La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les accueils collectifs de mineurs Réunions dinformation 2013: - Médiathèque de Panazol DDCSPP de la Haute-Vienne Aurélien CURBELIÉ Chef du service Pratiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les accueils collectifs de mineurs Réunions dinformation 2013: - Médiathèque de Panazol DDCSPP de la Haute-Vienne Aurélien CURBELIÉ Chef du service Pratiques."— Transcription de la présentation:

1 Les accueils collectifs de mineurs Réunions dinformation 2013: - Médiathèque de Panazol DDCSPP de la Haute-Vienne Aurélien CURBELIÉ Chef du service Pratiques Sportives Et Accueils de Mineurs

2 Les accueils sans hébergement

3 Accueils sans hébergement – accueils de loisirs Définition Au moins 7 mineurs, en dehors dune famille, au moins 14 jours sur une année, au moins 2h par jour de fonctionnement Fréquentation régulière des mineurs avec une diversité dactivités = PROJETS EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE Accueil déclaré à la DDCSP (possibilité de déclaration annuelle) Direction BAFD ou titre équivalent ou stagiaire Si plus de 80 jours ET plus de 80 mineurs: diplôme professionnel (BPJEPS…) Si moins de 50 mineurs, le directeur est inclus dans leffectif dencadrement Encadrement 1 animateur pour 8 mineurs – de 6 ans 1 animateur pour 12 mineurs 6 ans et + BAFA ou titre et diplômes conférant les mêmes prérogatives (>50% de leffectif animateurs) arrêtés du 09/02/07 et 20/03/07) BAFA stagiaires ou en cours de formation aux titres et diplômes conférant les mêmes prérogatives Non diplômés (pas plus de 20% de léquipe ou une personne dans un effectif dencadrement de 3 ou 4 personnes) Ou fonction publique territoriale

4 Accueils sans hébergement – accueils périscolaires Définition: Projet éducatif obligatoire Fréquentation régulière des mineurs avec une diversité dactivités = PROJETS EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE Accueil du matin, midi et soir sur temps précédant et suivant la classe Même qualification que les accueils de loisirs 1 animateur pour 10 mineurs – de 6 ans 1 animateur pour 14 mineurs de 6 ans et + Pas de déclaration pour les simples garderies Remarque: dans le cadre de la réforme du temps scolaire, les organisateurs daccueils signataires dun Projet Éducatif Territorial pourront demander une dérogation à ces seuils qui pourront être portés à: - 1 anim pour 14 mineurs de moins de 6 ans - 1 pour 18 de plus de 6 ans

5 Acc sans hébergement: les accueils de loisirs multi-sites Définition: Un seul organisateurs gérant plusieurs sites (sur une même commune ou sur des communes différentes) Absence avérée dopérateur sur une commune où des besoins daccueil ont été identifiés Un seul directeur pour lensemble Le directeur doit pouvoir se consacrer exclusivement à ses fonctions de coordination Chaque site est placé sous la responsabilité dun animateur diplômé désigné par le directeur Nb. De mineurs présents sur le site : < 50 Nb. Total sur ensemble des sites : 300

6 Cas particuliers les activités accessoires dun accueil de loisirs Ils doivent être déclarés comme accessoires dun accueil de loisirs ou de jeunes à condition quils soient prévus dans le projet éducatif, quils sadressent aux mineurs inscrits à laccueil de loisirs, quils nexcèdent pas 4 nuits et quils ne se déroulent pas à plus de 2 heures de route du siège de laccueil (intervention en urgence du directeur) À partir de 5 nuits: séjours de vacances Encadrement: nomination dun animateur qualifié comme responsable de ces activités accessoires et désignation dune partie de léquipe dencadrement de laccueil principal pour encadrer les activités ; équipe dencadrement composée dau moins deux personnes lorsque des enfants âgés de moins de 14 ans participent à ces activités ; La qualification des animateurs laissée à lappréciation du directeur. Déclaration: par TAM: à partir de la déclaration de laccueil de loisirs, en ajoutant une activité accessoire

7 Laccueil denfants de moins de 6 ans Après avis de la PMI, autorisation de la DDCSPP fixant le nombre denfants Conditions daccueil: PAS adapté aux moins de trois ans, limité pour les 3- 4 ans Surface globale moyenne par enfant: 6m 2 Mobilier et sanitaires adaptés en taille (un pour 8 enfant), douche recommandée. Anti pince doigts et entrebailleurs de fenêtres Pour le sommeil: une pièce spécifique avec un couchage par enfant, pas de lits superposés Projet spécifique: il est recommandé davoir du personnel qualifié petite enfance

