La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les certifications du Ministère de lAlimentation, de lAgriculture et de la Pêche, accessibles par la VAE (diplômes de lenseignement technique et de lenseignement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les certifications du Ministère de lAlimentation, de lAgriculture et de la Pêche, accessibles par la VAE (diplômes de lenseignement technique et de lenseignement."— Transcription de la présentation:

1 Les certifications du Ministère de lAlimentation, de lAgriculture et de la Pêche, accessibles par la VAE (diplômes de lenseignement technique et de lenseignement supérieur court) Colloque Strasbourg – 8 et 9 octobre 2009

2 Les divers publics se préparant à lobtention des certifications du Ministère de lAlimentation, de lAgriculture et de la Forêt (MAAP) – données de élèves du second degré, apprentis stagiaires de la formation professionnelle continue (14,5 millions heures-stagiaires) étudiants de lenseignement supérieur court Depuis 2003, un rythme annuel de 1000 inscriptions de candidats VAE

3 Les certifications du MAAP Les certifications sont classées par niveau de qualification : V, IV,III Des certifications adaptées pour les secteurs de la production, la transformation, les activités hippiques, lélevage et soins aux animaux, la commercialisation, les équipements pour lagriculture, lenvironnement et laménagement de lespace, les services, Une déclinaison des certifications par secteur, option et spécialité professionnelle

4 La rénovation des certifications Accélération depuis 2007 de la dynamique de rénovation des diplômes (pilotage par la Direction Générale de lEnseignement et de la Recherche du MAAP) Les chantiers de rénovation concernent toutes les filières professionnelles et tous les niveaux de formation, La méthode décriture des caractéristiques des certifications est également rénovée.

5 Objectifs de la rénovation de lécriture des référentiels Rendre moins volumineux et plus lisibles par les professionnels, les documents (référentiels) qui décrivent la certification, Harmoniser lécriture des référentiels avec la logique du Registre National des Certifications Professionnelles et ainsi mieux garantir lacquisition des capacités, Adapter les contenus dans une perspective de formation tout au long de la vie et de développement de la VAE.

6 Les trois parties dun référentiel rénové Référentiel professionnelRéférentiel de certificationRéférentiel de formation - Contexte socio-économique - Emplois visés - Fiche descriptive dactivité (FDA) - Situations professionnelles significatives (SPS) et finalités du travail Liste des capacités (groupées en sous-ensembles) Indication du niveau dexigence Objectifs de formation Définition des épreuves et modalités dévaluation

7 Un meilleur outillage des jurys VAE Dans le référentiel professionnel : - par la description dune liste de situations professionnelles significatives, regroupées en champs de compétences, - par laccompagnement dun recueil de fiches de compétences qui permettent de caractériser les situations dans lesquelles la compétence sexprime.

8 Un meilleur outillage des jurys VAE Dans le référentiel de certification : - par la liste des capacités attestées par la délivrance du diplôme: 1.Des capacités générales : Exemple : Situer les enjeux sociétaux et environnementaux des aménagements paysagers 2.Des capacités professionnelles : Exemple : Utiliser en situation professionnelle des connaissances et des techniques relatives au végétal et au milieu. Les exemples sont extraits du référentiel du Brevet professionnel « Aménagements paysagers » Diplôme de niveau IV – créé par arrêté du 28 mai 2009

9 Les certifications les plus fréquemment demandées par les candidats VAE pour les diplômes du MAAP (période ) 170 diplômes sont accessibles par la VAE – 110 ont fait lobjet dau moins une demande dinscription par la VAE. 60% de la demande des candidats se concentre sur 15 diplômes 80% de la demande des candidats se concentre sur 36 diplômes Les diplômes les plus demandés sont : A) Brevet Professionnel REA (IV) et BP V : lien direct avec des projets dinstallation, B) Les Brevets de Technicien Supérieur (III): pour outiller un projet de reconversion ou de formation C) Les diplômes de la filière aménagement : pour faire valider une expérience acquise « sur le tas ».

