La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Poésie (fin XIX et XX siècles) Diaporama classe de troisième.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Poésie (fin XIX et XX siècles) Diaporama classe de troisième."— Transcription de la présentation:

1 Poésie (fin XIX et XX siècles) Diaporama classe de troisième

2 La révolution poétique à la fin du XIX siècle La fin du XIX ème siècle a vu voler en éclat les règles de la poésie. Traditionnellement, la poésie est fondée sur deux piliers : _ le vers et en particulier l'alexandrin ( 12 syllabes) _ la rime qui consiste à faire revenir le même son à la fin de deux vers. Le vers traditionnel est contesté dès le XIX ème siècle par l'utilisation du vers impair que Paul Verlaine trouve plus musical.

3 Art poétique de Paul Verlaine De la musique avant toute chose, Et pour cela préfère l'impair, Plus vague et plus soluble dans l'air, Sans rien en lui qui pèse ou qui pose. Il faut aussi que tu n'ailles point Choisir tes mots sans quelque méprise : Rien de plus cher que la chanson grise Où l'Indécis au Précis se joint. C'est des beaux yeux derrière des voiles, C'est le grand jour tremblant de midi, C'est, par un ciel d'automne attiédi, Le bleu fouillis des claires étoiles ! Car nous voulons la Nuance encor, Pas la Couleur, rien que la nuance ! Oh ! la nuance seule fiance Le rêve au rêve et la flûte au cor ! Fuis du plus loin la Pointe assassine, L'Esprit cruel et le Rire impur, Qui font pleurer les yeux de l'Azur, Et tout cet ail de basse cuisine ! Prends l'éloquence et tords-lui son cou ! Tu feras bien, en train d'énergie, De rendre un peu la Rime assagie. Si l'on n'y veille, elle ira jusqu'où? O qui dira les tons de la Rime ! Quel enfant sourd ou quel nègre fou Nous a forgé ce bijou d'un sou Qui sonne creux et faux sous la lime? De la musique encore et toujours ! Que ton vers soit la chose envolée Qu'on sent qui fuit d'une âme en allée Vers d'autres cieux à d'autres amours. Que ton vers soit la bonne aventure Eparse au vent crispé du matin Qui va fleurant la menthe et le thym... Et tout le reste est littérature.

4 Cette contestation mène à l'invention des vers libres qui ne respectent plus aucune mesure et ne riment pas toujours entre eux. Enfin des poètes comme Baudelaire publient des poèmes en prose. Le désespoir de la vieille La petite vieille ratatinée se sentit toute réjouie en voyant ce joli enfant à qui chacun faisait fête, à qui tout le monde voulait plaire; ce joli être, si fragile comme elle, la petite vieille, et, comme elle aussi, sans dents et sans cheveux. Et elle s'approcha de lui, voulant lui faire des risettes et des mines agréables. Mais l'enfant épouvanté se débattait sous les caresses de la bonne femme décrépite, et remplissait la maison de ses glapissements. Alors la bonne vieille se retira dans sa solitude éternelle, et elle pleurait dans un coin, se disant: - "Ah! pour nous, malheureuses vieilles femelles, l'âge est passé de plaire, même aux innocents; et nous faisons horreur aux petits enfants que nous voulons aimer!" Baudelaire: Petits poèmes en prose, I (1869)

5 Elle devient visuelle dans les calligrammes d'Apollinaire.

6 La poésie peut alors exister indépendamment du vers et de la rime : elle s'est détachée de la forme rigide.

7 Certes l'alexandrin cède la place au vers libre ou à la prose poétique, mais ceci n'empêche pas certains poètes de continuer à l'employer. (comme Supervielle) Je rêve que je rêve et je suis là pourtant Devant vous, jeune fille, ô comble de jeunesse, Mais vous êtes réelle et si sûre du temps Qui vient vous courtiser alors qu'il me délaisse Dans un coin de brouillard toujours sans feu ni lieu D'où je vois, vivement, aller venir vos yeux Et s'avancer vers moi quelque secrète barque Vide, où mon coeur tout seul et sans le corps embarque. Jules Supervielle ( ) Oublieuse mémoire

