La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les dynamiques de marché dans les Energies Marines Entretien Sciences et Ethiques 2010 © Agence économique de Bretagne 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les dynamiques de marché dans les Energies Marines Entretien Sciences et Ethiques 2010 © Agence économique de Bretagne 1."— Transcription de la présentation:

1 Les dynamiques de marché dans les Energies Marines Entretien Sciences et Ethiques 2010 © Agence économique de Bretagne 1

2 Termes de références Energies marines Hydrolien-Marémotrice Eolien offshore o Flottant o Fondations Energies de la houle Energies thermiques des mers Bio Fuel à base de micro algues Toutes activités liées à la conception, la mise en œuvre ou lexploitation de ces sources dénergie © Agence économique de Bretagne 2

3 La dynamique des marchés Léolien posé © Agence économique de Bretagne 3

4 Les technologies déployées © Agence économique de Bretagne 4

5 Les technologies déployées © Agence économique de Bretagne 5

6 Capacités offshores installées Nombre de turbines (Sources EWEA 2009) © Agence économique de Bretagne 6

7 Les champs installés en MW

8 Les MW offshores en construction (France = projet Enertrag)

9 Les MW offshores consentis

10 Les acteurs industriels Parts de marché / MW installés

11 Des dynamiques de rupture se mettent en place Des dynamiques de ruptures technologiques imposées par les gisements de ressource Plus profonds Plus lointains Plus de puissance Des dynamiques de rupture liés à la migration des marchés. Le modèle de la filière éolienne intégralement positionnée sur les pays du nord de lEurope va évoluer, et ce à cause du déplacement des principaux marchés vers lAsie et lAmérique du Nord © Agence économique de Bretagne 11

12 La dynamique de rupture Evolution de la profondeur moyenne des champs installés

13 Une distance au trait de côte qui augmente

14 3 Benchmarks: 3+ MW (2004) - GE (3.6 MW) - Siemens (3.6 MW) - Vestas - WinWind 5 MW (2007) - Repower - BARD - Areva Multibrid 2+ MW (2000) - Siemens - Vestas -Nordex (test) Upgrade - Siemens - 6 MW - GE - 4 MW - Repower - 6 MW - BARD – 6.5 MW - Vestas – 6 MW Perspectives: Futurs entrants - Clipper MW/10 MW - Mitsubishi - 6 MW - Acciona - 3 MW - Gamesa MW - Sinovel – 3 MW - Doosan - 3 MW - STX (Harakosan) - 2 MW - XEMC Darwind – 5 MW Une puissance des machines qui évolue à la hausse De nouveaux entrants se positionnent

15 © Agence économique de Bretagne 15

16 Wind Manufacturing Trends Overview Source: Vendors, Emerging Energy Research et Emerging Energy research USA: Siemens Nordex REpower Alstom Ingeteam Winergy USA: Siemens Nordex REpower Alstom Ingeteam Winergy UK: Gamesa Siemens UK: Gamesa Siemens Brazil: Fuhrländer Vestas Siemens Alstom Brazil: Fuhrländer Vestas Siemens Alstom Canada: REpower Enercon Canada: REpower Enercon China: Siemens LM China: Siemens LM Vietnam: Fuhrländer India: WinWinD Gamesa Siemens India: WinWinD Gamesa Siemens Planned/New Local Presence Initial Build-up Expansion/Investment in 2009 Capacity Relocation in 2009 Poland: LM Une migration des gros acteurs de léolien

17 Les valorisations de léolien offshore Un MW installé en mer a un coût avoisinant les 3,2 M - 4 M ( selon la bathymétrie) Le coût dun projet de 250 MW est donc évaluable à 925 Millions deuros. Sur cette base la structure de coût sopère comme suit © Agence économique de Bretagne 17 Turbines,transport, installations47% Fondations 22% Infrastructures électriques, câbles.19% Planification et développement12%

18 Léolien flottant © Agence économique de Bretagne 18

19 Les principales technologies © Agence économique de Bretagne 19

20 Les parts de marchés flottant/posé à lhorizon 2030 © Agence économique de Bretagne 20 BasNominalHaut Flottant4%16%26% Fixe96%84%74% Conditions Capex flottant > 50-60% au posé Capex flottant >20-40% posé Capex flottant 10% posé Source Frost et Sullivan 2010

21 Les « drivers » du marché © Agence économique de Bretagne 21

22 Les dynamiques dacteurs © Agence économique de Bretagne 22 Nénuphar

23 Le marché hydrolien © Agence économique de Bretagne 23

24 © Agence économique de Bretagne 24

25 © Agence économique de Bretagne 25

26 Les marchés de lhydrolien ( le volume) © Agence économique de Bretagne 26

27 © Agence économique de Bretagne 27

28 Les aires géographiques du marché de lhydrolien (source Statkraft) © Agence économique de Bretagne 28

29 Les valorisations marchés hydrolien Hydrolien 2.85 M/Mw> démonstrateur 1.88 M/Mw> pour un parc 50 Mw Maintenance > coût peu fiable car peu de retour. © Agence économique de Bretagne 29

30 Le marché ETM © Agence économique de Bretagne 30

31 Lénergie Thermique des Mers Une production basée sur la différence de gradient de température de leau de mer En moyenne leau en surface comprise entre 22 et 24 ° C Leau à 1000 m de fonds comprise entre 4 °C et 5 °C Plus de 100 pays ont un gisement potentiel Cela pourrait procurer à terme une capacité dindépendance énergétique aux îles situées dans les zones tropicales et sub tropicales Caraïbes françaises Polynésie Le marché est évalué à 5 TW (sources DCNS) © Agence économique de Bretagne 31

32 Les impacts régionaux © Agence économique de Bretagne 32

33 Les secteurs industriels régionaux concernés Le secteur amont recherche, Ingénierie R &D sur les concepts et machines Océanographie opérationnelle Ingénierie de programmation industrielle La construction et réparation navale et lensemble des acteurs des filières suivantes BTP et travaux maritimes. Fonderies et usinage Electricité de puissance o Moteurs o Réseaux Systèmes automatiques Radio-transmission Stockage Energie Nautisme Composite Les activités de logistique et soutien Maintenance industrielle Transport Accès et transfert Travaux sous marins Etc ….;un projet « offshore-énergies marines » = plus de 120 « lots» métiers. © Agence économique de Bretagne 33

34 Les conditions de succès ( La logistique) Les activités et filières mobilisées concernent lensemble du territoire régional (littoral et hinterland ) mais : Le développement industriel et les aspects logistiques sont étroitement liés. o Zones dactivités aux caractéristiques spécifiques o Les ports jouent un rôle prépondérant –Leurs caractéristiques sont à examiner au regard des contraintes liées à ce secteur dactivité »Taille et poids des ensembles techniques »Consommation spatiale –Elle est à prendre en compte dans le « time to market » Ports industriels > construction –assemblage Ports plate forme –maintenance © Agence économique de Bretagne 34

35 © Agence économique de Bretagne 35

36 Lassemblage à terre Base logistique temporaire de 5 à 7 ha © Agence économique de Bretagne 36

37 Questions © Agence économique de Bretagne 37


Télécharger ppt "Les dynamiques de marché dans les Energies Marines Entretien Sciences et Ethiques 2010 © Agence économique de Bretagne 1."

Présentations similaires


Annonces Google