La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PLANIFICATION STRATÉGIQUE ATELIER SECTORIEL PERSONNES AÎNÉES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PLANIFICATION STRATÉGIQUE ATELIER SECTORIEL PERSONNES AÎNÉES."— Transcription de la présentation:

1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE ATELIER SECTORIEL PERSONNES AÎNÉES

2 LES RÉALITÉS LÉVIS ET SES AÎNÉS: UNE RÉALITÉ ET UNE ADAPTATION DANS LACTION POUR LES PROCHAINES DÉCENNIES

3 LES RÉALITÉS Le contexte mondial VIEILISSEMENT DE LA POPULATION: PHÉNOMÈME MONDIAL DICI 50 ANS LES 60 ANS ET PLUS DÉPASSERONT LES 0 – 15 ANS DICI 50 ANS LES 60 ANS ET PLUS DÉPASSERONT LES 0 – 15 ANS UNIVERSEL UNIVERSEL ACTUELLEMENT LES AÎNÉS SONT 600 MILLIONS ACTUELLEMENT LES AÎNÉS SONT 600 MILLIONS DANS 50 ANS LES AÎNÉS SERONT DANS 50 ANS LES AÎNÉS SERONT 2 MILLIARDS 2 MILLIARDS

4 LES RÉALITÉS Le contexte mondial SOUTIEN ÉCONOMIQUE SOUTIEN ÉCONOMIQUE PERSONNES ACTIVES POUR 1 PERSONNE DE 65 ANS ET PLUS 9 PERSONNES ACTIVES POUR 1 PERSONNE DE 65 ANS ET PLUS PERSONNES ACTIVES POUR 1 PERSONNE DE 65 ANS ET PLUS 4 PERSONNES ACTIVES POUR 1 PERSONNE DE 65 ANS ET PLUS

5 LES RÉALITÉS Le contexte mondial LES FEMMES AÎNÉES SONT 10 % DE LES FEMMES AÎNÉES SONT 10 % DE PLUS QUE LES HOMMES PLUS QUE LES HOMMES

6 LES RÉALITÉS Le contexte québécois Le Québec une société vieillissante Le Québec une société vieillissante De 1976 à 1997, la proportion des 65 ans et plus est passée de 7 % à 12,4 % 2011 elle sera de 15,7 % 2030 elle sera de 25 %

7 LES RÉALITÉS Le contexte québécois Dans le cadre des consultations des dernières années, les personnes aînées désirent maintenir leur autonomie le plus longtemps possible.

8 LES RÉALITÉS Le contexte québécois Le maintien de lautonomie des personnes aînées cest… Garantir du soutien à domicile. Garantir du soutien à domicile. Consolider les organismes qui les soutiennent. Consolider les organismes qui les soutiennent. Mettre à la disposition des aînés des logements adaptés. Mettre à la disposition des aînés des logements adaptés. Faciliter les déplacements par des services de transport correspondants aux besoins et aux modes de vie des aînés. Faciliter les déplacements par des services de transport correspondants aux besoins et aux modes de vie des aînés. Investir dans la prévention et dans laccès à des services sociosanitaires. Investir dans la prévention et dans laccès à des services sociosanitaires.

9 LES RÉALITÉS Le contexte québécois Le maintien de lautonomie des personnes aînées cest… Prévenir et enrayer la violence et la négligence. Prévenir et enrayer la violence et la négligence. Donner à leurs proches le répit et les congés essentiels à la poursuite de leur aide. Donner à leurs proches le répit et les congés essentiels à la poursuite de leur aide. Aménager des conditions de travail souples pour ceux et celles qui désirent poursuivre leur activités professionnelles. Aménager des conditions de travail souples pour ceux et celles qui désirent poursuivre leur activités professionnelles. Planifier la transmission de leur expérience aux générations plus jeunes. Planifier la transmission de leur expérience aux générations plus jeunes. Engager des actions pour lutter contre la pauvreté et lexclusion des aînés. Engager des actions pour lutter contre la pauvreté et lexclusion des aînés.

10 LES RÉALITÉS Le contexte québécois Les préoccupations et les besoins des aînés sont: La santé La santé Le soutien à domicile Le soutien à domicile Le loisir Le loisir La vie associative La vie associative Le logement Le logement Le transport Le transport Le travail Le travail La solidarité intergénérationnelle La solidarité intergénérationnelle La lutte contre la pauvreté et lexclusion des aînés La lutte contre la pauvreté et lexclusion des aînés

11 LES RÉALITÉS Lespérance de vie et de vie active Espérance de vie Espérance de vie Femme45 ans81,3 ans Homme45 ans75,3 ans Espérance de vie active 2003 Espérance de vie active 2003 Femme 68,1 ansHomme 65,4 ans Constats Constats Longévité en progression constante. Lespérance de vie active plafonne, voir même diminue. Lécart despérance de vie entre les femmes et les hommes diminue en raison des modifications du mode de vie des femmes.