8 Un nouveau courant littéraire

9 A la fin du XIX Freud invente la psychanalyse. Il pense que les rêves ont un sens et qu'ils révèlent l'inconscient. La méthode de Freud, dont l'objet est de soigner les maladies mentales, est fondée sur l'interprétation des rêves et des associations libres de la pensée. Cette invention influence considérablement André Breton, le chef de fil du mouvement surréaliste. Il considère que la poésie doit procéder à l'exploration des zones psychiques inconnues et de tous les phénomènes inconscients. Le surréalisme invente notamment l'écriture automatique, qui tente de limiter autant que possible le contrôle conscient sur la phrase. Les écrivains mettent au point de nouvelles méthodes d'écriture comme le cadavre exquis

10 Ma femme à la chevelure de feu de bois Aux pensées d'éclairs de chaleur À la taille de sablier Ma femme à la taille de loutre entre les dents du tigre Ma femme à la bouche de cocarde et de bouquets d'étoiles de dernière grandeur Aux dents d'empreintes de souris blanche sur la terre blanche À la langue d'ambre et de verre frottés Ma femme à la langue d'hostie poignardée À la langue de poupée qui ouvre et ferme les yeux À la langue de pierre incroyable Ma femme aux cils de bâtons d'écriture d'enfant Aux sourcils de bord de nid d'hirondelle Ma femme aux tempes d'ardoise de toit de serre Et de buée aux vitres Ma femme aux épaules de champagne... Extrait d' un poème de André Breton

11 La libération rythmique s'accompagne d'une libération lexicale et thématique. Les poètes ne se limitent plus à un niveau de langue soutenu ou à des sujets nobles. Tous les mots sont admis en poésie y compris les mots argotiques et tous les sujets peuvent être abordés. Exemple: Dans Roméo kiff Juliette, Grand Corps Malade emploie le registre familier pour traiter un sujet noble (l' amour)

12 Roméo habite au rez-de-chaussée du bâtiment trois Juliette dans l'immeuble d'en face au dernier étage Ils ont 16 ans tous les deux et chaque jour quand ils se voient Grandit dans leur regard une envie de partage C'est au premier rendez-vous qu'ils franchissent le pas Sous un triste ciel d'automne où il pleut sur leurs corps Ils s'embrassent comme des fous sans peur du vent et du froid Car l'amour a ses saisons que la raison ignore [Refrain] Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo Et si le ciel n'est pas clément tant pis pour la météo Un amour dans l'orage, celui des dieux, celui des hommes Un amour, du courage et deux enfants hors des normes Juliette et Roméo se voient souvent en cachette Ce n'est pas qu'autour d'eux les gens pourraient se moquer C'est que le père de Juliette a une kippa sur la tête Et celui de Roméo va tous les jours à la mosquée Alors ils mentent à leurs familles, ils s'organisent comme des pros S'il n'y a pas de lieux pour leur amour, ils se fabriquent un décor Ils s'aiment au cinéma, chez des amis, dans le métro Car l'amour a ses maisons que les darons ignorent [Refrain] Méo habite au rez-de-chaussée du bâtiment trois Juliette dans l'immeuble d'en face au dernier étage Ils ont 16 ans tous les deux et chaque jour quand ils se voient Grandit dans leur regard une envie de partage C'est au premier rendez-vous qu'ils franchissent le pas Sous un triste ciel d'automne où il pleut sur leurs corps Ils s'embrassent comme des fous sans peur du vent et du froid Car l'amour a ses saisons que la raison ignore [Refrain] Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo Et si le ciel n'est pas clément tant pis pour la météo Un amour dans l'orage, celui des dieux, celui des hommes Un amour, du courage et deux enfants hors des normes Juliette et Roméo se voient souvent en cachette Ce n'est pas qu'autour d'eux les gens pourraient se moquer C'est que le père de Juliette a une kippa sur la tête Et celui de Roméo va tous les jours à la mosquée Alors ils mentent à leurs familles, ils s'organisent comme des pros S'il n'y a pas de lieux pour leur amour, ils se fabriquent un décor Ils s'aiment au cinéma, chez des amis, dans le métro Car l'amour a ses maisons que les darons ignorent [Refrain] Le père de Roméo est vénèr, il a des soupçons La famille de Juliette est juive, tu ne dois pas t'approcher d'elle Mais Roméo argumente et résiste au coup de pression On s'en fout papa qu'elle soit juive, regarde comme elle est belle Alors l'amour reste clandé dès que son père tourne le dos Il lui fait vivre la grande vie avec les moyens du bord Pour elle c'est sandwich au grec et cheese au McDo Car l'amour a ses liaisons que les biftons ignorent [Refrain] Mais les choses se compliquent quand le père de Juliette Tombe sur des messages qu'il n'aurait pas dû lire Un texto sur l'i-phone et un chat Internet La sanction est tombée, elle ne peut plus sortir Roméo galère dans le hall du bâtiment trois Malgré son pote Mercutio, sa joie s'évapore Sa princesse est tout prêt mais retenue sous son toit Car l'amour a ses prisons que la raison déshonore Mais Juliette et Roméo changent l'histoire et se tirent A croire qu'ils s'aiment plus à la vie qu'à la mort Pas de fiole de cyanure, n'en déplaise à Shakespeare Car l'amour a ses horizons que les poisons ignorent [Refrain] Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo Et si le ciel n'est pas clément tant pis pour la météo Un amour dans un orage réactionnaire et insultant Un amour et deux enfants en avance sur leur temps.

