La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les grands principes de la réhabilitation psychosociale Cours IFSI Villefranche, 29/11/2013 G Ardiet.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les grands principes de la réhabilitation psychosociale Cours IFSI Villefranche, 29/11/2013 G Ardiet."— Transcription de la présentation:

1 Les grands principes de la réhabilitation psychosociale Cours IFSI Villefranche, 29/11/2013 G Ardiet

2 mail référence : site "crpplyon« sur tout moteur de recherche Ou Ce cours : est en 1ère page du site

3 Plan Réhabilitation : définitions, exemples Historique, évolution politique Remédiation Réinsertions Les illustrations : Captain Mémo, chants doiseaux Séance avec Réhacom – un ou 2 volontaires Psycho-éducation familles, puis patients (PACT) Les références bibliographiques Les références Internet

4 Réabilitation Psychosociale - réinsertion sociale des personnes en situation de handicap psychique - par des pratiques pour réduire les déficits ( car troubles cognitifs et fonctionnels des schizophrènes et des bipolaires) AVEC : - accompagnements - et des outils spécifiques à la jonction des champs sanitaire et social. 3 strates ET 13 préalables (Cnaan)

5 3 strates (Gérard de Vallois) - interventions psychoéducatives : mieux cerner la maladie, être acteur des soins, y compris aveclentourage - remédiation cognitive : diminuer les déficits : attention, mémoire, raisonnement, planification, perception de l'intention dautrui (théorie de l'esprit) - thérapies cognitivo-comportementales : apprendre à communiquer, problèmes interpersonnels, confiance en soi. - entraînements aux habiletés sociales : jeux de rôles

6

7 Histoire : désinstitutionnalisation : les asiles, les Centres médico psychologiques, puis les couloirs du métro ou autre pont en centre ville. Différence maladie, déficit, réadaptation, résinsertion. REHABILITATION = réadaptation + réinsertion.

8 1) La maladie : otite et destruction de la chaîne des osselets 2) les conséquences sur les fonctions : surdité : déficits fonctionnels 3) gestion de difficultés : appareillage : réadapatation 4) mais reste une relation aux autres difficile : d'où réinsertion : surmonter, pour rétablir le lien social : hôtesse de caisse avec panneau indiquant la difficulté auditive.

9 Remédiation : technique de rééducation, qui se situe au temps de réadaptation, mais avec un projet réinsertion précis, dans un cadre social déterminé AVANT. On y reviendra en 2ème partie En 3ème partie : atelier de remédiation cognitive En 4ème partie : éducation thérapeutique

10 PARIS, 15 novembre 2013 (APM) - Des associations représentant les patients de psychiatrie et leurs familles se sont déclarées attachées à la sectorisation jeudi lors des 23èmes Journées 2013 de l'Association des établissements participant au service public de santé mentale (Adesm), à Paris Claude Finkelstein, présidente de Fédération nationale des associations d'usagers en psychiatrie (Fnapsy) : "Quand cela ne va pas, il faut que nous sachions où appeler, et qu'on nous réponde" " Quand il y aura des soins à domicile partout, on sera moins attaché a cette notion de secteur", a estimé Roger Sonnet, administrateur de l'Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapée psychiques (Unafam)."

11 Autant de congrès, de rapports, de réunions ministérielles, mais rien de construit au plan national. La ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, a annoncé, lors de la présentation de la stratégie nationale de santé (SNS), que la santé mentale était l'une des cinq priorités de la SNS (15 novembre 2013 – 62 eme rapport psy de l'année, le dernier, de M. Touraine, fin septembre : observatoire du suicide) Concernant la territorialisation, "il faut définir des territoires opérationnels, c'est une nécessité. La psychiatrie doit repenser son organisation territoriale y compris en proximité. La psychiatrie doit plus qu'hier aller jusqu'à la réinsertion et la réhabilitation sociale", a également estimé la représentante de la DGOS (direct. générale organisation sanitaire) - le nombre de lits est passé de à l'écart est de un à trois concernant les moyens donnés aux établissements, "avec des extrêmes de un à 15" (DGOS)

12 OMS 1986 : RPS: actions pour améliorer, puis obtenir succès et satisfaction dans le milieu choisi par la personne ; avec le moins de professionnels possibles. - réseau +++ sanitaire social - non attention à la maladie : comptent la socialisation, et la qualité de vie. - pas des interventions, mais des dynamiques, de pays, de ville, de quartier, de dispositifs sociaux ou sanitaires, ou, même, pas de sanitaire du tout.

