La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Etude Méditerranée 2030 : séminaire de prospective sur lemploi Gammarth, Tunisie 20-21 novembre 2009 LE DÉFI DE LEMPLOI DANS LES PAYS MÉDITERRANÉENS Dr.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Etude Méditerranée 2030 : séminaire de prospective sur lemploi Gammarth, Tunisie 20-21 novembre 2009 LE DÉFI DE LEMPLOI DANS LES PAYS MÉDITERRANÉENS Dr."— Transcription de la présentation:

1 Etude Méditerranée 2030 : séminaire de prospective sur lemploi Gammarth, Tunisie novembre 2009 LE DÉFI DE LEMPLOI DANS LES PAYS MÉDITERRANÉENS Dr. Frederic Blanc, Délégué Général, FEMISE

2 Sommaire Dynamiques méditerranéennes de lemploi : une situation tendue du fait de 3 facteurs: jeunes, inactivité/informalité, chômage Estimation du nombre demploi à créer dici à 2020 compte tenu des facteurs déterminants Le besoin daccélérer le rythme de création demplois. Les conditions de départ au début des 2000s qui ne sont pas favorables à un rythme de création plus élevé Les facteurs qui modifieront la dynamique de lemploi Les migrations, bien que pouvant bénéficier aux deux rives, ne peuvent être un facteur dajustement sans concertation Une stratégie douverture créant un impératif de compétitivité quil faut articuler aux besoins demplois et de convergence des niveaux de vie Les enjeux majeurs dans le système éducatif Un mode de croissance Knowledge economy Mode dintégrations régionales et dynamiques demplois

3 Dynamiques méditerranéennes de lemploi : une situation tendue du fait de 3 facteurs Un double objectif pour le développement : création demploi et convergence de revenu avec un impératif de contrôle absolu de la pauvreté. 3 facteurs de tensions sur lemploi : un taux dactivité faible: une moitié de la population en âge de travailler non présente sur le marché du travail ; un taux de chômage régional élevé parmi les actifs, surtout chez les jeunes diplôm é s une forte population de jeunes arrivant sur le marché du travail dans les 15 prochaines années. Les moins de 15 ans sont aujourdhui plus nombreux que le nombre demplois (82 millions contre 70 millions) ; ce sont eux qui entreront sur le marché du travail dici 2020/2030

4 Un nombre de jeunes de moins de 15 ans dépassant déjà le nombre demplois existant Ces 3 facteurs se retrouvent de façon généralisée dans lensemble des pays de Méditerranée…. Avec plus de 30% de la population qui a moins de 15 ans, la dynamique de lemploi est déterminante dans les conditions de vie et lévolution des conditions sociales dans les années à venir.

5 Un nombre dactifs présents sur le marché formel faible et un important taux de chômage Ces 3 facteurs se retrouvent de façon généralisée dans lensemble des pays de Méditerranée…. A linverse, le taux dactivité est inférieur à 50%. Autrement dit, la majorité de la population en âge de travailler n est pas pr é sente sur le march é formel de l emploi. Cela rend difficile les r é formes l é gales dans la mesure o ù elle ne concerne pas la majorit é.

6 Lexercice prospectif : combien demplois seront nécessaires dici 15 ans compte tenu de la structure démographique actuelle et des caractéristiques du marché du travail Hypothèse de base : on ne peut laisser la situation se dégrader; cela implique de créer suffisamment demplois pour que le taux dactivité reste à son niveau actuel, ainsi que le taux de chômage. Méthode : utilisation de la structure par âge de la population en 2020 et application des ratios projet é s de taux d activit é et chômage. Ci-dessous, ces taux sont maintenus à leur niveau ,5 millions demplois nouveaux à créer. Mais en millions dinactifs et 12,3 millions de chômeurs.

7 Lexercice prospectif : combien demplois seront nécessaires dici 15 ans compte tenu de la structure démographique actuelle et des caractéristiques du marché du travail Hypothèse de base : ne pas augmenter le nombre de personnes inactives ou sans emplois (108 millions env.). Méthode : utilisation de la structure par âge de la population en 2020 et calcul des taux d activit é et chômage n é cessaires pour que le nombre de personnes inactive ou sans emplois reste à leur niveau millions demplois nouveaux à créer. En millions dinactifs et 9 millions de chômeurs.

8 Le nombre demploi à créer dici à 2020 pour alléger simultanément ces trois facteurs va nécessiter daccroître le rythme de création demplois : Avant la crise, le rythme est compatible avec le premier objectif, Mais il doit plus que doubler pour le second.

