La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MF/20051 Communication sur la réforme du secteur financier en Algérie Presented on February 3, 2005 at the 2005 US-Algeria Business Council Banking & Finance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MF/20051 Communication sur la réforme du secteur financier en Algérie Presented on February 3, 2005 at the 2005 US-Algeria Business Council Banking & Finance."— Transcription de la présentation:

1 MF/20051 Communication sur la réforme du secteur financier en Algérie Presented on February 3, 2005 at the 2005 US-Algeria Business Council Banking & Finance Symposium at the St. Regis Hotel in New York City

2 MF/20052 CONTENU I. PRESENTATION DU SECTEUR FINANCIER EN ALGERIE II. POLITIQUE DE REFORME

3 MF/20053 I. PRESENTATION DU SECTEUR FINANCIER LE MARCHE BANCAIRE : le cadre institutionnel et légal les caractéristiques du marché les contraintes le cadre opérationnel LE MARCHE DES CAPITAUX LE MARCHE DES ASSURANCES

4 MF/20054 LE MARCHE BANCAIRE

5 MF/20055 Marché bancaire Cadre institutionnel et légal 5 Banques commerciales (publiques) : classées parmi les 50 premières banques dAfrique dont 3 classées parmi les 10 premières en Afrique du Nord Avec : Un total bilan : 3 à 13 Milliards $ Des fonds propres : 100 à 700 Millions $

6 MF/20056 Evolution du marché bancaire durant la dernière décennie : Durant la dernière décennie on est passé : –De 5 banques publiques à 20 banques dont 14 privées, –Création de 4 établissements financiers, Cette évolution se caractérise par : Une densité bancaire importante mais insuffisante : 1 agence pour habitants, la clientèle des banques est de plus en plus constituée de PME, dont laccès au financement bancaire est contraint par les garanties et les fonds propres, lintervention des banques en montant et en nombre dopérations à traiter dans les programmes gouvernementaux de soutien aux entreprises et aux ménages est appelé à connaître un accroissement important, La mise en place dune dispositif de financement et de refinancement hypothécaire destiné à soutenir le programme quinquennal de construction de 1 millions de logements.

7 MF/20057 Conseil de la monnaie et du crédit Autorité de réglementation Agrée les banques et établissements financiers Organisation de la profession : Association des banques et établissements financiers Conseil de la Monnaie et du Crédit : Fixe les règles de gestion inspirées des règles de contrôle et de prudence du comité de Bâle Commission bancaire : Autorité de Contrôle Veille au respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur Cadre légal et réglementaire du marché bancaire Banque dAlgérie

8 MF/20058 Caractéristiques du marché bancaire Banques publiques prépondérantes : Collectent 94 % des ressources provenant à 63 % du secteur privé, Concentrent 93 % de lallocation crédit dont laffectation en flux pour 80 % vers les entreprises privées créatrices de 75 % de la richesse nationale, Marché bancaire en situation de liquidité abondante avec peu dallocations de crédit qui ne représente que 34 % du PIB. Indicateurs de performance : - Bonne rentabilité des banques - Solvabilité moyenne > 8% - Marge bancaire 2002/2003 de +50 %

9 MF/20059 Contraintes du marché bancaire Le secteur bancaire algérien se caractérise par : la position dominante dun actionnaire dans le marché en loccurrence lEtat, ne stimule pas suffisamment ce marché, le nécessaire développement du système de paiement, le fort besoin de restructuration et de modernisation des banques publiques, en termes dactivité, il n y a pas suffisamment de grandes banques internationales pour diffuser la modernité et assurer le trait dunion avec les investisseurs étrangers, la transformation insuffisante des ressources commerciales en emplois commerciaux (un ratio crédits/dépôts de 53%) conjuguée à un besoin dactifs financiers liquidables à court terme, le besoin de libérer des crédits au bénéfice entre autre du financement hypothécaire tout en développant de nouveaux métiers dans ce créneau,

10 MF/ Cadre opérationnel du marché bancaire Leffort de libéralisation du secteur bancaire se traduit par : –le marché est libre à linvestissement avec : Un capital minimum requis de 30 millions de dollars pour une banque et de 7 millions de dollars pour un établissement financier, –des taux dintérêt bancaire librement déterminés : Les taux actuels sétablissent entre 5,5 % et 9 % pour le crédit et 1,25 % et 3,5% pour les dépôts, –un marché des changes qui fixe le prix de la monnaie, –un marché monétaire qui organise les échanges de liquidité bancaire et permet la formation du taux dintérêt à court terme de la place, –une activité bancaire qui opère dans un contexte de convertibilité courante.

11 MF/ LE MARCHE DES ASSURANCES

12 MF/ Caractéristiques du marché des Assurances Lactivité dassurance sexerce au sein dun marché libre caractérisé par : –12 sociétés dassurance, dont 06 privées – un réseau qui traduit une faible implantation de vente, –80% du Chiffre dAffaires est réalisé par des entreprises publiques. Le secteur des assurances dispose dune marge importante de développement : –Volume daffaires 2003 en assurance directe a atteint 400 millions de dollars dont 49% dassurances obligatoires, –Une cession de 29% du portefeuille en couverture de réassurance à lextérieur.

