La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Limoges Métropole 1. La communauté dagglomération Limoges Métropole 18 communes. 202 938 habitants. 472 km² de superficie. 528 agents 50 conseillers communautaires.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Limoges Métropole 1. La communauté dagglomération Limoges Métropole 18 communes. 202 938 habitants. 472 km² de superficie. 528 agents 50 conseillers communautaires."— Transcription de la présentation:

1 Limoges Métropole 1

2 La communauté dagglomération Limoges Métropole 18 communes habitants. 472 km² de superficie. 528 agents 50 conseillers communautaires 281 M de budget global 2

3 Laménagement de lespace communautaire Le développement économique Les transports urbains et scolaires Lassainissement collectif et non collectif Le Plan Local pour l'Insertion et l'Emploi(PLIE) La gestion des déchets ménagers La voirie qui comporte km de voirie et 190 ouvrages dart Un territoire, des compétences 3

4 La compétence a été transférée optionnellement par 5 communes : Aureil Condat sur vienne Le Vigen Limoges Solignac Le parc comporte foyers et 567 armoires de commandes Puissance souscrite: 3603 KW en BT et 590KW en HT. Consommation énergétique: KW/H Coût annuel de l'énergie: Léclairage Public 4

5 Elaborer un outil daide à la décision permettant de mieux gérer qualitativement et quantitativement la lumière fonctionnelle. Impliquer les acteurs (Elus, Techniciens) dans une démarche commune (comité de pilotage). Apporter une dynamique à des actions cohérentes. Planifier les opérations de renouvellement du parc existant et sa modernisation. Favoriser la création dune ambiance lumineuse (Identité nocturne de la ville). Pourquoi un Schéma Directeur dAménagement de lEclairage Public ? 5

6 1.Diagnostic Les Principes Fondamentaux de la lumière Tonalité de lumière Rendu des couleurs Confort visuel Lapplication des normes Norme Européenne EN Nuisances lumineuses Efficacité lumineuse des lampes Durée de vie des lampes Réduction de puissance Nouvelles technologies Etat du parc 6

7 Tonalité de lumière La gamme des tonalités des blancs de la lumière artificielle va des teintes dites chaudes, inférieure à K, à froide, supérieure à K, en passant par le neutre ou intermédiaire. Leffet recherché et le résultat obtenu sont différent suivant la tonalité de lumière utilisée. 7

8 Cette caractéristique du rendu des couleurs est indépendante de la notion de température de couleur. Cet indice, appelé Ra, permet de déterminer la capacité qua la lumière émise par une lampe de retranscrire la couleur naturelle des éléments éclairés. On considère quinférieur à 50, cet indice nest pas représentatif : la couleur naturelle sera partiellement ou totalement modifiée. A partir de 50 et jusquà 100, plus ce chiffre tendra vers 100, plus la couleur naturelle des éléments vus à la lumière naturelle du jour sera retranscrite fidèlement par la lumière artificielle de nuit. Rendu des couleurs 8

9 Confort visuel Le confort visuel est directement lié au type dinstallation déclairage public, de surcroît au matériel lumineux en place. Il ny a pas de valeur ou de grandeur définie, cette notion est du domaine du sensible, donc subjectif. A cet effet, certaines caractéristiques techniques ou photométriques du luminaire deviennent essentielles, notamment : Le type de luminaire proprement dit : fonctionnel, décoratif ; de style..., Son inclinaison possible par rapport à laxe horizontal : 0, 5, 10, 15°..., Le type de vasque utilisé : plane, semi-bombée, bombée, boule..., Le type doptique ou de réflecteur : directe, indirecte, routière latérale, circulaire..., Les hauteurs de feu, La puissance des lampes, Lassociation lampe-optique.nc subjectif. 9

10 Lobjectif principale de toute installation déclairage public étant déclairer des surfaces utiles, cest-à-dire les voies de circulation et les abords (trottoirs, pistes cyclables, voies bus...), elle devra donc réduire au maximum le «halo lumineux» et les nuisances visuelles et lumineuses, Nuisances lumineuses Efficacité lumineuse des lampes Lefficacité lumineuse dune lampe est le rapport entre le flux de lumière émise par la lampe, exprimé en lumen (lm) et sa consommation, exprimée en Watt (W). Durée de vie des lampes La durée de vie «économique» des différentes familles de lampes utilisées est déterminante dans laspect maintenance de toute installation déclairage public et dans le choix de la fréquence du «relamping» (remplacement systématique de lensemble des lampes dune installation) Léclairage public doit apporter beaucoup plus aux usagers que le seul sentiment de «confort», encore faut-il que ses performances photométriques permettent daccéder de nuit aux exigences indispensables à laccomplissement des différentes tâches visuelles de chaque catégorie dusagers Norme Européenne EN

11 Analyse du territoire. Type de matériels existants quantitativement et qualitativement. Projets en cours. Hiérarchisation des voies. Analyses des forces et des faiblesses du parc existant. Etat du parc 11

12 Répondre aux enjeux environnementaux et énergétiques. Appliquer des concepts permettant une élaboration cohérente du schéma. Les moyens et actions. Les plans Lumières par secteurs. Les types de voies. 2.Elaboration 12

