La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RANDRIA Mamy, Ravaoarisoa Hanta, Ratsitohaina Hanta et al.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RANDRIA Mamy, Ravaoarisoa Hanta, Ratsitohaina Hanta et al."— Transcription de la présentation:

1 RANDRIA Mamy, Ravaoarisoa Hanta, Ratsitohaina Hanta et al.

2 Plan de la présentation Introduction Contexte Organisation Problèmes rencontrés Leçons apprises Prochaines étapes Conclusion

3 Introduction Centre Hospitalier Universitaire dAntananarivo (CHUA) 10 Hôpitaux et établissements spécialisés 2400 employés 1700 lits Direction Générale du CHUA

4 Contexte Absence de politique nationale de Lutte contre Infections Nosocomiales (LIN) Absence de direction en charge de la LIN (Ministère) Insuffisance de ressources Nombre réduit de personnes formées Nombre croissant des cas de Bactéries Multi- résistantes (BMR)

5 Organisation Comité de coordination des CLIN: CCLIN Comité de lutte contre les Infections nosocomiales (CLIN) Equipe Opérationnelle dHygiène (EOH): Service dhygiène et de soins

6 ORGANIGRAMME DU CLIN (Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales) MINSAN SECRETAIRE GENERAL DIRECTION GENERALE du CHUA DIRECTEUR DETABLISSEMENT COMITE DE CORDINNATION DE LA LUTTEDAT DAA CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES CCLIN COMITE DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES(CLIN) SERVICE HYGIENE HOSPITALIERE ET SOINS INFIRMIERS PRESIDENT CLIN -

7 CCLIN : création et missions Création depuis Mais 2011 Missions : - Coordonner les actions de lutte contre les IN - Renforcer les compétences et le savoir faire des membres des CLIN

8 CCLIN : création et missions - Organisation de recueil épidémiologique standardisé - Mise au point de protocoles dinvestigations épidémiologiques - Elaboration et mise à jour dun guide de lhygiène et des pratiques de soins à lintention des établissements - Animation du réseau de responsables de CLIN. - Assistance technique et conseil aux établissements

9 Organisation CCLIN: Composition: 15 membres Coordinateur : Directeur HUJRB Coordinateur adjoint: Directeur HUJRA 2 secrétaires Membres : responsables des CLIN un microbiologiste un représentant de la DG du CHUA

10 Organisation Fonctionnement du CCLIN Réunions mensuelles Actions à réaliser Stratégies Formations et informations Supervision

11 Organisation CLIN : Date de création variable selon les établissements - HUJRB: HUJRA: 2011 Autres: création plus récente

12 Organisation Missions du CLIN: Prévention des infections nosocomiales Surveillance des infections nosocomiales Définition dactions dinformation et de formation Evaluation périodique des actions de lutte contre les infections nosocomiales

13 Composition du CLIN MEMBRES DESIGNES : 1 président 1 ou 2 vice présidents 1 Secrétaire 4 Présidents de groupes X Membres pluridisciplinaires MEMBRES ASSOCIES : *Directeur dEtablissement *Directeur des Affaires Administratives * Président CME

14 Organisation Répartition des membres en 4 groupes Groupe Environnement Groupe AES Groupe IN Groupe Ecologie bactérienne Réunions régulières pour déterminer les actions à mener et rédaction des protocoles

15 Organisation EOH: Agents travaillant dans les services dhygiène Mise en œuvre de la politique de prévention des infections et des techniques disolement Elaboration des protocoles Investigation des épidémies Surveillance des Infections Nosocomiales Formations et informations Participation aux choix de matériels (nettoyages….)

