La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Restitution des travaux du groupe 2 Profilage économique des OP Atelier Inter-réseaux /ROPPA 24-25 janvier 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Restitution des travaux du groupe 2 Profilage économique des OP Atelier Inter-réseaux /ROPPA 24-25 janvier 2012."— Transcription de la présentation:

1 Restitution des travaux du groupe 2 Profilage économique des OP Atelier Inter-réseaux /ROPPA janvier 2012

2 Contexte et enjeux Convention du ROPPA de 2003 puis 2006 : renforcer les initiatives économiques des OP, en complément du plaidoyer politique Evolution des approches des partenaires, qui ont chacun leur démarche, et ne valorisent pas suffisamment les initiatives menées par les OP dans les pays : Faire évoluer ces approches. Phase de mise en œuvre de lECOWAP : Capitalisation des initiatives au niveau local pour définir une stratégie et faire des propositions opérationnelles aux différents niveaux (national et régional)

3 Instruments de politique agricole La CEDEAO a mis en place dune politique agricole régionale, lECOWAP, adoptée en Elle a mis en place une programme régional dinvestissement agricole (PRIA) qui combine : – Des instruments dinvestissement – Des instruments dincitation (mesures de politique pour augmenter la production et faciliter la transformation) : Instruments dintensification de la production Instruments de régulation des marchés Instruments pour améliorer laccès à lalimentation des plus vulnérables

4 Instruments de politique agricole Instruments dintensification de la production : – amélioration des conditions daccès aux intrants via un programme de cofinancement de la subvention des intrants agricoles – densification du réseau de distribution des intrants : amélioration de laccessibilité des intrants via lagrément de distributeurs nationaux, sur le modèle de ce qui se fait dans les marchés autogérés pour la fourniture de produits vétérinaires (enveloppe de 300 millions de dollars sur 5 ans)

5 Instruments de politique agricole Instruments de régulation des marchés : – instruments de protection aux frontières (redéfinition du TEC – création dune 5 e bande tarifaire à 35% pour les produits spécifiques) ; – systèmes de stockage : stockage paysan (warrantage, systèmes de vente développés par les OP) et stockage privé (agrément de gros commerçants dans les principaux bassins de production) ; – promotion des cadres de concertation : format en cours de réflexion (cadre de concertation ? interprofession ?)

6 Instruments de politique agricole Instruments damélioration de laccès à lalimentation des populations vulnérables : – amélioration des systèmes de veille sur la situation alimentaire des populations vulnérables (en milieu urbain et rural) ; – mise en place de filets sociaux (boutiques témoins, ventes à prix modérés, coupons alimentaires) via un cofinancement des mesures nationales ; – mise en place de stocks régionaux de sécurité (stocks physiques ou fonds financiers) ; – élaboration de plans de contingence (organisation en cas de crise et plan daction durgence)

7 Instruments de politique agricole Création dun fonds de développement agricole logé à la BIDC (ECOWADF) pour appuyer le financement de ces activités. Ce fonds est alimenté par les contributions : (i) des Etats, (ii) de la CEDEAO et (iii) des PTF. Ce fonds permet de faire de la garantie et de la subvention sur certaines activités. Création de task force thématiques pour la mise en œuvre des instruments : – Représentation des signataires du Pacte : OP, OSC, secteur privé, représentants de lEtat – Définition des modalités de mise en œuvre et du ciblage des mesures

8 Instruments de politique agricole Agenda : – Mise en place de lAgence Régionale pour lAgriculture et lAlimentation (ARAA) – juillet 2011 – Mise en place du fonds de développement (ECOWADF) : 30 millions prévus – juillet 2011 – Installation des nouveaux commissaires et du président de la Commission – février 2012 – Création du comité inter-département Besoin dinformer les plateformes de lagenda pour quelles puissent interpeler les décideurs au niveau national Se préparer au démarrage des task force

9 Activités prévues dans le plan quinquennal du ROPPA 1.Capitalisation des initiatives des OP Réalisation de 40 capitalisations dans 8 pays et de 5 capitalisations régionales Définition dune stratégie au niveau du ROPPA pour proposer des instruments et de mesures au niveau de la CEDEAO/UEMOA 2. Création despaces de concertation régionaux pour les filières La plateforme régionale des producteurs de riz est déjà constituée. Une plateforme régionale des acteurs de lélevage (ROPPA-RBM-APESS), des producteurs horticoles et des pêcheurs est aussi prévue en Volonté de la CEDEAO et de lUEMOA daccompagner la création dinterprofessions régionales Comment faire en sorte quelles soient profitables aux EF ? Comment appuyer les OP pour quelles profitent des marchés institutionnels pour lalimentation des stocks de sécurité alimentaire ?

