La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Tourisme pêche sur la Touques en Basse-Normandie Denis CAUDRON – CATER Basse-Normandie Jean-Paul DORON – Fédération Pêche Orne une nécessaire responsabilisation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Tourisme pêche sur la Touques en Basse-Normandie Denis CAUDRON – CATER Basse-Normandie Jean-Paul DORON – Fédération Pêche Orne une nécessaire responsabilisation."— Transcription de la présentation:

1 Tourisme pêche sur la Touques en Basse-Normandie Denis CAUDRON – CATER Basse-Normandie Jean-Paul DORON – Fédération Pêche Orne une nécessaire responsabilisation des acteurs locaux

2 un développement en 4 actes 4. Enseignements et perspectives 1. Présentation du territoire 2. Un programme ambitieux sur 13 ans 3. Bilan du programme La Touques, une rivière… Un territoire, le Pays dAuge

3 1.La Touques, une rivière… Un territoire, le Pays dAuge Principales caractéristiques Pente relativement importante, Pente relativement importante, Débit soutenu et régulier = Rivière très dynamique, Débit soutenu et régulier = Rivière très dynamique, Agriculture tournée vers lélevage, Agriculture tournée vers lélevage, Faible urbanisation partie amont et médiane, Faible urbanisation partie amont et médiane, Activités humaines peu perturbantes sur le Activités humaines peu perturbantes sur le fonctionnement des cours deau, fonctionnement des cours deau, Bassin de 1ère catégorie à fort potentiel halieutique, Bassin de 1ère catégorie à fort potentiel halieutique, Configuration hydrographique originale avec une densité daffluents frayères plus importante à laval (« chevelu inversé »), Configuration hydrographique originale avec une densité daffluents frayères plus importante à laval (« chevelu inversé »), Truite fario présente sur lensemble du bassin avec une croissance rapide dans ces eaux calcaires, Truite fario présente sur lensemble du bassin avec une croissance rapide dans ces eaux calcaires, A favorisé le développement de la forme migratrice de la truite commune : la truite de mer. A favorisé le développement de la forme migratrice de la truite commune : la truite de mer. Bassin versant superficie de km², Bassin versant superficie de km², 950 km² dans le Calvados, 361 km² dans lOrne 950 km² dans le Calvados, 361 km² dans lOrne La rivière la Touques totalise un linéaire d'environ 600 km, La rivière la Touques totalise un linéaire d'environ 600 km, un axe principal de 110 km, la Touques un axe principal de 110 km, la Touques Deux principaux affluents, l'Orbiquet (31 km) et la Calonne (36 km). Deux principaux affluents, l'Orbiquet (31 km) et la Calonne (36 km).

4 1.Un territoire, le Pays dAuge Un cadre très préservé, Un cadre très préservé, Un fort potentiel pour le développement touristique, Un fort potentiel pour le développement touristique, Le caractère très préservé de cette vallée, avec ses paysages typiques où alternent prairies, vergers et forêts, son habitat dispersé dont les manoirs et moulins parsèment le cours des rivières en fait une destination de charme très appréciée. Le Pays dAuge offre de nombreux autres atouts : Tourisme balnéaire au Nord, tourisme vert au Sud, sans oublier le terroir et la gastronomie augeronne (Route du Cidre, Calvados Pays dAuge, Route des Fromages, Camembert, Livarot, Pont lÉvêque…), tout est réuni pour offrir au visiteur un séjour riche en découverte et en activités de toutes sortes. A seulement 2 heures de Paris, la proximité dun important bassin de vie offre au Pays dAuge un important potentiel de développement touristique.

5 Des cours deau à labandon, Des cours deau à labandon, 1.Le milieu, avant Un défaut dentretien généralisé de la végétation des berges, responsable de lencombrement du lit et de la fermeture du milieu, 2. Des berges souvent instables et piétinées par le bétail, dégradant la qualité de leau, 3. De nombreux ouvrages infranchissables, État initial avant travaux Des inondations fréquentes, les cours deau étant fortement encombrés, Des inondations fréquentes, les cours deau étant fortement encombrés, Une qualité de leau et du milieu médiocre, Une qualité de leau et du milieu médiocre,

