La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

la maladie de SCHMALLENBERG

Présentations similaires


Présentation au sujet: "la maladie de SCHMALLENBERG"— Transcription de la présentation:

1 la maladie de SCHMALLENBERG
Information sur la maladie de SCHMALLENBERG Une maladie émergente au nord de l’Europe Diaporama réalisé par Races de France et GDS France 10/02/2012

2 A l’origine … Episode initial en août-septembre 2011
à l’est des Pays-Bas et dans les régions limitrophes d’Allemagne Diarrhée aiguë sur des vaches laitières Avec fièvre et diminution de production laitière Régression en quelques jours Causes alimentaires et environnementales exclues Aucun agent infectieux identifié à l’époque 30/03/2017

3 Identification d’un « nouveau » virus en Allemagne
Identification par le laboratoire de référence allemand (le FLI) en novembre 2011 d’un Orthobunyavirus (sérogroupe Simbu dans lequel est classé le virus Akabane) Famille de virus jamais détecté en Europe Désigné Schmallenberg Virus (SBV) en raison de son origine géographique (ville proche des premiers foyers où le virus a été identifié) Il s’agit d’un virus nouveau (?) jamais encore identifié à ce jour => Émergence vraie 30/03/2017

4 Cependant il convient d’être prudent / à ces éléments déduits
Ce que l’on peut actuellement déduire d’après ce qui est déjà connu pour ce groupe de virus Symptômes qui semblent bénins chez les adultes MAIS infections fœtales en début de gestation peuvent induire avortements et/ou malformations congénitales Transmission vectorielle (culicoïdes / moustiques ?) Très peu probable qu’il s’agisse d’une zoonose Possibilités diagnostiques : Uniquement recherche du virus par PCR (mise au point par FLI) Pas d’outil sérologique pour le moment Pas de vaccin disponible Cependant il convient d’être prudent / à ces éléments déduits car certaines caractéristiques pourront être spécifiques de ce « nouveau » virus 30/03/2017

5 Depuis décembre 2011 … Cas de malformations décrits sur des agneaux
Aux Pays-Bas Puis en Belgique Et en Allemagne Avec isolement du SBV Cas de malformations maintenant observés : En Angleterre Puis en France Également pour le moment de façon notablement moindre sur des chevreaux et des veaux 30/03/2017

6 Symptômes observés dans les foyers ovins
Malformations congénitales des agneaux Symptômes nerveux Avortements, mortinatalité Atteinte du squelette et du système nerveux central Blocage des articulations (arthrogrypose) Raccourcissement des tendons du jarret Torticolis Absence ou réduction du cerveau (hydranencéphalie) 30/03/2017

7 Situation en Europe du nord PAYS-BAS au 10/02/12
Début de l’épisode en cours le 19/12/11 Notification OIE le 04/01/12 39 élevages : 164 ovins, 1 caprin Situation au 10/02/12 : 98 élevages concernés Elevages contrôlés confirmés négatifs en cours Ovins Caprins Bovins Mesures prises : Déclaration obligatoire des cas de malformations agneaux/chevreaux/veaux nouveau-nés

8 Situation en Europe du nord BELGIQUE au 10/02/12
Début de l’épisode en cours le 14/12/11 Notification OIE le 12/01/12 14 élevages : 27 ovins (sur 758) Situation au 10/02/12 : 103 élevages concernés Elevages contrôlés confirmés Ovins Caprins Bovins Mesures prises : Sensibilisation des éleveurs et des vétérinaires Surveillance des avortements (brucellose et FCO)

9 Situation en Europe du nord ALLEMAGNE au 10/02/12
Début de l’épisode en cours le 27/12/11 Notification OIE le 18/01/12 13 élevages : 71 ovins (sur 2 460) Situation au 10/02/12 : 434 élevages concernés dans 13 Länder Ovins Caprins Bovins Mesures prises : Vigilance recommandée lors des vêlages, dans les cheptels bovins avec symptômes de diarrhée, fièvre, et chute de production à l’automne 2011 Déclaration obligatoire des suspicions envisagée

10 Situation en Europe du nord ANGLETERRE au 07/02/12
Début de l’épisode en cours le 14/01/12 Notification OIE le 23/01/12 4 élevages : 24 ovins (sur 600) Au 07/02/12 : 29 élevages concernés Bovins Ovins Caprins Dans 7 comtés : Norfolk, Suffolk, East Sussex, Essex, Kent, West Sussex et Hertfordshire Mesures prises : Surveillance accrue dans la zone à risques (modélisation de l’extension des vecteurs infectés jusqu’en novembre en fonction de la température et des vents)

