La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mission BIANKOURI Diagnostic des installations eau et assainissement et identifications des besoins Julie Paillé – Ingénieur Hydrogéologue Mathieu JEQUECE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mission BIANKOURI Diagnostic des installations eau et assainissement et identifications des besoins Julie Paillé – Ingénieur Hydrogéologue Mathieu JEQUECE."— Transcription de la présentation:

1 Mission BIANKOURI Diagnostic des installations eau et assainissement et identifications des besoins Julie Paillé – Ingénieur Hydrogéologue Mathieu JEQUECE – Ingénieur hydraulicien Mission dexpertise réalisée du 18/02 au 29/02/2012

2 NOTRE LETTRE DE MISSION….. 1. Partie technique de la mission: Évaluer les besoins en eau du village. Évaluer en 1ère approche les capacités des ressources souterraines. Réaliser un état des lieux des systèmes de pompages d eau existants. Réaliser un état des lieux des besoins en assainissement. 2. Rencontrer et discuter avec les autorités locales et acteurs dans domaine de l eau afin de : Prendre connaissance des projets actuels dans le secteur. Bénéficier de soutien dans la conduite des phases ultérieures du projet

3 Biankouri, son contexte… Agadir Taroudant Situé dans la région des Savanes, à lextrême Nord du Togo Alternance saison sèche (nov. à mai) / saison humide (juin-octobre) Systèmes agricoles principaux : Maïs / Colza / Riz et maraîchage (Gombo) Élevage (Bœufs, chèvre, cochons, ânes, poules) Systèmes aquifères exploités pour leau potable : 1. Nappes alluviales de faible profondeur (5 à 10m) 2. Nappe des Granite à env. 30 m de profondeur Pas deau de surface en saison sèche (à partir de dec/janv), cours deau à sec.

4 Le village… Agadir Taroudant 8700 habitants au total 14 localités, les principales étant TONGA, SAWARDJOGA et KANGBETCHOAK 10 écoles (7 écoles publiques, 3 écoles privées catholiques) 1 centre de Santé à TONGA

5 Notre mission… METHODOLOGIE ADOPTEE SUR SITE Agadir Taroudant Grandes étapes de la mission: 1/ Rencontre avec institutions et les principaux organismes locaux (Sinkassé / Biankouri / Dapaong) 2/ Inventaire des points daccès à leau (puits traditionnels et forages) et diagnostic assainissement (repérage des latrines et états général) sur lensemble des localités 3/ Prélèvements et analyses sur certains puits et forages choisis 4/ Enquêtes et réunions avec les villageois communiquer sur les objectifs de notre projet, et comprendre la gestion actuelle de leau / les besoins / manques. A noter : Inventaires des installations et échanges avec les villageois possibles grâce à laccompagnement de Georges MOGOU et de Moise LAMPALINE (repérage terrain; traduction). Rencontres avec les directeurs de lécole Catholiques de TONGA : M. Richard et M. Moise. Visite du centre de santé avec étude spécifique de sa capacité dalimentation en eau et analyse de leau

6 Taroudant Les institutions / organismes rencontrées A Senkansé : M. Le Préfet M. Le responsable de lONG Norvégienne « Borne Founden », qui intervient depuis plus de 10 ans à Biankouri, notamment pour aider à la construction de latrines. A Biankouri : M. Le chef du village A Dapaong : La Direction Régionale de lHydraulique Villageoise : M. de Directeur, 1 sociologue et 1 géologue, 1 animateur « comités deau » et 1 mécanicien. La Direction Régionale de lAssainissement : M. le Directeur Rôle de le Direction de lHydraulique Villageoise : Autorisation construction de forages et réalisation travaux (financement) Formation des comités deau : maintenance pour le technicien et gestion, comptabilité pour le trésorier 1 animateur pour lensemble du canton : tournées mensuelles Mise en relation avec fournisseurs d équipements et mécaniciens

7 DIAGNOSTIC EAU 97 points deau recensés sur lensemble des localités : 23 forages et 74 « puits traditionnels » Démarche : Etat général de louvrage (margelle, protection, environnement immédiat) Référencement : photos et localisation GPS Mesures « physiques » : profondeur des puits, niveaux deau, diamètres Analyses de paramètres physico-chimiques : T°C, pH, conductivité, O2 dissous sur certains points deau

8 DIAGNOSTIC EAU… méthodologie Analyse qualité Mesure niveau d eau sur puits traditionnel Géo-référencement GPS Prélèvement d eau sur un forage pour analyse

