La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Atelier de restitution des résultats des enquêtes sur lemploi et le secteur informel dans sept pays de lUEMOA Ouagadougou, 08 au 10 septembre 2004 Propositions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Atelier de restitution des résultats des enquêtes sur lemploi et le secteur informel dans sept pays de lUEMOA Ouagadougou, 08 au 10 septembre 2004 Propositions."— Transcription de la présentation:

1 1 Atelier de restitution des résultats des enquêtes sur lemploi et le secteur informel dans sept pays de lUEMOA Ouagadougou, 08 au 10 septembre 2004 Propositions pour la mise en place dun dispositif de suivi de l emploi et du secteur informel dans les Etats membres de lUEMOA AFRISTAT / DIAL DIAL Développement et insertion internationale

2 2 PLAN DE LEXPOSE I. CONTEXTE II. RAPPEL DU DISPOSITIF DE PARSTAT III. PROPOSITIONS POUR UN DISPOSITIF DE SUIVI DE LEMPLOI ET DU SECTEUR INFORMEL IV. CONCLUSION DIAL Développement et insertion internationale

3 3 I. CONTEXTE Programme PARSTAT initié en 1997, démarré en 2001 et résultats en DIAL Développement et insertion internationale Résultats composante «Emploi et secteur informel» du PARSTAT: - sept publications nationales sur lemploi - sept publications nationales sur le secteur informel - une publication régionale sur lemploi - une publication régionale sur le secteur informel Le programme PARSTAT Comptes nationauxSecteur informel urbain et emploi Indice de la production industrielleAutres statistiques complémentaires Indice des prix à la consommationStatistiques du commerce extérieur Note de conjoncture régionaleBase de données sur la compétitivité

4 4 I. CONTEXTE Quelques résultats de la phase 1 DIAL Développement et insertion internationale

5 5 I. CONTEXTE Quelques résultats de la phase 2 DIAL Développement et insertion internationale

6 6 I. CONTEXTE Bilan Malgré des difficultés (insuffisance des moyens humains et financiers dans les INS, « gestion lourde » du programme, etc.), la composante « secteur informel urbain et emploi » du programme PARSTAT a été un succès. Avec : - des informations inédites - des informations fiables - des informations harmonisées et comparables DIAL Développement et insertion internationale Perspectives Mise en place dun dispositif pérenne de suivi de lemploi et du secteur informel dans les Etats membres de lUEMOA.

7 7 Rappel du dispositif des enquêtes Phase 1 : Emploi et conditions de vie des ménages Phase 2 : Secteur informel Phase 3 : Consommation des ménages Modules complémentaires : pauvreté subjective, gouvernance, démocratie DIAL Développement et insertion internationale Echantillons par agglomération : Phase 1 : 2500 ménages (sauf Cotonou : 3000) Phase 2 : 1000 UPI Phase 3 : 576 ménages (sauf Ouagadougou et Bamako : 1008 ménages) Champ : les seules principales agglomérations (Cotonou, Ouagadougou, Abidjan, Bamako, Niamey, Dakar, Lomé)

8 8 II. Rappel du dispositif des enquêtes DIAL Développement et insertion internationale Budget Phases 1 et 2 : 630,9 millions de FCFA dont 381,4 millions de FCFA pour les activités nationales (collecte et traitement des données) Calendrier des travaux de collecte suivant les pays : Phase 1 : entre 4ème trimestre 2001 et 1er trimestre 2003 Phase 2 : entre 4ème trimestre 2001 et 2ème trimestre 2003 Phase 3 : entre 4ème trimestre 2001 et 2ème trimestre 2003 (sauf Côte dIvoire et Niger)

9 9 III. PROPOSITIONS POUR UN DISPOSITIF DE SUIVI DE LEMPLOI ET DU SECTEUR INFORMEL Enquêtes nationales auprès des ménages réalisées depuis 2000 ou prévues dici 2005 : DIAL Développement et insertion internationale