8 II. Les accueils avec hébergement

9 Les séjours de vacances Définition: Au moins 7 mineurs, à partir de 5 nuits pour les organisateurs daccueils de loisirs, 4 nuits pour les autres Direction BAFD ou titre équivalent ou stagiaire Lorsque plus de 100 mineurs, obligation davoir un adjoint par tranche de 50 Si moins de 21 mineurs âgés de 14 ans ou plus, le directeur est inclus dans leffectif dencadrement Encadrement 1 animateur pour 8 mineurs – de 6 ans 1 animateur pour 12 mineurs 6 ans et + BAFA ou titre et diplômes conférant les mêmes prérogatives (>50% de leffectif animateurs) arrêtés du 09/02/07 et 20/03/07) BAFA stagiaires ou en cours de formation aux titres et diplômes conférant les mêmes prérogatives Non diplômés (pas plus de 20% de léquipe ou une personne dans un effectif dencadrement de 3 ou 4 personnes) Ou fonction publique territoriale

10 Les séjours courts Définition: séjour de 1 à 3 nuits, pour au moins 7 mineurs ATTENTION: à distinguer des activités accessoires des accueils de loisirs, on est ici dans le cas où lorganisateur nest pas un accueil de loisirs Encadrement: au moins deux personnes, dont un responsable des conditions dhygiène et de sécurité

11 Les séjours spécifiques Liste: sportifs, culturels ou artistiques, rassemblements européens de jeunes, linguistiques et chantiers de bénévoles Organisés par des personnes morales spécifiques pour leur publique autour dun objet Ex: un club sportif pour ces licenciés Attention: à de très rares exceptions, les accueils de loisirs norganisent pas de séjour spécifique

12 II. Les accueils de scoutisme

13 Avec ou sans hébergement Organisés par une association de scoutisme bénéficiant dun agrément national Soumis aux règles de droit commun de lencadrement Plus diplômes adaptés

14 Questions diverses Le suivi des stagiaires bafa Transport denfants La baignade Les activités sportives Le camping Lhygiène alimentaire Le contrat dengagement éducatif

15 Le suivi des stagiaires BAFA CF document remis ce jour Les stages ne peuvent être effectués quen accueils déclarés à la DDCSPP Attention aux fiches complémentaires Durée du stage: 14 jours effectifs Durée totale de la formation au max: 30 mois Durée max entre le stage théorique et le stage pratique: 18 mois Suivi pendant le stage: matérialisation et outil de suivi Attention à lappréciation de fin de stage

16 Le transport de mineurs Transport en mini-bus 9 places: pas transport en commun denfants mais véhicule particulier Respect du code de la route: permis B, ceintures obligatoires, systèmes de retenue adapté à la taille et poids: rehausseurs jusquà 10 ans où jusquà ce que la taille le permette Interdiction de transporter des enfants de moins de 10 ans devant, sauf si le véhicule est complet: dans ce cas les plus grands devant Encadrement: conseil davoir un adulte en plus du chauffeur (il ne sagit pas dune obligation réglementaire. Néanmoins, ce conseil fort découle de lobligation générale de sécurité de lorganisateur qui peut voir sa responsabilité engagée en cas daccident) Transport en commun: bus: Priorité à donner aux bus équipés de ceinture. (il existe encore des bus sans ceinture qui peuvent transporter des enfants: à voir avec le transporteur) Pas de système de rehausseurs obligatoire: ceintures adaptées. Enfants circulant assis: sauf dans les transports urbains Encadrement: obligation de respecter les normes dencadrement Dates dinterdiction de circuler des transports en commun: le samedi 3 août (transport interne au département ou sur les départements limitrophes autorisés)

17 Transport de mineurs Utilisation dun véhicule personnel Obligation davoir une autorisation de lorganisateur Information obligatoire à son assureur personnel et à lassureur de laccueil Recommandation: obtenir lautorisation des parents Respect du code de la route (permis, ceintures, rehausseurs…) Informations: site internet de lAssociation Nationale pour les Transports Educatifs (ANATEEP):