10 Informations complémentaires sur le site Sélection de quelques pages : Participer à la création et à la rénovation des diplômes : la-renovation-des-diplomes.html Mise en œuvre des diplômes et certifications : certifications.html Exemples de diplômes rénovés conformément à la nouvelle méthode décriture des référentiels : Brevet professionnel Aménagements Paysagers – Brevet professionnel Industries alimentaires - certifications/textes-et-references-specifiques/bp.html

11 Lévaluation dans la pratique des jurys de VAE (diplômes de lenseignement technique et de lenseignement supérieur court du Ministère de lAlimentation, de lAgriculture et de la Pêche) Colloque Strasbourg – 8 et 9 octobre 2009

12 Le travail du jury est fondé sur lanalyse du dossier de validation du candidat : Dans la première partie du dossier, le candidat décrit son parcours, ses expériences et formations en rapport avec le diplôme demandé, puis il présente le choix des activités significatives quil va présenter dans la deuxième partie, Dans la seconde partie du dossier, il analyse chaque activité choisie, celle-ci pouvant être issue de lexpérience professionnelle, sociale, bénévole, Le candidat nest pas tenu de respecter le modèle du dossier proposé, Le candidat est aidé par la mise à disposition dun guide pour la constitution du dossier. Sil le souhaite, il peut être accompagné.

13 La validation par le jury (configurations) Hujhiuhuii

14 Les particularités de la procédure : Lentretien nest pas obligatoire lors du premier passage. Le candidat est seulement invité. Si le candidat nobtient pas le diplôme lors du premier passage en jury, il peut présenter un dossier complémentaire lors dun deuxième jury et ainsi obtenir le diplôme par la VAE. Il ny a pas de validation partielle au premier jury

15 Les missions du jury Identifier et vérifier les acquis du candidat par lanalyse des activités présentées dans le dossier, Le cas échéant, préparer et conduire lentretien avec le candidat, Délibérer (recherche du consensus), Décider de létendue de la validation accordée, Rédiger le relevé de décision individuel qui sera transmis au candidat par la région organisatrice du diplôme.

16 Composition du jury – Rôle du président Composé pour majorité (de 50 à 75% des membres) denseignants ou formateurs, De représentants qualifiés des professions concernées (de 25 à 50% des membres), pour moitié employeurs et pour moitié salariés occupant un emploi visé par le diplôme. Le président veille dabord à lexpression des avis individuels puis à la recherche dun consensus.

17 Les principes de lévaluation de lexpérience Le jury met en relation les éléments issus de lexpérience et les attendus du référentiel, Pour établir les correspondances : a)Il repère, interprète, hiérarchise les éléments décrits par le candidat au regard des acquis visés, b)Il recherche les éléments prouvant les acquis du candidat, c)Il étudie la correspondance entre les activités présentées et le niveau dexigence du diplôme.

18 La phase délicate de la procédure Lors du premier jury, si le diplôme nest pas attribué, le jury doit lister les connaissances, aptitudes et compétences manquantes et doit préconiser un complément de parcours, Le relevé de décision est transmis au candidat. Si le candidat a des difficultés à sapproprier le contenu du document, il risque de se décourager et dabandonner la démarche.

19 Les efforts entrepris pour installer les candidats dans une logique de parcours : Efforts dinformation et de conseil avant lentrée dans la démarche, Professionnalisation des membres de jurys, Travaux décriture dun guide méthodologique à lusage des membres de jurys, Fidélisation des membres de jurys par les régions organisatrices des diplômes, Meilleur outillage des jurys à partir des référentiels rénovés, Organisations de rencontres entre les membres de jurys et les accompagnateurs.

20 Les apports de la recherche – liens utiles Lanalyse de lexpérience : Travaux de Patrick Mayen, enseignant-chercheur – AgroSup-Eduter Ouvrages : Laccompagnement VAE – Les pratiques dinformation-conseil en VAE htm Colloque : « Lexpérience » Thème du 1er colloque international de lassociation Recherches et Pratiques en Didactique Professionnelle (2,3,4 décembre 2009 à Dijon)


Télécharger ppt "Les certifications du Ministère de lAlimentation, de lAgriculture et de la Pêche, accessibles par la VAE (diplômes de lenseignement technique et de lenseignement."

Présentations similaires


Annonces Google