La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

29 Novembre 2011 1. Agenda Auto entrepreneur : Réflexion sur le régime Quitter le régime : 10 erreurs à ne pas commettre Actualités : la loi de simplification.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "29 Novembre 2011 1. Agenda Auto entrepreneur : Réflexion sur le régime Quitter le régime : 10 erreurs à ne pas commettre Actualités : la loi de simplification."— Transcription de la présentation:

1 29 Novembre

2 Agenda Auto entrepreneur : Réflexion sur le régime Quitter le régime : 10 erreurs à ne pas commettre Actualités : la loi de simplification pour les entreprises Les mesures de diminution du déficit public Comment bien fixer vos prix pour être profitable ? Les 100 idées business du futur Salons professionnels : petit guide sur les stands à l'usage des futurs exposants Les 10 clés du succès du Réseauteur 2

3 Statut dauto entrepreneur : le statut qui rassure peu les entreprises ? 3 Réflexions !

4 Le statut dauto entrepreneur lancé en 2009 par le gouvernement continue aujourdhui de susciter un certain engouement pour une création dentreprise rapide et facile en deux coups de clics sur internet. Mais quels sont les profils de ces nouveaux créateurs dentreprises. Pour certains, anciens demandeurs demplois et dautres qui souhaitent compléter leur salaires et ainsi rendre les fins de mois plus agréables.

5 Le statut dauto entrepreneur permet donc de créer son entreprise rapidement en prenant en plus le minimum de risques au passage. Le statut permet de payer ses charges uniquement au chiffre daffaire réalisé et donc de pouvoir établir une trésorerie pour sa petite entreprise. Mais au final, de gros désavantages et des facteurs noirs ne permettent ainsi pas à un auto entrepreneur de paraître crédible aux yeux dautres entreprises ou clients. Ce statut possède en effet une sulfureuse réputation. Un auto entrepreneur disparaît ainsi pour ces entreprises beaucoup trop rapidement. Ces mauvais comportements impliquent ainsi une méfiance accrue envers ce statut.

6 Le statut dauto entrepreneur est de plus limité en chiffre daffaire et ne permet pas dévoluer correctement. Pire celui-ci, tant par un statut décrié par les entreprises traditionnelles, fait perdre des contrats et du chiffre daffaire. Cependant, il est important de dire quil est bien crucial de démarrer une activité professionnelle indépendante en réalisant une étude de marché complète, le statut dauto entrepreneur est une étude de marché en temps réel sur le terrain. Tester son marché, évaluer la clientèle et la possibilité dévolution future en entreprise traditionnelle.

7 QUITTER LE REGIME AUTO ENTREPRENEUR ?

8 Quitter le régime AE Beaucoup de ces auto entrepreneurs décident ainsi rapidement de quitter le statut pour devenir une entreprise à part entière. Le statut dauto entrepreneur est bien évidemment une étude de marché réelle sur le terrain mais cest une étude totalement dépourvue daccompagnement ou daides diverses. Pôle emploi accompagne rapidement pour faire les démarches de création et ainsi quitter rapidement le réseau de recherche demploi. Suite à cela, plus rien, plus de messages ni contacts !!!

9 Quitter le régime AE Un créateur dentreprise lorsquil crée son affaire à besoin daccompagnement dans ses démarches ou pour tout simplement démarrer dans sa nouvelle vie professionnelle. De plus, les premières campagnes commerciales ne sont pas toujours bonnes puisque certaines entreprises ne font pas confiance aux auto entrepreneurs, pire certaines demandent même de faire directement des preuves sans être payé…. Résultat, démotivation au rendez vous et aberration complète.

10 Quitter le régime AE Aujourdhui si ce statut doit fonctionner, létat devrait le crédibiliser beaucoup plus pour que les échecs soient moins nombreux. On pourrait penser, au final que ce statut reste seulement une étude de marché, sorte de mise en situation réelle de son propre modèle économique … les efforts sont encore nombreux pour rassurer les entreprises sur un statut encore méconnu et trop décrié. Le statut dauto entrepreneur connait bien encore des déboires depuis sa création et se doit dévoluer pour être réellement pris au sérieux, principal source de transformation en clientèle: la confiance

11 Quitter le régime AE Les dix erreurs à ne pas commettre Prêt pour un changement de cap radical ? En quittant le statut dauto-entrepreneur pour un cadre juridique plus classique et surtout mieux adapté à la croissance de lactivité, vous vous ouvrez de nouvelles perspectives aussi sûrement que de nouveaux pièges vont se dresser sur votre parcours. Si on ne devient pas dirigeant confirmé du jour au lendemain, rien ninterdit de faire preuve de bon sens prématurément. Futurs ex-auto-entrepreneurs, voici dix erreurs à ne pas commettre avant de vous lancer dans une nouvelle aventure.

12 Quitter le régime AE Changer de cadre juridique en espérant que cette conversion attirera les clients... … et fera, enfin, décoller lactivité. Si votre business ne fonctionne pas sous le régime de lauto-entrepreneur, revoyez votre projet de fond en comble. Un changement de statut ne fera qualourdir la gestion et vos frais dexploitation sans davantage de garantie de succès. Attendre davoir atteint les limites du régime de lauto- entrepreneur… … pour envisager de changer de statut, dembaucher ou de sassocier. Cette situation fera que vous vous précipiterez face à léchéance. Le choix du nouveau cadre de votre activité nécessite une sérieuse réflexion. Dépenser plus que nécessaire … au prétexte que le régime fiscal adopté permet enfin dintégrer les dépenses en comptabilité

13 Quitter le régime AE Ne pas anticiper, au niveau de la trésorerie … le passage du régime microsocial à un régime social de droit commun basé sur le paiement dacomptes forfaitaires avec régularisation en fin dannée et ce, quel que soit le chiffre daffaires réalisé. Profiter du changement de statut pour se lancer dans une nouvelle activité… … sans posséder lexpérience, les qualifications nécessaires ni la connaissance du marché visé. Embaucher ou sassocier avec un ami ou un proche à seule fin de dépanner… … faire plaisir ou par facilité. Cest le pire service que vous puissiez vous rendre ; même si lactivité est en plein essor, votre entreprise est encore fragile. Dans cette phase transitoire, elle a besoin de gens impliqués qui ne vous rejoignent pas par hasard ou au gré des circonstances et dont vous aurez peut-être le plus grand mal à vous séparer, compte tenu du lien affectif existant.

