La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Protection des personnes & des biens Installation photovoltaïque raccordée au réseau (compétence intégration au bâti) Version janvier 2013 5.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Protection des personnes & des biens Installation photovoltaïque raccordée au réseau (compétence intégration au bâti) Version janvier 2013 5."— Transcription de la présentation:

1 Protection des personnes & des biens Installation photovoltaïque raccordée au réseau (compétence intégration au bâti) Version janvier

2 2 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Nécessité impérative dassurer la sécurité des personnes et des biens en prenant en compte les spécificités des installations photovoltaïques 1. Pour la partie courant continu Protection des personnes et des intervenants Protections des biens 2. Pour la partie courant alternatif. Protection des personnes et des intervenants Protections des biens 3.Signalisation et étiquetage 4.Disposition de sécurité lors des interventions Les différents moyens de protection

3 3 Risques encourus lors de linstallation PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens PV (compétence électrique) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Protection des personnes et des intervenants : Protection contre les contacts directs Protection contre les contacts indirects Protection contre les contacts directs Protection contre les contacts indirects PH N Terre Ssource INRS PH N Terre PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens

4 4 Tension supérieure à la TBT : à partir de 60 V = DANGER Uco stc= 560Vdc ! 280V40V80V120V160V200V240V 320V360V400V440V480V560V520V Arc électrique sur circuit PV plus difficile à interrompre PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Les risques pour les intervenants Domaines de tension : Basse tension (BT) DC : 120V< V 1500V AC : 50V

5 5 ATTENTION : Risque de création dun arc électrique entre les 2 connecteurs En circuit ouvert U générateur = 21,6 V * 12 = 259,2 V à vide !!!! Action douverture mécanique 80 V 20 V40 V 60 V80 V 100 V120 V 140 V160 V 180 V200 V 220 V 240 V PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Les risques pour les intervenants

6 6 = ˜ Premier défaut pas de risque pour lintervenant car les conducteurs actif sont isolés des masses par une impédance élevée. Second défaut lintervenant peut être en contact et soumit à une tension qui en fonction du nombre de modules entre les deux défauts peut atteindre plusieurs centaines de volts (Danger délectrocution) Classe II Cas dun double défaut disolement en DC PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Les risques pour les intervenants

7 7 Courant admissible dans un câble fonction : De la nature du conducteur (Cu, Al) De la nature des isolants Du mode de pose De la température ambiante Une surcharge peut provoquer: Protection contre les surintensités: Protection contre les risques dincendie Les risques pour les intervenants PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens

8 8 Procédure de découplage du réseau Les systèmes PV raccordés réseau Vente totale Compteur non consommation Compteur production Compteur consommation Champ photovoltaïque Réseau de distribution Disjoncteur Onduleur Interrupteur sectionneur Courant continu Courant alternatif Disjoncteur 2 1 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens

9 9 Protection des intervenants 1. Fonction de linterrupteur sectionneur: Interrompre le circuit en charge Supporte larc électrique qui se forme à louverture du circuit Sectionner le circuit Séparation physique des conducteurs, condamnable 2. Fonction du sectionneur : Isoler une partie de linstallation Connecteur débrochable Remarque : Il faut privilégier les interrupteurs sectionneurs condamnables pour éviter une remise en service de linstallation pendant une intervention PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens

10 10 Résumé des principaux dangers dordre électrique Tension élevée en sortie du champ PV (plusieurs centaines de volts) : risque délectrocution ! Éviter tout court-circuit en sortie du champ PV : arc électrique important lors de louverture du circuit ! Ne jamais ouvrir en charge un sectionneur ou connecteur! En premier lieu découpler londuleur du réseau en ouvrant le disjoncteur en sortie donduleur (côté AC) PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens

11 11 Travaux en hauteur : Sécurité & formation Objectifs Justifier la démarche Connaître le cadre réglementaire Identifier les dangers et évaluer les risques Choisir le matériel et les équipements de sécurité appropriés Définir le mode opératoire dune intervention et montrer des exemples de bonnes pratiques Les documents de référence LE CODE DE LA SECURITE SOCIALE LE CODE DU TRAVAIL PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens

