La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rencontre du 13 décembre 2012 RENFORCEMENT DES LIENS ENTRE LES PROFESSIONNELS DE LINSERTION SOCIALE ET DE LINSERTION PROFESSIONNELLE Avec la collaboration.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rencontre du 13 décembre 2012 RENFORCEMENT DES LIENS ENTRE LES PROFESSIONNELS DE LINSERTION SOCIALE ET DE LINSERTION PROFESSIONNELLE Avec la collaboration."— Transcription de la présentation:

1 Rencontre du 13 décembre 2012 RENFORCEMENT DES LIENS ENTRE LES PROFESSIONNELS DE LINSERTION SOCIALE ET DE LINSERTION PROFESSIONNELLE Avec la collaboration de

2 DU SOCIAL A LEMPLOI PROGRAMME DE LA RENCONTRE : Présentation du contexte de laction (Alexandra Coppolani, MDEM). Restitution des travaux et présentation des préconisations issues des ateliers déchanges de pratique emploi/social (Marjolaine Ducroq et Christian Vives, FNARS PACA CORSE DOM). Articuler insertion sociale et insertion professionnelle : une manière de dépasser la notion d'employabilité (Olivier Jeanson, Association TRANSFER). Cocktail déjeunatoire.

3 1- ELEMENTS DE CONTEXTE DU SOCIAL A LEMPLOI

4 REALISATION DUN DIAGNOSTIC En 2009/2010, les partenaires emploi de la MDEM témoignent de la grande précarisation du public, notamment sur le territoire du Centre- ville. La MDEM confie alors la réalisation dun diagnostic autour de cette thématique au cabinet LADEUS. Principale conclusion du rapport : La coordination des actions sur ces deux champs représenterait un facteur de réussite de linsertion professionnelle.

5 LE COLLOQUE URGENCE SOCIALE n Le fonctionnement des structures du social en matière demploi: Les structures ont des stratégies différentes les unes des autres, les pratiques des acteurs sont diversifiées et informelles. Laccompagnement à lemploi est véritable métier, avec ses méthodes, ses techniques et ses outils. En mars 2011, la MDEM, avec le soutien de lUniversité du Citoyen, organise le « colloque Urgence sociale » : Plus de 70 participants, 50 structures.

6 LE COLLOQUE URGENCE SOCIALE n Les besoins daccompagnement des publics Nécessité davoir une approche spécifique de laccompagnement, de prendre en compte la problématique sociale des personnes. Typologie des publics : Typologie des publics : - Qui ne sont pas, à un moment donné, en capacité dêtre en situation demploi. - Peu éloignés de lemploi. - En début de parcours. - Qui sont en situation demploi (précaire…) et qui ne souhaitent pas être accompagnés. Les 7 freins Les 7 freins ( origine ERI ) : -Santé-Droit -Linguistique et culturel - Mobilité -Environnement familial -Ressources -Logement

7 LES SESSIONS DE SENSIBILISATION En 2011, la MDEM et la FNARS ont organisé des sessions de sensibilisation aux dispositifs emploi destinées aux travailleurs sociaux. 2 sessions de 2 demi-journées 36 personnes présentes Plusieurs dispositifs ont été présentés : Le PLIE. LEquipe ressource insertion (ERI) de Pôle emploi. Cap emploi. LIAE. Le Roseau.

8 LEVALUATION DU ROSEAU 5 CHRS mutualisent leurs compétences sur les problématiques emploi. Cette initiative a été identifiée comme à soutenir, non seulement lors du colloque urgence sociale mais aussi lors des sessions de sensibilisation. Dans une perspective de consolidation du Roseau, la MDEM a en 2012, confié au cabinet Singuliers and co, une mission consistant à : Faire le bilan des premières actions mises en œuvre par le Roseau et analyser la performance du dispositif. Au regard du bilan, étudier la pérennisation (et les modalités de financement) de lexpérimentation et son élargissement possible. Le comité de pilotage de fin daction aura lieu le 14 décembre 2012.

9 2- LES ATELIERS DECHANGES DE PRATIQUES DU SOCIAL A LEMPLOI « Insertion sociale et insertion professionnelle : vers un renforcement des partenariats entre les acteurs »

10 LES ATELIERS DECHANGES DE PRATIQUES LES OBJECTIFS DE LA DÉMARCHE : LES OBJECTIFS DE LA DÉMARCHE : Travailler sur les représentations quont les deux champs lun vis-à-vis de lautre. Echanger sur les cadres dintervention et les enjeux institutionnels afin de permettre aux acteurs de mieux connaître les pratiques et de comprendre les dispositifs des uns et des autres. Identifier les points de convergence et les spécificités des missions des deux champs. Permettre lélaboration de préconisations de façon partagée.

