La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Résultats du sondage sur les perceptions de la population du Québec à lendroit du bioalimentaire et du ministère de lAgriculture, des Pêcheries et de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Résultats du sondage sur les perceptions de la population du Québec à lendroit du bioalimentaire et du ministère de lAgriculture, des Pêcheries et de."— Transcription de la présentation:

1 1 Résultats du sondage sur les perceptions de la population du Québec à lendroit du bioalimentaire et du ministère de lAgriculture, des Pêcheries et de lAlimentation

2 2 Contexte et objets Sondages réalisés en 2001, en 2004, en 2006, en 2007 et en 2009 à la demande du ministère de lAgriculture, des Pêcheries et de lAlimentation (MAPAQ). Firme de sondage retenue en 2009 : SOM. Suivi de lopinion publique (des adultes) du Québec sur un vaste ensemble de questions portant sur le bioalimentaire, y compris sur certaines actions du MAPAQ.

3 3 Contexte et objets Objets : – Observer certains indicateurs de base. – Déterminer les principales préoccupations de la population. – Évaluer la connaissance de la population quant à certaines responsabilités du MAPAQ. – Mesurer la perception de la population par rapport aux sujets de lheure.

4 4 Critères du sondage Population cible : adultes (18 ans et plus) de tout le Québec. Échantillon : répondants. Collecte : par téléphone, du 6 au 22 mars Pondération : âge, sexe, scolarité et langue maternelle selon le recensement. Marge derreur : maximum de 3,5 %, selon un niveau de confiance de 95 %.

5 5 Faits saillants Première mission : la sécurité des aliments La population se préoccupe de ce quelle mange. Quand on lui demande : « Quelles devraient être les priorités du gouvernement dans le secteur agroalimentaire? », la salubrité et la qualité des aliments viennent au premier rang. 88 % des répondants jugent sécuritaires ce qui vendu au Québec. Cest un peu moins quen 2007 (95 %). Évidemment, la listériose a retenu lattention. Néanmoins, plus de gens en 2009 (73 %) quen 2007 (65 %) estiment que le MAPAQ sacquitte bien de ses responsabilités.

6 6 Faits saillants Limportance dinformer et de sensibiliser Les deux tiers des personnes interrogées lisent létiquette du produit pour faire un choix santé. Lautocollant « Beau! Bon! Bien cuit! » est vu par la moitié des gens. Mais la majorité persiste à croire que les intoxications alimentaires surviennent surtout à lextérieur (alors quen fait cest à 50 % à la maison). Plus de gens vérifient si le produit est québécois. Mais cela est plus facile à faire à lépicerie quau restaurant.

7 7 Faits saillants Pour une production « écoresponsable » 72 % des répondants sont préoccupés par les impacts de lagriculture sur lenvironnement, soit la même proportion quen Toutefois, plus de gens croient que les entreprises agricoles font des efforts pour protéger lenvironnement et que la situation saméliore. On reste « prudemment » positif au regard des pratiques des pêcheurs québécois.

8 8 Faits saillants Un secteur connu et assez bien perçu La moitié des répondants connaissent lInstitut de technologie agroalimentaire (ITA). 62 % des répondants portent intérêt au secteur bioalimentaire dans les médias. La majorité (64 %) croit que les diplômés en agroalimentaire ont de bonnes perspectives demploi. 71 % des personnes interrogées croient les entreprises québécoises sont capables de concurrencer celles de létranger. 75 % ont plus confiance dans les produits québécois que dans les produits importés. 60 % croient que le secteur mérite dêtre davantage soutenu par le gouvernement que par les autres secteurs de léconomie.

9 9 Intérêt général Q1Lorsque dans les médias, on traite dagriculture, de pêche et dalimentation, par exemple les productions animales, létiquetage des produits alimentaires, les problèmes qui préoccupent les agriculteurs ou les pêcheurs, est-ce que cest quelque chose qui vous intéresse? 2009 % 2007 % 2006 % 2004 % 2001 % Beaucoup Assez Sous-total Peu Pas du tout Différence statistiquement significative par rapport aux autres années 62 % des répondants sintéressent beaucoup ou assez aux questions agroalimentaires. Il sagit dune baisse par rapport à , mais cest une hausse par rapport à 2001.

