La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FORMATION 1 Adhérer et faire adhérer les apprenants à nos activités 1 ASCA-ASELQO 2013 / 2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FORMATION 1 Adhérer et faire adhérer les apprenants à nos activités 1 ASCA-ASELQO 2013 / 2014."— Transcription de la présentation:

1 FORMATION 1 Adhérer et faire adhérer les apprenants à nos activités 1 ASCA-ASELQO 2013 / 2014

2 A. Bénévole dune institution B. Animateur du centre social C. Accompagnant dun public ASCA-ASELQO 2013 / Partie 1: ADHERER

3 A. Bénévole dune institution ASCA-ASELQO 2013 / ) Lobjet de linstitution LASCA existe depuis 1977, créée par la municipalité qui cherche alors à développer la vie associative sur Saint Jean de Braye afin de faire vivre les quartiers plutôt que de sappuyer sur les services municipaux. LASELQO quant à elle, existe sous sa forme actuelle dassociation loi 1901 depuis 1991, avec les mêmes prérogatives que lASCA, mais pour la ville dOrléans.

4 1) Lobjet de linstitution ASCA-ASELQO 2013 / Ces deux institutions déclinées en centres sociaux, sont des lieux de consultation, de coordination, de développement, avec quatre objectifs : Agir pour maintenir le lien social Encourager lexpression des habitants Favoriser les échanges entre générations Permettre aux familles de sinsérer dans la vie des quartiers

5 A. Bénévole dune institution ASCA-ASELQO 2013 / ) Les missions du centre social La Caisse Nationale d'Allocations Familiales a défini plusieurs missions qui caractérisent les Centres Sociaux : Un équipement de quartier, ouvert à l'ensemble de la population habitant à proximité, offrant accueil, animation, activités et services à finalité sociale Un équipement à vocation familiale et pluri générationnelle. Lieu de rencontres et d'échanges entre les générations, il favorise le développement des liens familiaux et sociaux.

6 2) Les missions du centre social ASCA-ASELQO 2013 / Les fonctions d'un Centre Social sont construites autour de cinq dimensions. Support d'animation globale et locale, le Centre Social doit initier : Un accueil d'activités et de services de proximité pour les habitants d'un quartier, Un espace d'écoute des attentes, des demandes et des sollicitations des personnes en particulier des minorités, L'élaboration de démarches innovantes et participatives, Des actions en faveur des habitants, La médiation entre partenaires.

7 A. Bénévole dune institution ASCA-ASELQO 2013 / ) Quest ce quêtre bénévole ? La loi ne définit pas le bénévolat et cest ce qui caractérise sa particulière souplesse. Cependant, le Conseil économique, social et environnemental a précisé ce concept en février 1993 et donne une définition intéressante et généralement reprise du bénévole : "Est bénévole toute personne qui sengage librement pour mener une action non salariée en direction dautrui, en dehors de son temps professionnel et familial." Le bénévolat est donc un don de soi librement consenti et gratuit.librement consenti Le bénévole occupe une place spécifique dans la société civile, complémentaire et non concurrentielle au travail rémunéré.

8 3) Quest ce quêtre bénévole ? ASCA-ASELQO 2013 / Le bénévole apporte sa contribution à des organismes existants, en tant qu'acteur de renouvellement, de complément, de soutien ou d'innovation en respectant les principes fondamentaux suivants : Le bénévolat est un choix volontaire prenant appui sur des motivations et des options personnelles. Le bénévolat doit être accessible à toute personne indépendamment du sexe, de l'âge, de la nationalité, de la race, des options philosophiques ou religieuses, de la condition physique, sociale, matérielle. Le bénévolat se réalise dans une approche éthique et humanitaire en respectant la dignité humaine. Le bénévolat est attentif aux besoins dans la société et stimule la participation de la collectivité pour y répondre. Le bénévolat favorise l'initiative, la créativité et l'esprit de responsabilité ainsi que l'intégration et la participation sociale.

9 B. Animateur du centre social ASCA-ASELQO 2013 / Au sein du centre social, bénévoles et salariés, nous sommes tous des animateurs ! Définition Animer Du latin animare (« donner de la vie »), de anima (« souffle, vie »).animareanimasoufflevie Donner du mouvement, de la vie; impulser; stimuler.

10 C. Accompagnant dun public ASCA-ASELQO 2013 / ) Ce que nest pas lintervenant Pas Assistant Social Pas psychologue, ou psychothérapeute… Pas médecin Pas écrivain public Pas intermédiaire de ladministration française …

11 C. Accompagnant dun public ASCA-ASELQO 2013 / ) Posture de lintervenant Bienveillant, A lécoute, Stimulant, Ouvert, Curieux, … Cest le chef dorchestre du groupe !