11 LES ATELIERS DECHANGES DE PRATIQUES Un groupe pluridisciplinaire Trois rencontres dune demi-journée et des immersions par binômes LES MODALITÉS DE TRAVAIL : UNE RÉFLEXION EN QUATRE TEMPS : 1. Identifier les attentes reposant sur chacun des deux champs. 2. Identifier les points de convergences. 3. Identifier les freins en termes darticulation. 4.Elaborer des préconisations visant à renforcer les articulations entre les deux champs.

12 1. IDENTIFIER LES ATTENTES LES REPRESENTATIONS DU CADRE DINTERVENTION Daprès les professionnels, quelles sont les attentes vis-à- vis de linsertion émanant : de la société? des institutions? des publics?

13 1. IDENTIFIER LES ATTENTES VERS UNE DEFINITION PARTAGEE DE LACCOMPAGNEMENT GLOBAL Accueillir. Assurer la couverture des besoins primaires. Accompagner vers lautonomie. Elaborer un projet professionnel. Permettre laccès à la formation. Favoriser laccès ou le retour à lemploi.

14 2. DES POINTS DE CONVERGENCE … UN OBJET COMMUN : Favoriser linsertion des publics Permettre laccès au droit commun DES FONCTIONS COMMUNES : Accueillir Informer Orienter Accompagner DES PRATIQUES PARTAGÉES : Elaborer un diagnostic de la situation de la personne accompagnée Rechercher des relais, travailler en réseau

15 …MAIS AUSSI DES OBJECTIFS SPECIFIQUES A CHACUN DES DEUX CHAMPS POUR LE CHAMP DE LINSERTION PROFESSIONNELLE POUR LE CHAMP DE LINSERTION PROFESSIONNELLE : Inscrire Indemniser Prescrire Mettre en relation avec lemployeur Placer en emploi POUR LE CHAMP DE LINSERTION SOCIALE : Accueillir de façon inconditionnelle Répondre aux besoins primaires Développer des actions de solidarité

16 UNE TRANSVERSALITE LIMITEE UNE APPARENTE SEGMENTATION DES CHAMPS DINTERVENTION ET DES PRATIQUES UNE VISION DU PARCOURS EN ESCALIER Une progression présupposée du parcours dinsertion : du social au professionnel. Un enchainement de dispositifs et doutils gradués se succédant les uns aux autres dans une ordre bien déterminé. 3. LES FREINS A LARTICULATION

17 LES DIFFICULTES RELATIVES A LACCOMPAGNEMENT DES PUBLICS Une succession de relais au détriment dun accompagnement global. Un manque de valorisation et de mobilisation, dans le projet individuel daccompagnement, des compétences acquises par les personnes accompagnées au cours de leur parcours de vie. Un manque de lisibilité des parcours individuels.

18 4. DES PRECONISATIONS POUR AMELIORER LES ARTICULATIONS ENTRE LES DEUX CHAMPS Certaines relèvent de la compétence de lInstitution, dautres de la posture professionnelle. SE CONNAITRE, MIEUX COMMUNIQUER SE RENCONTRER TRAVAILLER ENSEMBLE

19 SE CONNAITRE / MIEUX COMMUNIQUER Eviter dutiliser un langage trop technique, inaccessible aux « profanes ». Permettre aux professionnels davoir une bonne connaissance des différents objectifs et des cadres dinterventions des partenaires. Pouvoir identifier une personne ressource au sein de chaque institution partenaire. 4. DES PRECONISATIONS POUR AMELIORER LES ARTICULATIONS ENTRE LES DEUX CHAMPS

20 SE RENCONTRER Multiplier les espaces de rencontres entre les acteurs des deux champs. Favoriser les échanges de pratiques entre professionnels des deux champs. 4. DES PRECONISATIONS POUR AMELIORER LES ARTICULATIONS ENTRE LES DEUX CHAMPS

21 TRAVAILLER ENSEMBLE Croiser les diagnostics (le diagnostic partagé). Permettre un accompagnement simultané et coordonné du social et du professionnel (le double accompagnement). Permettre une continuité de la prise en charge (ex : livret de parcours). Doter les réseaux dune animation, dune coordination. Les décliner au local, le réseau dans la proximité. Développer la formalisation et lévaluation régulière des partenariats 4. DES PRECONISATIONS POUR AMELIORER LES ARTICULATIONS ENTRE LES DEUX CHAMPS

22


Télécharger ppt "Rencontre du 13 décembre 2012 RENFORCEMENT DES LIENS ENTRE LES PROFESSIONNELS DE LINSERTION SOCIALE ET DE LINSERTION PROFESSIONNELLE Avec la collaboration."

Présentations similaires


Annonces Google