La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Session Chambre d'Agriculture 2/07/2001 Les enjeux de l approvisionnement local de la restauration collective Economique : –Agricole : développer une valeur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Session Chambre d'Agriculture 2/07/2001 Les enjeux de l approvisionnement local de la restauration collective Economique : –Agricole : développer une valeur."— Transcription de la présentation:

1 Session Chambre d'Agriculture 2/07/2001 Les enjeux de l approvisionnement local de la restauration collective Economique : –Agricole : développer une valeur ajoutée au producteur –Territorial : favoriser les entreprises locales (agricole, commerce, transformation, distribution) –Restauration : préférer les matières premières aux produits transformés Environnemental –Limiter les déchets (produits frais, vrac) –Réduire les transports (produits de saison) Social –Soutenir une dynamique agricole (installation) –Créer du lien entre les métiers (agriculture, enseignement, restauration) –Favoriser une alimentation saine (produits frais, certificats et traçabilité, respect du PNNS*) * Plan National Nutrition Santé

2 Session Chambre d'Agriculture 2/07/2001 La Chambre dAgriculture et la Restauration Collective 2 projets menés en parallèle et en interactions: Favoriser loffre de produits locaux de qualité par * la mobilisation des producteurs en vente directe et des filières de proximité * la promotion de ces débouchés dans les projets dinstallation, dans la création de nouveaux ateliers, la certification des exploitations * le rapprochement avec les fournisseurs traditionnels de la RHD (grossistes, groupements dachat, sociétés de restauration….) Accompagner la demande par : * lappui aux projets des collectivités ou restaurants collectifs * la fourniture doutils (catalogues de fournisseurs, outils dauto-diagnostics….) * une expertise technique (diagnostic technique et économique …) Avec des partenaires : l Association des Maires de Maine et Loire, le Conseil Général, la Fédération des Maisons Familiales, le Centre National de la Fonction Publique Territoriale...

3 Session Chambre d'Agriculture 2/07/2001 Enquête réalisée auprès des communes du Maine et Loire Objectifs : connaître le fonctionnement des restaurants scolaires primaires, et les attentes en terme de produits locaux et/ou bio 48 réponses ( 55% de taux de réponses) dont 5 sans écoles - Maine et Loire : 228 réponses (63%) - dont 16 sans écoles la restauration communale est autogérée à 48 % (23 communes) - Maine et Loire : 43% le nombre moyen de repas est de 94 repas - Maine et Loire : 128,4 le prix « matières » d un repas est en moyenne de 1,8 - Maine et Loire :1,6 le prix payé par les familles est en moyenne de 2,8 - Maine et Loire : 3

4 Session Chambre d'Agriculture 2/07/2001 Enquête réalisée auprès des communes du Maine et Loire Les besoins exprimés: - connaître les fournisseurs locaux, - mesurer lincidence économique d un changement d approvisionnement 18 communes expriment le souhait dintroduire des produits locaux - Maine et Loire : 86 communes 13 ont exprimé le souhait d introduire des produits bio - Maine et Loire : 68 communes 8 communes souhaitent un accompagnement

5 Session Chambre d'Agriculture 2/07/2001 La mission daccompagnement du GABBAnjou Mission depuis Travail en réseau régional (avec Interbio et son chargé de mission sur la bio en restauration collective) et national (Fnab et son site repasbio.org). Accompagner la demande : -Accompagner les projets des collectivités et restaurants collectifs -Organiser la formation des cuisiniers -Proposer une offre pédagogique -Références techniques et documentaires (Fnab) -Structurer loffre : -Catalogue fournisseurs -Mise en relation des opérateurs de la filière

6 Session Chambre d'Agriculture 2/07/2001 Le GAL Layon Saumurois avec la Chambre d Agriculture et le GABBAnjou propose un accompagnement en 3 phases distinctes Phase 1 : Construction du projet 6 mois à un an, Phase 2 : Réalisation du projet 6 mois, Phase 3 : Consolidation du projet 6 mois. La méthodologie d accompagnement

7 Session Chambre d'Agriculture 2/07/2001 Accompagnement des communes dans le cadre du programme Leader Cette phase est prise en charge par le LEADER et le maître d œuvre Chambre d Agriculture. Les projets seront suivis par la Chambre d Agriculture ou le GABBAnjou en fonction de la nature de la demande. Phase 1 : - Identifier les objectifs de la commune à partir d échanges avec les personnes impliquées (élu, gestionnaire, cuisinier…) - Evaluer les incidences d un changement d approvisionnement (humain, technique, financier…) - Confronter avec les possibilités d approvisionnement local - Définir un plan d actions

8 Session Chambre d'Agriculture 2/07/2001 Laccompagnement est financé à hauteur de 55% par le programme LEADER sur demande de subvention auprès du GAL Layon Saumurois. Accompagnement des communes dans le cadre du programme Leader (2) Phase 2 : - Concrétiser les mises en relation - Planifier les besoins - Elaborer les documents de contractualisation - Effectuer le suivi - évaluation - Réaliser des actions de communication La phase 3 est identique à la phase 2 pour de nouveaux produits, l objectif étant la progressivité et la consolidation du projet

9 Session Chambre d'Agriculture 2/07/2001 Le planning Concertation locale et envoi de la fiche d engagement au GAL..……….…...Avril 2010 Construction du projet 6 mois à un an, ……………………….….Mai-Décembre 2010 Phase 2 : Réalisation du projet 6 mois, ……………………..….....Janvier -Juin 2011 Phase 3 : Consolidation du projet 6 mois……….…….. Septembre 2011-Mars 2012 La démarche Les conditions Restaurant scolaire autogérée Implication des tous les acteurs nécessitant du temps, de la concertation, une validation de la méthode et des échéances


Télécharger ppt "Session Chambre d'Agriculture 2/07/2001 Les enjeux de l approvisionnement local de la restauration collective Economique : –Agricole : développer une valeur."

Présentations similaires


Annonces Google