14 Quitter le régime AE Ne pas prévoir dans les statuts et/ou le pacte dactionnaires… … les conditions de sortie des associés et de cession des parts de capital afin déviter les situations de blocage ou larrivée dun nouvel associé indésirable. Ne pas vous laisser dépasser par un ego surdimensionné… … alors que votre auto-entreprise a fait ses preuves et que vous préparez à faire le « grand saut ». Il vous reste encore beaucoup à apprendre. Profitez de cette nouvelle étape pour rompre votre isolement et solliciter le parrainage de chefs dentreprises confirmés. Une remise en question peut savérer parfois salutaire.

15 Quitter le régime AE Se croire à labri en tant que dirigeant de société En théorie, votre responsabilité est limitée au montant de votre apport en capital. Or, si vous vous êtes porté caution personnelle auprès de la banque en garantie des emprunts souscrits par la société, cette limite de responsabilité ne joue plus : le créancier peut exiger le remboursement de vos dettes sur votre propre patrimoine. En cas de violation des statuts, de faute de gestion ou de négligence, votre responsabilité civile peut être engagée et vous contraindre à combler le passif de lentreprise sur vos deniers personnels. Labus de bien social, enfin, est un délit qui peut conduire un tribunal à rechercher votre responsabilité pénale. Solliciter les conseils ou laccompagnement… … de spécialistes (expert-comptable, notaire, juriste daffaires, expert en création dentreprise, etc.) une fois seulement que lon sent que lon va droit dans le mur !

16 Actualités 16

17 Important ! Depuis octobre 2010, les sociétés dont le chiffre d'affaires a dépassé euros au cours de leur avant-dernier exercice clos sont tenues de télédéclarer la TVA et de télérégler différents impôts portant sur la TVA, l'impôt sur les sociétés et la taxe sur les salaires. A compter du 1er octobre 2011, le seuil de euros de chiffre d'affaires sera abaissé à euros : de très nombreuses petites entreprises devront revoir leurs procédures et mettre en place les outils nécessaires au respect de leurs obligations fiscales en matière de déclaration et de paiement de ces impôts. Attention : en cas de non-respect de ces obligations, l'entreprise supportera une majoration de 0,2 % du montant des impôts dus.

18 Important ! Auto-entrepreneurs : les plafonds de chiffre d'affaires gelés pendant trois ans Sous réserve de validation du plan Fillon 2 au Parlement, les montants à ne pas dépasser sont (et resteront) les suivants : Micro-BIC (activités de vente) : en 2011, 2012 et Micro-BNC (prestations de services) : en 2011, 2012 et 2013.

19 Mesures de simplification 80 mesures de simplification pour les entreprises Lors des Assises nationales de la simplification qui se sont tenues le 29 avril, le secrétaire d'Etat aux PME Frédéric Lefebvre a mis sur les rails une série de réformes concrètes pour faciliter les démarches des PME. Ces 80 mesures, sont réparties dans 6 thèmes différents. Certaines sont effectives depuis l'été 2011, d'autres prendront plus de temps pour entrer en application. Un rapport d'étape devrait être fait dès l'automne, a promis Frédéric Lefebvre. 19

20

21 1: Penser entreprise 2: Faciliter les relations entre les entreprises et l'administration 3 : Faciliter l'application du droit social 4 : Améliorer le quotidien de l'entreprise 5 : Simplifier l'impôt 6 : Faciliter l'accès aux marchés publics. Mesures de simplification

22 Penser entreprise Instauration d'une date commune d'entrée en vigueur des nouveaux textes règlementaires. Sur le modèle du Common Commencement date anglo-saxon, le gouvernement veut limiter à "2, 3 ou 4 dates par an" l'entrée en vigueur de lois concernant les entreprises, et ce dès l'été Mettre fin au "durcissement hexagonal" constaté lors de la transposition de directives européennes en droit français, pour aller « au plus près du contenu ».

23 Faciliter les relations entre les entreprises et l'administration La mise en place d'un coffre fort électronique, " armoire sécurisée numérique ", qui permettra aux entreprises de ne déclarer qu'une seule fois leurs données ( effectifs, rémunérations...). Par la suite, " les administrations s'organiseront pour partager entre-elles les informations reçues ". Les modalités techniques et juridiques de cette mesure sont encore à l'étude, mais le gouvernement annonce des " gains tangibles " dès La mise en place des « correspondants PME ».

24 Faciliter les relations entre les entreprises et l'administration Dans la foulée, le gouvernement va lancer une batterie de mesures de dématérialisation pour " limiter l'impôt papier " et diminuer le nombre d'intermédiaires lors des démarches quotidiennes de l'entrepreneur. Parmi elles : Dématérialiser les enquêtes de la statistique publique Améliorer la dématérialisation pour les entreprises d'import-export Simplifier les procédures d'urbanisme

25 Faciliter l'application du droit social Une petite révolution : le bulletin de salaire va être simplifié et le nombre de lignes (environ 30 actuellement) sera réduit de moitié. Les informations contenues sur la fiche de paie seront regroupées et hiérarchisées pour faciliter la compréhension du bulletin. Rationaliser les déclarations sociales : actuellement, 2 millions d'employeurs en France réalisent chaque année plusieurs dizaines de millions de déclarations sociales ( DADS, déclaration préalable à l'embauche, attestations de salaires, attestations employeurs...). Face à ce constat, le gouvernement prévoit la mise en place « d'une déclaration sociale » nominative, mensuelle, dématérialisée effectuée automatiquement lors de l'élaboration de la paie. Un chantier considérable qui devrait s'étaler sur 2 ans, et basé sur la création d'un répertoire commun des déclarants. Améliorer le dispositif du rescrit en matière socialerescrit en matière sociale