6 La pêche associative locale, en chute constante, était en péril sur le domaine privé, avec des parcours morcelés, de faible taille, non entretenus et menacés par la privatisation du droit de pêche. La pêche associative locale, en chute constante, était en péril sur le domaine privé, avec des parcours morcelés, de faible taille, non entretenus et menacés par la privatisation du droit de pêche. Malgré un potentiel fort, la fréquentation touristique était ainsi quasi inexistante sur le domaine privé, et les retombées économiques locales, nulles. Malgré un potentiel fort, la fréquentation touristique était ainsi quasi inexistante sur le domaine privé, et les retombées économiques locales, nulles. Un potentiel piscicole exceptionnel mais délaissé, Un potentiel piscicole exceptionnel mais délaissé, 1.La pêche, avant Des populations piscicoles très perturbées, de nombreux barrages bloquant la circulation des poissons La Touques jouit dune réputation réelle La Touques jouit dune réputation réelle pour la truite de mer, pour la truite de mer, De faibles populations de truites fario, De faibles populations de truites fario, Remontée truites de mer

7 1994, création de lassociation P.A.R.A.G.E.S. coordination, gestion, réhabilitation et valorisation du bassin versant de la Touques Lassociation Pays dAuge, Rivières, Aménagements, Gestion Et Sauvegarde regroupe les collectivités territoriales et les pêcheurs du bassin. Restaurer, entretenir et préserver les cours deau du bassin,Restaurer, entretenir et préserver les cours deau du bassin, Contribuer au développement économique local par la promotion du tourisme pêche,Contribuer au développement économique local par la promotion du tourisme pêche, Développer la pêche associative locale grâce à la maîtrise durable du droit de pêche et laménagement des parcoursDévelopper la pêche associative locale grâce à la maîtrise durable du droit de pêche et laménagement des parcours missions missions moyens et objectifs moyens et objectifs Création d'une structure maître d'ouvrage et maître d'œuvre, Création 2 postes techniciens de rivière et dun poste de directeur pour mettre en place et suivre toutes ces actions et afin d'animer le projet, Rétablissement de la libre circulation des poissons migrateurs par laménagement des ouvrages infranchissables, Restauration du potentiel piscicole, par la restauration et lentretien régulier de la rivière, Maîtrise des droits de pêche afin de disposer de parcours durables, sur lesquels peuvent être engagées à la fois des opérations de restauration, de gestion et de promotion de la pêche, Mise en place de parcours de pêche de haute valeur halieutique sur la Touques en amont du Breuil en Auge et sur l'Orbiquet. Création d'une structure maître d'ouvrage et maître d'œuvre, Création 2 postes techniciens de rivière et dun poste de directeur pour mettre en place et suivre toutes ces actions et afin d'animer le projet, Rétablissement de la libre circulation des poissons migrateurs par laménagement des ouvrages infranchissables, Restauration du potentiel piscicole, par la restauration et lentretien régulier de la rivière, Maîtrise des droits de pêche afin de disposer de parcours durables, sur lesquels peuvent être engagées à la fois des opérations de restauration, de gestion et de promotion de la pêche, Mise en place de parcours de pêche de haute valeur halieutique sur la Touques en amont du Breuil en Auge et sur l'Orbiquet.

8 années dimportants efforts 46 M dépollution urbaine 46 M dépollution urbaine 5,2 M maîtrise pollutions agricoles 5,2 M maîtrise pollutions agricoles 4,4 M restauration entretien cours deau 4,4 M restauration entretien cours deau Avant 2001 : phase dinvestissement initial, financée par de nombreux partenairesAvant 2001 : phase dinvestissement initial, financée par de nombreux partenaires Aménagement de passages pêcheurs Après 2001 : phase de fonctionnement nécessitant un autofinancement accru, impliquant la participation des communes du Calvados, en plus de celle déjà existante des communes du département de lOrne, et de la vente des cartes de pêche touristique Après 2001 : phase de fonctionnement nécessitant un autofinancement accru, impliquant la participation des communes du Calvados, en plus de celle déjà existante des communes du département de lOrne, et de la vente des cartes de pêche touristique 2.Un programme global ambitieux

9 2.Les actions sur le milieu Outre la coordination du projet et le suivi continu de ses actions, lassociation a également joué un rôle croissant de sensibilisation et de conseil technique, particulièrement auprès des collectivités territoriales et des riverains. Berge érodée avant travaux Protection de berge pas fascinage Berge stabilisée 4 mois après travaux Le garde-rivière, relais de terrain de lassociation