12 12 Statistiques CNAM : EN 2007 : 622 accidents mortels dans le B.T.P. Source : CNAM - INRS Ensemble CTN 2007 Causes des accidents Ensemble des CTN Chutes de hauteur Travaux en hauteur : Sécurité & formation PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens

13 13 Cadre réglementaire : la notion de responsabilité La responsabilité du chef dentreprise (Art du Code Pénal) - Causer la mort d'autrui constitue un homicide involontaire puni de trois ans d'emprisonnement et de d'amende. - Violer délibérément une obligation particulière de sécurité ou de prudence conduit à des peines encourues jusqu à cinq ans d'emprisonnement et d'amende Caractérisation de la faute pénale - La maladresse - Limprudence - Linattention - La négligence - Le manquement - Le manquement délibéré PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Travaux en hauteur : Sécurité & formation

14 14 Cadre réglementaire : Lobligation de résultat du chef dentreprise (Art du Code Pénal) Principes généraux de prévention à mettre en œuvre pour assurer la sécurité des intervenants : - Eviter les risques - Evaluer les risques qui ne peuvent pas être évités - Combattre les risques à la source - Adapter le travail à lhomme - Tenir compte de létat dévolution de la technique - Remplacer ce qui est dangereux par ce qui nest pas dangereux ou par ce qui est moins dangereux - Prendre des mesures de protection collective en leur donnant priorité… PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Travaux en hauteur : Sécurité & formation

15 15 Identification a priori des risques A loccasion de travaux en toiture Opération de montage manuel dobjet lourds ou encombrants Exécution de travaux en hauteur sur toiture Couverture en matériaux fragiles Présence damiante Présence de canalisation : gaz ou autre fluide Proximité douvrage électrique sous tension Présence dantennes GSM et de faisceaux hertziens Conditions atmosphériques… PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Travaux en hauteur : Sécurité & formation

16 16 Les équipements de protection collective (EPC) : Les garde-corps Les platelage sur trémie Les dispositifs de recueil rigides Les dispositifs de recueil souples Les échafaudages fixes Les échafaudages roulants Les nacelles – PEMP Tout travail réalisé avec risque de chute dans le vide doit être une protection collective sécurisé par une protection collective (Art. L du Code du Travail) PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Travaux en hauteur : Sécurité & formation Exemples déquipements de type E.P.C.

17 17 Les dispositifs de protection individuels (EPI) Casque avec jugulaire Chaussures de sécurité Gants de protection Harnais de sécurité Lunettes de sécurité Protecteurs auditifs Longe et absorbeur dénergie Stop chute Dispositif de verrouillage individuel Perche daccrochage Ligne de vie temporaire Point dancrage de toiture Coiffe de vanne & robinet Ceinture porte outils PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Travaux en hauteur : Sécurité & formation Crochet de toiture pour maintien dE.P.I

18 18 Le choix des moyens de protection Le recours à la protection individuelle : Quand la protection collective se révèle techniquement difficile Quand lintervention est ponctuelle et de très courte durée ; dans ce cas lintervenant ne doit jamais rester seul Pour palier des risques résiduels, notamment au cours des opérations de montage, indépendamment de la protection collective qui reste obligatoire PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Travaux en hauteur : Sécurité & formation

19 19 Léchelle … Est un moyen daccès Nest pas un poste de travail Doit être appuyée avec stabilité Etre maintenue immobile & fixée tant en partie haute que basse Les utilisateurs doivent respecter le principe des trois points dappui PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Travaux en hauteur : A propos de léchelle ! Échelle daccès + équipement de levage conformes Y compris les assises maintenues & fixées Réception du matériel en toiture

20 20 Une plateforme élévatrice mobile de personne – PEMP – nest pas un moyen daccès La manœuvre dune PEMP ne doit être confiée qu'à des opérateurs titulaires dun CACES : abrégé pour Certificat daptitude à la conduite en sécurité Deux intervenants sont nécessaires PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Travaux en hauteur : Sécurité & formation Échafaudage (E.P.C.) + équipement de levage conformes Plate-forme élévatrice (P.E.M.P.) équipée dune barre daccroche + E.P.I pour le personnel (longe dorsale)

21 21 Le montage dun échafaudage ne peut être exécuté que par du personnel ayant reçu une formation spécifique Un échafaudage ne peut être démonté ou sensiblement modifié que sous la direction dune personne compétente PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Travaux en hauteur : Sécurité & formation Équipements de protection conformes (E.P.C. + E.P.I.)

