La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Charte Mondiale des Nations-Unies Engagements et progrès réalisés Février 2011 Notre mission « Agir sur la qualité de lenvironnement en offrant des prestations.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Charte Mondiale des Nations-Unies Engagements et progrès réalisés Février 2011 Notre mission « Agir sur la qualité de lenvironnement en offrant des prestations."— Transcription de la présentation:

1 Charte Mondiale des Nations-Unies Engagements et progrès réalisés Février 2011 Notre mission « Agir sur la qualité de lenvironnement en offrant des prestations sur mesure dans la confiance et lexcellence » Nos Valeurs: Fiabilité: nos actions sont guidées par la rigueur et lexigence du travail bien fait, nous sommes disponibles pour nos clients et dignes de confiance Respect: nous respectons nos différences, luttons contre les discriminations, encourageons le dialogue et la participation Exemplarité: nous sommes exemplaires dans lensemble de nos actions et assumons notre rôle de modèle managérial et éco-citoyen

2 Renouvellement des engagements aux principes du Pacte Mondial Nous avons décidé en décembre 2008 dapporter notre soutien aux principes de la Charte Mondiale des Nations-Unies et nous contribuons au quotidien à respecter et promouvoir ses lignes directrices. En tant quentrepreneur et indépendant, nous assumons et engageons notre responsabilité sociétale à: Se conformer aux cadres réglementaires et aux exigences légales et autres applicables, y compris les normes internationales du travail préconisées par lOIT Veiller au respect des Droits de lHomme, encourager le partenariat social et la négociation collective Prendre une part active dans le développement et la préservation de nos territoires dimplantation: Développer et maintenir dans la durée lemployabilité de nos collaborateurs Participer aux côtés des collectivités à la baisse de la précarité par une politique active et prouvée dinsertion sociale et de lutte contre les discriminations Prévenir et réduire les impacts écologiques de nos activités en favorisant les produits et matériels les plus respectueux pour lenvironnement et en développant les comportements éco-citoyens Renforcer la culture sur la santé, la sécurité et le bien-être au travail: Atteindre un niveau de risque acceptable et maîtriser systématiquement les risques majeurs par des actions appropriées et efficaces Renforcer la participation et la communication sur les questions de santé, sécurité avec les collaborateurs et les parties intéressées externes Veiller à assurer la sécurité des acteurs externes et de la population sur les zones dans lesquelles nous intervenons Nous renouvelons notre engagement à respecter et mettre en œuvre les dix principes du Pacte Mondial et incitons nos partenaires à adopter les démarches de progrès en ce sens. Francis Pizzorno Président Directeur Général

3 Droits de lHomme Axe 1 et 2: « les entreprises sont invitées à promouvoir et à respecter la protection du droit international relatif aux droits de lHomme dans leur sphère dinfluence [] à veiller à ce que leur propre compagnie ne se rende pas complice de violation des Droits de lHomme » Bonnes pratiques: Promouvoir la culture du bien-être au travail par la prévention de tous les risques en termes de sécurité, la formation et la sensibilisation. N°1 Suite à appel doffres, le Groupe a fait appel à un expert externe reconnu internationalement pour constituer les fonds règlementaires, réaliser lanalyse de conformité sur le légale et le supra légale (incluant les recommandations pour la profession de la CARSAT), identifier les dangers et évaluer les risques sur ces 10 sites majeurs et représentatifs de ces activités en France. N°2 Mise en place de modules de sensibilisation interne aux risques professionnels, en sus de la formation obligatoire au poste de travail, et entretien de retours suite à accident de travail avec arrêt. N°3 Création de parcours de professionnalisation pour les managers opérationnels comportant des modules sur le respect de lHomme et de son environnement, la lutte contre les discriminations et léthique dans les affaires. Lensemble des modules composant le parcours intègre les principes de développement durable. N°4 Formation de lensemble des salariés de Casablanca et Marrakech à la prévention des risques et aux gestes et postures pour les activités de collecte et de nettoiement. Cette formation est supra légale au Maroc. Résultats: 1 Cette étude a permis de déterminer 3 nouveaux indicateurs suivis par le Groupe: le taux de conformité règlementaire, le niveau de risque par site et par activité et le niveau de maîtrise opérationnel. Une cible dite de « risque acceptable » est déterminée au-delà de laquelle les actions de prévention sont déclenchées. 2 Diminution nette de laccidentologie (division par 2 du taux de gravité entre 2007 et 2010), + de 85% de salariés ayant eu un accident de travail avec arrêt couvert par un entretien de retour. 3 65% des managers opérationnels ont reçu la formation en 2010 et ont accepter de se mobiliser plus de 25 jours pour suivre la totalité du parcours. 4 Environ 1500 salariés ont reçu une formation pratique et appropriée en langue française et arabe