10 2.Les actions piscicoles et halieutiques Outre la création de parcours spécifique, un important programme de maîtrise du droit de pêche a été entrepris Restauration des parcours Parcours spécifiques « mouche » Cartographie des parcours Aménagement, balisage et accès des parcours de pêche Le droit de pêche était mis à disposition des associations, sous réserve de la mise en place dune gestion compatible

11 2.Les actions piscicoles et halieutiques 105 kilomètres de berges de cours deau entretenus avec 80 km de berges aménagées en 19 parcours de pêche continus, diversifiés dont 9 à vocation touristiques Signature de baux de pêche Qualité de la pêche Communication et promotion Partenariat resserré avec les AAPPMA locales 25 kilomètres de berges de cours deau daffluents de reproduction et de pépinières restaurés et protégés

12 Volet restauration et entretien de cours deau Volet restauration et entretien de cours deau Volet halieutique Volet halieutique De limpact très positifs sur le milieu aux difficultés de lactivité halieutique… 3.Bilan du programme

13 qualité physico-chimique de la Haute Touques Qualité des eaux : des programmes de dépollution qui portent leurs fruits dès 2002 Qualité des eaux : des programmes de dépollution qui portent leurs fruits dès Bilan du programme

14 Efficacité des actions sur les berges par protection végétales 3.Bilan du programme Dès les premières années, des résultats Évolution de lindice truite haute Touques (aval Gacé) : 0 en 1996, 18 en 2002

15 3.Bilan du programme Stabilisation des berges et protection de la qualité de leau, par la mise en place dabreuvoirs et clôtures, et de protections de berges réalisées par des techniques naturelles de génie végétal Berge piétinée par le bétail Piétinement stoppé grâce à un abreuvoir, les bêtes disposent en outre dune eau propre Au total, 105 kilomètres de berges de cours deau durablement entretenus à ce jour, avec : 80 kilomètres de berges aménagés, 80 kilomètres de berges aménagés, diversifiés et entretenus, diversifiés et entretenus, 25 kilomètres de berges de cours deau restaurés et protégés (pêche interdite) pour la reproduction du poisson (affluents « pépinières ») 25 kilomètres de berges de cours deau restaurés et protégés (pêche interdite) pour la reproduction du poisson (affluents « pépinières »)

16 3.milieu et environnement Diminution des risques dinondations grâce à lamélioration de Diminution des risques dinondations grâce à lamélioration de lécoulement sur lensemble du bassin, lécoulement sur lensemble du bassin, Entretien régulier de la végétation des berges, évitant le vieillissement et Entretien régulier de la végétation des berges, évitant le vieillissement et la chute des arbres dans le cours deau, la chute des arbres dans le cours deau, Doublement de la population en truites de mer sur le bassin, dû Doublement de la population en truites de mer sur le bassin, dû notamment au rétablissement progressif de la libre circulation par la notamment au rétablissement progressif de la libre circulation par la mise en place de passes à poissons (ex Breuil-en-Auge) mise en place de passes à poissons (ex Breuil-en-Auge) et la suppression de barrages (comme à Orville), et la suppression de barrages (comme à Orville), Entre 1982 et 2005, la proportion de zones de reproduction accessibles Entre 1982 et 2005, la proportion de zones de reproduction accessibles aux truites de mer est passée de 15% à 82% avec 29 ouvrages aux truites de mer est passée de 15% à 82% avec 29 ouvrages supprimés ou ouverts et la construction de 33 passes à poissons, supprimés ou ouverts et la construction de 33 passes à poissons, Augmentation des autres populations piscicoles, grâce à lamélioration Augmentation des autres populations piscicoles, grâce à lamélioration de la qualité de leau et du milieu, de la qualité de leau et du milieu, Des moyens améliorés pour la gestion cohérente des populations de Des moyens améliorés pour la gestion cohérente des populations de poissons : dispositif de comptage, relevés de frayères et déclarations de poissons : dispositif de comptage, relevés de frayères et déclarations de captures des pêcheurs, permettent davoir une estimation fiable des captures des pêcheurs, permettent davoir une estimation fiable des populations de truites de mer. populations de truites de mer. Entre 6000 et 8000 individus – doublement de la population depuis Entre 6000 et 8000 individus – doublement de la population depuis A. Richard / ONEMA