22 22 Pour les installateurs couvreurs réalisant la pose des modules : Habilitation électrique B0V (selon UTE C18 510) Information sur le photovoltaïque raccordé réseau et ses dangers(électricité, câblage des modules) Pour les installateurs électriciens : Personnes qualifiées disposant dune habilitation électrique B1V, B2V, BR, BC (selon UTE C18 510) Personnes ayant reçu une formation au photovoltaïque couplé réseau et traitant particulièrement ses spécificités en terme de protection des personnes et des biens Le décret du 14 novembre 1988 rend obligatoire la délivrance dune habilitation électrique pour les travailleurs effectuant des opérations sur ou au voisinage déquipements électriques. B0V BR Personnes justifiant dune expérience minimum pour la mise en œuvre dinstallations photovoltaïques. PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Travaux électriques : Sécurité & formation

23 23 Définition de l'habilitation « C'est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d'une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées » L'habilitation n'est pas directement liée à la position hiérarchique ni à la classification professionnelle. Elle est matérialisée par un document établi par l'employeur et signé par l'employeur et l'habilité. Pour pouvoir être habilité, le personnel doit avoir acquis une formation relative à la prévention des risques électriques et avoir reçu les instructions le rendant apte à veiller à sa propre sécurité et à celle du personnel qui est placé sous ses ordres. La délivrance d'une habilitation ne dégage pas pour autant la responsabilité de l'employeur Elle n'autorise pas, à elle seule, un titulaire à effectuer de son propre chef des opérations pour lesquelles il est habilité Il doit en outre être désigné par son employeur pour l'exécution de ces opérations PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Travaux électriques : Sécurité & formation

24 24 Influence de lombre sur un module PV Baisses des performances qui ne sont pas proportionnelles à la surface ombragée Les diodes permettent de limiter le nombre de cellules impactées par un ombrage partiel du module PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens

25 25 chaleur 36 cellules en série Protection des cellules soumises à lombrage A lombre, une cellule PV se comporte comme un récepteur Si une cellule ombragée est raccordée en série à dautres cellules éclairées, elle dissipe leur énergie sous forme de chaleur Au-delà de quelques cellules, la cellule réceptrice peut chauffer hot spot (point chaud, destruction module) PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Influence de lombre sur un module PV

26 26 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Influence de lombre sur un module PV diodes by-pass Protection par les diodes by pass intégrées

27 27 Protection contre la foudre Les installations photovoltaïques naugmentent normalement pas le risque qu´un bâtiment soit touché par la foudre Si l´installation est installée dans un lieu exposé, elle doit être protégée contre la foudre PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens

28 28 + _ Moyen de protection contre les interférences électromagnétiques Pour minimiser les tensions induites dues à la foudre, la surface de lensemble des boucles doit être aussi faible que possible, en particulier pour linterconnexion des chaînes PV Mauvais câblage (entre polarités) Mauvais câblage (entre polarités et masse) Bon câblage Principe de protection contre la foudre PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens

29 29 Rondelle bimétal Protection contre les surtensions atmosphériques : 1. Mise à la terre des masses 2. Les câbles DC et le conducteur déquipotentialité doivent cheminer jointivement 3. Le contact entre la partie métallique et le dispositif de connexion doit éviter tout couple électrolytique, Exemple : cosse cuivre étamé sur aluminium, rondelle bi-métal cuivre- aluminium, visserie inox sur aluminium, … Principe de protection contre la foudre PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens

30 30 mise en œuvre dune liaison équipotentielle entre les différents éléments Cas dune installation sans paratonnerre : Interconnexion des masses par conducteur cuivre section minimale de 6 mm² SPD: Parafoudre Section minimale 6mm 2 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 5 : Protection des personnes & des biens Principe de protection contre la foudre


Télécharger ppt "Protection des personnes & des biens Installation photovoltaïque raccordée au réseau (compétence intégration au bâti) Version janvier 2013 5."

Présentations similaires


Annonces Google