9 Les conditions de départ au début des 2000s ne sont pas favorables à un rythme de création plus élevé. La relation Emploi-Croissance dans les PM : élasticités apparemment élevées, mais influencées par le poids de lemploi public (notamment chez les diplômés). Un déficit quantitatif dans linvestissement domestique et étranger, doublé dune orientation qualitative inefficace. Un capital humain dont les progrès en matière déducation ne correspondent pas aux évolutions des besoins de léconomie (distorsion de statut en défaveur de lemploi formel privé, faibles possibilités dadaptabilité et daccumulation de lexpérience ). Un secteur informel très important qui, sil assure de facto une grande flexibilité, tend à accentuer les tendances constatées, à fragiliser la situation des employés et à amoindrir limpact des réformes économiques.

10 Les facteurs qui modifieront la dynamique de lemploi Courants migratoires. Type de croissance à lœuvre dans les pays (productivité globale, emplois privés créés, secteurs…) Ladéquation de la formation aux besoins du marché du travail (formation initiale, formation professionnelle, formation continue). Evolution de lintégration euromed (quel type dintégration régionale)

11 Les migrations, bien que pouvant bénéficier aux deux rives, ne peuvent être un facteur dajustement sans concertation Des tendances démographiques nord et sud complémentaires. Une source de revenus qui équilibre les balances des paiements, mais dusage peu productif. Une demande émanant des pays développés pour satisfaire leurs besoins pouvant accroître le brain-drain. Une asymétrie dinformation qui entraîne une faible adéquation entre les besoins et les flux. Un contexte politique extrêmement sensible qui implique des avancées à pas comptés et de façon concertée.

12 Une stratégie douverture créant un impératif de compétitivité quil faut articuler aux besoins demplois et de convergence des niveaux de vie : La stratégie douverture des économies ajoute un impératif de compétitivité qui réclame une grande flexibilité/mobilité de léconomie. Une spécialisation de départ peu favorable au jeu de la productivité (secteurs, taille des firmes, …), et une faible mobilité des facteurs rendent difficile le soutien de la concurrence internationale. La stratégie douverture des PM confère aux gains de productivité un rôle essentiel pour combiner la compétitivité et le développement social. Sur le plan des régulations du travail, la situation est complexe. La flexibilisation visant à améliorer la mobilité générale doit être menée de front avec une amélioration du cadre général du secteur privé (rémunération, protection).

13 Les enjeux majeurs dans le système éducatif Chercher comment mettre en place une stratégie fondée sur une forte capacité dajustement, mais dans un contexte social particulier. Résoudre 2 énigmes/paradoxes : (i) p ourquoi on a seulement 10% des élèves dans les formations professionnelles alors quelles insèrent à 80% ? (ii) Pourquoi les pays les plus dynamiques en termes de productivité globale comme la Tunisie ont 30% de chômage des diplômés Attirer plus détudiants dans les filières scientifiques. Attirer plus détudiants dans les filières scientifiques et rendre plus attractifs les emplois dans le secteur privé. Développer léducation technique et la formation professionnelle, ainsi que la formation continue dans le cadre dun nouveau régime de croissance. Mettre en place un système éducatif et de formation qui produise à la fois de la polyvalence et de la compétence pointue.

14 Un mode de croissance Knowledge economy Léducation / formation est au cœur du processus de mise en place dune Knowledge Economy dont le régime de croissance est fondé sur linnovation, lapprentissage endogène ou dorigine externe, les économies déchelle etc. La mise en place progressive de ce mode est de nature à modifier la dynamique de lemploi et sarticule autour de: La diffusion de la culture scientifique et technique à tous les niveaux Les choix disciplinaires des étudiants et le fonctionnement de lorientation La diffusion de la formation professionnelle et de la formation tout au long de la vie La reconnaissance sociale des métiers de chercheurs et de techniciens

15 Mode dintégrations régionales et dynamiques demplois Le mode dintégration régionale de lEuromed sera aussi déterminant quant au futur des marchés de lemploi en Méditerranée. Concernant les relations entre lEurope et le Sud (les Balkans étant dans un autre mode de relation), on peut schématiser sur 3 positions: On reste « voisins » et centré sur une zone de libre-échange réduite aux biens et services. Cas actuel, ce qui donne lestimation basse présentée précédemment. Le nombre absolu dinactifs cro î t sensiblement comme la pression des flux migratoires. Un système mixte faits de « statuts avancés » est mis en place. Produits agricoles, services aux personnes sont inclus. Un système de gestion de la circulation des hommes se mets en place. La dynamique de lemploi dans les pays du sud saméliore franchement (estimation 2). Une intégration plus profonde se met en place rapidement, y compris au sein des pays du Sud. Une pénétration progressive de léconomie de la connaissance rapproche les deux rives autour de modes de croissance voire de développement nettement similaire. La dynamique économique connaît une amélioration franche qui rejaillit sur lemploi, dont le marché se gère à léchelle euromed. (A chiffrer)


Télécharger ppt "Etude Méditerranée 2030 : séminaire de prospective sur lemploi Gammarth, Tunisie 20-21 novembre 2009 LE DÉFI DE LEMPLOI DANS LES PAYS MÉDITERRANÉENS Dr."

Présentations similaires


Annonces Google