9 DIAGNOSTIC EAU – quelques problèmes rencontrés… Ex. de forage détérioré par inondations Ex. de puits traditionnel effondré Ex. d eau stagnante et bétail à proximité immédiate du point d eau Ex: présence de bassines au fond d un puits traditionnel

10 DIAGNOSTIC EAU – quelques problèmes rencontrés… Ex. de vieux puits traditionnel à margelle basse Problème de sécurité et présence d une latrine à proximité Ex. de puits à forte affluence avec activités de nettoyage et bétail à proximité immédiate Ex. de forage HS Ex. de prélèvement d eau au marigaut

11 DIAGNOSTIC EAU… principaux constats 3 grandes catégories de puits : vieux puits traditionnels / puits plus récents à gros diamètres 1. Ouverts; 2. puits protégés Nombreux constructeurs & financeurs identifiés : JARC / programme UE / Arabie Saoudite / DHV / Borne Founden / Don Bosco… Forte disparité pour laccès à leau 34 puits à sec ou quasi à sec 15 forages < 7ans (postérieurs à 2005) - 9 forages construits en 2011 / 4 forages HS Forages récents financés intégralement par la DHV politique nationale Togolaise. Problèmes de gestion : formation des membres du comité; mise en relation avec des fournisseurs déquipements, cotisations des villageois non régulières et insuffisamment suivies Problèmes de qualité bactériologiques sur les puits ouverts

12 Agadir Taroudant DIAGNOSTIC Assainissement Disparité du nombre de latrines entre localités Problèmes de maintenance et entretien : curage, nettoyage Latrines mal équipées (portes / systèmes de fermeture) Manque de dinformation, sensibilisation de la population à lusage des latrines Écoles insuffisamment équipées Distance par rapport aux points deau non optimisée Latrine récente en bon état Latrines condamnées Latrines bouchées, non entretenues

13 Agadir Taroudant Analyses de la qualité de leau Choix des points deau à analyser : comparaison par hiérarchie des risques qualité Pas de problème sur les paramètres physico-chimiques Problèmes de qualité bactériologie sur puits ouverts, forte affluence et présence de bétail à proximité (ex. TONGA) et sur eau stockée avant utilisation (Jarre à TONGA) Ex. Puits 2 Kambetchoak Ex. Jarres de stockage d eau

14 Taroudant Environ 40 personnes présentes, dont 15 femmes : membres de comités de leau Présence de M. NAKI, animateur de la Direction Hydraulique Villageoise zone Senkansé et M. NASSOMA Mécanicien (Etablissment « La Tonalité ») basé à Dapaong. Objectifs : état des lieux de laccès à leau actuel, mode de gestion; et problèmes / besoins Principaux problèmes évoqués et attentes des villageois : Prévention & lutte maladies (diarrhées fréquentes chez les enfants - alimentation par puits traditionnel) Nombreux puits à sec en période sèche : difficultés pour abreuvage des bêtes, irrigation des parcelles de maraîchage, distance à parcourir pour aller jusquà un point deau pérenne… Forages : 1. disparités entre localités et lenteurs administratives : temps entre dépôt de dossier et réalisation des travaux > 1 an et demi Réunions avec les villageois 2. difficultés de gestion : maintenance - formation dun technicien / cotisations aléatoires & registres non tenus / achats déquipements (à qui sadresser?)… Problèmes dassainissement : pas assez de latrines / latrines existantes bouchées, non curées / pas de fermetures…

15 Agadir Taroudant Le Centre de santé Forage Réservoir Logement sœurs Centre de Santé Essai de pompage: suivi baisse de la nappe sur 2h de pompage et remontée sur 2 heures. Débit du forage : 3 m3/h Capacité totale du réservoir : 12m3 Suffisant pour alimenter les logements et le centre de santé Bon comportement de la nappe Qualité de leau : OK

16 AU DELA DES ASPECTS TECHNIQUES….nous retiendrons : Agadir Un accueil chaleureux et une grande hospitalité! Laide précieuse de nos accompagnateurs, Georges et Moise! La curiosité et le sourire des enfants du village!

17 AU DELA DES ASPECTS TECHNIQUES….nous retiendrons : Agadir Les rencontres… celle de Jacques NAMETOUGLI, Agronome à Senkansé, et de son équipe!

18 AU DELA DES ASPECTS TECHNIQUES….nous retiendrons : Agadir Les visites… celle de lEcole Catholique de TONGA

19 AU DELA DES ASPECTS TECHNIQUES….nous retiendrons : Agadir Le courage des femmes…


Télécharger ppt "Mission BIANKOURI Diagnostic des installations eau et assainissement et identifications des besoins Julie Paillé – Ingénieur Hydrogéologue Mathieu JEQUECE."

Présentations similaires


Annonces Google