10 Capitalisation des initiatives des OP Il existe une multitude dactivités menées par les OP qui peuvent être regroupées en quelques grands types : – Approvisionnement/distribution intrants : Achat/vente Production/vente Crédit/stockage – Régulation des marchés : Systèmes de stockage Banques de céréales Beaucoup dexpériences ont déjà été capitalisées (à travers les publications dInter-réseaux, SOS Faim, etc.) des groupes de plaidoyer ont aussi été mis en place dans certains pays (ex : Burkina) :

11 Démarche méthodologique proposée 1.Partage dune note dinformation et de sensibilisation sur le processus et lagenda à venir (instruments définis dans le PRI de la CEDEAO, agenda des task force, PAU de lUEMOA, enjeux et risques pour les OP, etc.) : prévoir plusieurs formats de diffusion 2.Collecte et valorisation des travaux existants portant sur des initiatives dOP : mobilisation des OP et des partenaires 3.Identification des questions clés sur lesquelles le ROPPA doit se positionner (pertinence des instruments prévus, ciblage des filières, du type dexploitation, des bassins de production, etc.) : organisation dune rencontre avec plateformes nationales et partenaires 4.Atelier méthodologique de préparation des capitalisations : échanges sur les approches, les enjeux, la méthodologie de travail

12 Démarche méthodologique proposée 5.Sélection des initiatives des OP à capitaliser et analyse critique des autres dispositifs existants (programmes nationaux de subvention des intrants) : identification de critères, sélection par les plateformes nationales et par le ROPPA 6.Mise en place dun groupe de travail et déchanges pluri-acteurs pour suivre le processus 7.Discussions/échanges avec les administrations nationales et régionales et les PTF : séances dinformation et déchanges sur les propositions des OP 8. Renforcement des capacités des OP en matière de capitalisation : parrainage OP/partenaires, ateliers décritures, mise en réseau des PF, ROPPA, PTF, etc. 9.Rencontre dapprofondissement et validation des propositions des plateformes et du ROPPA : préparation des leaders qui vont participer aux task force de la CEDEAO

13 Critères de sélection des initiatives des OP à capitaliser Filières prioritaires retenues dans lECOWAP : riz, maïs, manioc, bétail viande, pêche, produits dérivés (+coton) Autres filières stratégiques définies comme prioritaires au niveau national (céréales sèches, arachide, etc.) Représentation des différents bassins de production Représentation des expériences des pays anglophones et lusophones

14 Echéances Note dinformation : fin février Collecte de lexistant : fin mars Atelier du ROPPA sur pistes de propositions : avril Atelier méthodologique (préparation des capitalisations) : mars/avril Sélection des initiatives à capitaliser : avril Mise en place dun groupe de travail :après atelier Rencontre de validation des propositions :mai Echanges avec administrations et PTF :juin Renforcement des capacités des PF nationales : toute lannée

15 Partenariats potentiels Note dinformation : CEDEAO, UEMOA, GRET, LARES, etc. Collecte de lexistant : OP, IR, SOS Faim, AFDI, AVSF, IRAM, etc. Identification des pistes de propositions : LARES, etc. Atelier méthodologique : LARES, FRAO, Jade, IR, etc. Sélection des initiatives à capitaliser : PF, filières, ROPPA Mise en place dun groupe de travail : PF nationales, ROPPA, LARES, IR, GRET, SOS Faim, AFDI, AVSF, IRAM, etc. Rencontre de validation des propositions : PF nationales, ROPPA, LARES, IR, GRET, SOS Faim, AFDI, AVSF, IRAM, etc. Echanges avec administrations et PTF : PF nationales Renforcement des capacités des PF nationales : AFDI, SOS Faim, etc.

16 Recommandations Rester dans les dynamiques propres aux OP, PF et ROPPA Sappuyer au maximum sur les OP au niveau local : organiser des échanges paysans aux différents niveaux (sur le contenu et la démarche méthodologique) Prendre en compte toutes les dynamiques significatives (celles des membres des plateformes et des autres) Compléter les travaux réalisés par les OP si besoin pour disposer dinformations précises (données chiffrées pour appuyer les argumentaires) Mettre en place une nouvelle dynamique de partage efficace de linformation (entre organisations, entre paysans)

17 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Restitution des travaux du groupe 2 Profilage économique des OP Atelier Inter-réseaux /ROPPA 24-25 janvier 2012."

Présentations similaires


Annonces Google