13 MF/ Caractéristiques du marché des Assurances (suite) Les indicateurs quantitatifs dactivité sont : –Faible taux de pénétration : 0,65% (primes collectées, par rapport à la PIB) –Dépenses dassurances par habitant de 12,6 US$ en 2003 (représentant le tiers des niveaux prévalant dans le Maghreb). Le marché des assurances est organisé, réglementé et régulé par le Ministère des Finances. Il nécessite une restructuration profonde et un développement rapide visant : léquilibre du marché, une meilleure couverture du patrimoine, une solvabilité accrue de la place.

14 MF/ LE MARCHE DES CAPITAUX

15 MF/ Caractéristiques du marché des capitaux Le marché des capitaux reste embryonnaire mais émergeant avec : Une faible capitalisation du marché des actions avec moins de 1% du PIB, un marché obligataire en plein essor qui a permit de lever en 2004 près de 800 millions $, un marché des valeurs de lEtat de près de 10 milliards $ (échéances de 3 mois à 10 ans titres repères), une régulation du marché par des autorités identifiées et lintermédiation seffectue par des agents privés, des titres sont dématérialisés et sont inscrits auprès dun dépositaire central des titres. 4 institutions structurent et organisent le marché des capitaux : lautorité du marché, la société de bourse, les intermédiaires I.O.B, le dépositaire central des titres. Contraintes : Insuffisance du flottant, système de paiement insuffisamment développé pour diffuser les opérations, insuffisance de titres côtés en bourse,

16 MF/ POLITIQUE DE REFORME DU SECTEUR FINANCIER

17 MF/ A- Restructuration du secteur bancaire B- Restructuration du secteur Des assurances C- Gestion optimal de la liquidité D- Promotion et développement du marché des capitaux E - Amélioration de lenvironnement Politique des réformes Pilotage : MF

18 MF/ A- Restructuration du secteur bancaire OBJECTIFS : - État intervenant non dominant - Meilleure intégration du marché - Identification précise de la relation de financement -Meilleure gouvernance des banques ACTIONS : -Amélioration de la gouvernance des banques -Restructuration bancaire : -Privatisation et/ou ouverture du capital -Recentrage de lactivité des banques -Allégement du bilan des banques

19 MF/ B- Restructuration du secteur des Assurances OBJECTIF : -Renforcement de la stabilité et de la rentabilité ACTIONS -Amélioration de la gouvernance des compagnies dassurances : par la consolidation des outils normatifs -Restructuration du secteur public par : Privatisation et/ou ouverture du capital Émergence de filiales assurance-vie Renforcement et mise à niveau des fonctions de base et du management -Raffermissement de la solvabilité financière -Renforcement de la Supervision

20 MF/ B- Restructuration du secteur des Assurances (suite) OBJECTIF : -Amélioration de la couverture du patrimoine ACTIONS -Renforcement de la concurrence: ( en instituant des tarifs de référence pour les branches dassurances facultatives) -Développement de nouveaux produits: (assurances de personnes) -Optimisation de lactivité de la réassurance : ( en augmentant les fonds propres du réassureur national)

21 MF/ B- Restructuration du secteur des Assurances OBJECTIF : -Développement de nouveaux métiers ACTIONS -Définition et mise en place dune stratégie sectorielle de formation -Meilleure allocation de la ressource humaine dans le secteur

22 MF/ C- GESTION OPTIMALE DE LA LIQUIDITE Innovations financières : Élargissement de la gamme des titres STRATEGIE DE REFORME CONSTAT : - Économie dendettement - Financement bancaire dominant Amélioration de la qualité des client : -Création de la caisse de garantie des crédits -Constitution de fonds de capital risque -Création de société de capital investissement -Développement de Leasing et du Factoring -Notation de crédit -Conversion de dette en investissement Assistance à la fonction crédit et évaluation des risques et promotion de la fonction Étude

23 MF/ D- PROMOTION ET DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES CAPITAUX Marché financier : Augmentation de loffre Uniformisation des règles de transaction Densification du marché obligataire Modernisation des infrastructures OBJECTIFS Renforcement du Marché : Meilleures mobilisation Des ressources Marché hypothécaire : Refinancement hypothécaire Garantie du crédit immobilier Fonds de garantie et de caution STRATEGIE RECENTRAGE DU ROLE DE LETAT (dans le financement du logement DEVELOPPEMENT DU CREDIT IMMOBILIER AMELIORATION DU CREDIT IMMOBILIER CONTRAINTES : Insuffisance des capacités dengagement - Nécessité de coûts plus faibles, - Nécessité meilleures prise en charge dhypothèque - Nécessité Capacités accrues de réalisation

24 MF/ E- AMELIORATION DE LENVIRONNEMENT Modernisation des systèmes dinformation et de paiement ACTIONS Transparence comptable (normes IAS et Bâle I et II) Formation

25 MF/ Merci de votre attention


Télécharger ppt "MF/20051 Communication sur la réforme du secteur financier en Algérie Presented on February 3, 2005 at the 2005 US-Algeria Business Council Banking & Finance."

Présentations similaires


Annonces Google