La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PREMATURITE Dr Modou GUEYE Assistant Chef de Clinique à LUCAD Pédiatre au CHAN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PREMATURITE Dr Modou GUEYE Assistant Chef de Clinique à LUCAD Pédiatre au CHAN."— Transcription de la présentation:

1 PREMATURITE Dr Modou GUEYE Assistant Chef de Clinique à LUCAD Pédiatre au CHAN

2 Introduction Définition –Prématurité = toute naissance vivante survenue entre la 22 eme et la 37 eme semaine daménorrhée en comptant depuis le premier jours de la date des dernières règles.

3 Introduction Intérêt –Epidémiologique : problème de santé publique première cause de mortalité néonatale –Diagnostic : fait appel à plusieurs arguments Anténatal : DDR, Echographie Néonatal: examen neuro-morphologique

4 Introduction Intérêt –Thérapeutique : PEC souvent très complexe et contraignante. La prévention réduit fortement le risque de survenue de la prématurité la prévention précoce des complications permet de réduire la mortalité liée à la prématurité. Intérêt de la méthode Kangourou –Pronostic : séquelles lourdes

5 Introduction Classification : en fonction de la trophicité oprématuré hypotrophique :(avec RCIU): poids petit pour lâge gestationnel oprématuré eutrophique : poids normal pour lâge gestationnel Pronostic et prise en charge différents

6 Introduction Classification : selon le degré de maturité otrès grande prématurité : < 28 SA ogrande prématurité : 28 – 31SA + 6j oprématurité modérée : 32 – 36 SA + 6j

7 Épidémiologie Monde : (source : Born Too Soon: The Global Action Report on Preterm Birth. W H O. Geneva, 2012) –15 millions de naissance prématurés/an –1 prématuré sur 10 naissances vivantes –1ere cause de mortalité néonatale –2eme cause de mortalité infanto-juvénile derrière pneumonie –Plus 1 millions de décès néonatale annuelle en rapport avec complications de la prématurité. –80% des prématurés sont modérée (32-37SA)

8 Épidémiologie Afrique sub saharienne : (source : Born Too Soon: The Global Action Report on Preterm Birth. W H O. Geneva, 2012) – (12,3%) des naissances vivantes –Moins de 1000 naissances prématurés < 32 SA (25%) – Plus de 75% des décès peuvent être évités en labsence de moyen de réanimation lourde

9 (source : Born Too Soon: The Global Action Report on Preterm Birth. W H O. Geneva, 2012)

10 Épidémiologie Sénégal –Données nationales en 2010 (source Li Liu et al. Lancet 2012) Prévalence = 9,7% (45300/465400) Taux de décès = 9,7% (4400/45400) –Données hospitalières (Abass NDAO) 28,8% des admissions en néonatologie Plus de la moitié (58,8%) des prématurés décèdes Près de 75% des décès sont out born Plus de 80% décèdent dans les 7 premiers jours

11 Facteurs étiologiques (1) Causes fréquentes grossesses multiples. anomalies utéro-placentaires : béance cervico- isthmique, malformation utérine, insuffisance placentaire, placenta prævia, hydramnios. toxémie gravidique et HTA sévère infections génito-urinaires Infections généralisées

12 Paludisme TPI

13 Facteurs étiologiques (2) Prématurité induite par décision médicale - toxémie gravidique et HTA maternelle, -RCIU -diabète maternel, -iso-immunisation rhésus, -placenta prævia hémorragique, -DPPNI -souffrance fœtale aiguë. -syndromes drépanocytaires majeurs

14 Facteurs favorisants oâge 35 ans, otabagisme, omultiparité, omauvaises conditions socio-économiques : ofatigue liée au travail professionnel ou familial, odéplacements quotidiens, oposition debout prolongée, osurmenage...

15 DIAGNOSTIC PREMATURITE

16 Diagnostic de la prématurité Estimation du terme gestationnel ocritères chronologiques: DDR ocritères anatomiques: AG = HU+ 2-4 (peu fiable) oéchographie précoce : avant 12 ème SA Examen morphologique et neurologique oscore de DUBOWITZ –score de BALLARD = critères neuro- morphologiques oscore de FARR ou de FINNSTROM= critères morphologiques

17 Score de Ballard Critères neurologiques

18 Score de Ballard Critères morphologiques

19 Courbe de croissance de LEROY & LEFORT

20 Diagnostic de la prématurité Examens électrophysiologiques oEEG oPotentiels évoqués auditifs (PEA) : Estimation précise en absence de pathologie neurologique

