La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Design: Denis Fontaine Présentation du projet FORMATION ET RESSOURCES POUR STIMULER LA FORMATION À LA MAÎTRISE DE LINFORMATION AU SECONDAIRE dans le cadre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Design: Denis Fontaine Présentation du projet FORMATION ET RESSOURCES POUR STIMULER LA FORMATION À LA MAÎTRISE DE LINFORMATION AU SECONDAIRE dans le cadre."— Transcription de la présentation:

1 design: Denis Fontaine Présentation du projet FORMATION ET RESSOURCES POUR STIMULER LA FORMATION À LA MAÎTRISE DE LINFORMATION AU SECONDAIRE dans le cadre dun projet de coopération Québec-France Présentation du projet Télécharger cette présentation :http://www.ebsi.umontreal.ca/formanet/ppt/presentation/presentation.ppt

2 origine du projet (1) Le projet émane d'une proposition de formation continue soumise en 1996 à la direction de l'École de bibliothéconomie et des sciences de l'information (EBSI) de l'Université de Montréal et au comité d'administration de la corporation «École informatisée Clés en main». Le projet a démarré au Québec durant l'année scolaire , suite à une entente entre la Direction des ressources didactiques (DRD), l'École de bibliothéconomie et des sciences de l'information (EBSI) et la Commission scolaire Sainte-Thérèse.

3 origine du projet (2) Suite aux contacts établis par Robert Bibeau, alors responsable de la coordination des activités de coopération Québec-France au sein de la DRD, il a également suscité l'intérêt du Centre régional de documentation pédagogique (CRDP) de Poitiers, déjà engagé dans des activités de coopération avec le Québec, de concert avec l'Institut universitaire de formation des maîtres (IUFM) de la même ville. L'extension du projet en France s'est faite à l'intérieur du programme «Autoroutes de l'information et des technologies connexes» via la Commission permanente de coopération franco-québécoise.

4 Les sites témoignent de multiples collaborations : entre Québécois et Français, entre enseignants de disciplines et documentalistes - professionnels de l'information, et enfin entre différentes institutions. Ces collaborations ont toutes pour objectif de faciliter l'intégration aux enseignements de disciplines de l'apprentissage de la recherche d'information dans des environnements fort divers. Il semble primordial, pour l'ensemble des contributeurs, de sensibiliser les élèves à la confrontation et à la critique des différentes sources d'information aujourd'hui à leur portée. Instruire une telle démarche tôt dans le cursus scolaire contribuera, à long terme, pour ces élèves, à la construction d'un savoir individualisé. PHILOSOPHIE DE BASE DE Philosophie de base de

5 OBJECTIFS formation à la maîtrise de l'information à l'aide des ressources d'Internet et des cédéroms; travail en partenariat entre bibliothécaires/SMTE/documentalistes et enseignants du secondaire, en vue d'intégrer des objectifs reliés au développement de la maîtrise de l'information avec les objectifs correspondants des programmes d'études et des disciplines; élaboration de scénarios pédagogiques entraînant l'utilisation de ressources électroniques (cédéroms et ressources d'Internet).

6 OBJECTIFS COMPLÉMENTAIRES (France) distinguer les compétences liées à lenseignement de la discipline, et celles qui sont propres à la recherche dinformation (en se référant aux référentiels existants); formaliser sa pratique (pour les enseignants); donner la parole à lapprenant pour quil sexprime sur lactivité pédagogique.

7 AU QUÉBEC EN FRANCE automne 1997démarrage du projet formation des création du site Web équipes janvier-mai 1998préparation des jour- plus. rencontres nées de formation avec les équipes mai journées de mission française formation au Québec mai vidéoconférence : formateurs québécois et équipes françaises CHRONOLOGIE DU PROJET Chronologie du projet

8 AU QUÉBEC EN FRANCE automne 1998mise en ligne des formation de scénarios québécois nouvelles équipes octobremission québécoise mise en ligne du en France site Web fçais janvier-mai 1999préparation des jour- plus. rencontres nées de formation avec les équipes février vidéoconférence équipes québécoises et équipes françaises marsrestruct. site Web + lancement liste « Rezo » mai-juin mai: journées 2 juin: ren- de formation contre bilan Chronologie du projet (suite)

9 AU QUÉBEC EN FRANCE automne 1999 mise en ligne des scénarios québécois et des séquences françaises octobre etmission québécoise mission française novembre 1999en France au Québec (17-22 octobre) (5-11 novembre) remaniement du site Web janvier- jour nées de forma- plus. rencontres mai 2000 tion (20-21 janvier) avec les équipes mars 2000 vidéoconférence entre partenaires québécois et français Chronologie du projet (suite)

10 AU QUÉBEC – formation continue – deux journées, travail de préparation EN FRANCE – formation initiale ET formation continue – trois rencontres distribuées sur lannée scolaire + PRINCIPAUX MOYENS DÉCHANGE :. par courriel. par vidéoconférence. démarrage de la liste de discussion «Rezo» DEUX MODES DE FONCTIONNEMENT : DEUX MODES DE FONCTIONNEMENT : + PRINCIPAUX MOYENS DÉCHANGE