13 Le père de Roméo est vénèr, il a des soupçons La famille de Juliette est juive, tu ne dois pas t'approcher d'elle Mais Roméo argumente et résiste au coup de pression On s'en fout papa qu'elle soit juive, regarde comme elle est belle Alors l'amour reste clandé dès que son père tourne le dos Il lui fait vivre la grande vie avec les moyens du bord Pour elle c'est sandwich au grec et cheese au McDo Car l'amour a ses liaisons que les biftons ignorent [Refrain] Mais les choses se compliquent quand le père de Juliette Tombe sur des messages qu'il n'aurait pas dû lire Un texto sur l'i-phone et un chat Internet La sanction est tombée, elle ne peut plus sortir Roméo galère dans le hall du bâtiment trois Malgré son pote Mercutio, sa joie s'évapore Sa princesse est tout prêt mais retenue sous son toit Car l'amour a ses prisons que la raison déshonore Mais Juliette et Roméo changent l'histoire et se tirent A croire qu'ils s'aiment plus à la vie qu'à la mort Pas de fiole de cyanure, n'en déplaise à Shakespeare Car l'amour a ses horizons que les poisons ignorent [Refrain] Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo Et si le ciel n'est pas clément tant pis pour la météo Un amour dans un orage réactionnaire et insultant Un amour et deux enfants en avance sur leur temps.

14 Les formes plus populaires de la poésie (chanson, slam, rap) ont conservé les procédés traditionnels ( vers, refrain, rimes) mais lui ont redonné sa vocation orale. C'est une poésie qui s'écoute plus qu'elle en se lit; on la rencontre dans les salles de spectacle. La mise en musique renforce les effets de rythme ou de scansion

15 Tous les thèmes peuvent être poétiques: le cageot peut devenir objet de poème au même titre qu'une histoire d'amour ageot Le Cageot A mi-chemin de la cage au cachot la langue française a cageot, simple caissette à claire- voie vouée au transport de ces fruits qui de la moindre suffocation font à coup sûr une maladie. Agencé de façon qu'au terme de son usage il puisse être brisé sans effort, il ne sert pas deux fois. Ainsi dure-t-il moins encore que les denrées fondantes ou nuageuses qu'il enferme. A tous les coins de rues qui aboutissent aux halles, il luit alors de l'éclat sans vanité du bois blanc. Tout neuf encore, et légèrement ahuri d'être dans une pose maladroite à la voirie jeté sans retour, cet objet est en somme des plus sympathiques - sur le sort duquel il convient toutefois de ne s'appesantir longuement. F. Ponge, Le Parti pris des choses, 1942 Francis Ponge évoque un objet du quotidien, un vulgaire cageot, dans un registre de langue soutenu.

16 Que veut dire la poésie? Le lecteur ne doit pas chercher à « traduire » la poésie mais au contraire à se laisser porter par la parole du poète, par son imaginaire.

17 Par le biais d'associations d'idées ou de métaphores inattendues, la parole du poète cherche à susciter l'émotion du lecteur. Le rêve de Robert Desnos s'appuie sur des images qui soulignent la fragilité de l'amour. Jai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité. Est-il encore temps datteindre ce corps vivant et de baiser sur cette bouche la naissance de la voix qui mest chère ? Jai tant rêvé de toi que mes bras habitués, en étreignant ton ombre, à se croiser sur ma poitrine ne se plieraient pas au contour de ton corps, peut-être. Et que, devant lapparence réelle de ce qui me hante et me gouverne depuis des jours et des années, je deviendrais une ombre sans doute. Ô balances sentimentales. Jai tant rêvé de toi quil nest plus temps sans doute que je méveille. Je dors debout, le corps exposéà toutes les apparences de la vie et de lamour et toi, la seule qui compte aujourdhui pour moi, je pourrais moins toucher ton front et tes lèvres que les premières lèvres et le premier front venus. Jai tant rêvé de toi, tant marché, parlé, couché avec ton fantôme quil ne me reste plus peut-être, et pourtant, quàêtre fantôme parmi les fantômes et plus ombre cent fois que lombre qui se promène et se promènera allégrement sur le cadran solaire de ta vie. Robert Desnos ( ), j'ai tant rêvé de toi, Corps et Biens