21 COMPLICATIONS DE LA PRÉMATURITÉ

22 Complications métaboliques (1) Hypothermie : T° <36°5 - mesures de protection thermique (nettoyer, incubateur) - méthode Kangourou

23 Complications métaboliques (2) Hypoglycémie : glycémie <0,3g/l –Risque cérébral +++ –Alimentation précoce et adaptée –Apports nutritionnels optimaux –Méthode Kangourou Hypocalcémie : calcémie <80mg/l –Apport de calcium et vitamine D Hyperbilirubinémie : photothérapie++

24 Complications respiratoires (1) Détresse respiratoire par maladie des membranes hyalines

25 MMH avant et après surfactant Complication redoutable chez nous car nécessite moyens lourds Moins fréquente et moins sévère chez les africains

26 Complications respiratoires (2) Apnées du prématuré –Arrêt respiratoire < 15 secondes –Immaturité des centres respiratoires bulbaires –Stimulations tactiles –Caféine ou théophylline++ –Méthode Kangourou

27 Complications neurologiques Hémorragies intra- ventriculaire (HIV) Leucomalacie périventriculaire (LPV)

28 Complications digestives Entérocolite ulcéro-nécrosante (ECNU) –Favorisée par: PCA, asphyxie, alimentation, infection, troubles hémodynamiques, KTVA… –Clinique: syndrome septique, syndrome occlusif, hémorragie digestive, RX= pneumatose intestinale –Traitement= diète + antibiotiques+ chirurgie –Important: alimentation adaptée et progressive (LM ou lait pour prématuré++) Méthode kangourou

29 Persistance du canal artériel (PCA) Traitement= Indométacine – Ibuprofen - chirurgie Diagnostic et prise en charge difficile en Afrique

30 Méthode Kangourou

31 Lincubateur –Avantage: –réglage des paramètres par le personnel de santé –Inconvénients Coût Entretien et maintenance Disponibilité – demande > offre

32 Méthode kangourou Une alternative à la couveuse Disponible Pas de coût Possible quelque soit le niveau de soin Naturelle et affectueuse

33 Unité ambulatoire du CSBD

34 PRISE EN CHARGE DU PREMATURE

35 Prise en charge du prématuré BUT: –Traiter et prévenir les complications –Eviter les séquelles –Prévenir la prématurité Moyens: –Moyens de réanimation: G 10%, oxygène, local adapté, incubateur –Alimentation: lait maternel –antibiotiques, –vitamine K, E, fer, vitamines hydrosolubles, caféine,

36 Prise en charge du prémature Indications –En salle de travail: o Accueil dans un lange stérile chauffé, sur table chauffante o Transport-transfert: incubateur portatif –En néonatologie: o Incubateur/kangourou+++ o pas de bain o Mensurations, constantes vitales o Prise en charge des urgences (complications cf dessus)

37 Prévention 3 niveaux –Prévention de la survenue de la prématurité –Prise en charge correcte de la MAP –Prévention de la survenue du décès

38 Prévention Prévention de la survenue de la prématurité –Package préconceptionnel Promotion soutenue du planning familial (adolescentes+++) Prévention des urinaires et des IST Alimentation correcte et équilibrée –Package perténatale CPN de qualité en insistant sur le dépistage du diabète, de lHTA, Paludisme, anémie… –Indication adéquate des décisions médicales de déclenchement ou de césarienne

39 Prévention Prise en charge correcte de la MAP –Tocolyse –Corticothérapie –Antibiothérapie préventive

40 Prévention Prévention de la survenue du décès –Réanimation et Soins essentiels du Nné –Alimentation correct(LM+++) – méthode de soins Kangourou –Prise en charge correct des complications (DR++, INN+++)

41

42 Promotion soutenue du planning familial (adolescentes+++) CPN de qualité : diabête, HTA, TPI Je vous remercie

43 Conclusion Prématurité= étiologies multiples Mortalité et séquelles lourdes Prévention des facteurs étiologiques mais également de la morbidité Rôle sans équivoque de la corticothérapie anténatale dans la qualité de la survie++ Prise en charge multidisciplinaire Alternative de la méthode de soins Kangourou dans nos régions

44 Méthode Kangourou Je vous remercie


Télécharger ppt "PREMATURITE Dr Modou GUEYE Assistant Chef de Clinique à LUCAD Pédiatre au CHAN."

Présentations similaires


Annonces Google