La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Permettre aux associations dutiliser les méthodes du guidisme dans la formation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Permettre aux associations dutiliser les méthodes du guidisme dans la formation."— Transcription de la présentation:

1 Permettre aux associations dutiliser les méthodes du guidisme dans la formation

2 Permettre aux filles et aux jeunes femmes de développer au maximum leur potentiel individuel afin de devenir des citoyennes du monde responsables DECLARATION DE LA MISSION DE LAMGE Permettre aux filles et aux jeunes femmes de développer au maximum leur potentiel individuel afin de devenir des citoyennes du monde responsables réalisable par le biais de METHODE DU GUIDISME/SCOUTISME

3 ENGAGEMENT PAR LE BIAIS DE LA PROMESSE & DU CODE Le cœur du mouvement La Philosophie de vie Devenir le membre engagé dun mouvement mondial Promesse Trois volets dengagement Rechercher une réalisation spirituelle Participer à la société dans laquelle on vit Suivre un simple code de vie : le code du Guidisme/Scoutisme Féminin

4 Promesse (insérer le texte originel de la promesse) Code (insérer le texte originel du Code) Les membres de lAMGE représentent léventail complet des langues,cultures, traditions, croyances et styles de vie. La formulation peut varier mais lessence de la Promesse est la même pour tous. Lorsque nous acceptons la Promesse… Nous nous engageons à faire ou à ne pas faire certaines choses; Nous devons nous impliquer dans ce que nous déclarons; Il est important de comprendre son sens et sa pertinence dans le monde daujourdhui; Il est vital en tant que formateurs/ cadres dêtre conscients de lintérpretation que nos jeunes membres peuvent lui donner et de la façon dont la Promesse est mise en pratique. Discussion sur la promesse certaines questions peuvent être soulevées Que veut dire exactement cette Promesse? Les formateurs doivent être prêts à répondre à cette question. Ils doivent apprendre à se sentir à laise pour partager leur compréhension de la Promesse et apprendre aux Chefs Guides à être plus surs deux mêmes. Objectifs des sessions de formation sur la Promesse : 1.Développer la compréhension de la Promesse et son rapport avec le Guidisme et la vie 2.Permettre aux cadres dêtre plus surs deux mêmes dans les discussions et les activités relatives à la Promesse. 3. Montrer que la Promesse est applicable dans la vie et quelle est pertinente dans toutes les activités.

5 Une activité … Il est demandé aux participants dexprimer dans un jeu de rôle une situation réellement vécue qui reflète la Promesse et le Code – Ils doivent ensuite inventer des situations similaires. Discussion à partir dune musique, un poème, une histoire, une émission de télévision ou de radio. Travail avec les jeunes cadres – musique populaire en vogue dont les paroles illustrent les valeurs exprimées par la Promesse.

6 SYSTEME DE PATROUILLE UN CADRE DANS LEQUEL LAPPRENTISSAGE PAR LACTION PEUT AVOIR LIEU REPONDRE AUX BESOINS INDIVIDUELS LE BESOIN DAPPARTENIR A UN GROUPE ET UN SENTIMENT DE SECURITE DONNE LOPPORTUNITE : De travailler ensemble en petit groupe. A chaque individu dêtre encadré par un paire. De bénéficier de lexpérience dautrui. De jouer un rôle et davoir des responsabilités. De vivre une expérience éducative : participation, esprit déquipe, coopération, développement du Guidisme, prise et partage de responsabilités, compétences démocratiques.

7 Questions à considérer… Y a-t-il un travail de groupe dans le Guidisme/Scoutisme? Qui travaille en groupe ? (les comités nationaux, les équipes régionales, les cadres dune même ville/village, patrouilles ou groupe de six pour les filles). Dans la formation: … Le formateur prend en charge les stagiaires et forme une équipe qui remplira les fonctions requises, permettant de réaliser une expérience fructueuse. Les formateurs doivent décider préalablement le genre dactivités à proposer, les compétences quils désirent ainsi développer dans le groupe et la raison de grouper les stagiaires.