18 La jeune fille de Budapest Dans la brume tiède d'une haleine de jeune fille, j'ai pris place Je me suis retiré, je n'ai pas quitté ma place. Ses bras ne pèsent rien. On les rencontre comme l'eau. Ce qui est fané disparaît devant elle. Il ne reste que ses yeux. Longues belles herbes, longues belles fleurs croissaient dans notre champ. Obstacle si léger sur ma poitrine, comme tu t'appuies maintenant. Tu t'appuies tellement, maintenant que tu n'es plus. Henri Michaux Le travail sur le langage de Valérie Rouzeau ou la fantaisie de Michaux jouent avec le lecteur pour le surprendre et lui proposer de nouvelles façons de voir le monde. L'éternité des souliers C'est dans la colle qu'il pose Tout dans la bonne pompe qui dure Il faut pouvoir compter dessus D'autant que l'hiver serra là D'ici deux semelles Valérie Rouzeau extrait de Neige Rien

19 Les artistes et les poètes du XX siècle se sont souvent côtoyés, notamment dans la publication de livres d'artistes, des recueils édités avec des illustrations. Ce travail commun a été facilité par des préoccupations identiques. Peintres et poètes ont échangé leurs modes d'expression ; les poètes jouant sur les images et les peintres sur les mots.

20 Liberté Sur mes cahiers d'écolier Sur mon pupitre et les arbres Sur le sable de neige J'écris ton nom Sur toutes les pages lues Sur toutes les pages blanches Pierre sang papier ou cendre J'écris ton nom Sur les images dorées Sur les armes des guerriers Sur la couronne des rois J'écris ton nom Sur la jungle et le désert Sur les nids sur les genêts Sur l'écho de mon enfance J'écris ton nom Sur les merveilles des nuits Sur le pain blanc des journées Sur les saisons fiancées J'écris ton nom Sur tous mes chiffons d'azur Sur l'étang soleil moisi Sur le lac lune vivante J'écris ton nom Sur les champs sur l'horizon Sur les ailes des oiseaux Et sur le moulin des ombres J'écris ton nom Sur chaque bouffées d'aurore Sur la mer sur les bateaux Sur la montagne démente J'écris ton nom Sur la mousse des nuages Sur les sueurs de l'orage Sur la pluie épaisse et fade J'écris ton nom Sur les formes scintillantes Sur les cloches des couleurs Sur la vérité physique J'écris ton nom Sur les sentiers éveillés Sur les routes déployées Sur les places qui débordent J'écris ton nom Sur la lampe qui s'allume Sur la lampe qui s'éteint Sur mes raisons réunies J'écris ton nom Sur le fruit coupé en deux Du miroir et de ma chambre Sur mon lit coquille vide J'écris ton nom Sur mon chien gourmand et tendre Sur ses oreilles dressées Sur sa patte maladroite J'écris ton nom Sur le tremplin de ma porte Sur les objets familiers Sur le flot du feu béni J'écris ton nom Sur toute chair accordée Sur le front de mes amis Sur chaque main qui se tend J'écris ton nom Sur la vitre des surprises Sur les lèvres attendries Bien au-dessus du silence J'écris ton nom Sur mes refuges détruits Sur mes phares écroulés Sur les murs de mon ennui J'écris ton nom Sur l'absence sans désir Sur la solitude nue Sur les marches de la mort J'écris ton nom Sur la santé revenue Sur le risque disparu Sur l'espoir sans souvenir J'écris ton nom Et par le pouvoir d'un mot Je recommence ma vie Je suis né pour te connaître Pour te nommer Liberté Paul Eluard in Poésies et vérités, 1942