17 3.Bilan du programme 1.Restauration et aménagement des parcours de pêche Volet halieutique et piscicole Volet halieutique et piscicole 80 kilomètres de berges aménagés 80 kilomètres de berges aménagés en parcours de pêche continus, en parcours de pêche continus, diversifiés et entretenus, diversifiés et entretenus, 9 parcours spécifiques « mouche » 9 parcours spécifiques « mouche » à vocation tourisme pêche, à vocation tourisme pêche, à forte valeur ajoutée, à forte valeur ajoutée,

18 3.Bilan du programme 2.Diversification de loffre halieutique Volet halieutique et piscicole Volet halieutique et piscicole Introduction de lombre commun Introduction de lombre commun en 1998 et réussite de son en 1998 et réussite de son acclimatation, acclimatation, 9 parcours spécifiques « mouche » 9 parcours spécifiques « mouche » à vocation tourisme pêche, à vocation tourisme pêche, à forte valeur ajoutée, à forte valeur ajoutée,

19 3.Bilan du programme 3.Maîtrise du droit de pêche Volet halieutique et piscicole Volet halieutique et piscicole 100 baux de pêche signés 100 baux de pêche signés pour un linéaire continu, pour un linéaire continu, répartis sur lensemble du bassin, répartis sur lensemble du bassin, sur deux départements (14 et 61) sur deux départements (14 et 61) Un linéaire total de parcours Un linéaire total de parcours de pêche associatifs multiplié par 2, de pêche associatifs multiplié par 2, Des coûts de location cependant Des coûts de location cependant importants ( ), importants ( ), Un linéaire total de parcours Un linéaire total de parcours spécifique multiplié par 3, spécifique multiplié par 3,

20 3.Bilan du programme 4.Fréquentation des parcours et évolution des effectifs et évolution des effectifs Volet halieutique et piscicole Volet halieutique et piscicole : Importance du linéaire : Importance du linéaire et qualité des parcours, couplé à et qualité des parcours, couplé à des efforts de promotion, des efforts de promotion, 2003, année exceptionnelle 2003, année exceptionnelle liée à la sécheresse, liée à la sécheresse, , absence dentretien des parcours , absence dentretien des parcours en phase transitoire / création syndicat mixte, en phase transitoire / création syndicat mixte, 2005, remontée des effectifs, 2005, remontée des effectifs,

21 3.Bilan du programme 5.Une offre de tourisme pêche ambitieuse Volet halieutique et piscicole Volet halieutique et piscicole des aménagements spécifiques des aménagements spécifiques répondant à une importante demande, répondant à une importante demande, un cadre exceptionnel proposant un cadre exceptionnel proposant une offre touristique complémentaire une offre touristique complémentaire ouverte à la famille, ouverte à la famille, des hébergements labellisés (9 gîtes de pêche), des hébergements labellisés (9 gîtes de pêche), un moniteur-guide de pêche, un moniteur-guide de pêche, actions de promotion, salons, articles presse… actions de promotion, salons, articles presse… des prestations annexes et un accompagnement des prestations annexes et un accompagnement du projet, du projet,

22 3.Bilan du programme 6.Fréquentation des parcours touristiques Volet halieutique et piscicole Volet halieutique et piscicole : ouverture de 6 parcours : ouverture de 6 parcours spécifiques « mouche », spécifiques « mouche », Progression fréquentation 36% - 2 ans Progression fréquentation 36% - 2 ans : 3 parcours complémentaires : 3 parcours complémentaires Progression fréquentation 42 % - 14 Progression fréquentation 42 % - 14 Progression fréquentation 50 % - 61 Progression fréquentation 50 % : Difficultés de gestion, : Difficultés de gestion, absence engagement dacteurs, absence engagement dacteurs, désaffection des pêcheurs, désaffection des pêcheurs, 2003 : enquête halieutique 110 K 2003 : enquête halieutique 110 K Evaluation recettes directes induites Evaluation recettes directes induites (hébergement, restauration et cartes) (hébergement, restauration et cartes) 2007 : Aide financière réciprocité 2007 : Aide financière réciprocité Création syndicat mixte, Création syndicat mixte, Pérennisation pêche incertaine, Pérennisation pêche incertaine, Résiliation de baux, risque de Résiliation de baux, risque de privatisation des parcours, acteurs associatifs seul s … privatisation des parcours, acteurs associatifs seul s …

