La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRIX M.N.H. PREVENTION PROMOTION DE LA SANTE 2011-2012 "GESTES PREVENTIFS ET MAITRÎSE PHYSIQUE DES COMPORTEMENTS VIOLENTS" AU SEIN DU CENTRE HOSPITALIER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRIX M.N.H. PREVENTION PROMOTION DE LA SANTE 2011-2012 "GESTES PREVENTIFS ET MAITRÎSE PHYSIQUE DES COMPORTEMENTS VIOLENTS" AU SEIN DU CENTRE HOSPITALIER."— Transcription de la présentation:

1 PRIX M.N.H. PREVENTION PROMOTION DE LA SANTE "GESTES PREVENTIFS ET MAITRÎSE PHYSIQUE DES COMPORTEMENTS VIOLENTS" AU SEIN DU CENTRE HOSPITALIER RAVENEL MIRECOURT - VOSGES

2 I - LA STRATEGIE GLOBALE DE L'ETABLISSEMENT Historiquement, les problématiques de la violence dans les unités de soins étaient gérées par une présence masculine importante. Cette ressource s'est amenuisée, au fil du temps, et à provoquer une réflexion générale sur la prise en charge de la violence en milieu psychiatrique. En 2004, suite à des agressions violentes et répétées dans les unités de soins, un groupe de réflexion a été crée. Ce travail a permis de renforcer et de développer des moyens supplémentaires : Le développement du D.E.C.T.(téléphone sans fil numérique amélioré) Le renforcement de l'équipe de sécurité. La même année, le drame au Centre Hospitalier de Pau s'est produit et a relancé la réflexion de la prise en charge de l'agressivité et de la violence dans les établissements psychiatriques. En , la modélisation des unités de soins a permis l'installation d'équipements de sécurité ; des postes d'assistants de sécurité ont été crées ce qui a permis une présence supplémentaire du personnel de nuit ; le constat suivant a été fait sur le manque réel de formation concernant la violence dans les établissements et dans les centres de formation. En 2008, une conférence d'une journée a été mise en place pour l'ensemble du personnel puis une formation théorique, sur trois jours, pour les personnels soignants et para-médicaux. En 2009, la formation prévention des gestes préventifs et maîtrise physiques des comportements agressifs et violents a vu le jour.

3 II – LE DESCRIPTIF DE L'EXISTANT La première étape sous forme de conférence qui avait pour objectif de sensibiliser l'ensemble du personnel sur la violence en société. Ces conférences se sont arrêtées fin La deuxième étape est orientée sur une formation théorique de trois jours en groupe restreint de 14 agents soignants ou para-médicaux. *Elle permet d'acquérir des compétences supplémentaires dans le repérage des situations à risque et d'acquérir des outils de médiation communs. *Elle apporte également des échanges d'expérience, des analyses de cas concrets ou de situations cliniques qui doivent d'écouler sur une cohérence des réponses apportées. La troisième étape a commencé en *Elle favorise la qualité des soins offerts à nos patients.

4 10 I.D.E. avec une expérience de 5 à 10 ans au C.H. Ravenel, ont suivi une formation de 5 jours sur les gestes préventifs et maîtrise physique des comportements agressifs et violents selon la méthode GROUILLE-SMOLIS. * LA 3 ÈME ETAPE…

5 * LA METHODE… La formation est animée par des soignants et pour des soignants. Mr le Dr GROUILLE médecin urgentiste, Mr SMOLIS, Cadre de Santé en psychiatrie, se sont questionnés sur la gestion des comportements agressifs et violents et ont voulu mettre en lien leurs connaissances dans le domaine de la self défense et leur activité professionnelle.

6 "Maintien au lit à 2" "Maintien au sol à 2" Neutralisation

7 "Clé n°1" Neutralisation "Clé n°2"

8 "Parade chaise avec bâton" Esquive de "l'escrimeur" Techniques de Self-Défense

9 Contre-saisie "Cravate Accrochée" Contre-saisie des deux poignets Techniques de Self-Défense

10 L'investissement dans un bouclier souple en kevlar, … Bouclier de protection Des personnes agressives et dangereuses tout en protégeant l'intégrité physique. Destiné à la neutralisation, sans violence,… À l'épreuve des armes blanches, …