21 Fernand léger, liberté, crayon et huile sur toile, 1953, Centre Georges Pompidou, Paris

22 Un même engagement Pablo Picasso, Guernica, 1937, huile sur toile,349,3 x 776,6 cm musée Reina Sophia de Madrid

23 La victoire de Guernica I Beau monde des masures De la nuit et des champs II Visages bons au feu visages bons au fond Aux refus à la nuit aux injures aux coups III Visages bons à tout Voici le vide qui vous fixe Votre mort va servir d'exemple IV La mort coeur renversé V Ils vous ont fait payer le pain Le ciel la terre l'eau le sommeil Et la misère De votre vie VI Ils disaient désirer la bonne intelligence Ils rationnaient les forts jugeaient les fous Faisaient l'aumône partageaient un sou en deux Ils saluaient les cadavres Ils s'accablaient de politesses VII Ils persévèrent ils exagèrent ils ne sont pas de notre monde VIII Les femmes les enfants ont le même trésor De feuilles vertes de printemps et de lait pur Et de durée Dans leurs yeux purs IX Les femmes les enfants ont le même trésor Dans les yeux Les hommes le défendent comme ils peuvent X Les femmes les enfants ont les mêmes roses rouges Dans les yeux Chacun montre son sang XI La peur et le courage de vivre et de mourir La mort si difficile et si facile XII Hommes pour qui ce trésor fut chanté Hommes pour qui ce trésor fut gâché XIII Hommes réels pour qui le désespoir Alimente le feu dévorant de l'espoir Ouvrons ensemble le dernier bourgeon de l'avenir XIV Parias la mort la terre et la hideur De nos ennemis ont la couleur Monotone de notre nuit Nous en aurons raison. Paul Eluard, Cours naturel, 1938

24 René Magritte (1898 – 1967) La trahison des images, , huile sur toile, 64,6 x 94,1 cm, Los Angeles Man Ray, René Magritte se sont mis à jouer sur les mots La Chambre d'écoute Huile sur toile - 38x45cm

25 Dali, La tentation de saint Antoine, 1946

26 Jacques Prévert est essentiellement connu pour ses poèmes et les films quil a écrits, mais il a aussi réalisé ces travaux de collages à une époque où il était proche du mouvement surréaliste.

27 Marcel Duchamp ( ) Sous le pseudonyme de R.Mutt titre : "fontaine". date : 1917.

28 Vers une nouvelle forme dart ? Avec quelques artistes, Duchamp fonde en 1916 à New York, la Société des Artistes Indépendants. Lassociation permet en théorie, à tout artiste de devenir membre et de présenter une œuvre : pas de jury, pas de prix, tout le monde peut exposer. Pour tester son ouverture desprit, Duchamp soumet un urinoir titré « Fontaine », sous le pseudonyme de M. Mutt (une déformation du nom le fabricant de lobjet). Lobjet déclenche alors un scandale. Duchamp ne révèle pas quil est lauteur de cette œuvre. En final, elle nest pas présentée lors de lexposition et Duchamp démissionne de la Société des Artistes Indépendants. Duchamp, défendant lurinoir signé dun pseudonyme, déclarera : « Le fait que M. Mutt ait modelé ou non la Fontaine de ses mains na aucune importance. Il la choisie. Il a pris un article courant de la vie et fait disparaître sa signification utilitaire sous un nouveau titre. De ce point de vue, il lui a donné un sens nouveau ». En 2004 « Fontaine » a été désignée comme loeuvre la plus influente du XXe siècle par des artistes, galeristes, critiques et par des conservateurs de musée anglais en 2004.

29 Élaborez une frise -dont le titre sera: « Des artistes aux XIX et XX siècle » -sur laquelle figureront les artistes suivants, leur date de naissance et de mort, ainsi que le titre d'une de leurs œuvres: *Rimbaud, Verlaine, Baudelaire *Eluard, Apollinaire, Aragon, Breton, Desnos, Ponge, Michaux, Supervielle, Rouzeau, Charpentreau, Queneau, Prévert *Dali, Magritte, Chagall, *Doisneau, *Duchamp, *Le Corbusier, Gaudi. -illustrée par *les portraits des poètes, *des représentations d' œuvres célèbres, *et s'il s'agit d'une frise en accordéon d'extraits de poèmes. Vous attacherez de l'importance à la présentation, l'orthographe et la lisibilité.


Télécharger ppt "Poésie (fin XIX et XX siècles) Diaporama classe de troisième."

Présentations similaires


Annonces Google