18 La baignade Cas des piscines et baignades surveillées: Un animateur présent dans leau pour 5 enfants de moins de 6 ans, Un anim pour 8 mineurs 6 ans et plus Pas de conditions de qualification pour les animateurs Attention: pour les séjours sur la côte atlantique, de plus en plus de maires exigent une qualification par arrêté. Se renseigner avant. Cas des activités se déroulant en dehors des piscines ou baignades surveillées et aménagées Responsabilité de lorganisateur: savoir si leau nest pas impropre à la baignade ou dangereuse (baignade interdite: prendre contact avec les mairies) Matérialisation: pour les mineurs de moins de 12 ans, par des bouées, pour les mineurs de 12 ans et plus, la zone doit être balisée Encadrement: - 1 anim pour 5 enfants de moins de 6 ans, pas plus de 20 mineurs dans leau - 1 anim pour 8 enfants 6 ans et plus, pas plus de 40 dans leau Surveillance de lactivité par un titulaire du surveillant de baignade, BNSSA, BEESAN, MNS, Pas dexigence de qualification pour les plus de 14 ans

19 Les activités physiques et sportives Décret n° du 20 septembre 2011 et arrêté du 25 avril 2012: 1. activités ayant pour finalité le jeu ou le déplacement sans risque spécifique: - encadrement par tout membre de léquipe sans qualification sportive particulière - pratiques non intensives, sans objectif dacquisitions techniques, accessibles à lensemble du groupe - exemple de la plupart des jeux collectifs, du vélo 2. Activités présentant des risques particuliers et se déroulant conformément aux règles dune fédération sportive: 2.1. diplômes professionnels déducateurs sportifs (BEES, BPJEPS…) 2.2. les militaires ou les fonctionnaires exerçant dans le cadre de leur statut 2.3. en accueils de loisirs, séjours de vacances ou scoutisme: les bénévoles dune association sportive titulaires dune qualification délivrée par une fédération, à condition que les activités soient mises en œuvre par une association affiliée à une fédération sportive 2.4. en accueils de loisirs, séjours de vacances ou scoutisme: les membres de léquipe dencadrement QUALIFIES et titulaires dune qualification fédérale 2.5. Cas des 22 disciplines particulières

20 Le camping Pratique en dehors des terrains aménagés est possible, avec lautorisation du propriétaire Interdiction sur: - les rivages de la mer - dans les sites classés - à proximité dun monument historique - dans certaines zones par arrêté municipal Lhébergement mixte sous tente nest pas autorisé Lhébergement habituel sous tente est interdit aux enfants de moins de 6 ans Exceptionnellement et pour une brève durée (une nuit), lhébergement sous tente peut être autorisé pour des 4-6 ans dans des conditions présentant toutes les garanties dhygiène et de sécurité Obligations: prévoir un hébergement de secours en dur, offrir des conditions dhygiène et de sécurité adaptées à lâge et à la durée du campement Obligation de déclaration dès la 1ère nuit: y compris pour les bivouacs. Séparation des tentes garçons – filles Pour les moins de 6 ans, bivouac possible

21 Lhygiène alimentaire 1. Dans les restaurants et cantines: application de larrêté du 29 sept Quelques règles: - La marche en avant: Un circuit séparé entre la préparation des denrées, leur consommation et lévacuation des déchets doit être prévu. A défaut dune configuration conforme des locaux, le responsable de la restauration doit mettre en place de bonnes pratiques dhygiène : Ventilation efficace de la cuisine (hotte aspirante) Sols, murs et plafonds doivent pouvoir être nettoyés facilement. Ils doivent être durs et lavables Il doit y avoir un lave-mains à commande non manuelle équipé dun distributeur à savon et dun système sèche-mains à usage unique Les réceptacles à déchets doivent être adaptés et hermétiques Eléments de fonctionnement : 1. La préparation des repas : en cas de livraison des produits, les fournisseurs doivent disposer dun numéro dagrément délivré par les services vétérinaires. Une personne doit être désignée pour contrôler larrivée des denrées (vérification des dates de péremption, état demballage) 2. le contrôle des denrées : des repas témoin (au moins 100 grammes, clairement identifiés : date, nature du met) doivent être conservés dans des boîtes étanches durant au moins 5 jours en chambre froide ou au congélateur. 3. le stockage des denrées : les conditions de stockage des denrée doivent être contrôlées notamment dans les enceintes frigorifiques. (température en chambre froide : entre 0 et 3 °C ; température en congélateur : - 18°C). Un relevé journalier de ces températures doit être effectué. Le stockage des produits frais (fruits et légumes) ne doit pas être fait à même le sol mais dans des cagettes adaptées.

