La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Www.ant.developpement-durable.gouv.fr Ministère de lécologie, du développement durable et de lénergie Aménagement numérique des territoires FttH : où en.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Www.ant.developpement-durable.gouv.fr Ministère de lécologie, du développement durable et de lénergie Aménagement numérique des territoires FttH : où en."— Transcription de la présentation:

1 Ministère de lécologie, du développement durable et de lénergie Aménagement numérique des territoires FttH : où en est- on aujourdhui au plan national? 13 juin 2012 DREAL Champagne Ardenne Intervenant : Catherine Gauer

2 2 Et aujourdhui, on en est où ? Bilan national THD Les projets-pilotes : principaux enseignements Les intentions dinvestissement des opérateurs Les SDTAN

3 3 Bilan national du FttH à fin 2011 Nombre d'abonnés T : FttH câble (source ARCEP)

4 4 Les investissements ZTD et AMII des opérateurs : population couverte

5 5 Les projets pilotes du PNTHD

6 6 Contexte et objectifs Le programme national très haut débit 900 M de subventions affectées aux projets de RIP THD des collectivités Un manque d'expérience sur la construction et l'exploitation commerciale de réseaux FttH, privés et publics Les objectifs Acquérir une première expérience technique et commerciale, avant de dépenser l'argent des Investissements d'avenir sur des projets départementaux, Les conditions techniques de déploiement et d'exploitation La manière de commercialiser les lignes construites Savoir articuler ces projets avec ceux des opérateurs privés Partager cette expérience avec toutes les collectivités et les opérateurs de RIP Rédaction d'un guide de bonnes pratiques publié le 12 décembre par le Premier ministreguide

7 7 Les principaux enseignements Principal enseignement global : il est possible pour une collectivité territoriale de déployer et de commercialiser un réseau FttH en dehors des zones très denses dans des conditions satisfaisantes Le rapport met en avant 17 enseignements Organisationnels Techniques Commerciaux

8 8 Schéma du FttH Document ARCEP

9 9 Les principaux enseignements Une collectivité dispose de leviers pour rendre son RIP FttH plus ou moins attractif aux yeux des opérateurs Il est difficile d'attirer les FAI nationaux sur de petits réseaux Elle doit adapter son ingénierie de réseau et ses tarifs aux exigences techniques des opérateurs Elle doit traiter différemment les petits et les grands FAI Un bon bilan optique des liaisons est essentiel pour en assurer la commercialisation Lignes plus longues en zone rurale qu'en grande agglomération Il faudrait que tous les FAI aient les mêmes exigences : impacte la fabrication des Box et leur coût

10 10 Les principaux enseignements Les opérateurs préfèrent une seule fibre optique par abonné jusqu'au point de mutualisation Sur le dernier maillon du réseau (du PM au Point de branchement optique) Si 2 fibres optiques, rassurer les opérateurs clients qu'il n'y aura pas de concurrent déloyal sur la seconde 2 FO du PBO au logement : une bonne idée Une offre active en sus de l'offre passive obligatoire Seulement s'il n'y a aucun FAI intéressé par l'offre passive

11 11 Les principaux enseignements Ne pas s'arrêter à la boucle locale : prévoir la collecte et l'hébergement au NRO La collecte est obligatoire pour les petits PM et stratégiquement indispensable, passive et active L'hébergement est facultatif : mais FT va en proposer dans ses NRA => les collectivités devront faire de même Les coûts de raccordement final des pavillons sont sensiblement plus élevés qu'en habitat collectif En immeuble, estimation à 200 quand la fibre est sur le palier Pour l'habitat individuel, on rencontre des difficultés de terrain multiples et variées : moins cher en centre bourg (250) qu'en zone pavillonnaire (600 sur un des projets) Besoin de subventionner de l'utilisateur final

12 12 Les principaux enseignements Réaliser les raccordements finals à la demande Les faire tous au moment du chantier coûte cher, …cause des difficultés avec les usagers, …ne sera utile que dans quelques années …n'améliore pas le taux de pénétration (% d'abonnés obtenus) Les raccordement finals devraient être pré-étudiés Pour faciliter le travail du FAI qui va être le premier à raccorder un client en FttH Donc limiter le coût et diminuer les délais

13 13 Les principaux enseignements Le d é ploiement s est principalement effectu é en fourreaux France T é l é com À plus de 90% Normal, il fallait aller vite Sur de petits projets, la location d'un faible nombre de kilomètres de fourreaux est acceptable La réglementation ARCEP tient compte de l'existant hérité du réseau cuivre. Bon retour du déploiement en aérien A paru simple et rapide à mettre en œuvre Surtout sur des poteaux ErDF Quelques difficultés avec les propriétaires pour le passage en façade Pas de retour sur l'utilisation des poteaux téléphoniques

14 14 Les principaux enseignements É tablir les PM en shelter ou en local plutôt qu en armoire pr é sente de nombreux avantagesarmoire robustesse et pérennité, ·sécurité contre le vandalisme et les accidents de voirie, Facilité à installer les équipements actifs, bon environnement d'exploitation et d'entretien Certaines collectivités ne veulent plus d'armoires de rue Mais il faut trouver du foncier Les base de données d'informations utilisées pour faire l'ingénierie des plaques FttH sont inexactes et incomplètes Conduisent à sous-estimer le nombre de lignes Ne prennent pas en compte les projets des PLU

15 15 NRO en shelter NRO (à droite) peint en gris foncé sur prescription de l'ABF en raison de sa localisation dans le périmètre de léglise classée monument historique (à gauche)

16 16 PM en armoire dimensions 1 600×1 500×450mm

17 17 PM intégré dans un bâtiment

18 18 Les principaux enseignements La normalisation des adresses reste une difficulté dans les échanges opérateur de réseau et FAI en phase opérationnelle Indispensable pour automatiser la gestion des commandes d'abonnements Pour les FAI, voir quels sont leurs abonnés ADSL qui peuvent passer au FttH Un rapport de force pour savoir qui cale sa base de données sur son partenaire Traiter avec soin la définition des zones arrières des PM en tenant compte des infrastructures mobilisables Pour éviter les trous de couverture, très coûteux à boucher ensuite Les infras mobilisables sont en général celle du réseau cuivre de FT La maille de cohérence souvent communale, doit pouvoir s'étendre à des communes voisines

19 19 Les principaux enseignements La structure tarifaire innovante dégagée au cours de lexpérimentation peut servir de référence Ni trop cher, ni pas assez, pour les FAI nationaux et locaux Catalogue de services très varié : IRU ou location de fibres, collecte, hébergement Vente par tranche de 5% de lignes, IRU de 20 à 30 ans Convergence vers un tarif unique sur RIP pour chaque service Une collectivité devrait pouvoir mettre un important ensemble dinformations à disposition de son opérateur d'immeuble Infrastructures de FT, de la collectivité, autres concessionnaires, PLU Mais …la complexité de la mise en œuvre dun réseau public FttH ne doit pas être sous-estimée


Télécharger ppt "Www.ant.developpement-durable.gouv.fr Ministère de lécologie, du développement durable et de lénergie Aménagement numérique des territoires FttH : où en."

Présentations similaires


Annonces Google