12 LES RÉALITÉS Le contexte lévisien Portrait des aînés Populationhommefemmetotal Lévis (48,8 %) (51,2 %) ans Ville Desjardins Desjardins Chutes-de-la-Chaudière-est Chutes-de-la-Chaudière-est Chutes-de-la-Chaudière-ouest Chutes-de-la-Chaudière-ouest ans et plus Ville Desjardins Desjardins Chutes-de-la-Chaudière-est Chutes-de-la-Chaudière-est Chutes-de-la-Chaudière-ouest Chutes-de-la-Chaudière-ouest

13 LES RÉALITÉS Le contexte lévisien Constat Constat La cohorte des 65 ans et plus est composée de : 60 % de femmes 40 % dhommes

14 LES RÉALITÉS Le contexte lévisien Constat Constat Arrondissement Desjardins 58,3 % des 65 ans et plus 49,1 % des 60 – 64 ans

15 LES RÉALITÉS Le contexte lévisien Constat ConstatQuartiersLévisSaint-RomualdCharny Nous retrouvons majoritairement les 65 ans et plus

16 LES RÉALITÉS Le contexte lévisien Projections sur le vieillissement Projections sur le vieillissement ans et plus: 9,6 % de la population ans et plus: 17 % de la population ans et plus: 21 % de la population

17 LES RÉALITÉS Le contexte lévisien Ressources Ressources 15 Clubs de lÂge dOr 1 Maison des Aînés 1 Comité du 3e âge Chutes-Chaudière-Desjardins 1 Association de défense des droits AQDR 1 Table de concertation des aînés Chaudière- Appalaches Appalaches 20 Associations de retraités 1 Centre daction bénévole-SERS 1 Coopérative de services Rive-Sud 2 CLSC-CHSLD Desjardins et Paul-Gilbert

18 LES RÉALITÉS Le contexte lévisien Clubs dÂge dOr Clubs dÂge dOr 15 clubs 750 bénévoles heures de bénévolat membres membres participants (19 %) $ budget dopération

19 PLANIFICATION STRATÉGIQUE PERSONNES AÎNÉES LES FORCES ET LES FAIBLESSES

20 LES FORCES Présence des aînés lévisiens dans les organismes locaux, régionaux et nationaux. Présence des aînés lévisiens dans les organismes locaux, régionaux et nationaux. Mobilisation des aînés. Mobilisation des aînés. Présence de nombreux services aux aînés. Présence de nombreux services aux aînés. Accessibilité aux services offerts aux aînés. Accessibilité aux services offerts aux aînés. Diversité des activités de loisirs pour les aînés. Diversité des activités de loisirs pour les aînés.

21 LES FORCES Qualité et le nombre de logements sociaux et de résidences. Qualité et le nombre de logements sociaux et de résidences. Services de maintien à domicile. Services de maintien à domicile. Présence et laction des bénévoles aînés dans lensemble des organismes communautaires. Présence et laction des bénévoles aînés dans lensemble des organismes communautaires. Reconnaissance par la Ville de Lévis de limportance et de lapport des aînés dans de développement social, culturel et économique de la communauté lévisienne. Reconnaissance par la Ville de Lévis de limportance et de lapport des aînés dans de développement social, culturel et économique de la communauté lévisienne.

22 LES FAIBLESSES Manque de ressources humaines, financières et physiques au soutien des organismes aînés. Manque de ressources humaines, financières et physiques au soutien des organismes aînés. Sous-financement des organismes aînés. Sous-financement des organismes aînés. Manque de locaux adaptés aux besoins physiques des aînés. Manque de locaux adaptés aux besoins physiques des aînés. Difficulté dadapter les services de transport en commun aux modes de vie des aînés. Difficulté dadapter les services de transport en commun aux modes de vie des aînés.

23 LES FAIBLESSES Ressources pour effectuer laccompagnement transport ne suffisent plus à répondre à la demande. Ressources pour effectuer laccompagnement transport ne suffisent plus à répondre à la demande. Image négative du vieillissement de la population. Image négative du vieillissement de la population. Difficulté de recruter des jeunes retraités dans les organismes aînés. Difficulté de recruter des jeunes retraités dans les organismes aînés. Difficulté de remettre en place le programme « PAIR ». Difficulté de remettre en place le programme « PAIR ».

24 LES FAIBLESSES Essoufflement des bénévoles face à une demande de plus en plus grande des besoins et des nouvelles réalités, donc un grand besoin dune relève. Essoufflement des bénévoles face à une demande de plus en plus grande des besoins et des nouvelles réalités, donc un grand besoin dune relève. Appauvrissement surtout des femmes aînées provoque lisolement et lexclusion. Appauvrissement surtout des femmes aînées provoque lisolement et lexclusion. Les gouvernements voient le bénévolat et les organismes communautaires comme une solution à des coupures budgétaires dans un contexte dune croissance de la demande de services pour les aînés. Les gouvernements voient le bénévolat et les organismes communautaires comme une solution à des coupures budgétaires dans un contexte dune croissance de la demande de services pour les aînés.