26 Améliorer le quotidien de l'entreprise Pour simplifier la création d'entreprise, le gouvernement veut notamment améliorer la coordination des procédures d'immatriculation et d'autorisation, afin de réduire les délais entre la date de création et l'exercice effectif de l'activité. La mise en place du guichet unique, est une première étape de ce chantier.La mise en place du guichet unique Face au 'trop-plein' de questionnaires statistiques à remplir pour les entreprises, une mesure prévoit « doptimiser les plans d'échantillonnage pour mieux répartir les enquêtes publiques entre les PME ». Par ailleurs, à partir de 2012, toutes les enquêtes publiques seront soumises à " une information préalable et obligatoire du ministère de l'Economie ", ce qui permettra aux entrepreneurs de savoir si les questionnaires reçus sont obligatoires ou non.

27 Simplifier l'impôt Entre autres formulaires visés et qui seront simplifiés dès la prochaine loi de finances : la déclaration de la CVAE (Contribution sur la valeur ajoutée des entreprises, composante de la CET), la C3s (contribution sociale de solidarité des sociétés), ou bien encore la TLPE (taxe locale sur la publicité extérieure), qui sera standardisée et clarifiée d'ici la fin de l'année, en concertation avec les collectivités territoriales, a annoncé le secrétaire d'Etat.CVAE Limiter le nombre de dates d'échéances de paiement pour les TPE : " les TPE effectuent plus de 30 actes de paiement divers " chaque année (impôts, cotisations, taxes...). Une mission d'étude, composée d'inspecteurs de l'IGS et de l'IGAS, est mise en place pour tenter de réduire le nombre de dates, avec pour objectif d'atteindre " une échéance mensuelle " de paiement. Cette mission examinera également les conséquences de cette évolution sur la trésorerie des entreprises et des administrations publiques, et rendra ses conclusions le 31 septembre 2011.IGSIGAS

28 Faciliter l'accès aux marchés publics " L'accès à l'information est trop diffus pour les PME ".Pour leur permettre d'accéder plus facilement aux annonces des marchés publics, un site web va être créé pour centraliser l'ensemble de ces avis d'appels d'offres. Dans le même temps, la procédure de candidature va être dématérialisée, et le dépôt (unique) des pièces justificatives se fera également sur une plate-forme en ligne, et intégré au projet de coffre fort numérique. " Ces 80 mesures vont engendrer 1 milliard d'euros d'économies " a précisé Frédéric Lefebvre, se basant sur les calculs du cabinet Ernst&Young. La date de leur mise en œuvre dépendra de leur degré de faisabilité, car certaines d'entre elles nécessiteront plusieurs mois voire plusieurs années de travail avant d'être applicables... Elles pourraient malgré tout être adoptées dès cet été, et la plupart seront intégrées au projet de loi de finances pour Le secrétaire d'Etat a donné rendez-vous à l'automne pour une revue d'avancement et un premier bilan. " Il ne s'agit que d'un premier train de réformes [...] ce n'est pas le grand soir " a-t-il insisté. Avant l'été, Jean- Luc Warsmann va rendre un nouveau rapport au président de la République, qui contiendra les pistes de réflexion pour le lancement d'un second train de mesures.

29 La loi de simplification et d'amélioration de la qualité du droit, publiée au Journal officiel du 18 mai 2011, allège les obligations comptables des commerçants. Ce texte simplifie les obligations comptables des commerçants personnes morales, en leur permettant de nêtre astreints, sils le souhaitent, quà une annexe abrégée selon un modèle fixé par un règlement de lAutorité des normes comptables. En outre, la loi introduit le signalement du changement des méthodes comptables dans son rapport par le commissaire aux comptes lorsquil en existe un. Elle étend également aux personnes morales ayant la qualité de commerçant et placées sur option ou de plein droit sous le régime réel simplifié dimposition la possibilité de tenir une comptabilité de trésorerie, cest-à-dire de nenregistrer les créances et les dettes quà la clôture de lexercice. Elle simplifie les règles denregistrement des recettes et des dépenses professionnelles des titulaires de bénéfices non commerciaux. Enfin, la loi supprime lobligation comptable pour les commerçants de tenir un livre dinventaire, qui centralise des informations pour la vérification des comptes annuels, car le livre dinventaire faisait double emploi avec les comptes annuels, composés du bilan, du compte de résultat et de lannexe. Mesures de simplification

30 Un numéro vert pour les PME : Toujours dans le cadre du plan de simplification, et pour faire face aux effets de la crise, le gouvernement a récemment élargi les missions de son numéro d'urgence pour PME (le ). Celui-ci est désormais accessible aux artisans, aux 'petits' entrepreneurs et à tous les patrons de TPE/PME rencontrant des difficultés liées à leurs démarches administratives, ou pour obtenir un prêt auprès de leur banque. 30

31 Mesures de réduction du déficit public La Loi de Finances rectificative pour 2011 (mesures en faveur de la réduction du déficit budgétaire) Texte publié au Journal Officiel le 20 septembre 2011 Elle révise lhypothèse de croissance du PIB, quelle fixe à 1,75 % pour 2011 (contre 2 % dans la loi de finances initiale) et Elle prévoit lannulation de 0,5 milliard deuros de crédits budgétaires, afin dassurer le strict respect de lobjectif de stabilisation en valeur des dépenses de lEtat.loi de finances Elle met également en œuvre certaines des mesures fiscales du "Plan de réduction des déficits" présenté par le Premier ministre le 24 août

32 Hausse des prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine Les prélèvements sociaux actuellement de 12,3% sont augmentés de 1,2% soit 13,5% sur les revenus du patrimoine et les revenus de placement, soit : » les revenus fonciers, » les plus-values immobilières, » les revenus de capitaux mobiliers, » les plus-values de cession de valeurs mobilières... Cette augmentation des prélèvements sociaux s'applique à compter du : 1er janvier 2011 pour les revenus du patrimoine (plus-values sur titres, revenus fonciers...) 1er octobre 2011 pour les produits de placement soumis au prélèvement à la source des contributions sociales (dividendes, plus-values immobilières...)