22 Lhygiène alimentaire: les ateliers cuisine Lactivité « Cuisine » est autorisée et recommandée dans les Accueils de Mineurs ! Fabrication à un moment le plus proche possible de la consommation (le matin même ou alors la veille au soir) Nettoyage et désinfection des surfaces de travail, du matériel et des ustensiles, lavage des mains aussi souvent que nécessaire Vérification des dates limite de consommation (DLC) des ingrédients utilisés (DLC valable que si lemballage na pas été ouvert). Privilégier les plats subissant une cuisson (tartes, gâteaux) et éviter toute préparation contenant des oeufs crus (mousse au chocolat, îles flottantes) ou bien des préparations contenant de la crème. Porter une attention particulière aux conditions de conservation des produits Porter une attention particulière au respect de la chaîne du froid (utilisation de glacière et mesure de la température pour le transport)

23 Lhygiène alimentaire en camping Obligation de sensibilisation de toute personne concourant à la préparation des repas: formalisation de protocoles Les denrées doivent être stockées dans un lieu spécifique isolé du sol ( tapis, caillebotis) Les déchets doivent être placés dans des récipients étanches, régulièrement vidés, à labri des tentes Les échantillons doivent être gardés 5 jours en camp fixe, ou une journée lors dun camp itinérant La tente cuisine: elle doit être exclusivement dédiée à cet usage Éloignée des sources de nuisance (poubelles, sanitaires…) Propre, rangée et nettoyée après chaque repas Glacières, jerricanes, plan de travail doivent être nettoyées et désinfectées tous les jours Présence dun extincteur conseillé

24 Feux de plein air et de forêts Il est interdit à toute personne autre que le propriétaire dallumer un feu dans une forêt ainsi que dans un rayon de 200m de celle- ci Du 1er mai au 30 septembre, tout feu à lintérieur dun bois ou dune forêt ainsi que dans un rayon de 200m est interdit Lusage des feux types méchouis, barbecues, feux de camp est autorisé dans les campings et aires naturelles situées à plus de 200m de bois et forêts En fonction des conditions climatiques des interdiction spécifiques peuvent être prises : se renseigner auprès de la mairie dimplantation Prévoir des moyens dintervention: eau à proximité. Attention également à lâge des mineurs!

25 Le contrat dengagement éducatif Loi du 23 mai 2006 et décret du 28 juillet 2006: création du CEE, reservé aux animateurs exerçant moins de 80 jours à lannée. Repos prévu: 24 heurs hebdomadaires (régime dérogatoire au droit commun de 11h consécutives quotidiennes) Décision du conseil dÉtat du 10 octobre 2011, suite à larrêt de la Cour de Justice de lUnion Européenne: annulation des dispositions relatives au repos: application des 11h consécutives par jour

26 Le contrat dengagement éducatif Loi du 22 mars 2012 et décret du 26 avril 2012: Lanimateur bénéficie dune période de repos compensateur de 11h par période de 24 heures: Deux types de dérogations dans le cadre des séjours: - soit la suppression du repos, avec une partie du repos prise pendant le séjour et le surplus à lissue - soit la réduction du repos pour des animateurs résidant à proximité avec un repos ne pouvant être inférieur à 8h, le reste étant du repos compensateur Les animateurs appelés à rester en poste la nuit et bénéficiant dun couchage peuvent dormir normalement mais ne sont pas considérés comme « en repos ». Ils restent placés sous lautorité du directeur avec un devoir de surveillance. Ces nuits sont considérées comme des périodes de travail!

27 Le contrat dengagement éducatif Cas de la suppression du repos:

28 Le contrat dengagement éducatif Cas de réduction du repos: pour des animateurs résidant à proximité:

29 Création dune base documentaire Documents à télécharger à compter de la semaine prochaine sur les sites suivants: Identifiant : util_87_acn Mot de passe : acm_JSAC87 Nouvelle adresse DDCSPP 87: 39 avenue de la Libération, CS 33918, LIMOGES Cedex 1 Tel:

30 Services du Conseil général de la Haute-Vienne : Par courrier ou physiquement : Pôle solidarité enfance SD Prévention et protection de lenfance 11 rue François Chénieux – CS Limoges Cedex Téléphone : ou (appel gratuit et anonyme) (de 8h30 à 17h30) Fax : Numéro vert national : 119 (à partir de17h30, week-end et jours fériés) En cas durgence, contacter : Procureur de la République Services de Police ou de Gendarmerie COMMENT SIGNALER UNE SITUATION DENFANT EN DANGER ? contact.cellule-


Télécharger ppt "Les accueils collectifs de mineurs Réunions dinformation 2013: - Médiathèque de Panazol DDCSPP de la Haute-Vienne Aurélien CURBELIÉ Chef du service Pratiques."

Présentations similaires


Annonces Google