11 III – L'ACTION MENEE La formation "gestes préventifs et maitrise physique des comportements agressifs et violents" a pour objectifs : d'améliorer les conditions de travail au sein du Centre Hospitalier de Ravenel, d'acquérir un autre comportement, une autre réflexion ainsi que des réponses d'équipe stratégiques et adaptées à des situations de travail conformément à la loi et à notre éthique professionnelle, d'agir dans le strict respect de l'intégrité physique et morale de la personne soignée ainsi que celles des agents, de permettre aux agents d'avoir une approche plus sereine vis-à-vis de situations inhabituelles, dangereuses et stressantes, de protéger soignés et soignants dans la perspective de l'entretien du lien thérapeutique. * LES OBJECTIFS…

12 * L'ORGANISATION & SA MISE EN PLACE… Cette formation est obligatoire pour l'ensemble du personnel du Centre Hospitalier Ravenel depuis 2009 en privilégiant dans un premier temps, les agents de l'intra hospitalier travaillant dans les six unités d'accueil ainsi que les agents de sécurité. L'objectif étant de former, au plus vite, l'ensemble d'une unité afin de donner du sens et de l'intérêt à cette formation et d'obtenir une cohésion dans la réponse apportée. À ce jour, 80 % des effectifs de ces unités sont formés.

13 La continuité de la formation va s'orienter sur les unités de soins psychiatriques prolongés, la maison d'accueil spécialisé, le foyer d'accueil médicalisé ainsi que les agents travaillant au sein des appartements thérapeutiques. Toutes les autres structures hospitalières notamment l'extra hospitalier et les structures infanto-juvéniles termineront le cycle de notre formation initiale. * L'ORGANISATION & SA MISE EN PLACE…

14 À l'heure actuelle, et en accord avec les dépositaires de la méthode, elle a pu être proposée au niveau départemental dans d'autres établissements de santé. Le Centre Hospitalier Ravenel forme des agents issus de maison de retraite et travaillant dans des unités ALZHEIMER, notamment. Elle permet un enrichissement au niveau des échanges d'expérience entre le milieu psychiatrique et les services de médecine ou soins généraux. Les membres de l' UNAFAM ont été invités gracieusement à participer à cette formation afin de les informer sur les techniques utilisées dans des situations atypiques d'agressivité au sein de l'institution. Ces trois jours ont permis, pour les familles, de mieux comprendre le travail des équipes autour de cette formation et de dédramatiser certains clichés qu'ils pouvaient avoir sur le travail en psychiatrie. L'établissement a souhaité un échange entre notre institution et le C.H.S. de Limoges afin de partager les expériences entre les formateurs travaillant autour de la même méthode.

15 Soucieux que les outils présentés dans la méthode correspondent au mieux aux attentes des soignants, une nouvelle orientation a été définie. Une quatrième phase s'intitulera : "VIOLENCE ET DYNAMIQUE DE SOINS" Elle sera assurée par nos formateurs à raison de deux référents par structure d'accueil. Cette nouvelle orientation doit permettre de renforcer la cohésion des équipes en situation de crise et de prendre en compte l'environnement dans lequel ils travaillent (exemples : le bureau d'entretien, couloirs, chambres, salles de soins…) Elle va permettre également d'offrir aux soignants un débriefing sur les difficultés rencontrées face à un acte de violence. Ces échanges nous donnerons les moyens de trouver des réponses en interaction avec les équipes. Cette étape ne se substituera pas au recyclage. De plus, l'organisation d'un colloque est prévue sur l'année 2013, sur le thème suivant : * LES PERSPECTIVES… "DE LA VIOLENCE…À LA BIENTRAITANCE : EN-QUÊTE DE SENS.

16 IV – LES RESULTATS ET L'EVALUATION OBTENUES OU PREVUES À ce jour : 505 agents ont bénéficié de la conférence sur la violence, 600 agents ont bénéficié de la formation théorique sur la violence, 400 agents ont bénéficié de la formation pratique. La Direction du Centre Hospitalier de Ravenel et les partenaires sociaux souhaitent une continuité et une évolution de la formation pour les années à venir : en continuant la formation de base, en pérennisant le travail de collaboration avec les autres établissements de santé notamment les services d'urgence, en mettant en place la quatrième phase "violence et dynamique de soins". De plus, l'obtention du financement va nous permettre : l'organisation d'un colloque sur l'année 2013.

17 MERCI


Télécharger ppt "PRIX M.N.H. PREVENTION PROMOTION DE LA SANTE 2011-2012 "GESTES PREVENTIFS ET MAITRÎSE PHYSIQUE DES COMPORTEMENTS VIOLENTS" AU SEIN DU CENTRE HOSPITALIER."

Présentations similaires


Annonces Google