10 10 Événements de lactualité ayant retenu lattention Q5Dans lactualité récente, quest-ce qui a le plus retenu votre attention dans le domaine de lagriculture, des pêcheries et de lalimentation? (Question ouverte : réponses spontanées.) 2009 % 2007 % 2006 % 2004 % La listériose (« crise du fromage », Maple Leaf) La pêche, le poisson4 765 Linspection des établissements alimentaires2n. d.-- Laugmentation des prix et du coût des aliments2n. d.1- Les gras trans, lobésité, la saine alimentation22 53 La chasse aux phoques2n. d.-- La vache folle Les OGM et létiquetage des OGM1 665 Rien / Je ne sais pas N.B. : Le tableau présente toutes les réponses données par plus de dix répondants en En 2006 et 2004, on demandait trois mentions; seule la première a été retenue pour la comparaison. Différence statistiquement significative par rapport aux autres années.

11 11 Préoccupations à légard des aliments Q7Parmi les six éléments suivants, lequel vous inquiète le plus?

12 12 Priorités en matière dagroalimentaire Q36Parmi les sujets suivants, quelles devraient être, pour le gouvernement, les deux principales priorités concernant le secteur agroalimentaire? 1 re priorité 2 e priorité 68 % 48 % 35 % 30 % 15 % Au premier rang : veiller à la salubrité et à la qualité des aliments. Au deuxième rang : la protection de lenvironnement. La priorité qui vient au cinquième rang est de veiller à la rentabilité des entreprises. Nouvelle question

13 13 Rôle perçu du MAPAQ Q2Pourriez-vous donner des exemples de ce que fait le MAPAQ concrètement, selon vous? (Total des deux mentions.) 2009 % 2007 % 2006 % 2004 % Fait linspection des établissements alimentaires Voit à la gestion de lagriculture en général (ex. : quotas) Établit les quotas de pêche et protège les stocks Fait les lois et les normes et les applique, délivre des permis Fait la gestion de la pêche dans les eaux intérieures Donne des subventions aux agriculteurs, aux pêcheurs et aux entreprises de transformation 5646 Vérifie et inspecte les animaux et les végétaux à leur entrée du pays Avise les consommateurs à loccasion des rappels daliments324 8 Je ne sais pas / Incapable de préciser N.B. – Selon les réponses données par plus de dix répondants en Différence statistiquement significative par rapport aux autres années.

14 14 Image perçue du MAPAQ Q3Selon vous, le ministère de lAgriculture, des Pêcheries et de lAlimentation du Québec sacquitte-t-il de ses responsabilités?… 2009 % 2007 % 2006 % 2004 % 2001 % Très bien Plutôt bien Sous-total Plutôt mal Très mal Sous-total Je ne sais pas / Aucune réponse Différence statistiquement significative par rapport aux autres années. 73 % des répondants estiment que le MAPAQ sacquitte bien de ses responsabilités. Perception positive : en hausse de 8 % par rapport à 2007 (65 %).

15 15 Motifs derrière les perceptions négatives Q4Pourquoi dites-vous cela (que le MAPAQ sacquitte mal de ses responsabilités)? (Pourcentage de ceux qui croient que le MAPAQ sacquitte plutôt mal ou très mal de ses responsabilités) (Total des trois mentions) 2009 (N bre : 138) % 2007 (N bre : 177) % 2006 (N bre : 158) % 2004 (N bre : 324) % Naide pas assez les producteurs, les pêcheurs Multiplication des maladies animales ou des troubles alimentaires Pas assez sévère envers ceux qui ne respectent pas la réglementation Pas assez dinspections ou dinspecteurs Aliments de moins en moins sécuritaires ou sains Selon ce quon voit dans les médias71075 Réaction exagérée à loccasion de la crise de la listériose Diminution de stocks de poissons Mécontentement des producteurs Je ne sais pas Différence statistiquement significative par rapport aux autres années