8 But : - Observer le mode de communication dans un groupe. - Explorer la naissance dun meneur dans un petit groupe. - Développer la conscience du pouvoir exercé par les membres du groupe. Dimenstion du groupe : 6 – 12 membres Durée : 30 minutes Matériel : une boule de ficelle Méthode : 1.Le formateur annonce aux membres quils vont discuter dun sujet particulier. Un membre ou deux peuvent jouer le rôle dobservateur. 2.Une boule de ficelle est placée au centre du groupe. Le premier à prendre la parole la prend. 3.Lorsque le premier orateur a terminé, il ou elle tient le bout de la ficelle et passe la boule au membre suivant qui désire prendre la parole. Cette personne refait la même chose, passe la boule tout en tenant la ficelle. 4.Le même procédé continue, la boule de ficelle fait le tour et se défait petit à petit. Lexercice se poursuit et une sorte de sociogramme du groupe se forme. 5.Après environ 15 minutes, le formateur arrête lactivité et lexpérience est discutée. Suivi : -Le groupe observe le modèle dinteraction né de la discussion. -Le formateur demande aux observateurs de faire part de leur observation sur le groupe et permet aux participants de réagir. -Les conclusions sur le phénomène des meneurs et du pouvoir dans le groupe peuvent également être tirées en considérant les différentes lignes dinteraction produites par la boule de ficelle. Remarques : - Sil semble trop compliqué dutiliser une boule de ficelle, une simple balle peut être utilisée. Un observateur peut noter les lignes dinteraction. Le choix du sujet de discussion dépend du groupe. Il peut soit être choisi par le formateur ou par les membres eux mêmes. Exemple d activité: « la boule de ficelle »

9 LAPPRENTISSAGE PAR LACTION Education informelle Faire des erreurs et en tirer une expérience Encourage linitiative personnelle et la créativité Les individus pensent et agissent par eux mêmes et nécoutent pas ou nobservent pas passivement la façon de faire des autres Faire des erreurs et en tirer de lexpérience Apprendre plus vite et mieux Ces expériences ont lieu dans des jeux et des activités formelles et informelles qui donnent lopportunité de : faire partie dun mouvement mondial appartenir à un groupe dans lequel on apprend à participer et à sentendre avec les autres être maître de sa pensée, apprendre à exprimer son point de vue, à prendre des décisions et à choisir apprendre dans des situation réelles diriger un petit groupe et avoir de vraies responsabilités vis-à-vis des autres explorer des intérêts et des idées que nous naurions peut-être jamais connus dans dautres circonstances samuser et se divertir

10 DEVELOPPEMENT PERSONNEL Aider à identifier les besoins Aider à guider les individus Les formateurs peuvent : Questions à considérer : … Quest-ce qui nous motive ? (Hiérarchie des Besoins de Maslow) Réactions et évaluation personnelle (pendant, après… la formation) Style de formation personnelle (comment?) Responsabilité du formateur dassurer un développement continu (connaissance, compétences, attitudes) Suivi particulier (suivi particulier dun éventuel formateur) Gestion du temps (manière daugmenter le temps disponible)

11 Un jeu peut être utilisé : - pour illustrer le Programme - pour briser la glace - pour enseigner des compétences - comme moyen dapprentissage par la découverte - pour lesprit de compétition - pour former des équipes - pour développer les capacités de gestion - pour tester les conaissances Utilisation de jeux en tant que méthode de formation… Accent mis sur lapprentissage par laction (participation) Un bon formateur considère que les jeux sont un élément essentiel de son équipement Dans les sessions de formation dadultes: donner lopportunité aux stagiaires de rire et de se parler pour raviver une athmosphère engourdie pour enseigner aider les stagiaires à travailler ensemble en groupe Dans les sessions de formation dadultes: donner lopportunité aux stagiaires de rire et de se parler pour raviver une athmosphère engourdie pour enseigner aider les stagiaires à travailler ensemble en groupe

12 Activité : votre ligne de vie Faites une liste de ce que vous avez réalisé et accompli dans votre vie (choses accomplies, apprises) a)Quelle est celle dont vous êtes le plus fier ? b)Quelle était la plus difficile ? c)Laquelle pensez-vous être sousestimée par les autres ? Enumérez quelques compétences actuelles (choses que vous êtes capables de faire ou capacités personnelles) Laquelle à votre avis est la meilleure ? a)Dans laquelle êtes vous généralement supérieur aux autres ? a)Quelle est celle pour laquelle vous êtes généralement complimenté ? Faites une liste de ce que vous appréciez en vous (ce que vous êtes, qualités personnelles) Lobjectif de cet exercice est de développer la prise de conscience de vos atouts et de reconnaître vos qualités.. (Cet exercice peut être effectué en différentes étapes, par ex. après 6 mois ou 1 an. Si vous le désirez, vous pouvez discuter de vos réponses avec dautres et demander leur réactions. Vous pouvez également demander à quelquun qui vous connaît de remplir cette partie pour vous )

