La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INVERSER LA « PYRAMIDE » : un principe nouveau au service des professionnels ou simple retour aux sources ? Mme Michèle Wolf, CHRU Strasbourg

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INVERSER LA « PYRAMIDE » : un principe nouveau au service des professionnels ou simple retour aux sources ? Mme Michèle Wolf, CHRU Strasbourg"— Transcription de la présentation:

1 INVERSER LA « PYRAMIDE » : un principe nouveau au service des professionnels ou simple retour aux sources ? Mme Michèle Wolf, CHRU Strasbourg Le leadership des transformations collaboratives: "inverser la pyramide" en santé ? Paris La Villette - Cité des Sciences et de lIndustrie Lundi 25 et mardi 26 novembre 2013 Plénière 3

2 DQCORRU Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg lits 7 sites salariés 22 pôles cliniques (MCO, Psy, SSR,SLD, HAD) 3 pôles médico-techniques 5 pôles administratifs séjours MCO … 2

3 DQCORRU : Un management de la qualité très classique ! Un pilotage centralisée Outils : procédures, démarches dévaluation des pratiques professionnelles indicateurs… Un démarche qualité rythmée par les certifications HAS 3

4 DQCORRU Et pourtant ! 2009 : la qualité vu du terrain = un ressenti souvent négatif –Trop lourd –Des procédures : Que de la paperasse ! –Ça ne sert à rien –Impossible sans ressources supplémentaires –Peu dappropriation de la notion de démarche qualité, –Peu de lisibilité des actions damélioration et des résultats 4

5 DQCORRU 5 Des freins réels Qualité = « certification » = « contrôles » Qualité = Procédures, excès de formalisme Une progression par à-coups peu motivante Une communication souvent axée sur ce qui ne va pas Absence de lisibilité des actions damélioration menées sur le terrain (efficacité, pertinence) Peu de valorisation du travail fait par les équipes Un « pilotage » non identifié Une direction qualité essentiellement positionnée sur des projets ponctuels ou la certification

6 DQCORRU 2010 : une nouvelle stratégie Retrouver la valeur ajoutée de la qualité = lamélioration continue Valoriser les actions damélioration du terrain 6

7 DQCORRU Une nouvelle organisation basée sur les pôles Des référents qualité médicaux Des cellules, commissions qualité Un « correspondant » qualité Valoriser les actions damélioration du terrain Mieux accompagner les professionnels dans leur démarche qualité 7

8 DQCORRU La valorisation des actions damélioration –Prioriser les actions –Positionner les ressources sur les points importants –Etc. 8

9 DQCORRU 9 La valorisation des actions du terrain Pôle clinique, médico- technique, administratif Référents qualité, cadres de pôles, directeurs, responsables qualité Liste des actions damélior ation réalisées en cours, en attente Liste des actions damélioration classées selon références manuel HAS V2010 Correspondant qualité (direction qualité) Commissions, groupes de travail… Pour les actions institutionnelles 1a 1b 1c... 28c

10 DQCORRU Un changement dimage de la « qualité » Une valorisation de ce qui est fait sur le terrain Une valorisation des équipes, des groupes de travail Un esprit plus positif par rapport à la qualité Une meilleure compréhension des concepts de démarche qualité/sécurité 10

11 DQCORRU Le bilan des actions damélioration 11

12 DQCORRU Des progrès visibles 12

13 DQCORRU Mieux travailler ensemble A proprement parler ce nest pas un renversement de pyramide. La direction reste la direction. Cest plutôt que, en matière damélioration continue, les ressources de direction et les fonctions « supports » doivent davantage appuyer le terrain alors que, dans bien des cas, le terrain fait souvent des actions qui nont dintérêt que pour la technostructure.

14 DQCORRU Annexes Supports en réserve pour le temps de questions- réponses 14

15 DQCORRU Un nouveau mode de pilotage Ex : la prise en charge de la douleur (janv fév 2013) –135 actions : 3 abandonnées, 79 réalisées, 45 en cours, 7 en projets –32 pilotées par le CLUD –Tous les pôles engagés, Pilotage par des cadres, des médecins, des IDE, des groupes de travail, des projets déquipes –15 EPP –Des actions remarquables: Ex: action pilotée par une IDE : Evaluation de la prise en charge de la douleur: auto-évaluation des pratiques par les professionnels, analyse des dossiers, évaluation satisfaction patient 15

16 DQCORRU 2010 : Une nouvelle stratégie La valorisation des actions damélioration –Identifier au fil de leau les actions damélioration en cours dans tous les secteurs et domaines et améliorer la lisibilité des efforts réalisés –Prioriser les actions et mieux répartir les efforts dans le temps –Positionner les ressources sur les points importants –Montrer que la démarche qualité/sécurité est intégrée dans de nombreuses pratiques des secteurs, des métiers, des processus –Améliorer le pilotage de ces démarches qualité/sécurité (culture gestion projet) –Intégrer lauto-évaluation HAS à cette nouvelle stratégie 16

17 DQCORRU 17 Le programme damélioration continue du pôle

18 DQCORRU Le programme damélioration continue des HUS 18 Pole 1 Pole 2 Pole 3 Commission 1 Programme damélioration continue des HUS Critère 1a Critère 1b Critère 1c Critère 1d Critère 2a Critère 2b Référentiel = manuel V2010

19 DQCORRU Le programme damélioration continue Un état des lieux permanent sur tous les processus et un outil stratégique les HUS et pour les pôles Pour linstitution : Meilleure identification des priorités et aide à la décision : –Actions institutionnelles (29%)/ actions de terrain (71%) –Des actions de terrain « remarquables », –Des dynamiques de terrain à coordonner, mutualiser, partager (journées « Dynamiques ») –Des actions valorisées en EPP ou DPC –Des thématiques « orphelines » –Le déploiement dune culture « gestion de projet » –Une convergence vers la cartographie des processus 19

20 DQCORRU Le programme damélioration continue Un état des lieux permanent et un outil stratégique pour les chefs de pôles –Une meilleure connaissance de leur pôle –Des informations pour le projet de pôle Un positionnement plus adapté de la Direction qualité : –Plus proche du terrain –Une explosion des demandes daccompagnement –La croissance des démarches qualité à certification externe 20

21 DQCORRU Une auto-évaluation intégrée 21


Télécharger ppt "INVERSER LA « PYRAMIDE » : un principe nouveau au service des professionnels ou simple retour aux sources ? Mme Michèle Wolf, CHRU Strasbourg"

Présentations similaires


Annonces Google