16 Organisation CCLIN: organe de coordination Réunions périodiques des membres Etat des lieux de la LIN Identification des problèmes Actions et stratégies Formation des membres des CLIN

17 Organisation Actions menées Rappels sur les missions des CLIN Formation et information des membres Travaux de réflexion et de conception dans les groupes Plaidoyer pour laugmentation du budget alloué à la LIN

18 Organisation Formations organisées Mensuelles ( deuxième mercredi du mois) Dispensées par les membres du CCLIN Co-formation Formation gratuite Tous les membres du CLIN et directeurs

19

20

21 Organisation Thèmes traités Généralités sur les IN Notion essentielles sur l'hygiène hospitalière Les précautions universelles Hygiène des mains - Place des Solutions Hydro- Alcooliques (SHA) Les antiseptiques

22 Organisation Thèmes traités (suite) Précautions supplémentaires et CAT en cas de BMR Accidents dExposition au Sang (AES) Bon usages de anti – infectieux Principes généraux de lantibiothérapie

23 Organisation Evaluation de la formation Contenu, pertinence des thèmes développés, organisation, formateurs, durée Satisfaction 80 % Demande de formation supplémentaire Problème soulevés : mise en pratique des acquis et suivi dans les établissements

24 Organisation Points à améliorer (formation) Certaines séances trop rapides (AES) Participation plus active des participants Respect de lagenda

25 Organisation Sujets à développer davantage AES Bon usage des AI : problème de prescriptions Politique générale de la LIN Prévention des Infections pour les bio-techniciens Suivi de la pratique (difficile)

26 Organisation Suggestions Formation plus approfondie sur les IN Formation de tous les personnels Suivi et évaluation par établissement Renforcement du Suivi de la pratique Disponibilité des moyens Acquisition de Matériels didactiques pour les établissements

27 Organisation - Poursuite des activités dans les groupes et CLIN Travaux de groupe pour le AES : protocole, prise en charge, surveillance, prévention... - Validation des documents rédigés par les CLIN - Standardisation des outils de travail

28 Résultats Conscientisation générale Meilleure perception des risques Début de changement des comportements Augmentation de la consommation SHA Amélioration de la gestion des déchets Culture de lhygiène – discipline collective Mais nécessité de poursuivre les efforts

29 Problèmes rencontrés Non disponibilité des chefs de file Conflit de compétence Manque de ressources matérielles et financières Insuffisance de personnel (Surcharge de travail) Insuffisance du suivi Non respect des recommandations Vétusté des infrastructures

30 Activités en cours Rédaction et standardisation des protocoles Elaboration des fiches de déclaration des IN, des BMR, des AES Stimulation du dynamisme des groupes

31 Leçons apprises Conscientisation Formation +++ Implication de tout le monde: nécessaire Approche participative importante Fonctionnement avec les ressources disponibles

32 Prochaines étapes Finalisation de la rédaction des protocoles Finalisation et standardisation des fiches de déclaration (BMR, AES, IN, ….) Mise en place des Commissions des médicaments et commission des antibiotiques Nomination des Référents en antibiothérapie

33 Prochaines étapes (2) Formation des membres des commissions des médicaments et des anti-infectieux Programme de formation continue sur lhygiène dans les établissements Suivi - Evaluation périodique

34 Enseignement - Pharmacie Module dhygiène Matière : Santé Publique Quatrième année 20 heures par an( Hygiène Hospitalière)

35 Enseignement Médecine: 6 e année: 2 h Lors des stages (Maladies Infectieuses et pédiatrie) A partir de 2012 Enseignement en 3 e Année 20 h de cours

36 Conclusion Meilleure coordination et dorganisation Amorce de changement Absence de politique : handicap Manque de ressources - Nécessité de Moyens Besoins de formations +++ Mise en œuvre +++, suivi et évaluation Beaucoup à faire: A cœur vaillant, rien dimpossible

37 Remerciements AFELIN Organisateurs rencontres OI Enseignants DU dhygiène Direction générale du CHUA Collaborateurs au sein du C-CLIN Collègues dans les CLINS

38 Merci de votre aimable attention

39 Merci de votre attention


Télécharger ppt "RANDRIA Mamy, Ravaoarisoa Hanta, Ratsitohaina Hanta et al."

Présentations similaires


Annonces Google