13 SYMBOLISME Tout ce qui relie un groupe Créant un sentiment dappartenance et de cohésion du groupe Devise Salut Uniforme Badges Trèfle Drapeau Serrer la main gauche Services

14 Exercice: présentation personnelle par des symboles Une présentation personnelle peut être effectuée de manière symbolique, Soit dans un groupe ou dans un cadre interpersonnel. Il est demandé aux membres de choisir un symbole qui les représente et ensuite de se présenter en sidentifiant à ce symbole. Par exemple, Je suis une maison, un livre ouvert, un téléphone, une voiture, un ballon de football, une bulle, un morceau de musique abstraite, etc.. La personne explique alors pourquoi ce symbole les représente… ou Chaque personne peut réellement apporter un objet et le montrer au groupe ou à une autre personne - Par exemple, une fleur, une pierre, une montre, un carnet, des lunettes, etc.. En expliquant la raison de ce choix, certains détails de lobjet peuvent être utilisés pour décrire davantage le membre. Remue-méninges – Symboles dUnité – Quelles sont les symboles utilisés dans le Guidisme et le Scoutisme? Enumérez-les…

15 COOPERATION ACTIVE ENTRE JEUNES ET ADULTES Une relation qui a un sens: Etre côte à côte Coopération: travailler ensemble pour encourager les jeunes dans leur développement personnel. Ladulte parmis les jeunes: preuve que pour le Guidisme et le Scoutisme, il ne sagit pas denseigner mais dêtre un Guide/Scoute avec eux (un Cadre doit toujours MENER la marche) le Guidisme et le Scoutisme est un mouvement pour les jeunes : ladulte est un élément clé du mouvement, pas le centre du mouvement. Développement et compréhension du rôle de chacun. Respect de lautorité, par exemple des cadres. «Si tu me touches doucement et gentillement Si tu me regardes et me souris Si parfois tu mécoutes avant de parler toi même Alors je vais vraiment grandir» (une fille de 9 ans) Pour un formateur : une coopération active pourrait être… … mettre en valeur lexpérience des stagiaires, et les aider à tirer davantage de cette expérience; … ne pas être un professeur, mais les aider à développer leurs compétences, attitudes, etc.; … aider à découvrir et établir le rôle de ladulte dans le mouvement

16 Exercise: LAtome Social dans le Guidisme/Scoutisme Objectifs: - Aider les membres à exprimer leur perception du groupe en terme de relations interpersonnelles. - Prendre conscience de la façon dont les membres se perçoivent dans le groupe. - Créer une forme à partir de sociogrammes de groupe réalisés par chaque individu. Taille du groupe: 8 – 12 membres Durée: 1 h 30 Matériel: un ensemble varié de pièces et de batons dallumettes Méthode: 1.Un membre se porte volontaire pour établir latome social du groupe. Chaque pièce représente le sentiment de proximité ou déloignement du volontaire vis-à-vis des autres membres. Les batons dallumette alignés entre deux pièces représentent un lien entre le volontaire et le membre, tandis que les allumettes placées en forme de croix représentent une barrière entre le volontaire et le membre. 2.Le même volontaire explique latome social et en interprète chaque partie. Les autres membres peuvent demander des explications et réagir. 3.Un deuxième volontaire trace son propre atome social le long du précédent et répète la même procédure. 4.Après le troisième, quatrième volontaire, lensemble de lexercice est évalué. Suivi : -Les membres échangent leurs sentiments et réactions au cours de lexercice -Il peut y avoir une discussion générale sur les réseaux qui montrent la relation entre les membres du groupe. Remarques: -Cet exercice est normallement proposé lorsque les membres du groupe se connaissent depuis quelque temps et que leur relation sest développée. -Cet exercice présuppose une athmosphère de confiance et dacceptation dans le groupe.