33 Alourdissement du dispositif d'imposition des plus-values immobilières L'abattement pour durée de détention est allégé, il s'appliquera comme suit : Le nouveau dispositif lisse l'abattement pour durée de détention de façon progressive dans le temps pour aboutir à une exonération totale des plus- values après 30 ans de détention. L'abattement progressif s'appliquera comme suit : 2% d'abattement entre la 5ème et la 17ème année ; 4% d'abattement entre la 17ème et la 24ème année ; 8% d'abattement entre la 24ème et la 30ème année. La suppression de l'abattement ne concerne pas les résidences principales qui demeurent exonérées de plus-value. Pour les autres biens immeubles, l'imposition sera désormais de 19% + 13,5% de prélèvements sociaux, soit 32,5%. L'abattement fixe de est également supprimé mais les majorations du prix d'acquisition (pour travaux et frais) sont maintenues. L'abattement fixe de est immédiatement supprimé à compter de la publication de la loi et non à compter du 1er février 2012.nouveau dispositif

34 Hausse de la quote-part de frais et charge sur plus-values de titres de participation Les titres de participation détenus par les entreprises sont exonérés d'impôt sur les sociétés lorsqu'ils sont détenus depuis plus de 2 ans. Cependant, une quote-part de frais et charges de 5% était réintégrée dans le résultat imposable. Cette quote-part est portée à 10% du montant de la cession. Cette majoration s'applique à tous les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2011 et non clos à la date de l'entrée en vigueur de la présente loi. A compter du 1er octobre 2011, le taux de la taxe spéciale sur les conventions dassurance applicable aux contrats dassurance maladie dits "solidaires et responsables" passe de 3,5% à 7%. Le taux applicable aux autres contrats dassurance maladie passe de 7% à 9%. Réforme de la fiscalité du patrimoine. (JO 30/07/2011) Dabord, la réforme supprime le bouclier fiscal En même temps limpôt de solidarité sur la fortune (ISF) est réaménagé. A partir de 2012 il ny aura plus pour lISF que deux taux moyens dimposition : pour un patrimoine net taxable compris entre et deuros le taux de 0,25 % sera appliqué sur la totalité, pour un patrimoine net taxable supérieur à deuros, le taux de 0,50 % sera appliqué sur la totalité

35 Imposition des sociétés : fin du report en arrière des déficits Le report en arrière des déficits, qui permet d'ajuster le montant des bénéfices imposables des sociétés, sera limité à un an. Par ailleurs, le report en avant des pertes imputables sur les bénéfices serait plafonné à 60% du résultat. Cette dernière mesure pourrait être mise en place dès le paiement du dernier acompte d'IS en décembre (sociétés réalisant un CA > 1 million deuros) Le Gouvernement a renoncé à lapplication du taux normal de TVA (19,6 %) sur les entrées des parcs à thème et zoo prévue dans la lettre rectificative. En conséquence, le taux de 5,5 % est conservé.

36 Contribution exceptionnelle sur les très hauts revenus, supérieurs à par an Intégration des heures supplémentaires dans le calcul des allégements de charges pour les employeurs (les avantages fiscaux et sociaux sont maintenus pour les salariés) Réduction des dérogations en matière de CSG ( réduction de 2% appliquée au SB au lieu de 3%) Augmentation du prix du tabac Une taxe est instaurée sur les nuitées dans les hôtels pratiquant un tarif supérieur ou égal à 200 euros la nuitée. Réduction supplémentaire des dépenses de lÉtat, à hauteur de 1 Md !!!

37 Impact sur la croissance Limpact de ces mesures dassainissement sur la croissance française sera assez faible, pour les raisons suivantes : Il ny a pas de hausse générale des impôts, du type hausse de TVA, mais des mesures ciblées, visant notamment les revenus très élevés et les revenus du capital. Les revenus salariaux sont donc dans lensemble peu touchés. Les niches fiscales dont leffet sur lemploi est significatif (du type TVA réduite pour les travaux damélioration du logement) ont été maintenues (7% au lieu de 5,5%). Les dépenses publiques sont en hausse très modérées, mais font lobjet de mesures déconomies drastiques.

38 Les mesures dassainissement budgétaire vont toutefois contribuer à modérer le rythme de croissance. En particulier, une partie des mesures concerne les entreprises et va affecter leurs profits. Ceci risque in fine, dans un contexte de ralentissement mondial, daccentuer le risque de freinage de linvestissement et de lemploi en 2012… Impact sur la croissance

39 A toi Laurence !!!

40 40 Comment bien fixer vos prix pour être profitable ?

41 Quel est le bon prix pour vendre vos produits ou services ? 3 mesures essentielles à prendre en compte : Mesure n°1 : évaluez le prix « psychologique » Mesure n°2 : comparez les prix de vos concurrents Mesure n°3 : listez les coûts nécessaires à la réalisation de votre activité 41

42 Quel est le bon prix pour vendre vos produits ou services ? La tentation du prix bas est forte lorsque lon prépare ses premières négociations ou ventes. Mais un prix bas se paie en travaillant plus… Pour Christophe Da Silva, rédacteur indépendant depuis plus de 10 ans, ce nest pas forcément le prix bas qui convainc vos clients. « le bon prix cest celui que vos clients sont prêts à payer » insiste-t-il. Il existe pour chaque produit ou service, un prix « psychologique ». Si vous proposez un prix inférieur à ce montant, votre client aura limpression que la qualité de votre produit ou service est faible et choisira peut-être une offre concurrente plus rassurante. 42

