La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pratique Du Test De Réversibilité Au Sein Du Groupement De Médecine Du Travail Du Gouvernorat De Sousse H Ben Saad, Ch Maatoug, M ZAMMIT CHATTI, F Majdoub,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pratique Du Test De Réversibilité Au Sein Du Groupement De Médecine Du Travail Du Gouvernorat De Sousse H Ben Saad, Ch Maatoug, M ZAMMIT CHATTI, F Majdoub,"— Transcription de la présentation:

1 Pratique Du Test De Réversibilité Au Sein Du Groupement De Médecine Du Travail Du Gouvernorat De Sousse H Ben Saad, Ch Maatoug, M ZAMMIT CHATTI, F Majdoub, M Gabsi, M Hadrich, H Bouslah, A Charrada, K Hadj Mabrouk Groupement du Médecine du Travail du Gouvernorat de Sousse 1. Indication du test dans le laboratoire Présence, selon les normes Tunisiennes, dun DVO proximal: rapport entre le volume expiré maximal seconde et la capacité vitale forcée (VEMS/CVF) < limite inférieure de la normale (LIN). 5. Expression des résultats 4. Etapes du test CONCLUSION Le test de réversibilité dot être introduit dans la pratique courante de la spirométrie dans les laboratoires des groupements de Médecine du Travail. INTRODUCTION Le test de réversibilité de lobstruction bronchique forme la base de la classification du déficit ventilatoire obstructif (DVO) comme «réversible» ou «irréversible», élément clé de la différence entre asthme et broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). La pratique du test de réversibilité nécessite une bonne formation de lopérateur. OBJECTIF Exposer les modalités pratiques du test de réversibilité dans la pratique de la spirométrie dans un groupement de Médecine du travail. RESULTAT 2. Réalisation du test Choix du bronchodilatateur: β 2 -mimétique sous forme daérosol (Aérol, Ventoline). Utilisation dune chambre dinhalation: souhaitable. Dose: 4 doses de 100 μg, adminsitrées séparément. Objectif: approcher la réversibilité maximale. Spirométrie post β 2 -mimétique: répétée à intervalles de min. Choix des indices fonctionnels de mesure: VEMS et CVF. OBLIGATOIREMENT les deux seuils suivants: Varaible (L) 200 ml et Variable %init 12% 3. Précautions lors du test Sujet en état stable: pas de fièvre, pas daugmentation du volume des expectorations, pas de majoration de la dyspnée. Arrêt des bronchodilatateurs inhalés: 4-8 h pour les bronchodilatateurs de courte durée daction, h pour les bronchodilatateurs de longue durée daction. Stop tabac: au moins 1 h avant le test. Traitement habituel et heure de la dernière prise: a préciser. 1. Obtention de trois mesures spirométriques acceptables et reproductibles. 2. Diagnostic dun DVO proximal. 3. Administration du bronchodilatateur: 4 bouffées de 100 µg chacune via une chambre dinhalation munie dun valve. Les doses sont administrées séparément à 30 s dintervalle. 4. Modalités dadministration du bronchodilatateur: après une expiration douce et partielle, une dose de 100 μg de bronchodilatateur est inhalée en une fois jusquà la capacité pulmonaire totale. Le patient retient sa respiration pendant s avant dexpirer. 5. Trois mesures supplémentaires (acceptables et reproductibles) doivent être enregistrées min plus tard. 7. Interprétation des résultats 2 modes dexpression les plus utilisées: 1. Variation en valeur absolue: Variable (L) = valeur post bronchodilatateur – valeur pré bronchodilatateur. 2. Variation en pourcentage de la valeur initiale: Variable%init = 100 x Variable (L)/Valeur pré bronchodilatateur (L). 6. Définitions des seuils damélioration ABSENCE DE REVERSIBILITE: pas daugmentation du VEMS et/ou de la CVF (fig. 1). PRESENCE DE REVERSIBILITE SIGNIFICATIVE: augmentation du VEMS et/ou de la CVF. Deux cas de figure se présentent: REVERSIBILITE TOTALE (fig. 2): rapport VEMS/CVF post bronchodilatateur 0,70. REVERSIBILITE PARTIELLE (fig. 3): rapport VEMS/CVF post bronchodilatateur < 0,70. Fig 1. Obstruction bronchique proximale non réversible. Fig 2. Obstruction bronchique proximale totalement réversible. Fig 2. Obstruction bronchique proximale partiellement réversible.


Télécharger ppt "Pratique Du Test De Réversibilité Au Sein Du Groupement De Médecine Du Travail Du Gouvernorat De Sousse H Ben Saad, Ch Maatoug, M ZAMMIT CHATTI, F Majdoub,"

Présentations similaires


Annonces Google