La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lévaluation des pratiques professionnelles en technologie et médecine transfusionnelles : un dispositif opérationnel Hergon E*, Jullien S**, Staccini P***,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lévaluation des pratiques professionnelles en technologie et médecine transfusionnelles : un dispositif opérationnel Hergon E*, Jullien S**, Staccini P***,"— Transcription de la présentation:

1 Lévaluation des pratiques professionnelles en technologie et médecine transfusionnelles : un dispositif opérationnel Hergon E*, Jullien S**, Staccini P***, Py JY*, Quaranta JF****, Cabaud JJ*****, Folléa G*, Andreu G**, Roussel P**, Rouger P** * EFS, **INTS, ***Faculté de Médecine de Nice, ****CHU de Nice, *****DRASSIF XXIIIème Congrès national de la SFTS, 2-5 juillet 2007, Tours

2 Quest ce que lEPP ? Définition et principe « Une analyse de la pratique professionnelle en référence à des recommandations et selon une méthode élaborée ou validée par la HAS et incluant la mise en œuvre et le suivi dactions damélioration des pratiques » Décret du 14/04/05

3 Comment réaliser son EPP ? Une composante de lobligation de FMC 250 crédits en 5 ans –Catégorie 1 : Formations présentielles –Catégorie 2 : Formations individuelles et à distance –Catégorie 3 : Situations professionnelles formatrices (max. de 100 crédits) –Catégorie 4 : EPP (100 crédits) LEPP combine –une action continue –une action ponctuelle (ex : atelier en congrès, cas pratique en ligne) 4 approches méthodologiques de lEPP –par comparaison à un référentiel –par processus, par problème, par indicateurs

4 LEPP : une politique publique aux registres variés Une obligation individuelle Une mise en œuvre en établissement de santé. collective via la certification et/ou la politique EPP institutionnelle. individuelle ou collective via laccréditation volontaire de spécialités à risques (via OA). individuelle hors spécialités à risques (via OA) en ETS et Agences. individuelle (via OA). Une utilisation possible de cadres déjà existants Des enjeux amélioration de la qualité des soins, capacité à prouver, obligation réglementaire

5 LINTS : un organisme agréé par la HAS depuis 2006 Met en œuvre et soutien le dispositif dEPP en TMT –des programmes cohérents avec les exercices des médecins –en garantissant la méthode Agit en collaboration avec la SFTS, SFVTT et SFH En associant –une structure de gouvernance –une structure opérationnelle (conception puis mise en œuvre des programmes) –une plateforme de gestion et de suivi personnalisé et confidentiel à distance (développée en partenariat) –un dispositif dévaluation En rendant compte

6 Exemple de contenu dun référentiel dautoévaluation CritèreIndicateurs et/ou preuves CotationRemarques éventuelles Axes damélioration personnelle identifiés N°Énoncéouiplutôt oui plutôt non non Objectif 1 : Evaluer sa connaissance et sa pratique de lentretien pré-don en matière de risque viral 1.1Le mode de questionnement du donneur en matière de recherche de situations à risque est adapté. Référence (réglementaire ou autre). Algorithme de questionnement. Formations organisées. Tutorat pour nouveaux entrants. Démarche dhabilitation des médecins 1.2Le médecin de prélèvement est formé à lutilisation du DRCI. Référence (réglementaire ou autre). Formations organisées. Réunions de service favorisant la bonne utilisation du DRCI 1.3Le médecin connait la conduite à tenir pour chacune des situations liées au risque viral traitées dans le DRCI. Référence (réglementaire ou autre). Le DRCI est disponible sur le lieu de prélèvement. Revue des cas délimination. Retours dinformation du médecin de prélèvement vers son responsable 1.4Etc.

7 La plateforme de gestion et de suivi personnalisé à distance Les différentes étapes de lEPPLes fonctionnalités de la plateforme 1. Inscription. Inscription en ligne. Gestion des conventions et des informations 2. Réunion de lancement. Démonstration et travaux pratiques en ligne 3. Auto-évaluation. Mise à disposition de la documentation méthodologique. Echanges selon besoins via boites de dialogue. Enregistrement des éléments dappréciation. Validation par le tuteur 4. Conception du plan daction. Proposition dun plan daction. Validation des éléments du plan daction par le tuteur 5. Mise en œuvre du plan daction. Suivi à distance (méthodes et outils) 6. Mesure des résultats. Enregistrement des preuves relatives aux actions menées. Validation des résultats 7. Validation de lEPP. Validation de laction continue. Validation dune action ponctuelle 8. Certification. Délivrance du certificat (les 100 points pour la FMC)

8 LEPP en TMT : un dispositif opérationnel Métiers en TMT HV Correspondant en E.Santé Conception programme G1 REX & CSc G2 G3 G4 G5 G6? HV Coordonnateur régional Conception programme G1 G2 G3? HV Correspondant en ETS Prog. Médecine du don / Médecin de prélèvement Conception programme Médecine du don / Responsable régional Prog. Préparation des PSL Etc. Qualification biologique des dons Etc. Distribution des PSL Immuno-hématologie clinique Etc. (« niches ») Conception programme Agrément 15/03 / Plateforme eEPP / 1ers groupes / Extension


Télécharger ppt "Lévaluation des pratiques professionnelles en technologie et médecine transfusionnelles : un dispositif opérationnel Hergon E*, Jullien S**, Staccini P***,"

Présentations similaires


Annonces Google