La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Lévaluation de la langue écrite dans tous les cours : défis, enjeux et pistes daction Fanny Kingsbury et Jean-Yves Tremblay Cégep de Sainte-Foy.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Lévaluation de la langue écrite dans tous les cours : défis, enjeux et pistes daction Fanny Kingsbury et Jean-Yves Tremblay Cégep de Sainte-Foy."— Transcription de la présentation:

1 1 Lévaluation de la langue écrite dans tous les cours : défis, enjeux et pistes daction Fanny Kingsbury et Jean-Yves Tremblay Cégep de Sainte-Foy

2 2 Une grande question… Selon vous, quest-ce qui détermine la décision des professeurs dévaluer la langue écrite de leurs étudiants? A) La compétence langagière des professeurs. B) Les politiques institutionnelles (ex. : PIEA). C) Le programme dans lequel sinscrit le cours. D) La lourdeur de cette tâche. E) Le rôle quils estiment devoir jouer.

3 3 Une recherche pour répondre à cette question Programme daide à la recherche sur lenseignement et lapprentissage (PAREA) Deux ans ( ) Interviews et questionnaire 7 cégeps francophones 200 professeurs de la formation spécifique 2 programmes : SH et TCG

4 4 Des déterminants… de la décision dévaluer la langue écrite de la « profondeur » de lévaluation de la langue écrite à la fois de la décision et de la profondeur

5 5 Représentations Décision Rôle Responsabilité de tous en principe Dans les faits : responsabilité assumée par tous les professeurs = motivation responsabilité assumée par certains professeurs seulement = démotivation (perception de problèmes de légitimité et déquité)

6 6 Contextes Décision Types et contextes de réalisation des évaluations Selon ce que les professeurs jugent que les étudiants peuvent faire dans des circonstances précises Combinaison la plus favorable à la décision dévaluer la langue écrite : sommatif + hors classe Compétences à développer dans les cours Selon la plus ou moins grande nécessité de recourir à lécriture imposée par les compétences

7 7 Contextes Décision Pour une minorité de professeurs : leur rapport aux conditions dexercice de la profession Temps (disponible et requis) Nombre détudiants

8 8 Synthèse Déterminants Décision Représentation Rôle Contextes Types et contextes de réalisation des évaluations Compétences à développer Rapport aux conditions dexercice

9 9 Représentations Décision et profondeur Rapport à léchec scolaire Perception quun échec « à cause » de la langue est illégitime dans labsolu Crainte quun étudiant échoue « à cause » de la langue Pourtant… 70 % discipline - 10 % langue = réussite

10 10 Représentations Décision et profondeur Perception de la prédominance de lautonomie sur les règles 58 % des professeurs Perception que le Collège doit tolérer la prédominance de lautonomie sur les règles 29 % des professeurs Une digression…

11 11 Typologie des approches institutionnelles

12 12 Synthèse Déterminants Décision et profondeur Représentations Rapport à léchec Prédominance de lautonomie Contextes

13 13 Représentations Profondeur Adhésion variable aux exigences de la PIEA Règles jugées trop exigeantes (8 %) Règles jugées trop peu exigeantes (60 %) Perception quil est illégitime de rendre obligatoire lévaluation de la langue (16 %) Perception dincompatibilité entre les objectifs de réussite et lobligation dévaluer la langue écrite (14 %) Au résultat : à peu près personne napplique intégralement les règles prévues à la PIEA concernant lévaluation de la langue écrite

14 14 Représentations Profondeur Perception des limites du rôle des professeurs Distinction entre les rôles des professeurs de français et les autres Moins de profondeur = normal (70 %) Impression dune moins grande légitimité Conviction que le mandat premier est autre

15 15 Contextes Profondeur Visées des professeurs dans le contexte de la formation spécifique Visées de développement de la maîtrise de la langue = sanction + commentaires Visées de sensibilisation à lutilisation dune langue de qualité = sanction

16 16 Contextes Profondeur Compétence langagière des professeurs 96 % ont la conviction que leur propre compétence langagière leur permet dévaluer aisément celle des étudiants Mais… 17 % disent avoir limpression de ne pas voir toutes les erreurs 13 % affirment se sentir parfois démunis 86 % estiment nécessaire que leur collège offre aux professeurs des moyens daméliorer leur maîtrise de la langue écrite, mais 42 % lestiment nécessaire pour eux- mêmes