10 10 III. PROPOSITIONS POUR UN DISPOSITIF DE SUIVI DE LEMPLOI ET DU SECTEUR INFORMEL La question de lemploi est dautant plus centrale que l'immense majorité de la population des pays pauvres tire ses revenus du travail, notamment les plus défavorisés. Les transferts institutionnels et les revenus du capital ne jouent quun rôle marginal. DIAL Développement et insertion internationale Pourquoi des enquêtes-emploi pour le suivi de la pauvreté ? Les enquêtes-emploi sont aisées à mettre en œuvre. Elles apportent une base idéale pour greffer des enquêtes ou modules additionnels (secteur informel, consommation, etc.).

11 11 III. PROPOSITIONS POUR UN DISPOSITIF DE SUIVI DE LEMPLOI ET DU SECTEUR INFORMEL Quel champ géographique (national urbain et rural, national urbain, principale agglomération) ? DIAL Développement et insertion internationale Quelle périodicité pour lenquête ou les enquêtes ? Quels domaines couvrir ? (emploi, secteur informel, conditions de vie, consommation, modules qualitatifs, autres modules) Quel champ dactivités pour le secteur informel (activités non agricoles, activités agricoles) ?

12 12 III. PROPOSITIONS POUR UN DISPOSITIF DE SUIVI DE LEMPLOI ET DU SECTEUR INFORMEL DIAL Développement et insertion internationale Objectifs principaux du dispositif : - alimenter en données fiables et pertinentes les dispositifs nationaux de suivi/évaluation des politiques de lutte contre la pauvreté ; - renforcer la comparabilité des informations statistiques dans les pays de lUEMOA et sur une longue période ; - participer au renforcement des capacités au sein des INS. Eléments pris en compte pour le dispositif proposé : - les besoins prioritaires en informations économiques et sociales pour la conduite des politiques économiques, - loptimisation de larticulation avec les opérations passées commanditées par la Commission de lUEMOA - les enseignements tirés du Programme PARSTAT - les contraintes fortes qui pèsent sur les INS de la sous- région

13 13 III. PROPOSITIONS POUR UN DISPOSITIF DE SUIVI DE LEMPLOI ET DU SECTEUR INFORMEL DIAL Développement et insertion internationale

14 14 III. PROPOSITIONS POUR UN DISPOSITIF DE SUIVI DE LEMPLOI ET DU SECTEUR INFORMEL Le choix de 2006 se justifie par : - le délai de mise en place dun projet de ce type - la régularité avec les enquêtes précédentes (1996, 2001/2002) DIAL Développement et insertion internationale Le choix de linstrument (enquête 1-2-3) se justifie par : - ses qualités techniques reconnues, - sa maîtrise par les INS. Le dispositif institutionnel proposé :

15 15 III. PROPOSITIONS POUR UN DISPOSITIF DE SUIVI DE LEMPLOI ET DU SECTEUR INFORMEL Mêmes domaines que les enquêtes de DIAL Développement et insertion internationale Socle minimal : dispositif 1 Intégration de Bissau Echantillons portés à 3000 ménages pour la phase 1 et 1008 ménages pour la phase 3 Montage institutionnel révisé avec la prise en charge de lensemble du projet par la Commission de lUEMOA

16 16 III. PROPOSITIONS POUR UN DISPOSITIF DE SUIVI DE LEMPLOI ET DU SECTEUR INFORMEL La probable insuffisance des moyens empêche denvisager la réalisation des enquêtes simultanément au niveau national dans les huit pays. Chaque INS choisit son dispositif, la seule contrainte commune étant la réalisation dune enquête dans la principale agglomération en DIAL Développement et insertion internationale Options à la carte Inconvénient : comparabilité régionale plus limitée. Trois dispositifs sont proposés : - le premier consiste en la réalisation dune enquête nationale en 2006, - le deuxième en la mise en place dun dispositif pluriannuel de collecte des données au niveau de la principale agglomération - le troisième est pluriannuel et au niveau national. Avantages : chaque INS détermine la marche à suivre, en fonction de ses propres priorités et de ses capacités.