43 Mesure n°1 : évaluez le prix « psychologique » de vos produits ou services Lors de votre étude de marché, vous rencontrez des clients potentiels pour bien comprendre leurs attentes ou besoins. Cest loccasion de leur demander quel est le prix quils sont prêts à payer pour acheter vos produits ou services. Si vous navez pas fait détudes, sondez tout de même vos relations. Pensez par exemple aux réseaux sociaux tels Facebook ou Viadeo, vous devriez obtenir facilement des réponses précises. aux réseaux sociaux tels Facebook ou Viadeo Vous devez impérativement comparer les réponses obtenues à vos sondages aux prix pratiqués par vos concurrents. Il y a en effet une différence entre intention et acte dachat. Les participants à votre étude ont peut-être surévalué les prix quils seraient prêts à payer (surtout sils vous connaissent bien). A ne pas oublier : en démarrant avec des prix bas, il est très difficile de justifier leur augmentation auprès de vos clients réguliers. 43

44 Mesure n°2 : comparez les prix de vos concurrents Excepté si vos produits ou services sont totalement innovants, vous devez pouvoir les comparer à des offres similaires sur le marché. Exemple de relevé de prix : Notez bien les prix pratiqués et les services ou garanties associés à chaque offre. Vous pourrez ainsi vous situer sur le marché et en plus, récolter des idées pour préparer vos ventes ! 44

45 Mesure n°3 : listez les coûts nécessaires à la réalisation de votre activité Vous ne pouvez pas tenir compte uniquement de la concurrence, vos prix de vente doivent également assurer votre rentabilité. Pour y parvenir, vous navez pas dautres solutions que de récapituler précisément la totalité de vos dépenses professionnelles. 1. Vos charges directes : Lorsque vous définissez les prix de vente de vos produits ou services, vous tenez compte de vos charges directes. Cest-à-dire, celles entrant immédiatement dans la réalisation dun produit ou dun service. Exemples : Fabrication de pots de confitures : pot en verre, fruits, sucre… Prestation de conseil : temps de travail, de réflexion, production de documents, des frais de déplacement chez votre client… 2. Vos cotisations sociales et impôt sur le revenu : En auto-entrepreneur, le calcul est simple. Il vous suffit dappliquer le pourcentage de cotisations sociales et dimpôt sur le revenu correspondant à votre activité pour connaître le montant de charges à appliquer pour chaque produit. 45

46 Mesure n°3 : listez les coûts nécessaires à la réalisation de votre activité 3. Vos charges indirectes : Tout ce qui vous permet dexercer votre activité tous les jours et de la développer, la faire connaître… ce qui peut représenter un nombre conséquent de dépenses. Exemples : Des charges fixes : votre loyer (si vous avez un local), vos factures délectricité, daccès à Internet, de téléphone, des timbres, des enveloppes… Des charges ponctuelles de communication : impression de cartes de visites, location dun stand sur un salon professionnel… Des charges ponctuelles de fonctionnement : achat dune imprimante, billets de train pour un déplacement chez un client… 46

47 Mesure n°3 : listez les coûts nécessaires à la réalisation de votre activité 4. Comment assembler toutes ces charges ? Exemple : pour une activité dachat/revente de marchandises, vous souhaitez réaliser 50 de marge sur un produit que vous achetez 100. Vous déduisez 13,1 % de cotisations (12% pour les cotisations, 1% pour le prélèvement libératoire de limpôt sur le revenu et 0,1% pour la CFP – Contribution à la Formation Professionnelle) Pour déterminer le prix de votre produit, on effectue généralement le calcul suivant : ( ) / (1-0,131) = 172,61 + la part de charges indirectes que vous souhaitez reporter sur chaque produit. Cest une mesure difficile et qui suppose souvent des ajustements en cours de route. Cest pourquoi, un capital de départ est vivement conseillé. Celui-ci vous permettra de régler les charges dues en cours dannée même si votre activité ne vous permet pas encore de les assumer. 47

48 Quel est le bon prix pour vendre vos produits ou services ? Avis dexpert : « Vous navez jamais intérêt à tirer les prix vers le bas ! » Bruno Gonzalvez, auteur de N'ayez plus peur des chiffres aux éditions de LAlambic. Un auto-entrepreneur, comme tout travailleur indépendant ou commerçant na pas toujours intérêt à vendre au plus bas prix. Premièrement parce que cest une stratégie rarement rentable. Et parce que celle-ci présente des risques. En cassant les prix dun marché, vous allez naturellement irriter des concurrents qui pourront saligner sur vos prix… lesquels tiendront le plus longtemps ? Mieux vaut entretenir de bonnes relations. En cas de surcharge, ils pourraient vous recommander ou bien vous confier directement leurs commandes ! La sous-traitance est bien plus courante quon ne le pense. 48

49 49 Les 100 idées de Business du futur

50 1. "Autopartage" : location de voitures pour quelques heures 2. Chasseurs "d'air du temps" qui analysent les courants et tendances 3. Coaching parental 4. Concept d'auto-partage 5. Dépôts-vente, brocantes, cash, solderies et sites de vente sur internet Le marché du "bien-être" 7. Librairie-roulotte proposant exclusivement des ouvrages de contes et légendes 8. Livraison d'apéros et amuse-gueules à domicile 9. Livraison de plats à domicile entre 22H30 et 5H00 du matin 10. Logiciel de stimulation cognitive "Memo-Technik" à l'attention des personnes de plus de 40 ans 11. Magasin de bricolage ne proposant que des produits et matériels de construction écologiques 12. Marché du solaire thermique 13. Mise en relation de "recycleurs" pour échanger et négocier des objets en ligne 14. Prestations de services à l'attention des télétravailleurs 15. Procédé Watex [water exploration], qui permet, grâce à différentes techniques d'imagerie, de rechercher des réserves d'eau renouvelables 16. Salon de thé itinérant 50