12 C. Accompagnant dun public ASCA-ASELQO 2013 / ) Le Public Lintervenant-animateur est sensibilisé à son public et aux réalités de lapprentissage: Il incite aux échanges interculturels et a conscience des différents types de cultures : orales et écrites. Il adapte ses interventions aux différents styles dapprentissage (visuel, auditif, kinesthésique).

13 A. Activités de cours B. Activités autres ASCA-ASELQO 2013 / Partie 2: FAIRE ADHERER …

14 C ONSIGNE : ASCA-ASELQO 2013 / A L AIDE DES EXEMPLES ILLUSTRÉS, TROUVER LES ARGUMENTS ET LES OBJECTIFS LIÉS AUX DIFFÉRENTES ACTIVITES PROPOSÉES DANS LES CAS PRATIQUES.

15 A. Activités de classe, de cours ASCA-ASELQO 2013 / ) Ecoute dun dialogue avec des apprenants de niveau alpha 2-3: Le dialogue est une situation de communication sous différentes formes : téléphone, face à face... mettant en scène : - deux personnes ou groupes de personnes - connues, non connues L'apprenant peut avoir été confronté à des difficultés dans sa vie de tous les jours, notamment dans ce genre de situation de communication : - compréhension orale, - production orale L'écoute d'un dialogue est donc un bon outil pour l'aider à mieux comprendre, à repérer des éléments qu'il n'avait pas identifié dans un premier temps. Le dialogue pourra alors être coupé au moment qui pose problème. Cependant, ne pas oublier que l'important est de comprendre la globalité du dialogue et de ne pas s'arrêter d'écouter lorsqu'on ne comprend pas un mot. L'écoute d'un dialogue doit être active et non passive. Si l'apprenant ne comprend pas l'enjeu de l'activité, il n'y portera aucune attention. Apprendre à écouter n'est pas évident lorsqu'on n'a pas l'habitude d' « entendre » du français. Il faut l'aider: en contextualisant l'écoute à l'aide d'une image par exemple en faisant un remue-méninges sur le thème choisi (expressions, vocabulaire...)

16 ASCA-ASELQO 2013 / Arguments pour le faire adhérer : Réutilisation du dialogue dans une activité, pas activité isolée, car sinon n'auraient pas de sens. Pour apprendre une langue, il faut la parler. Il faut aussi l'écouter. Doit mener à une tâche : noter un numéro de téléphone, établir une liste de courses, prendre une commande au restaurant... Doit mener à « un débat » et donc permettre une communication dans le groupe : identifier les personnes, identifier la situation, désigner ce qu'on n'a pas compris, reconnaître une situation qu'on a vécue... on pourra aussi leur proposer de prendre exemple sur le modèle du dialogue proposé afin de reproduire la situation?

17 ASCA-ASELQO 2013 / Objectifs : Lentraînement à ces différents types découte doit correspondre à des objectifs découte, que Carette regroupe en quatre grands types : Ecouter pour apprendre (pour analyser, rendre compte, etc.). Ecouter pour sinformer (pour connaître des faits, pour comprendre des événements, des idées, etc.). Ecouter pour se distraire (pour imaginer, avoir des émotions, rire, etc.). Ecouter pour agir (prendre des notes, jouer, cuisiner utiliser un appareil, etc.).

18 ASCA-ASELQO 2013 / Exemples : Prendre RDV chez le dentiste Ecoute d'un dialogue de prise de RDV : Se familiariser avec la situation et les expressions du RDV médical (discrimination phonétique : distinguer en contexte les sons proches en français) Noter une heure, un jour, un numéro de téléphone / Utiliser un agenda, un calendrier, un répertoire. Accueil à l'hôpital Ecoute d'un dialogue au secrétariat de l'hôpital : Identifier les documents nécessaires pour aller au RDV (carte vitale, mutuelle, carte d'identité) Noter un nom/prénom épelé Repérer les indications spatiales (bureau 223, 2ème étage, au fond, dernière porte à gauche...) etc

19 A. Activités de classe, de cours ASCA-ASELQO 2013 / ) Simulations FLE GD: Objectifs : Améliorer la capacité des apprenants à argumenter, à se contredire ou à se concerter. Connaitre des actes de paroles du quotidien Ex : Faire sa valise. Isoler sur une ile déserte, quemportez vous ? Sonder les apprenants pour connaitre leurs difficultés au quotidien et se servir de ces faiblesses en les mettant en scène afin de trouver des réponses Arguments : Cette simulation vous permettra de faire face à vos difficultés en vous donnant les phrases utiles dans des situations données Vous pourrez vous mettre en condition pour faire face à des situations inconnues

20 A. Activités de classe, de cours ASCA-ASELQO 2013 / ) Jeu ALPHA 1: Lettres mystérieuses Objectifs : Aider à la mémorisation par le toucher. Identifier les caractéristiques dune lettre majuscule. Arguments : Cette activité vous aidera à mieux reconnaitre les lettres de manière concrète et vous permettra de réviser lalphabet.