23 4.Enseignements et perspectives dévolution Volet restauration et entretien de cours deau Volet restauration et entretien de cours deau Volet halieutique Volet halieutique une structure associative de gestion confrontée à lobligation de se restructurer

24 4.Nouvel organigramme 2009 Séparation des compétences milieu et halieutisme

25 Création du SMBV de la Touques, Création du SMBV de la Touques, Regroupement des C;D.C. (7) Regroupement des C;D.C. (7) et quelques communes, et quelques communes, 3 ans danimation, 3 ans danimation, Démarrage en 2008, Démarrage en 2008, Embauche 1 chargé de mission Embauche 1 chargé de mission et 2 techniciens, et 2 techniciens, Lorganisation de la gestion des cours deau - continuité des programmes assurée 4.Regroupement des collectivités locales autour de la compétence Restauration et entretien

26 Engager une action de concertation autour du tourisme pêche, Engager une action de concertation autour du tourisme pêche, Faire que tous les acteurs se lopproprient, Faire que tous les acteurs se lopproprient, Elaborer un véritable projet touristico-économique partagé, Elaborer un véritable projet touristico-économique partagé, Animation du dispositif, état des lieux, mobilisation des acteurs, Animation du dispositif, état des lieux, mobilisation des acteurs, facilitation de lexpression des besoins, étude de redéfinition de la filière, facilitation de lexpression des besoins, étude de redéfinition de la filière, Mise en place dun comité de pilotage représentatif des parties prenantes. Mise en place dun comité de pilotage représentatif des parties prenantes. 4.Regroupement des acteurs locaux autour de la compétence halieutique Après des résultats encourageants, établir un projet de territoire à travers un produit touristique dappel : la pêche Première étape Première étape Rapport AMO ODIT France (mars 2009) Rapport AMO ODIT France (mars 2009)

27 4.Regroupement des acteurs locaux autour de la compétence halieutique Le tourisme pêche, un secteur très particulier, comparé aux autres formes de tourisme Evaluer et actualiser les données existantes sur les retombées économiques Evaluer et actualiser les données existantes sur les retombées économiques du tourisme pêche, du tourisme pêche, Analyser qualitativement la fréquentation passée, Analyser qualitativement la fréquentation passée, Quantifier et chiffrer les retombées de la pratique de la pêche Quantifier et chiffrer les retombées de la pratique de la pêche en terme de protection du paysage, en terme de protection du paysage, Première étape Première étape Imaginer une nouvelle structure piscicole et halieutique conforme à léchelle du territoire (Pays dAuge) Le tourisme pêche doit être traité par des professionnels, embaucher une personne à temps plein et avec des compétences dans ce domaine serait un gage de succès et de pérennisation des projets

28 4.Regroupement des acteurs locaux autour de la compétence halieutique Conditions à réunir pour relancer le tourisme pêche sur le bassin de la Touques Fidéliser un public de pêcheurs spécialisés à travers différentes offres Fidéliser un public de pêcheurs spécialisés à travers différentes offres présentes sur le bassin, présentes sur le bassin, Objectifs principaux de laction des collectivités et partenaires institutionnels pour une politique partenariale de développement du tourisme pêche à léchelle du bassin contribuer à la restauration des milieux naturels aquatiques, contribuer à la restauration des milieux naturels aquatiques, améliorer la concertation et lorganisation des acteurs, améliorer la concertation et lorganisation des acteurs, mieux répondre à la demande des clientèles du tourisme pêche, mieux répondre à la demande des clientèles du tourisme pêche, améliorer, compléter et adapter loffre de tourisme pêche, améliorer, compléter et adapter loffre de tourisme pêche, affirmer limage de destination pêche de la rivière Touques, affirmer limage de destination pêche de la rivière Touques, anticiper sur les évolutions prévisiles, en termes de prestations et de produits. anticiper sur les évolutions prévisiles, en termes de prestations et de produits.

29 merci de votre attention Denis CAUDRON – CATER Basse-Normandie Jean-Paul DORON – Fédération Pêche Orne


Télécharger ppt "Tourisme pêche sur la Touques en Basse-Normandie Denis CAUDRON – CATER Basse-Normandie Jean-Paul DORON – Fédération Pêche Orne une nécessaire responsabilisation."

Présentations similaires


Annonces Google