17 ACTIVITES A LEXTERIEUR Prise de conscience de lenvironnement Valables pour développer : la confiance en soi, la prise de conscience personnelle, le caractère Renforcer la conscience spirituelle En tant queFormateurs nous devons: créer lespace dans lequel le jeu va se dérouler. - se renseigner sur lenvironnement dans lequel les patrouilles vont se rencontrer et réaliser leurs activités. - pourvoir l air qui donne le sens dappartenir à la nature, cest à dire faire des activités et vivre réellement à lextérieur, et non dans un environnement extérieur artificiel. - Prendre soin de lenvironnement et apprécier la nature.

18 SERVICE A LA COMMUNAUTE Responsabilité Diversité culturelle Action services solidarité Le Formateur…: Encourage à développer un sens de responsabilité vis-vis du monde dans lequel vivent les filles Guides/Scoutes Donne à chaque membre individuel la possibilité de comprendre et de respecter les différentes cultures et manières de vivre. Met laccent sur linfluence quil/elle, en tant quindividu, peut avoir sur son environnement. prolongation du service identifie les besoins et les inquiétudes de la communauté et cherche a répondre à ces besoins qui peuvent être liés à la santé, à lenvironnment, aux personnes âgées et handicapées, à léquipement et aux batiments.

19 Exercice: Quest ce que la Culture? Objectif: aider les participants à définir leur culture en général et à reconsidérer ensuite tout leur environnement. Préparation: Tableau de conférence, grandes feuilles de papier avec le mot CULTURE écrit au milieu, et des bics. Activité : - organiser les participants en groupes de 4 ou 5. - Donner à chaque groupe un papier de tableau conférence avec le mot culture. Demander au groupe décrire sur la feuille tout ce quil associe au mot culture. - Chaque groupe fait une petite présentation devant le groupe rassemblé, en utilisant leur feuille. Prévoir un temps de discussion et de réaction. - Les groupes auront besoin dune seconde feuille du tableau conférence pour la deuxième partie de lexercice. - Demander aux membres du groupe de donner tous les exemples de leur propre culture qui leur viennent à lesprit. - Chacun partage son idée. Commentaires : la première partie peut lancer des mots tels que religion, coutumes, héritage social, langage, musique, art, ethnicité, vêtements, nourriture, façon de vivre. [Pour continuer cet exercice, une personne pourrait sidentifier à une culture et voir comment elle sy sent.Un exercice de prise de conscience culturelle peut influencer les valeurs et attitudes de nos membres]

20 EXPERIENCES INTERNATIONALES Séminaires Camps internationaux Conférences Journée de réflexion Rencontres Questions à garder à lesprit… LAMGE est une des plus grandes organisations de filles et jeunes femmes au monde. Appartenir à un tel mouvement, cest appartenir à une famille spéciale. Léduction internationale est un outil essentiel du Guidisme/Scoutisme féminin. Nous apprenons à connaître les gens de cultures et de religions différentes. Nous apprenons à comprendre et à accepter différentes façons de penser et de vivre et nous nous faisons des amis provenant de différents milieux.

21 Jeu pour briser la glace: Salutations des diverses cultures Objectif : Familiariser les participants avec différentes manières de dire bonjour. Préparation: Décrire les différentes façons de se saluer, écrites sur les cartes. Voici quelques exemples : - se serrer la main (Grande Bretagne) - grande embrassade et tape dans le dos (Etats Unis) - bise dabord sur la joue droite, puis sur la gauche, puis sur la droite (France) - bise sur la joue, mais sans la toucher avec les lèvres (Grande Bretagne) - bise dabord sur la joue droite, puis sur la gauche (Grèce) - se tenir debout en face de lautre et sincliner à partir de la taille (Japon) - joindre les mains, palme contre palme, se faire face et sincliner légèrement(Inde) - se frotter le nez (Nouvelle Zélande) Activité : Demander aux participants de former des groupes de deux et donner une ou deux cartes à chaque groupe. Les deux personnes du groupe se saluent selon la manière décrite par la carte. Les autres membres essaient de deviner de quel pays proviennent les salutations.


Télécharger ppt "Permettre aux associations dutiliser les méthodes du guidisme dans la formation."

Présentations similaires


Annonces Google