16 % 2007 % 2006 % 2004 % Entièrement daccord Plutôt daccord Sous-total Plutôt en désaccord Entièrement en désaccord2112 Sécurité perçue des aliments Q24Êtes-vous… pour dire que les aliments en vente au Québec sont sécuritaires? 88 % des gens jugent sécuritaires les aliments vendus au Québec. Pourcentage moindre quen 2007 (95 %), mais similaire au résultat obtenu en 2004 (87 %).

17 17 Notoriété des autocollants « Beau! Bon! Bien cuit! » Q29Avez-vous remarqué la présence dautocollants sur les emballages de bœuf haché ou dans les prospectus de supermarchés relativement à la cuisson de la viande hachée et qui portent la mention « Beau! Bon! Bien cuit! » (Pourcentage de « Oui ».) Même résultat quen 2007

18 18 Intoxications alimentaires Q27Daprès vous, quel est le pourcentage des intoxications alimentaires qui surviennent à la maison? Est-ce… 2009 % 2007 % 2006 % 2004 % Moins de 25 % De 25 % à 49 % De 50 % à 74 % % ou plus5455 Je ne sais pas / Aucune réponse 3521 Différence statistiquement significative par rapport à La majorité persiste à croire que la grande majorité des intoxications alimentaires surviennent à lextérieur de la maison. Toutefois, dans les faits, près de la moitié des intoxications surviennent à la maison.

19 19 Intoxications alimentaires Q28Selon vous, lequel des quatre facteurs suivants est le plus souvent à lorigine des intoxications alimentaires? 2009 % 2007 % 2006 % 2004 % Façon dont les aliments sont manipulés Méthode de conservation des aliments Cuisson des aliments Qualité des aliments qui sont achetés98810 Je ne sais pas / Aucune réponse1111 Différence statistiquement significative par rapport aux autres années.

20 20 Choix santé Q16 Au moment de vos achats de produits alimentaires, regardez-vous linformation inscrite sur les étiquettes pour vous assurer que vous faites un choix santé? 2009 % 2007 % Toujours2931 Souvent3739 Sous-total6670 Occasionnellement26 21 Jamais89 Différence statistiquement significative. Peu de changement : les deux tiers des répondants disent lire létiquette pour faire un choix santé.

21 21 OGM Q21Croyez-vous que les organismes génétiquement modifiés (OGM) représentent ou non un risque pour la santé? 2009 % 2007 % 2006 % 2004 % Oui Non Je ne sais pas / Indécis Différence statistiquement significative par rapport à Peu de changement par rapport à Mais depuis 2004, la préoccupation semble croître.

22 22 Prêt à payer pour létiquetage des OGM? Q22Accepteriez-vous de payer plus cher pour des produits dont létiquetage indique quil y a ou non présence dOGM? 2009 % 2007 % Oui5250 Non4448 Je ne sais pas / Indécis 32 La moitié des gens accepteraient de payer un peu plus pour savoir.

23 23 Prêt à payer pour létiquetage des OGM? Différence statistiquement significative par rapport aux autres années. Q23 Combien de plus? 2009 % 2007 % Rien (0 $)4448 De 1 % à 5 % De 6 % à 10 %1617 De 11 % à 20 %89 Plus de 20 %55 Je ne sais pas54 Pour ceux qui sont prêts à payer plus : Moyenne12 % Médiane10 %

24 24 Approvisionnement en produits biologiques Q17Si vous consommez des produits biologiques, où achetez-vous principalement ces produits? En excluant ceux qui nen consomment pas 70 % 16 % 6 % 3 % 5 % -- On achète bio surtout à lépicerie, comme pour le reste du panier dépicerie. Nouvelle question

25 25 Frein à la consommation de produits biologiques Q18Quel est le principal frein, pour vous, à la consommation de produits biologiques? Surtout pour des raisons de prix. Nouvelle question

26 26 Perception de limpact sur lenvironnement des pratiques agricoles Q8 Êtes-vous… inquiet ou inquiète des impacts sur lenvironnement occasionnés par les pratiques agricoles comme lélevage des animaux, lutilisation des engrais, etc.? 2009 % 2007 % Très inquiet27 23 Modérément45 51 Sous-total7274 Peu1617 Pas du tout12 9 Sous-total2826 Différence statistiquement significative. Préoccupation constante dun sondage à lautre.