51 Les 100 Business du futur 17. Services "100 % écologiques" 18. Services de boucher à domicile pour les professionnels et les particuliers 19. Site Internet de décoration dont les produits sélectionnés sont présentés avec une adresse pour les trouver localement 20. Transport express de produits frais 21. Vente en ligne de produits de snacking bio et diététiques 22. "Appartements services" : location [ou vente] d'appartements en proposant des prestations de luxe : voiturier, réservation de tables au restaurant ou de places de théâtre, organisation de repas "Coach déco" 24. "Cradle to cradle", les mille et une vies des objets 25. "Crowdsourcing" : fédérer et rémunérer les compétences des internautes qui peuvent soumettre leurs idées, les noter et ceci jusqu'à l'aboutissement d'un produit fini qui sera proposé à la vente si le nombre de promesses d'achat permet de rentabiliser l'opération 26. "Nettoyeur du net" 27. Accompagnement des particuliers et des petites entreprises dans leurs démarches administratives 51

52 Les 100 idées de Business du futur 28. Achats en ligne avec soutien d'une association [Soliland] 29. Activités sportives, culturelles et de loisirs pour parents avec leurs enfants. 30. Agence de style cherchant à capter les tendances, à décrypter les phénomènes de société 31. Agence de voyages à domicile 32. Agence de voyages pour malvoyants 33. Agence d'événementiel spécialisée dans les fêtes de rupture 34. Agence web équitable spécialisée dans la création de sites internet, le e-marketing et le conseil web 35. Albums à stickers personnalisés pour les petits 36. Amélioration de l'accessibilité des personnes handicapées 37. Appareil de poche permet la traduction instantanée vocale ou en braille d'un texte écrit dans sept langues différentes 38. Appartements modulables, composés de quatre pièces et disposant de deux portes palières, permettant de diviser l'appartement en deux. 39. Art de la table écologique [bambou] 52

53 Les 100 idées de Business du futur 40. Artistes conteurs 41. Assistance des internautes dans le choix de leur fournisseur d'accès à internet 42. Assistance personnelle à domicile, pour classer les papiers administratifs et autres factures, faire des démarches administratives… 43. Atelier culinaire proposant aux clients de préparer un repas, seul ou à plusieurs, en se basant sur différentes recettes pour chacun des plats 44. Atelier itinérant de peinture et de dessin 45. Ateliers créatifs pour enfants 46. Ateliers-boutiques proposant des vêtements uniques faits sur mesure 47. Auto-formations gratuites dans différents domaines : cuisine, bricolage, jardinage, décoration Baby-speaking pour faire garder ses enfants dans une autre langue 49. Balançoire dont le mouvement est transformé en énergie 50. Bar "low cost" 51. Blogs consacrés aux loisirs créatifs 52. Boîte de nuit "écolo" 53

54 Les 100 idée de business du futur 53. Bons de réduction sur internet 54. Boutique de soins pour hommes 55. Boutique de spa mobile 56. Boutique en ligne de mode éthique et écologique pour les 0 à 8 ans 57. Boutique en ligne dédiée aux accessoires pour la tête : bonnets, chapeaux, casquettes, bandeaux, casques audio… 58. Boutique spécialisée dans la livraison à domicile de burgers 59. Boutiques consacrées à un produit ou à un thème unique 60. Boutiques éphémères 61. Bureau d'étude spécialisé dans l'éclairage 62. Cabanes fixées dans les arbres 63. Cabine intelligente, système de lévitation des produits, nouveau système de climatisation/chauffage/réfrigération, outil de gestion d'accueil personnalisé, logiciel de sécurité, détecteur de comportements suspects, caisse libre-service chariot ou encore système de contrôle de l'éclairage Cadeaux d'entreprise originaux 65. Café destiné à accueillir les parents ayant de jeunes enfants 66. Café familial ayant pour particularité d'accueillir les enfants le soir après l'école 67. Café laverie 68. Café librairie, lieu de vie pour échanger avec d'autres sur certains sujets 69. Café-boutique [Cristal Shop] pour vendre de la musique et des boissons issues du commerce équitable 54

55 Les 100 idées de Business du futur 70. Café-salon destiné aux parents avec enfants 71. Cafetier ambulant 72. Camping dans les arbres 73. Canicrèche 74. Capteurs solaires intégrés à la gouttière d'une habitation 75. Cardinal Jardin, premier réseau de paysagiste designer 76. Centres de relaxation dans les quartiers d'affaires pour les salariés souhaitant se reposer et décompresser à l'heure du déjeuner 77. Chaîne de cliniques pour soins bénins sans rendez-vous [concept américain] 78. Chaîne de location de courte durée de meubles et d'appareils électroniques [concept américain] 79. Chaîne de réparation minute de montres et bijoux [franchise américaine] 80. Chaine de restaurants californienne axée sur le développement personnel [présentation vidéo] 81. Chasseur d'appartements 82. Club de gym pour entretenir la mémoire 83. Club de sport autour de l'univers de la boxe 84. Clubs de gymnastique en salle exclusivement réservée aux femmes 85. Coaching pour les parents d'élèves désemparés 55

56 Les 100 idée de business du futur 86. Coaching pour parents 87. Coffret proposant des heures de coaching 88. Coffrets cadeaux donnant accès à des produits et non à des services 89. Commercialisation du "Vino cacao", une boisson à base de vin et de chocolat : 90. Commercialisation de "Boites à feu" composée de papier recyclé qui s'enflamme avec une simple allumette [concept américain] 91. Commercialisation de capteurs solaires démontables permettant de chauffer l'eau des piscines 92. Commercialisation de coffrets cadeaux à thèmes [séance de thalasso, dégustation de vins, vol en montgolfière, matinée au volant d'une Porsche] 93. Commercialisation de dalles synthétiques non polluantes permettant de fabriquer des patinoires Ecogliss 94. Commercialisation de distributeurs automatiques de produits bio 95. Commercialisation de fûts en carton, sous l'appellation RFD [Recyclable fibre drum], totalement recyclable 96. Commercialisation de petits capteurs solaires 97. Commercialisation de produits de beauté intégrant des matières premières issues des arbres, de la fleur à la racine 98. Commercialisation de produits destinés aux soins et plaisirs intimes 99. Commercialisation de vin rouge sans alcool 100. Commercialisation de yaourts aux légumes 56

