmer que lEcole est au service de tous et penser lapprentissage de manière unique» M.B Crawford

19 19 Au contraire, la bataille sur les équipements, cest promouvoir… Le sport scolaire au sein des établissements et au cœur des cités prolongeant lEPS, discipline obligatoire.

20 20 Mais la bataille sur les équipements, cest aussi une manière originale de sortir de limpasse dans laquelle est notre discipline. Inciter le conseil supérieur des programmes à retravailler sur les groupes dactivités. Créer un observatoire national des programmes qui mettrait en adéquation groupes dactivités et unités denseignements.

21 21 La fonctionnalité des unités denseignements opérationnalise une double revendication… Un temps dapprentissage long par la multiplicité des espaces sportifs scolaires. Une APSA =une unité denseignement spécialisée ou semi-spécialisée

22 22 Des équipements sportifs fonctionnels participent aux transformations motrices des élèves. Le rapport entre didactique, pédagogie et équipements fonctionnels est incontestablement dialectique

23 23 Des équipements sportifs fonctionnels participent aux transformations motrices des élèves. La multiplication des espaces de jeu et lattractivité quelle suscite permet une mobilisation accrue des ressources chez les élèves. Le standard du SNEP = 4 terrains de volley ou 3 terrains de basket ou 2 terrains de handball ou 9 terrains de badminton.

24 24 Des équipements sportifs fonctionnels participent aux transformations motrices des élèves Des temps dapprentissages plus long contribuent à transformer durablement les élèves Des temps dapprentissages plus long contribuent à de nouvelles exigences professionnelles tant sur le savoir à structurer que sur la recherche dune meilleure prise en compte des différences. Ex: la S tructure A rtificielle dE scalade

25 25 Des équipements sportifs fonctionnels participent aux transformations motrices des élèves. La nature, la qualité des surfaces, les tracés participent directement aux progrès des élèves. Ils participent à un engagement physique plus important, vecteur dune motricité plus authentique induisant de nouvelles techniques sportives scolaires Ex: le tir en suspension en HB, limpulsion en sauts, la poussée au départ dune course de vitesse, les chutes en sports de combats, les tracés en badminton, laccession à toutes les dimensions en danse…

26 26 Entre normes fédérales et débrouillardise, une troisième voie est possible. Etre CONCEPTEUR déquipements sportifs à usage scolaire contribue à appréhender lensemble des problématiques liées à lacte militant, lacte denseignement et dapprentissage.

27 27 Une troisième voie possible qui… Démontre enthousiasme, professionnalisme, expertise auprès des collectivités territoriales Démontre envie de mutualiser auprès des associations sportives. Démontre une image valorisée de lEPS au sein des établissements tout comme à lextérieur. Améliore la relation élèves/enseignants.

28 28 Une nouvelle noblesse Augmenter le temps de pratique et rendre plus signifiantes les actions motrices des élèves par un cadrage accru de la situation dapprentissage, engendrent une réflexion collective sur le sens du métier au même titre que la réflexion didactique et pédagogique. En ce sens, les équipements sportifs recouvrent une nouvelle noblesse.

29 Un échange informel qui en dit long… JP. M : il vaut mieux travailler avec élèves compliqués mais avec des équipements que travailler avec des élèves faciles sans équipements… PY. P : quentends-tu par là ? JP.M : quand on a des équipements, on se sent redevable de nos élèves et de leurs progrès… PY.P : donc quand on na pas déquipements, on ne fait pas son travail? JP. M : on travaille mal mais on se débrouille pour le faire bien… FIN


Télécharger ppt "1 P.Y Pothier, groupe national équipements. 2 Une conception didactique des équipements sportifs au service des apprentissages scolaires « Le plaisir."

Présentations similaires


Annonces Google