11 Situation en FRANCE au 10/02/12
Source : DGAl Premiers cas mis en évidence le 25/01/12 2 élevages ovins (54 et 57) Situation au 10/02/12 : 93 élevages ovins 1 élevage caprin confirmés dans 18 départements : 02 – 43 nouveaux élevages confirmés atteints depuis le 3 février 2012

12 Mesures mises en place en France
Surveillance hivernale instituée par note de service du 4 janvier 2012 de la direction générale de l’alimentation du ministère chargé de l’agriculture des cas de malformations chez tous les ruminants : avorton ou nouveau-né malformé ou nouveau-né présentant des troubles neurologiques Surveillance renforcée (dès le 1er cas observé ) dans le « bandeau nord-est » (Alsace, Lorraine, Nord-Pas de Calais, Picardie, Champagne-Ardennes) Aucune restriction particulière dans les exploitations suspectes (uniquement mesures « habituelles » de non-vente d’animaux visiblement malades) 30/03/2017

13 Quand suspecter la maladie ?
Naissance d’animaux malformés (ce d’autant qu’il y en a plusieurs) avec notamment Source: Dr Paul GOSSET Blocage des articulations (arthrogrypose) Raccourcissement des tendons du jarret Mort immédiate ou signe nerveux Absence ou réduction du cerveau à l’autopsie Torticolis Avortements, mortinatalités Dans ce cas il faut immédiatement contacter votre vétérinaire sanitaire pour entreprendre un diagnostic (prise en charge par l’Etat des déplacements et prélèvements vétérinaires, et analyses) Il n’existe aucune contrainte réglementaire 30/03/2017

14 Mise en place au niveau français de différentes enquêtes standardisées
Ces enquêtes sont mises en œuvre avec l’appui de la Plateforme nationale de surveillance épidémiologique en santé animale Une enquête rétrospective menée auprès des vétérinaires pour identifier les signes d’une possible circulation non détectée du virus Schmallenberg en France en 2011 Une enquête descriptive réalisée par les GDS dans les élevages confirmés atteints pour évaluer la proportion d’animaux atteints et décrire de façon globale le type de troubles / malformations rencontrées 30/03/2017

15 Au niveau européen Echanges d’informations et souhait de transparence entre les Etats membres Décision des Pays-Bas de notifier volontairement une maladie émergente à l’OIE (pas de réglementation européenne ou internationale), suivie par les autres Etats membres Pas de volonté de « réglementer » de la Commission européenne Implication de la Commission européenne en matière de recherche (coordination / financement en cours de discussion) 30/03/2017

16 Conséquences sur les exportations vers les pays tiers
Déclaration de la France à l’OIE le 31 janvier 2012 : premières répercussions sur la base du principe de précaution Embargo pour tous les bovins et petits ruminants vivants ainsi que leurs semence et embryons Russie (1er février 2012), Ukraine (2 février 2012) Répercussions sur les autres pays de l’union douanière ? Kazakhstan : embargo a priori imminent Liban Mexique : fermeture aux importations de matériel génétique de tous ruminants Egypte : fermeture annoncée pour les bovins vivants USA : fermeture annoncée pour la semence bovine et les embryons bovins Argentine, Chine, Turquie, … : demande d’informations Mise à jour au fur et à mesure sur le site : https://www.teleprocedures.office-elevage.fr/Expadon/Presentation/Accueil.aspx

17 Encore beaucoup d’inconnues
L’Anses a été saisie pour évaluer les impacts et les risques de diffusion Des besoins de recherche : Modalités de transmission, Extension géographique, Importance économique, Outil sérologique, Vaccin, … qui sont en cours de priorisation et de coordination au travers du Réseau Français pour la Santé Animale en lien avec les équipes européennes 30/03/2017

18 Des informations disponibles
Un suivi possible via le prototype du site de la plateforme nationale d’épidémiosurveillance Concernant l’évolution de la situation en France : Diffusion des informations par la DGAl Notes d’informations aux OPA Site du Ministère : 30/03/2017


Télécharger ppt "la maladie de SCHMALLENBERG"

Présentations similaires


Annonces Google