17 17 Contextes Profondeur Compétence dévaluateurs de la compétence langagière 87 % estiment nécessaire que leur collège propose aux professeurs des moyens daméliorer leur façon dévaluer la langue écrite, mais 38 % lestiment nécessaire pour eux-mêmes 31 % estiment nécessaire de recevoir de leur collège de la rétroaction à cet égard

18 18 Contextes Profondeur Pratiques adoptées par les professeurs quant à lévaluation de la langue écrite Évaluation simultanée de la langue et du contenu disciplinaire (84 %) Aucun recours aux ouvrages de référence linguistiques (41 %) Pas de sanction quand présence dun doute ou incapacité dexpliquer une erreur

19 19 Contextes Profondeur Langue maternelle des étudiants Adoption de pratiques différentes dans le cas où les étudiants ont une langue maternelle autre que le français (29 %)

20 20 Synthèse Déterminants Profondeur Représentations Adhésion variable aux exigences de la PIEA Perception des limites du rôle des professeurs Contextes Visées des professeurs de la FS Compétence langagière des professeurs Compétence dévaluateurs de la compétence langagière Pratiques dévaluation Langue maternelle des étudiants

21 21 Autre constat (Pas un déterminant) « Nous devons évaluer la maîtrise de la langue… mais nous nen avons pas la même définition! » Il ny a pas de compréhension univoque de ce qui doit être évalué. Maîtrise de la langue = ?

22 22 Quest-ce que maîtriser la langue ? A) Maîtriser lorthographe dusage et grammaticale B) A + organisation textuelle C) Maîtriser la base D) Écrire sans faire de fautes E) Écrire sans faire de fautes graves F) Se soucier de lélégance du texte G) Se faire comprendre

23 23 Autre constat (Pas un déterminant) « Si nous avons des règles communes, notre façon de les appliquer diffère. » Il ny a pas de compréhension univoque de la façon dont la compétence langagière doit être évaluée. Évaluer quoi, comment, jusquoù?

24 24 Autre constat (Pas un déterminant) « Nous discutons rarement de la langue : ce nest pas notre première préoccupation. » Il existe peu de lieux et doccasions déchange entre professeurs sur la langue et son évaluation. Vivons-nous tous les mêmes difficultés? Faisons-nous tous la même chose? Quel est notre rôle dans lamélioration de la langue des étudiants? Est-ce important pour nous, sur le plan collectif? Etc.

25 25 Autre constat (Pas un déterminant) « Je veux des règles strictes et uniformes… mais je veux avoir le droit de my soustraire! » Il y a une tension entre la nécessité dencadrer les pratiques collectives et la nécessité de respecter lautonomie des individus. Pour qui fait-on les règles?

26 26 Pour favoriser loptimisation de lévaluation de la langue par tous… Gestes concrets du Collège illustrant limportance quil accorde à la compétence langagière et à son évaluation Mettre en place les conditions nécessaires au développement dune culture commune quant à la langue Fournir de la rétroaction, de la formation et du soutien à lembauche et en continu Établir des balises précises dapplication des règles communes (clarification des prescriptions)

27 27 Effets attendus Amélioration des compétences des professeurs quant à la langue et à son évaluation Cohérence explicite perçue par les professeurs Concertation entre les professeurs Cohésion institutionnelle

28 28 Comment concrétiser ces pistes? Mettre en place les conditions nécessaires au développement dune culture commune quant à la langue Fournir de la rétroaction, de la formation et du soutien à lembauche et en continu Établir des balises précises dapplication des règles communes (clarification des prescriptions)

29 29 Rapport complet et guide dappropriation des résultats disponibles au foy.qc.ca/profs-languewww.cegep-ste- foy.qc.ca/profs-langue Fanny Kingsbury Jean-Yves Tremblay


Télécharger ppt "1 Lévaluation de la langue écrite dans tous les cours : défis, enjeux et pistes daction Fanny Kingsbury et Jean-Yves Tremblay Cégep de Sainte-Foy."

Présentations similaires


Annonces Google