13

14 5 grands courants disparates en France : Thérapies cognitivo comportementales, habiletés sociales (bien percevoir, définir des actions et en choisir une, puis la réaliser), éducation thérapeutique et psychoéducation familiale, et remédiation 1 courant "social" : réinsertion à l'emploi

15 2 types d'interventions - centrées sur la personne : on sait faire un peu - centrées sur le milieu : pour les handicaps physiques, places, rampes, bus adaptés, toilettes,... attente d'initiatives - portées par chacun : Et modification des référentiels : PERTE DU PRIMAT DE LA RENTABILITE (voir ce cours) - vision qu'on a des personnes en maladie mentale, ou handicapées psychiques - connaître nos émotions : peur, méconnaissance, besoin de déni,... - avoir une vision du positif - donner la parole : association d'usagers et familles

16 16 Non observant Partiellemen t observant Observant 20%80% 100% Plus de la moitié des patients ont une observance non satisfaisante, 72 % ici Kane. et al. J Clin.Psychiatry. 2003, 64, Suppl N° 12

17 Buts et moyens de la réhabilitation : - Elle nécessite l'engagement, la motivation du patient et de l'équipe pluridisciplinaire - Elle a pour but une meilleure intégration sociale et/ou professionnelle - Elle est proposée en fonction du moment évolutif de la maladie - Elle fait appel à des programmes psycho-éducatifs spécifiques. Pour en savoir plus : 4Rehabilitation.html et schizophrenie.html

18 Page 18

19 cognitive/procedes-de-therapie.html

20 Des sites sur la réhabilitation Par Google, si vous tapez les mots suivants en pages Web : défi schizophrénie réhabilitation Très bon résumé fait par la Société québécoise de la Schizophrénie. Espace Socrate Propositions de livres (pas les stages, très chers) Institut sciences cognitives Principal institut du CNRS sur cette question Rehacom Progiciel de réhabilitation assistée par ordinateur Pracs Programmes de formations (pour soignants)

21 Evaluation des effets d'un programme de réhabilitation et de remédiation cognitive sur des patients schizophrènes par Charlotte Mouillerac Université Paris 8 - Master2 de psychologie clinique remediation-cognitive-sur-des-patients4.html Texte généraliste de 200 pages En 2009 Versailles, création dun Centre expert national sur la schizophrénie sous la direction du Professeur Hardy-Bayle. Ses missions : créer un outil dévaluation des déficits cognitifs et des incapacités résultantes - élaborer un guide pour les Maisons du Handicap : comment prendre des décisions sur les compensations du handicap ?

22 Site de la remédiation cognitive francophone : https://wiki-afrc.org/afrc Les liens : très utiles, on peut y passer plusieurs heures. Un site qui reprend les 13 principes de Cnaan Un résumé rapide, pour la Générale de Santé rehabilitation-psychosociale-pour-reinserer-les-patients Association Mondiale de Réhabilitation Psychosociale WAPR/Home.html La réhabilitation psycho sociale, vue par un site associatif rehabilitation.org/index.php?option=com_content&view=article&id=2&Item id=2

23 Merci pour votre écoute mail référence : site "crpplyon« sur tout moteur de recherche Ou Le cours : est en 1ère page du site


Télécharger ppt "Les grands principes de la réhabilitation psychosociale Cours IFSI Villefranche, 29/11/2013 G Ardiet."

Présentations similaires


Annonces Google