11 Un outil commun : le site Web Objectif : fournir un ensemble de ressources aux bibliothécaires et documentalistes des écoles secondaires, ainsi qu'à leurs collègues enseignants, pour faciliter la formation des élèves à la recherche et à l'exploitation de l'information sur tous supports et à contribuer ainsi à l'acquisition de compétences informationnelles Un outil commun : le site Web

12 ÉLABORER DES SCÉNARIOS DE FORMATION À LA MAÎTRISE DE LINFORMATION SUPPOSE : didentifier des ensembles organisés d'«habiletés d'information» dintégrer leur acquisition aux objectifs des programmes d'études, du primaire à l'université ÉLABORER DES SCÉNARIOS DE FORMATION

13 OBJECTIFS DU PROGRAMME DE FORMATION AUX HABILETÉS DINFORMATION OBJECTIFS DES PROGRAMMES DÉTUDES PLANIFICATION DU SCÉNARIO / DE LA SÉQUENCE - identification du nombre de périodes + des lieux - mise au point des parties à enseigner/présenter - création des activités dapprentissage (directives, exercices, tests, travail final, etc.) - mise au point des éléments dévaluation - vérification de la disponibilité des ressources choix des activités densei- gnement et dapprentissage lien avec les habiletés de recherche dinformation à présenter et développer FORMATION À LA MAÎTRISE DE LINFORMATION Schéma : objectifs et planification

14 HERRING SIGNALE LE CONSENSUS GÉNÉRAL SUIVANT QUANT À LA FAÇON DONT LES HABILETÉS DINFORMATION DEVRAIENT ÊTRE ENSEIGNÉES: - couverture de tous les programmes détudes - dans la salle de classe et à la bibliothèque de lécole - conjointement par lenseignant et par le bibliothécaire - en tenant compte des besoins particuliers des élèves aux différents niveaux - en faisant appel à un ensemble de ressources imprimées et électroniques APPROCHES À PRIVILÉGIER Source : Herring, James. Teaching information skills in schools. London: Library Association Publishing, 1996.

15 1. Léveillé, Yves. "Introduction." In: La recherche d'information à l'école secondaire. (...) Montréal: MEQ, DRD, 1997, p American Library Association. Presidential Commission on Information Literacy: Final report. Chicago: ALA, 1989, p American Association of School Librarians; Association for Educational Communications and Technology. Information power: building partner- ships for learning. Chicago : American Library Association, 1998, pp Moore, Penny. "Information problem solving: a wider view of library skills." Contemporary educational psychology, vol. 20, 1995, pp quelques citations Quelques citations

16 «Au cours des dernières années, la nécessité de former les élèves du primaire et du secondaire à la recherche et au traitement de l'information a émergé avec force dans le monde de l'éducation.» Léveillé, Yves. "Introduction." In: La recherche d'information à l'école secondaire. (...) Montréal: MEQ, DRD, 1997, p. 5. Citation 1

17 «Être compétent dans l'usage de l'information signifie que l'on sait reconnaître quand émerge un besoin d'information et que l'on est capable de trouver l'information adéquate, ainsi que de l'évaluer et de l'exploiter.» American Library Association. Presidential Commission on Information Literacy: Final report. Chicago: ALA, 1989, p. 1. Citation 2

18 «Aujourd'hui, les élèves vivent et apprennent dans un monde radicalement modifié par la grande disponibilité de vastes gisements d'information dans des formats variés. Le processus d'apprentissage et la recherche d'information se reflètent l'un l'autre: les élèves cherchent activement à construire du sens à partir des sources qu'ils trouvent et à créer des produits qui rendent et communiquent cette signification efficacement. Acquérir une expertise dans l'accès à l'information, dans son évaluation et son exploitation représente en fait l'apprentissage authentique visé par une éducation moderne.» American Association of School Librarians; Association for Educational Communications and Technology. Information power: building partner- ships for learning. Chicago : American Library Association, 1998, pp Citation 3

19 «Il ne fait pas de doute que la capacité d'acquérir de l'information à partir de textes est indispensable à l'apprentissage, autant pendant qu'après la période de scolarité obligatoire. De plus, la croissance exponentielle continue du nombre de documents publiés exige que chacun, à tout âge, soit capable de localiser, de choisir, d'évaluer et d'intégrer des informations provenant de sources variées.» Moore, Penny. "Information problem solving: a wider view of library skills." Contemporary educational psychology, vol. 20, 1995, pp Citation 4


Télécharger ppt "Design: Denis Fontaine Présentation du projet FORMATION ET RESSOURCES POUR STIMULER LA FORMATION À LA MAÎTRISE DE LINFORMATION AU SECONDAIRE dans le cadre."

Présentations similaires


Annonces Google