La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Rencontres financières des décideurs locaux 2010 La conjoncture des finances locales 2010 : une année charnière pour les décideurs locaux Anton Brender.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Rencontres financières des décideurs locaux 2010 La conjoncture des finances locales 2010 : une année charnière pour les décideurs locaux Anton Brender."— Transcription de la présentation:

1 1 Rencontres financières des décideurs locaux 2010 La conjoncture des finances locales 2010 : une année charnière pour les décideurs locaux Anton Brender Chef économiste à Dexia

2 2 Environnement global: Toujours favorable… après une petite baisse de régime

3 3 Dans les économies émergentes, le rebond de la croissance a été spectaculaire Sources : Thomson Datastream, Dexia-AM (*) Communauté des Etats Indépendants Pays développés PIB (2006 = 100) Asie émergente Asie émergente hors Chine Amérique latine Europe émergente & CEI*

4 4 En 2011, les pays émergents devraient conserver des rythmes dactivité soutenus Source : FMI (*) Communauté des Etats Indépendants Croissance moyenne sur

5 5 Etats-Unis Sur une voie étroite

6 6 Les exportations vont progresser moins rapidement, mais continueront de soutenir lactivité Europe émergente (2%) Europe (24%) Canada (22%) Asie émergente (20%) Autres développés (8%) Moyen-Orient (4%) Mexique (13%) Autre AmLat (7%) Exportations américaines par destination (2008 = 100) Source : Thomson Datastream Commandes à lexportation (enquête ISM) Commandes à lexportation Exportations (%, glissement annuel, -3M) [E.D.]

7 7 Le rebond de linvestissement en équipement – jusquici spectaculaire – devrait se modérer dans les prochains trimestres Santé financière des entreprises non-financières Paiement dintérêts / cash flow (%) Sources : Thomson Datastream, Dexia-AM Récession de mois Récession de mois JunOctFebJunOctFeb Jun Oct JulNovMarJulNovMarJulNov Nouvelles commandes de biens déquipement (milliards de dollars, hors défense et aéronautique)

8 8 Taux du Trésor à 10 ans Taux dintérêt (%) Linvestissement résidentiel va stagner au moins jusquà lannée prochaine Sources : Thomson Datastream, Bloomberg Taux hypothécaire fixe à 30 ans Mises en chantier et permis de construire (milliers) Mises en chantier Permis de construire

9 9 La pression baissière sur les prix immobiliers demeure Sources : Thomson Datastream, CoreLogic Stock de prêts à problème (millions de prêts) En cours de saisie Incidents de paiements à plus de 90 jours Prix immobiliers par grandes agglomérations (%, variations sur 3 mois en rythme annuel, indice Case Shiller) Août 2010 Juin 2010 Janvier 2010

10 10 Après une remontée brutale, le taux dépargne des ménages doit maintenant se stabiliser T2 08 T1 10 T Richesse nette Taux dépargne Richesse nette des ménages et taux dépargne (% du revenu disponible) Source : Thomson Datastream Crédit aux ménages (%, glissement annuel) Crédit à la consommation Crédit hypothécaire

11 11 Au total, en 2011 le PIB américain devrait progresser à 2.5% Consommation Investissement - Résidentiel - Equipement - Structures Variation des stocks (contribution) Gouvernement - Exportations - Importations PIB Balance commerciale (contribution) (%, rythme annuel) Croissance du PIB aux Etats-Unis Source : Dexia-AM Q Q Q Q Croissance du PIB (%, glissement annuel) Taux de chômage (%)

12 12 Sous-emploi (millions) Population active (taux de chômage en janvier 2004 : 5,7%) Ce rythme de croissance reste toutefois très insuffisant pour améliorer létat du marché du travail Sources : Thomson Datastream, BLS Emploi « Déficit » demplois : 9 millions

13 13 Conclusions La reprise de lactivité a perdu de la vigueur, mais une nouvelle récession doit pouvoir être évitée. La situation de lemploi restant gravement déprimée et la politique fiscale étant contrainte, la Réserve fédérale continuera de faire tout ce quelle peut pour soutenir lactivité. Les taux dintérêt à court terme resteront bas pendant toute lannée Le taux dintérêt à long terme ont touché leur plus bas, mais ne devraient pas remonter très au-dessus de 3% lan prochain.

14 14 Zone euro Après la reprise… un coup de frein ?