27 27 Efforts faits pour protéger lenvironnement Q9Diriez-vous quaujourdhui les entreprises agricoles font… defforts pour protéger lenvironnement? 2009 % 2007 % Beaucoup Assez Peu Pas du tout45 Je ne sais pas33 Différence statistiquement significative. Plus de gens en 2009 quen 2007 croient quon fait les efforts suffisants…

28 28 Évolution de la situation Q10 Selon vous, la protection de lenvironnement en milieu agricole au Québec…? Différence statistiquement significative par rapport aux autres années % 2007 % 2006 % Saméliore Est stable Se détériore Je ne sais pas 341 … et plus de gens croient que la situation saméliore.

29 29 Préservation des stocks de poissons Q11Selon vous, les activités de pêche commerciale pratiquées au Québec se font-elles de façon à préserver les stocks de poissons à long terme? Des réponses prudentes mais néanmoins positives. Nouvelle question

30 30 Connaissance spontanée de lITA Q30Indiquez quel établissement denseignement collégial du Québec donne la formation complète en agroalimentaire? Quel autre établissement? (Possibilité de quatre mentions.) 2009 % 2007 % 2006 % Saint-Hyacinthe – ITA, campus de Saint- Hyacinthe La Pocatière – ITA, campus de La Pocatière Université McGill, campus Macdonald664 Institut de technologie agroalimentaire (ITA)322 Université Laval241 Institut de tourisme et dhôtellerie du Québec (ITHQ) 2ND3 Cégep de Rimouski221 Je ne peux en nommer aucun / Je ne sais pas Différence statistiquement significative par rapport aux autres années. 34 % des répondants nomment lITA ou lune de ses composantes.

31 31 Notoriété de lITA Q31Avez-vous déjà entendu parler de lITA ou de lInstitut de technologie agroalimentaire? 2009 % 2007 % Lont nommé spontanément en Q Disent le connaître en Q31, mais ne lont pas nommé en Q Notoriété totale49 57 Différence statistiquement significative. La moitié des gens connaissent lITA. Un pointage un peu en baisse par rapport à 2007.

32 32 Sources dinformation sur lITA Q32 Comment avez-vous entendu parler de lITA? % Par une personne qui y a étudié, y a travaillé ou en a parlé 40 Télévision39 Journaux20 Radio4 Service dorientation4 Stand (kiosque à loccasion dun salon)2 Internet2 Autres sources26 Je ne me souviens plus4 N.B. – Pourcentage calculé selon les 508 personnes qui disent en avoir déjà entendu parler (total de 3 mentions possibles). Surtout par le bouche à oreille et la télévision.

33 33 Domaines visés par la formation en agroalimentaire Q33Lorsquon parle dune formation complète en agroalimentaire, quels sont selon vous les domaines visés par cette formation? (Total de trois mentions possibles.) % Agriculture (ferme, élevage, agronomie, etc.)39 Alimentation (qualité des aliments, transformation, etc.)36 Horticulture (aménagement paysager, fruits, plantes, fleurs)14 Pêche3 Biologie2 Marketing et mise en marché des produits2 Restauration1 Salubrité et hygiène1 Je ne sais pas / Je nai aucune idée40 Note : Le tableau recense toutes les réponses données par au moins 12 répondants.

34 34 Placement des diplômés de lagroalimentaire Q34 Selon vous, le taux de placement des titulaires dun diplôme détudes collégiales liées au domaine agroalimentaire est-il…? Perception assez positive du taux de placement.