13 Si la présence du mobilier lumineux est une nécessité et une solution adéquate pour structurer les axes dapproche dune commune, le matériel déclairage doit au contraire seffacer en permettant dappréhender la structure urbaine naturelle des centres villes et centres bourg. LES MOYENS ET ACTIONS MIS EN OEUVRE Un mobilier lumineux haut sera utilisé pour les axes déchanges ou laspect routier est prédominant. Plus le mobilier lumineux sera de faible hauteur et à échelle humaine, plus laspect urbain et piétonnier sera privilégié. En centre ville ou centre bourg, plus le matériel est intégré en façade, plus lespace est libéré pour le piéton et la lecture de la structure de la ville est renforcée. I.Adapter les hauteurs du mobilier lumineux et privilégier son intégration en façade 13

14 Les tonalités de la lumière utilisées en éclairage public vont du blanc chaud orange au blanc neutre légèrement doré. II.Jouer avec les tonalités de la lumière Les tonalités chaudes seront réservées pour les axes à prédominances routières. La qualité de la lumière nest pas recherchée. A lapproche des centres ville et centres bourg, la lumière sera de moins en moins orange et de plus en plus dorée. La qualité de la lumière est de plus en plus recherchée pour renforcer le caractère urbain et piétonnier. En centre ville ou centre bourg, la lumière sera blanche neutre, légèrement dorée. La qualité de la lumière est recherchée, lespace public et la ville dans son ensemble doit être mis en valeur. 14

15 III.Renforcer le confort visuel La nuit, baigné dans un environnement plutôt sombre, notre œil est très sensible aux intensités vives de lumière. Ebloui, il aura besoin paradoxalement de plus de lumière pour voir, dou une surenchère de lumière artificiellement nécessaire à une bonne visibilité. Réduire au maximum tout éblouissement et la visibilité directe des points lumineux sous un angle minimal permet daugmenter le confort visuel et déviter cette surenchère de quantité de lumière, donc une augmentation inutile de consommation dénergie. La qualité du matériel, de loptique et de la vasque en particulier, sera donc recherchée. 15

16 UN PLAN LUMIERE PAR SECTEUR ET PAR VOIE 16

17 Voie de communication Axe important de communication entre les différents secteurs de lagglomération. Liaison principale de connexion Axe reliant le centre ville de Limoges aux communes rattachées et limitrophes. Ces axes peuvent également traverser les communes. Voirie dentrée centre bourg Axe de traversée du village reliant son centre bourg aux communes limitrophes. Liaison secondaire de connexion Voirie de faible capacité assurant la liaison entre les communes et leurs différents hameaux et lotissements. Liaison interurbaine Axe important de communication entre la Ville de Limoges et ses différents secteurs. Boulevard périphérique urbain Boulevard de contournement autour du centre ville de Limoges. Il fait le lien entre les axes de communication et les liaisons urbaines. Liaison urbaine Axe majeur irriguant principalement le centre et le coeur historique de Limoges depuis le boulevard périphérique urbain. Voie de desserte 1 er et 2 ème niveau Axe principal permettant la desserte, la liaison et la traversée de différents secteurs géographiques dhabitat de la ville. Axe secondaire permettant la desserte des quartiers dhabitat à un niveau local. Voie de lotissement 1 er et 2 ème niveau Axe principal permettant la desserte et la traversée des quartiers et des lotissements. Voirie de desserte interne aux lotissements. Zone industrielle Zone commerciale LES TYPES DE VOIES 17

18 Exemple: Liaison interurbaine Fiche concept 18

19 19 Exemple: Liaison interurbaine Fiche Technique

20 3.Programmation Couts estimés types Estimation par types de voies Estimation par espaces particuliers et par commune Définition des budgets par commune Projets Pilotes 20

21 Coûts estimés types Marge de linstallateur Pose et raccordement électrique Massif si mât T1 ramené à 100ml en fonction des interdistances étudiées entre 2 matériels = T2 TOTAL du coût estimé travaux pour 100ml = T2 + T3 21

22 Hypothèse de typologie déclairage sur mât Implantation unilatérale Luminaire : Feuille de chez LUDEC Console : sans Mât : cylindro-conique de 8m de hauteur Source : Sodium Haute Pression 100W Interdistance : 32m Coût estimé travaux neuf = /100 ml Estimation par type de voies 22 Exemple : Liaison Interurbaine

23 Estimation par espace particulier et par commune 23 Exemple : Solignac centre bourg

24 Définition des Budgets par commune 24 Aureil Condat-sur-Vienne Le Vigen Limoges Solignac Coût estimé annuel

25 25 Projets Pilotes Exemple : Rue Charles Michels (Limoges)

26 Etablissement dun document référence a lusage de tous Elus Services de Limoges Métropole Concepteurs extérieurs Etc… Difficultés : Prise en compte de lieux hétérogènes et de territoires divers dans un document unique. Conclusion 26

27 Merci de votre attention 27


Télécharger ppt "Limoges Métropole 1. La communauté dagglomération Limoges Métropole 18 communes. 202 938 habitants. 472 km² de superficie. 528 agents 50 conseillers communautaires."

Présentations similaires


Annonces Google