57 57 Salons professionnels : petit guide sur les stands à l'usage des futurs exposants

58 Guide salons professionnels Les tailles de stands : L'organisateur doit optimiser la commercialisation de la surface d'exposition en la divisant en stands de différentes tailles. Bien qu'il n'y ait aucune obligation particulière, les surfaces les plus généralement rencontrées sont: les 6m² ou stand américain: peuvent accueillir une table, 2 chaises et quelques éléments de supports visuels. Ce format de stand est le plus souvent utilisé dans les expositions de petite envergure organisées sur le lieu des pauses café. les 9m²: format le plus répandu, le 9² permet d'exposer des produits de dimensions moyennes ou bien des reproductions tout en accueillant une table avec 4 chaises. La surface est assez limitée donc d'expérience, nous vous conseillons d'organiser les réunions programmées dans un autre lieu afin de laisser le stand libre d'accueillir des entretiens non prévus. Les multiples de 9m²: si vous voulez étendre votre stand, on vous proposera généralement des 18, 27, 36m². L'organisateur de salon aime les choses simples et surtout la possibilité de commercialiser un maximum de surface. Vous n'êtes pas obligés d'accepter et vous pouvez tenter de négocier un nombre de m² définis qui n'est pas un multiple de 9! 58

59 Guide salons professionnels Les types de stand : il existe plusieurs formats de stand qui peuvent proposés. Les organisateurs choisissent de commercialiser un ou plusieurs types de stands pour leur événement mais il est bon de savoir à quoi cela correspond afin d'éviter les (mauvaises) surprises. les stands "surface nues" (space only booth): ce type de stand n'inclut que la surface au sol. A vous de le construire et d'ajouter tous les éléments de décoration et d'équipement que vous souhaitez. Murs, internet, électricité, arrivée d'eau, éclairage, mobilier, suspension, etc. tout est à faire. En général, ces prestations sont proposées par le centre d'exposition ou l'organisation. Attention, pour les petits budgets, bien que le tarif du stand au m² soit le plus attractif, ce n'est pas forcément la solution la plus économique au final. Les stands modulaires (shell scheme booth): ce type de stand inclut une structure de base dont des cloisons séparant des stands voisins. Il peut également inclure des prestations de base telle que de la moquette mais la couleur est bien entendu imposée. L'avantage des stands modulaires est qu'ils offrent une surface pour personnaliser sa zone d'exposition, grâce à des affiches notamment. 59

60 Guide salons professionnels Les stands pré-équipés (pre-equipped booth): dans ce cas, l'offre est créée par l'organisateur qui aura déjà pré-inclu un volume de prestations dans le tarif au m². Il s'agit en général d'un stand modulaire avec l'électricité, du mobilier de base (une table et 4 chaises et éventuellement un présentoir à brochures), le nom de l'exposant sur le haut du stand (fascia board) et un éclairage standard. Tout autre service est en supplément. Solution intéressante lorsqu'on a peu de temps pour se préparer. 60

61 Guide salons professionnels Les supports visuels pour stand : quel que soit le type de stand que vous choisissez, il est indispensable de le personnaliser, de l'habiter avec votre identité et vos produits. Vos clients doivent vous trouver facilement et vous devez capter l'attention de vos prospects. Par conséquent, on n'échappe pas à la signalétique, terme très générique que nous utilisons pour l'habillage du stand. Plusieurs options: Faire construire son stand: éphémères ou permanentes, les constructions permettent une personnalisation à l'extrême de votre espace d'exposition. Il existe de très nombreuses entreprises spécialisées dans la construction de stands qui savent parfaitement utiliser toutes les techniques pour mettre en valeur votre identité et vos produits. Bien entendu, ce type de prestations a un coût et nécessite une véritable démarche d'achat avec la rédaction d'un cahier des charges préalable. 61

62 Guide salons professionnels Les structures modulaires: s'adaptent sur les stands modulaires. Dans ce cas, il s'agit d'utiliser les éléments du stand (cloisons notamment) et de les personnaliser. Affiches, peinture ou encore revêtements adhésifs, il existe plusieurs options pour personnaliser les différentes surfaces du stand modulaire. Le rendu est souvent très propre bien que basique mais c'est une option plus économique que le stand sur mesure. 62

63 Guide salons professionnels Les "displays": sont des supports visuels de plus ou moins grands formats qui ont l'avantage d'être réutilisables et transportables. Les supports les plus utilisés sont : stand parapluie et kakémonos ou auto-portants (roll up): des affiches verticales en tissu ou PVC auto-portantes et qui s'enroulent dans un support métallique pour être transportées. les stands parapluie (pop up): composés d'une structure tubulaire à monter qui sert de support pour accrocher des affiches en tissu ou PVC. Les avantages du stand parapluie est qu'il est extrême ment facile à monter et transporter et offre un habillage quasi complet d'un stand de dimensions standard (9m²). 63

64 Guide salons professionnels L'emplacement : dans l'immobilier, on dit souvent qu'il y a 3 critères de choix importants : l'emplacement, l'emplacement et l'emplacement. Sans être le critère unique, l'emplacement de votre stand est un élément stratégique de la réussite de votre salon. Malgré ce que beaucoup de personnes pensent, il est souvent possible de choisir l'emplacement de son stand. Évidemment, plus on s'y prend tôt, plus il y a de stands non réservés, plus il y a de choix possibles. Voici toutefois des pistes de réflexion pour faire votre choix: 64