35 35 Perspectives demploi dans le secteur des pêches et de laquaculture Q12Selon vous, les perspectives demploi dans le secteur des pêches et de laquaculture sont-elles…? Une perception… ni bonne, ni mauvaise. Nouvelle question

36 36 Écoute de lémission Par-dessus le marché Q6Au cours des 12 derniers mois, avez-vous regardé lémission de télévision Par-dessus le marché animée par Martin Drainville et présentée sur les ondes de TVA? (Proportion dauditeurs.) Différence statistiquement significative. Légère baisse par rapport à 2007 (– 5 %)

37 37 Capacité à concurrencer les entreprises étrangères Q25Dans quelle mesure êtes-vous daccord pour dire que les entreprises agricoles et alimentaires du Québec sont capables de concurrencer les entreprises étrangères? 2009 % 2007 % Totalement daccord1916 Plutôt daccord52 44 Sous-total :71 60 Plutôt en désaccord23 31 Totalement en désaccord57 Sous-total :28 38 Je ne sais pas12 Note : En 2007, la question était plutôt « Les entreprises alimentaires du Québec ont-elles la capacité de concurrencer les marchés étrangers? ». Différence statistiquement significative. 71 % des répondants croient que Québec est concurrentiel.

38 38 Confiance dans les produits du Québec par rapport aux produits importés Q26Avez-vous… confiance dans les produits alimentaires du Québec par rapport aux produits alimentaires importés? Les produits du Québec inspirent plus la confiance. Nouvelle question

39 39 Vérification de lorigine québécoise des produits Q13Lorsque vous achetez un produit à lépicerie, vérifiez- vous si cest un produit du Québec? 2009 % 2007 % 2006 % 2004 % Toujours Souvent Sous-total : Occasionnellement Rarement Jamais Différence statistiquement significative par rapport aux autres années. Plus de gens disent en 2009 vérifier à lépicerie si un produit vient du Québec.

40 40 Prêt à payer davantage pour un produit du Québec? Q14-15À qualité équivalente, est-ce que vous acceptez de payer plus cher pour un produit du Québec? Si oui, combien de plus en pourcentage? 2009 % 2007 % 2006 % 2004 % Non, rien de plus De 1 à 5 % De 6 à 10 %26 24 De 11 à 20 % Plus de 20 %810 6 Je ne sais pas3452 Pour ceux qui accepteraient de payer plus cher : Moyenne Médiane10 Différence statistiquement significative par rapport aux autres années. Des résultats similaires à ceux de 2007 : on dit être prêt à payer plus de 10 %. Mais attention : entre le dire et le faire…

41 % 2007 % Sur les tablettes dépicerie Oui Non Je ne sais pas Au menu des restaurants Oui Non Je ne sais pas n. d. Facilité à trouver les produits québécois Q19-20De façon générale, trouvez-vous que les produits du Québec sont faciles à trouver?… Différence statistiquement significative. Nouvelle question Beaucoup plus facile à trouver à lépicerie quau restaurant.

42 42 Importance relative de lagroalimentaire dans léconomie Q35Par comparaison avec les autres secteurs de léconomie, le gouvernement devrait-il offrir à lagriculture… de soutien? Nouvelle question

43 43 En conclusion Première mission : la sécurité des aliments Les gens sont tous des consommateurs daliments et manger est un geste essentiel à la vie. Il est donc logique quils demandent prioritairement au gouvernement de surveiller la salubrité et la qualité de ce quils mangent, de « veiller au grain ». Par souci de sécurité alimentaire et aussi par fierté, on aime bien « manger Québec » et soutenir la production québécoise. Les actions du MAPAQ sont plutôt bien perçues. La répétition des campagnes dinformation et de sensibilisation sur les bonnes pratiques alimentaires semble aussi justifiée pour limiter les intoxications.


Télécharger ppt "1 Résultats du sondage sur les perceptions de la population du Québec à lendroit du bioalimentaire et du ministère de lAgriculture, des Pêcheries et de."

Présentations similaires


Annonces Google