21 A. Activités de classe, de cours ASCA-ASELQO 2013 / ALPHA : Extrait vidéo JT Objectifs : Arguments :

22 A. Activités de classe, de cours ASCA-ASELQO 2013 / FLE : Extrait audio chanson Objectifs : Arguments :

23 B. Activités exceptionnelles dans le cadre du cours proposées par lintervenant ou initiées par le groupe ASCA-ASELQO 2013 / Sortie au supermarché Objectif : Faire une recette choisie au sein du groupe Séance 1 : Proposer l'atelier cuisine et choisir une date pour l'effectuer > demander les recettes connues ou proposer des recettes réalisables en 2h (temps de la séance) > Identifier les ingrédients >Identifier les quantités => Etablir une liste de courses Séance 2 : La liste de courses > Apporter des publicités (magasins proches du centre), les feuilleter et trouver les ingrédients de la recette. > Les découper et comparer les prix ; identifier le magasin > Etablir la liste de courses (utiliser les produits découpés et/ou les noter)

24 B. Activités exceptionnelles dans le cadre du cours proposées par lintervenant ou initiées par le groupe ASCA-ASELQO 2013 / Sortie au supermarché => Séance 3 : Préparer la sortie > Identifier les rayons de magasins (fruits et légumes, produits laitiers, etc) > Choisir le mode de paiement adapté ( Eventuellement, utiliser des bons de réductions, carte de fidélité... ) ; Simuler un paiement par CB, chèque ou espèces. > Itinéraire, transport choisi, le temps prévu pour faire les courses >les rôles (tous ensemble ou chaque apprenant responsable d'un ingrédient?) > se donner RDV pour la prochaine séance => Séance 4 : Sortie au supermarché > faire les courses > apporter les courses au centre > les stocker > garder le tickets de caisse pour vérifier si les estimations du budget ont été respectées => Séance 5 : Recette !

25 B. Activités exceptionnelles dans le cadre du cours proposées par lintervenant ou initiées par le groupe ASCA-ASELQO 2013 / ALPHA : A la station de tram (à 2min30 du centre social) Objectifs : Arguments :

26 B. Activités exceptionnelles dans le cadre du cours proposées par lintervenant ou initiées par le groupe ASCA-ASELQO 2013 / FLE : A la poste Objectifs : Arguments :

27 B. Activités exceptionnelles dans le cadre d e laction proposées par le collectif alpha (réseau Asca, Action) ASCA-ASELQO 2013 / Sortie à Paris pour les apprenants Objectifs : Enrichir la connaissance du patrimoine français. Favoriser les relations intergénérationnelles et la mixité sociale. Arguments : Journée festive, connaissance de la capitale, enrichissement personnel

28 B. Activités exceptionnelles dans le cadre d e laction proposées par le collectif alpha (réseau Asca, Action) ASCA-ASELQO 2013 / ALPHA / FLE : participer au repas partagé organisé par lASCA et lASELQO le 23 Mai 2014 Objectifs : Arguments :

29 B. Activités exceptionnelles dans le cadre d u centre social (ateliers, sortie du centre, spectacle…) ASCA-ASELQO 2013 / ALPHA / FLE Mobiliser pour une assemblée générale délection des représentants des usagers Objectifs : Participer à une réunion. Familiariser aux élections (vote). Exprimer son point de vue, largumenter. Arguments : Une occasion de parler le français dans un contexte spécifique avec dautres personnes que celles du groupe. Limportance de la citoyenneté et de la vie collective.

30 B. Activités exceptionnelles dans le cadre d u centre social (ateliers, sortie du centre, spectacle…) ASCA-ASELQO 2013 / ALPHA : sortie familiale au château de Chambord Objectifs : Arguments :

31 B. Activités exceptionnelles dans le cadre d u centre social (ateliers, sortie du centre, spectacle…) ASCA-ASELQO 2013 / FLE Atelier Couture/ cuisine du centre Objectifs : Arguments :

32 B. Activités exceptionnelles dans le cadre de linstitution ASCA-ASELQO 2013 / Informer du dispositif Culture du cœur Objectifs : favoriser laccès à la culture pour tous Arguments : Le coût, la diversité de loffre, faire plaisir à la famille tout en partageant un moment ensemble, connaitre des choses nouvelles

33 B. Activités exceptionnelles dans le cadre de linstitution ASCA-ASELQO 2013 / Niveau ALPHA / FLE : Spectacle familial au théâtre Objectifs : Arguments :

34 Merci de votre attention. ASCA-ASELQO 2013 / FIN


Télécharger ppt "FORMATION 1 Adhérer et faire adhérer les apprenants à nos activités 1 ASCA-ASELQO 2013 / 2014."

Présentations similaires


Annonces Google