4 Droits du travail Axe 3: « les entreprises sont invitées à respecter la liberté dassociation et à reconnaître le droit à la négociation collective » Bonnes pratiques: N°5 Redécoupage en 2010 des Instances Représentatives du Personnel en favorisant la proximité et la pluralité. De façon supra-légale, il a été convenu à lunanimité par la Direction et les syndicats représentatifs du personnel la création de 10 instances CHSCT et de délégués du personnel en France pour traiter les thématiques sociales, de santé, sécurité et conditions de travail au plus proche du théatre des opérations (France). Résultats: 5 Amélioration du circuit dinformation et de la surveillance SST, montée en compétences des IRP avec traitement systématique des incidents et presquaccidents, des accidents et réalisation conjointe darbre des causes et visite de site, sytématiquement pour chaque réunion Représentativité de lensemble des syndicats au sein de lUES France et signature par toutes les organisations syndicales de laccord pré électoral. Axe 4: « lélimination de toutes les formes de travail forcé ou obligatoire » Bonnes pratiques: N°6 Faire reconnaître lengagement pour le bien-être en entreprise en concourant à des prix et trophées reconnus nationalement et partager le succès en interne Résultats: 6 Prix Var et Grand Prix de La Responsabilité Sociétale de lEntreprise en PACA (www.rsepaca.com), dossier présenté et signé par toutes les organisations syndicales de Pizzorno Environnement (2009)www.rsepaca.com -Trophée national du « Mieux Vivre en Entreprise » attribué pour la politique sociale de Pizzorno Environnement en France (www.grouperhm.com, 2010)www.grouperhm.com

5 Droits du travail Axe 5: « abolition effective du travail des enfants » Bonnes pratiques: N°7 Pizzorno Environnement sest engagé dans le cadre de louverture de lInstallation de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND) dOum Azza, à réhabiliter la décharge à ciel ouvert dAkreuch, à proximité de Rabat. Cette décharge comportant une population de trieurs informels vivant de la vente de déchets valorisables, nous avons engagé en partenariat avec lONG CARE Maroc une action de resocialisation et professionnalisation des trieurs. Parmi ceux-ci, des personnes mineures travaillaient et assuraient la subsistance de leur famille: de façon individuelle, nous avons cherché les pistes de rescolarisation et les possibilités dapprentissage pour les plus de 14 ans, en conciliation avec les éventuelles pertes de revenu pour la famille. Résultats: 7 Lensemble des enfants ont été rescolarisés ou ont bénéficié dun contrat en alternance (5). Axe 6: « lélimination de la discrimination en matière demploi et de profession » Bonnes pratiques: N°8 Le Comité de Direction est constitué de 7 cadres dirigeants et de son PDG. Parmis les 7, 3 sont des femmes, occupant des postes clés dans lentreprise; Direction des Achats, Direction des Finances et Direction des Ressources Humaines et du Développement Durable. N°9 (Voir bonnes pratiques n°3) Pizzorno Environnement est signataire depuis juin 2008 de la Charte pour la Diversité (www.charte-diversite.com), et a bâti le Plan dActions pour la Diversité en partenariat avec FACE (Fondation Agir Contre lExclusion Parmis les engagements, Pizzorno Environnement a décidé que les parcours de professionnalisation des managers opérationnels et de son encadrement intermédiaire comporteraient une journée dédiée à la sensibilisation contre les discriminations et à la promotion de la diversité. Concernant les agents dexploitation, le fil conducteur du parcours de 5 jours est le « PROS » (Propreté Respect Organisation Sécurité) à lintérieur duquel le respect des différences et la gestion de la relation individuelle et collective sont abordés.www.charte-diversite.comwww.fondationface.org

6 Droits du travail N°10 Les populations issues de linsertion professionnelle et intérimaires sont considérées en termes de risques professionnelles comme étant plus vulnérables. Pizzorno Environnement a donc bâti un plan dactions visant à mieux préparer cette population à ses activités en lien avec les entreprises de travail temporaire. Le plan comprend la mise en place de CIPI (Contrat dInsertion Par lIntérim): ces contrats alternent une période de formation renforcée de 140h avec un stage pratique sur site de 35h, puis une embauche à temps plein sur des postes dagent dexploitation. Résultats: 9 21 managers opérationnels et 72 agents formés en personnes ont suivi en 2010 le programme CIPI sur 5 sites dexploitation différents.