65 Guide salons professionnels Zones chaudes/zones froides: les salons sont comme des supermarchés, il y a des zones "chaudes" et des zones "froides". Les allées principales sont les plus fréquentées donc, autant que possible, il faut essayer de se rapprocher de ces axes pour bénéficier des flux de visiteurs. Afin d'optimiser ces flux, privilégiez les stands avec 2 côtés ouverts - ou encore les îlots - qui améliorent la visibilité et l'accessibilité. Se situer à l'embranchement de 2 allées est toujours un plus. 65

66 Guide salons professionnels Les concurrents : il est possible - et fortement recommandé - de demander qui occupe les autres stands. Ces informations sont extrêmement utiles pour choisir son emplacement: si votre entreprise/votre marque domine le marché, vous aurez envie de vous éloigner de vos concurrents afin de garder un maximum de confidentialité ou surtout de tenir vos visiteurs le plus captifs possibles. si vous êtes challenger, prendre un stand proche d'un concurrent majeur de votre marché peut être une excellente stratégie. Vous pourrez alors croiser le passage de leurs clients et prospects qui pourraient bien devenir les vôtres si vous savez capter leur attention! pour autant, il faut rester réaliste. Certains salons, tels que l'énorme Mobile World Congress, comptent plusieurs halls d'exposition. Certains halls réunissent les leaders du marché avec des stands de plusieurs dizaines voire centaines de m². Dans ce cas, rien ne sert de vouloir être présent avec un stand de taille trop modeste, on ne vous verrait simplement pas!Mobile World Congress 66

67 Guide salons professionnels Attention aux idées reçues : Être proche de l'entrée n'est pas forcément un bon emplacement, les visiteurs aimant "faire un tour" avant de s'arrêter. Avoir un stand près des toilettes n'est pas à bannir, à condition que l'endroit soit bien éclairé et desservi. Les toilettes drainent des flux de visiteurs donc des prospects potentiels (testé et approuvé!). Assurez-vous juste que les accès sont faciles et que vous n'êtes pas le seul stand, isolé. Il faut une forte densité de stands pour que l'endroit reste attractif. Méfiez-vous des emplacements isolés que l'on vous vend comme "unique". Pourquoi? Parce que plus que jamais sur les salons, "le monde attire le monde". Par conséquent, en vous isolant, vous risquez de vous retrouver certes sans concurrent mais sans visiteur également, à moins d'avoir une marque très forte qui attirera naturellement du monde. Et encore... Être proche d'un restaurant n'est pas gage de plus de visites: en effet, un visiteur affamé est pressé et ne s'arrête guère sur les stands avoisinant. Les espaces de pause café sont en revanche des coins "chauds": on discute, on se promène... il est beaucoup plus facile de capter l'attention des visiteurs à ce moment- là. Organiser sa présence sur un salon professionnel ne s'improvise donc pas. Pour gérer toutes les étapes, mieux vaut s'organiser en interne ou faire appel à une personne expérimentée dans le domaine! 67

68 Les 10 clés du succès du Réseauteur 68

69 Les 10 clés du succès du Réseauteur Développer son réseau, c'est bien plus que serrer des mains et distribuer des cartes de visite ; c'est d'abord créer et construire des relations à long terme. 1 - Assurer le suivi des recommandations : c'est la qualité numéro 1 du réseauteur qui réussit. Si vous présentez une opportunité - que ce soit une simple information, une mise en relation ou une affaire potentielle - à l'une de vos connaissances et que celle-ci ne donne pas suite, il est bien probable que vous ne perdrez plus de temps avec elle ! 2 - Avoir une attitude positive : celui qui se plaint en permanence, qui ne valorise pas son métier et son activité aura du mal à tisser des liens. A contrario, une attitude positive attire, un peu comme un aimant, les contacts et les recommandations. 3 - Faire preuve d'enthousiasme : la première qualité d'un vendeur est la motivation. Il en va de même pour celui qui veut créer des contacts et enrichir son cercle de relations. 69

70 Les 10 clés du succès du Réseauteur 4 - Gagner la confiance : recommander quelqu'un, c'est mettre en jeu sa propre réputation. L'assise d'un bon réseau repose donc sur des relations que l'on sait fiables et qui l'ont prouvé par leur attitude et leurs actions. 5 - Etre à l'écoute : apprenez à être « à l'affût » de l'information intéressante pour pouvoir aider l'autre ; sachez aussi écouter pour apprendre de lui. Certains disent que nous avons deux oreilles et une bouche et qu'il faut les utiliser dans la même proportion… 6 - Pratiquer au quotidien : développer son réseau n'est pas une tâche en plus qu'il faut exécuter. C'est une attitude à adopter, aussi bien chez le médecin, au supermarché ou lors d'un rendez-vous professionnel. 7 - Savoir remercier : c'est une simple règle de savoir-vivre, mais elle est souvent négligée. Un remerciement, une petite attention pour un service rendu font toute la différence et permettent de sortir du lot. 70

71 Les 10 clés du succès du Réseauteur 8 - Prendre plaisir à aider : il y a de multiples manières d'apporter son concours : écouter, conseiller, transmettre une information, mettre en contact, citer quelqu'un dans un article... Un bon réseauteur aide volontiers les autres parce qu'il connaît la valeur de l'entraide et la force du réseau. 9 - Etre sincère : construire son réseau, c'est aussi rester soi-même. Inutile de se forcer à entretenir une relation avec quelqu'un que l'on ne « ressent » pas. C'est une perte de temps pour tout le monde. Dans un réseau, il faut que le « courant passe » ! 10 - Travailler son réseau : pour développer son « capital relations sociales », il ne suffit pas de se retrouver à discuter autour d'une table ou d'un bon déjeuner. Il faut aussi prendre soin de ses contacts, mettre à jour son carnet d'adresses, être dans l'action, et gérer efficacement ses relations proches. C'est-à-dire : multiplier les rencontres, proposer son aide, partager son réseau... 71


Télécharger ppt "29 Novembre 2011 1. Agenda Auto entrepreneur : Réflexion sur le régime Quitter le régime : 10 erreurs à ne pas commettre Actualités : la loi de simplification."

Présentations similaires


Annonces Google