La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Janvier 2008Henry THONIER (T0) 1 Généralités. janvier 2008Henry THONIER (T0) 2 Historique En 1975, Commission des Communautés Européennes décide dharmoniser.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Janvier 2008Henry THONIER (T0) 1 Généralités. janvier 2008Henry THONIER (T0) 2 Historique En 1975, Commission des Communautés Européennes décide dharmoniser."— Transcription de la présentation:

1 janvier 2008Henry THONIER (T0) 1 Généralités

2 janvier 2008Henry THONIER (T0) 2 Historique En 1975, Commission des Communautés Européennes décide dharmoniser les méthodes et règles de calcul des structures de génie civil en lançant la rédaction des Eurocodes. En 1989, la Commission transféra au Comité Européen de Normalisation (CEN) la prise en charge de la rédaction des Eurocodes. Une première version de lEurocode 2 concernant le matériau béton est parue en 1992 sous forme de norme provisoire (ENV ) et fut reprise comme norme expérimentale par lAFNOR. Elle devait pouvoir servir dalternative aux Règles BAEL, mais fut très peu utilisée. La version nouvelle, (norme européenne EN 1992, ou EC2), est assez différente de la version ENV. Elle est le résultat de nombreuses discussions entre les spécialistes des États Membres, mais forme cependant un ensemble cohérent et complet. LEurocode 2 (NF EN 1992) comporte les parties suivantes : Partie 1-1Règles générales et règles pour les bâtiments Partie 1-2Règles générales – Calcul du comportement au feu Partie 2Ponts en béton – Calcul et dispositions constructives Partie 3Silos et réservoirs

3 janvier 2008Henry THONIER (T0) 3 Les Eurocodes Eurocode 0 : Bases de calcul des structures Eurocode 1 : Actions sur les structures Eurocode 2 : Calcul des structures en béton Eurocode 3 : Calcul des structures en acier Eurocode 4 : Calcul des structures mixtes acier-béton Eurocode 5 : Calcul des structures en bois Eurocode 6 : Calcul des structures en maçonnerie Eurocode 7 : Calcul géotechnique Eurocode 8 : Calcul des structures pour leur résistance au séisme Eurocode 9 : Calcul des structures en aluminium Eurocode 10 : Calcul des structures en verre ? Eurocode 11 : Structures armées en fibres polymères ? Eurocode 12 : Evaluation des structures existantes ? Au total 61 parties avec leurs Annexes nationales Constitué de « principes » et « applications », ces dernières étant un modèle dapplication des « principes » qui eux sont intangibles. Offrent plus de souplesse que le BAEL et le BPEL et permettent à linnovation de sexprimer

4 janvier 2008Henry THONIER (T0) 4 LES EUROCODES (suite) -Normes européennes non harmonisées (cest-à-dire non mandatées par la Commission européenne) de conception et de calcul des ouvrages de bâtiment et de génie civil -10 Eurocodes en 61 parties pour chaque nature de matériau

5 janvier 2008Henry THONIER (T0) 5 Contenu de lEC2 (NF EN ) Le présent cours traite des différentes parties de lEC2 à lexception : des éléments préfabriqués, de la précontrainte par pré-tension (fils adhérents), des effets de la fatigue, du béton léger de la partie 1-1, de la partie 2 - Ponts, des silos de la partie 3 Pour les utilisateurs français, lEC2 représente un changement important des habitudes, peut-être plus quentre le CCBA68 et le BAEL 83.

6 janvier 2008Henry THONIER (T0) 6 Textes français associés Annexe Nationale Française NF EN /NA - AFNOR « Recommandations Professionnelles pour lapplication de la norme NF EN (NF P ) et de son Annexe nationale (NF P /NA) – Eurocode 2, partie 1- 1, relatives au calcul des structures en béton » – SEBTP Editeur, 6 rue La Pérouse, Paris Normes européennes associées EN ciments, EN fabrication des bétons EN règles communes pour les produits préfabriqués en béton EN mise en œuvre des bétons EN aciers de béton armé EN armatures de précontrainte

7 janvier 2008Henry THONIER (T0) 7 Similitudes et différences Similitudes avec BAEL : états-limites de service, états-limites ultimes, coefficients 1,35 et 1,5 pour les charges permanentes et variables, coefficients 1,5 et 1,15 pour les matériaux béton et acier, diagramme parabole-rectangle pour la relation contrainte-déformation du béton, dimensionnement très voisin de delui du BAEL Différences avec le BAEL qui ont été reprises dans les RP : calcul des poutres continues par Caquot calcul de la force portante des poteaux délancement limité par la formule N u =. [B r. f c28 / (0,9 b ) + A s. f e / s ] calcul simplifié des panneaux de dalles rectangulaires continues dans les deux directions, (article A du BAEL) en prenant une fermeture des moments à 1,25 M o Calcul des semelles superficielles par la méthode DTU


Télécharger ppt "Janvier 2008Henry THONIER (T0) 1 Généralités. janvier 2008Henry THONIER (T0) 2 Historique En 1975, Commission des Communautés Européennes décide dharmoniser."

Présentations similaires


Annonces Google