17 17 III. PROPOSITIONS POUR UN DISPOSITIF DE SUIVI DE LEMPLOI ET DU SECTEUR INFORMEL DIAL Développement et insertion internationale Options à la carte : dispositif 2 La couverture de lenquête nationale permettra dune part dobtenir des informations détaillées sur lemploi, ce qui na encore jamais été réalisé dans les enquêtes nationales multi-objectifs. Les résultats obtenus sur le secteur informel au niveau national seront directement utilisables pour les comptes nationaux.

18 18 III. PROPOSITIONS POUR UN DISPOSITIF DE SUIVI DE LEMPLOI ET DU SECTEUR INFORMEL DIAL Développement et insertion internationale Options à la carte : dispositif 3 Lenquête de 2006 correspond à celle du socle minimal. Lenquête de 2008 comprend en plus de la phase emploi et des modules qualitatifs : - les activités agricoles du secteur informel, - dautres modules à définir.

19 19 III. PROPOSITIONS POUR UN DISPOSITIF DE SUIVI DE LEMPLOI ET DU SECTEUR INFORMEL DIAL Développement et insertion internationale Options à la carte : dispositif 4 Le dispositif 4 est semblable à celui du dispositif 3 mais étendu au niveau national. Ce dispositif, le plus complet, est un système denquêtes portant sur le suivi de la pauvreté, en particulier sur lemploi, le secteur informel, la consommation des ménages et dautres domaines socio-économiques.

20 20 Un programme intérimaire en DIAL Développement et insertion internationale A la fin du Programme PARSTAT, seule une exploitation partielle des bases de données obtenues aura été réalisée. Lintégration du secteur informel dans les comptes nationaux (une systématisation dans ce domaine constituerait une innovation à léchelle des PED). Des analyses thématiques plus sophistiquées des informations (déterminants du chômage, discrimination à lemploi, étude de genre, micro-crédit, fiscalité, profil de pauvreté régional, etc.). Quelques activités complémentaires possibles en : La programmation dun numéro spécial de la revue Stateco, tirant les enseignements méthodologiques du PARSTAT.

21 21 Conclusion DIAL Développement et insertion internationale Le programme PARSTAT a permis, par la réalisation des enquêtes 1-2-3, daméliorer de manière conséquente les statistiques sur lemploi et le secteur informel dans les Etats membres de lUEMOA. Il est nécessaire maintenant dactualiser ces données et si possible de mettre en place un dispositif pérenne de plus grande envergure dans le cadre du suivi de la lutte contre la pauvreté. Larbitrage entre les dispositifs doit prendre en compte : - les domaines étudiés, - le champ géographique, - le champ dactivités du secteur informel - la périodicité des enquêtes, - et les moyens financiers et humains disponibles au niveau des INS.

22 22 Conclusion DIAL Développement et insertion internationale Le choix du dispositif revient aux autorités nationales en relation avec la Commission de lUEMOA. Consensus sur le socle minimal proposé, à savoir une enquête en 2006 sur la principale agglomération des huit Etats membres de lUEMOA ? Cette enquête, maîtrisée maintenant par les INS, permettrait dactualiser les données du Programme PARSTAT et celles de lenquête de 1996 du Projet Prix UEMOA. Elle devrait prendre en compte lensemble des domaines couverts en 2001/2002. En plus de ce socle minimal, certains INS pourraient mettre en place des dispositifs plus ambitieux par une plus grande couverture g é ographique et/ou temporelle, ainsi que des domaines. Ce dispositif pourrait être la base même du suivi de la lutte contre la pauvret é.


Télécharger ppt "1 Atelier de restitution des résultats des enquêtes sur lemploi et le secteur informel dans sept pays de lUEMOA Ouagadougou, 08 au 10 septembre 2004 Propositions."

Présentations similaires


Annonces Google