25 PLANIFICATION STRATÉGIQUE PERSONNES AÎNÉES LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS

26 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Santé SantéDifficultés Coûts des médicaments. Services à domicile. Abus auprès des aînés, aînées Abus auprès des aînés, aînées Occasion à saisir Rendre disponibles des ressources de la sécurité municipale aux organismes qui luttent contre les abus et la violence faits aux aînés.

27 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Abus auprès des aînés, aînées Abus auprès des aînés, aînéesDifficultés Violence verbale. Soins inappropriés. Personnes aînées déracinées de leur milieu de vie.

28 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Soutien à domicile Soutien à domicile Occasions à saisir Occasions à saisir Appui aux organismes communautaires dans la dénonciation de leur sous-financement. Relance du programme «PAIR». Difficultés Horaire à déterminer pour les soins. Trop de formulaires à remplir.

29 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Vie associative Vie associative Occasions à saisir Création dun conseil des sages formé de représentants dorganismes daînés de Lévis, répartis dans les trois arrondissements. Établir une politique dereconnaissance des organismes communautaires.

30 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Vie associative Vie associativeDifficultés Isolement des personnes aînées. Moyen de transport.

31 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Logement et hébergement Logement et hébergement Occasions à saisir Favoriser la construction de logements pour les personnes aînées en fonction de leur mode de vie. Appliquer avec rigueur les diverses réglementations sur le logement.

32 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Logement et hébergement Logement et hébergementDifficultés Prix élevés. Logements non adaptés. Services trop éloignés.

33 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Transport Transport Occasion à saisir Faire une étude rigoureuse de la problématique du transport chez les aînés. Difficulté Transport en commun non adapté aux modes de vie des aînés.

34 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Loisirs Loisirs Occasions à saisir Favoriser la mise en place de salles de pétanque intérieures. Favoriser une concertation entre les organisateurs des programmes aqua-forme. Avoir une ou des personnes ressources afin daider les organismes dans la planification et la réalisation de programmes dactivités physiques.

35 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Loisirs LoisirsDifficultés Manque de locaux pour la réalisation des activités. Coûts de location des locaux. Accès difficile aux piscines, ce problème relève des horaires. Problème de transport.

36 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Travail Travail Occasions à saisir Transfert dexpertise dans leur milieu de travail. Participation des aînés dans les stages en milieu de travail. Intergénération Intergénération Occasions à saisir Soutenir les comités dactivités intergénérationnelles existants et favoriser la mise en place de nouvelles activités. Travailler avec le milieu scolaire dans le cadre de leurs programmes spécifiques.

37 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Pauvreté et exclusion sociale Pauvreté et exclusion sociale Occasions à saisir Adopter, au Conseil de Ville, une résolution visant à tenir compte à lavenir de limpact sur les conditions de vie des personnes les plus démunies avant ladoption de tout règlement ou résolution. Déléguer un représentant de la Ville de Lévis à la Table de concertation du CRCD sur la pauvreté.

38 LES OCCASIONS À SAISIR ET LES DIFFICULTÉS Pauvreté et exclusion sociale Pauvreté et exclusion socialeDifficulté Manque de moyens économiques et de moyens de communications. Autres occasions à saisir Autres occasions à saisir Création dun guichet unique à la Ville pour la programmation des activités sur le territoire de Lévis. Création dun guichet unique à la Ville pour la programmation des activités sur le territoire de Lévis. Aménager dautres lieux de rencontre pour les aînés, dans dautres secteurs de la ville. Aménager dautres lieux de rencontre pour les aînés, dans dautres secteurs de la ville. Organiser une fête de lamitié pour les aînés de Lévis.

39 PLANIFICATION STRATÉGIQUE VISION DAVENIR

40 VISION DAVENIR LES PERSONNES AÎNÉES DÉSIRENT VIVRE LE PLUS LONGTEMPS DANS LEUR ENVIRONNEMENT AFIN DE POURSUIVRE LEUR VIE SOCIALE ACTIVE ET DE QUALITÉ. Cela suppose des gouvernements, des organismes communautaires et des groupes aînés, des actions et des solutions novatrices en fonction des modes de vie des aînés. Cela suppose des gouvernements, des organismes communautaires et des groupes aînés, des actions et des solutions novatrices en fonction des modes de vie des aînés.


Télécharger ppt "PLANIFICATION STRATÉGIQUE ATELIER SECTORIEL PERSONNES AÎNÉES."

Présentations similaires


Annonces Google