15 15 Croissance du PIB et indice de sentiment économique PIB (%, glissement annuel) Jusquà présent, la croissance continue sur un rythme relativement soutenu… Sources: Thomson Datastream, Bloomberg Indice de confiance des consommateurs Indice de sentiment économique [E. D.] Indice de sentiment économique de la Commission Européenne (centré, réduit) Allemagne France Italie Zone euro Espagne Grèce

16 16 … mais jamais les disparités au sein de la zone nont été aussi marquées Source : Thomson Datastream 18% 63% 19% AutresAUBENLFRDEFIITIEPTGRES Part du PIB dans la zone euro (%) Ajustement fiscal sévère et éventuellement choc « post bulle immobilière » Zone euro Italie Finlande Zone euro Espagne Portugal Irlande Grèce PIB réel (T = 100) Belgique Allemagne France Autriche Pays-Bas Zone euro

17 17 Après un rebond, les exportations vont continuer de progresser… bien quà un rythme moins soutenu Sources : Thomson Datastream, Eurostat Exportations hors zone euro (milliards deuros) Taux de change effectif de leuro (2008 = 100)

18 18 Linvestissement en équipement va encore soutenir la croissance en 2011 Commandes de biens déquipement (% glissement trimestriel, rythme annuel) Investissement en équipement Commandes de biens déquipement [E.D.] Ecart Investissement (% glissement annuel) Source : Thomson Datastream Investissement et évolution de la demande Enquête* [E.D.] (*) Enquête de la Commission européenne, composite: 0,25 x tendance de la production dans lindustrie + 0,75 x évolution récente de la demande dans les services

19 19 Confiance et consommation Consommation (% glissement annuel) [E.D.] Lamélioration de lemploi et de la confiance des ménages devraient aider la consommation à repartir Sources : Thomson Datastream, Bloomberg Composantes emploi des enquêtes PMI [E.D.] Emploi et enquêtes PMI Emploi (%, glissement trimestriel) Confiance des consommateurs

20 20 Au total, la croissance devrait être supérieure à 1.5% en 2010 et en 2011 Source : Dexia-AM Croissance du PIB de la zone euro (% rythme annuel) T309T409T110T Consommation Investissement - Résidentiel - Equipement - Structures Variation Des stocks (contribution) Gouvernement Balance commerciale (contribution ) - Exportations - Importations PIB Croissance du PIB (% glissement annuel) Taux de chômage (%)

21 21 Taux de chômage (%) Zone euro Inflation (%) (1996 = 100) Zone euro La France na pas de raison de sécarter beaucoup de la moyenne de la zone euro Sources : Thomson Datastream, Bloomberg France Allemagne Espagne Allemagne Euro area PIB réel (%, glissement annuel) France Espagne France Espagne France

22 22 La politique monétaire va jouer un rôle décisif dans lévolution des taux dintérêt à long terme comme du change Source : Thomson Datastream Crise financière Crise européenne Taux dintérêt allemand à 10 ans et anticipations de politique monétaire Taux à 2 ans dans 1 an (%) [E.D.] Taux d'intérêt à 10 ans (%) Retour de la peur dune baisse du dollar Ecart des taux à 3 mois anticipés à 1 an (%, euro moins dollar) [E.D.] Taux de change euro/dollar et écart des taux dintérêt anticipés $ contre

23 23 Létablissement de lEFSF* repousse le risque dun défaut souverain, mais nempêche pas les taux de certains pays de la zone de senvoler (*) European Financial Stability Facility Sources : RBS, ECB Estimation des besoins de financement obligataires cumulés des utilisateurs possibles de lEFSF (milliards deuros) Irlande Portugal Espagne Addenda: Bons du Trésor 383 milliards Italie Espagne Portugal Grèce Allemagne Ireland Allemagne France Pays-Bas Belgique Taux dintérêt publics à 5 ans (%)

24 24 Conclusions Après une récession profonde, lactivité est repartie mais de façon très inégale. La consolidation fiscale engagée comme la réappréciation de leuro vont freiner la croissance en La BCE devrait rester accommodante. Comme aux Etats-Unis, les taux dintérêt publics à 10 ans (allemands) ont touché leur plancher, mais ne devraient pas remonter fortement en 2011.


Télécharger ppt "1 Rencontres financières des décideurs locaux 2010 La conjoncture des finances locales 2010 : une année charnière pour les décideurs locaux Anton Brender."

Présentations similaires


Annonces Google