7 Environnement Axe 7 et 8: « les entreprises sont invités à appliquer lapproche de précaution face aux problèmes touchant lenvironnement et à entreprendre des initiatives tendant à promouvoir une plus grande responsabilité en matière denvironnement » Bonnes pratiques: N°11 Sur lISDND du Cannet des Maures, en vue de compenser 3.6 ha consommés par l'aménagement du casier de stockage, Pizzorno Environnement a acheté un domaine de 34 ha dont une partie est constructible, pour assurer une meilleure protection des écosystèmes de la Plaine des Maures. Une contribution exemplaire à la protection durable de la nature est engagée sur des paysages variés, de pelouses, maquis, lisières et systèmes forestiers, lieux de parcours de vie et de reproduction de la tortue d'Herman. Sur ce site, le lac de Ranc et le ruisseau de Badelune accueillent la tortue d'eau. N°12 Pour réussir, la prise en compte de lenvironnement doit sinscrire dans une démarche managériale et dorganisation. Pizzorno Environnement base donc le fonctionnement de ses sites de traitement et de valorisation sur un système de management environnemental (SME) axé sur les exigences de la norme ISO : Support des actions en faveur de lenvironnement, lanalyse environnementale recense les impacts environnementaux significatifs pour mieux cibler les actions prioritaires à mener en termes de prévention et limitation. En 2010, Pizzorno Environnement a décidé de déployer les pratiques des systèmes de management environnemental à son activité de collecte. Résultats 11 Lézard vert, lézard ocellé, chauve-souris, oiseaux, mais aussi orchidées, fougères, espèces végétales sableuses protégées sont définitivement à l'abri de tout aménagement du fait de l'inaliénabilité de cet espace de 34 ha. Le groupe protège ainsi l'éco-diversité et la biodiversité % des activités de traitement et de tri couverts par un SME (4 ISDND et 1 centre de valorisation en France) et certifié ISO 14001:2004. Le 1 er site de collecte a été certifié en 2010 en ISO (Vitry sur Seine).

8 Environnement Axe 7 et 8: « les entreprises sont invités à appliquer lapproche de précaution face aux problèmes touchant lenvironnement et à entreprendre des initiatives tendant à promouvoir une plus grande responsabilité en matière denvironnement » Bonnes pratiques: N°13 Quantification des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) selon la méthodologie Bilan Carbone® de lADEME, périmètre France, toutes activités. Pizzoro Environnement a décidé de faire un point darrêt sur les émissions produites par ses activités en 2010 en faisant appel à un consultant externe indépendant et agréé par lADEME (David Morlet). Lancée en mars 2010, laction avait pour objectif de: - Disposer destimations par poste, par activité et par site générées sur lexercice Evaluer les pistes de réductions possibles poste par poste et en ressortir des préconisations sur des pratiques plus respectueuses - Etablir un plan de réduction réaliste et en adéquation avec les objectifs court- moyen-long termes - Intégrer le mécanisme de compensation et la stratégie neutralité carbone -Disposer de ressources internes compétentes sur lensemble des objectifs précédents. Une équipe de 5 référents internes a été formé à la méthodologie et a réalisé la collecte des données pour la quantification. Laction a été clôturé en février Résultats: 13 Le 1 er résultat est la quantification des émissions et ses équivalences et la mise en place dun premier circuit de reporting et la constitution dune trame de collecte de données. Laxe de progrès, hors de la réduction des émissions, est lamélioration du reporting (fiabilité et périmètre de couverture). Pour 20 sites en France, sur ses activités enregistrées en 2009, les émissions correspondent à tonnes équivalent Carbone, portant à 72% sur le fret. Les pistes de réduction porteront en priorité sur ce poste.

9 Environnement Résultats: Rédaction: Yan Leblanc Responsable pôle Développement Durable Laëtitia Roussel, Responsable Développement RH et Diversité Approbation: Valérie Mirrione, Directrice des Ressources humaines


Télécharger ppt "Charte Mondiale des Nations-Unies Engagements et progrès réalisés Février 2011 Notre mission « Agir sur la qualité de lenvironnement en offrant des prestations."

Présentations similaires


Annonces Google