La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Wallonie, Une économie en reconstruction Limportance de lenseignement (qualifiant) Wallonie, Une économie en reconstruction Limportance de lenseignement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Wallonie, Une économie en reconstruction Limportance de lenseignement (qualifiant) Wallonie, Une économie en reconstruction Limportance de lenseignement."— Transcription de la présentation:

1 1 Wallonie, Une économie en reconstruction Limportance de lenseignement (qualifiant) Wallonie, Une économie en reconstruction Limportance de lenseignement (qualifiant) Thierry Devillez Directeur Département emploi-formation Union Wallonne des Entreprises (UWE) IPIEQ HW 14&15 février 2011

2 IPIEQ HW – 14&15 février Plan de lexposé Quest-ce-que lUWE ? Létat de léconomie wallonne: mise en perspective Une inflexion de politique régionale depuis 2000 Portraits des entreprises en Wallonie Les entreprises wallonnes: un nouveau souffle Limportance de lenseignement

3 IPIEQ HW – 14&15 février LUnion Wallonne des Entreprises Quest-ce que lUWE ? Fédération des entreprises ayant un siège en Wallonie Fondée en 1969, rôle croissant au rythme des réformes de lEtat Organisation privée de 6000 membres Sa mission : « promouvoir et soutenir lentreprise, moteur du bien-être économique et social de la région » Ses moyens : cotisations de ses membres

4 IPIEQ HW – 14&15 février LUnion Wallonne des Entreprises Que fait lUWE ? Principalement sur les matières régionales: 1.Interlocuteur institutionnel des autorités politiques, administratives et syndicales. 2.Lobbying 3.Avis, études, analyses 4.Services aux entreprises

5 IPIEQ HW – 14&15 février La situation économique de la Wallonie Une histoire contrastée … Un « phare » mondial jusquaux années 50 Un « décrochage » qui débute au milieu des années 60 Un « traumatisme » liés aux restructurations industrielles des années 70 et 80 Une « incapacité » à tirer profit de la révolution technologique et de la mondialisation de léconomie dans les années 90 Un « frémissement » de renouveau à laube des années 2000

6 IPIEQ HW – 14&15 février Situation macro-économique de la Wallonie 30 ans de revers économique… … qui se traduisent toujours dans les indicateurs-clés PIB par habitant 83% de la moyenne de lUE 27 contre 116% en Flandre (2007) 75% de la moyenne de lUE 15 contre 104% en Flandre (2007) Taux de chômage 12% de la population active (2010) contre 9,8 % pour zone euro 5,6 % pour la Flandre 17,5% de la population active (juillet 2010) contre 8,1% en Flandre Taux demploi 56,2% de la population en âge de travailler (15-64 ans) (2009) Contre 64,8 % pour lUE 15 65,8% pour la Flandre

7 IPIEQ HW – 14&15 février La situation économique de la Wallonie Léconomie wallonne par rapport au Royaume

8 IPIEQ HW – 14&15 février La situation économique de la Wallonie On vit encore bien en Wallonie, paradoxe? Une économie parmi les plus prospères de la planète Wallons travaillent à Bruxelles, en Flandre Transferts financiers de la Flandre: entre 5 et 7 milliards d CHAQUE ANNEE – le financement de lenseignement francophone Derrière notre niveau de vie, des facteurs de dépendance ou illégaux

9 IPIEQ HW – 14&15 février Le déclin nest pas une fatalité ! Situation économique de la Wallonie

10 IPIEQ HW – 14&15 février Des signes despoir Depuis le début des années 2000 : La croissance de lemploi privé est légèrement supérieure à celle de la Flandre 1,8% en croissance annuelle contre 1,5% ( ) Un nouveau souffle dans les entreprises wallonnes Secteurs traditionnels Spin-offs Entreprises innovantes Situation macro-économique de la Wallonie

11 IPIEQ HW – 14&15 février Une inflexion politique Une politique gouvernementale tournée vers les entreprises Plan Marshall ( ): une rupture et un élan Créer les pôles de compétitivité Stimuler la création dactivités Alléger la fiscalité sur lentreprise Doper la recherche et linnovation en lien avec les entreprises Susciter les compétences pour lemploi

12 IPIEQ HW – 14&15 février Une inflexion politique Une politique gouvernementale tournée vers les entreprises Plan Marshall 2.vert ( ): attention à la dilution Capital humain Amplifier la stratégie des pôles de compétitivité Créer un cadre propice à la création dactivités et demplois de qualité Alliance emploi-environnement …

13 IPIEQ HW – 14&15 février Portrait des entreprises en Wallonie Les secteurs économiques en Wallonie Economie marchande Biens et services pour lesquels il existe un marché +/- secteur privé 70% de léconomie wallonne Economie non marchande En principe biens et services pour lesquels il nexiste pas de marché En pratique, biens et services publics ou collectifs (justice, sécurité, enseignement)… …ET biens et services subventionnés (soins de santé, crèches…) 30% de léconomie wallonne.

14 IPIEQ HW – 14&15 février Portraits des entreprises en Wallonie

15 IPIEQ HW – 14&15 février Portraits des entreprises en Wallonie En résumé 3 défis à relever Plus dentreprises Des entreprises plus grandes Plus dentreprises en forte croissance Le dynamisme économique se trouve principalement dans la création et le développement des PME Les grandes entreprises gardent un rôle structurant Créer des entreprises Faire croître les entreprises existantes Attirer des grandes entreprises performantes

16 IPIEQ HW – 14&15 février Entreprises wallonnes : un nouveau souffle Elles sont plus grandes et plus nombreuses Elles créent de lemploi emplois créés entre 2000 et 2007

17 IPIEQ HW – 14&15 février Entreprises wallonnes : un nouveau souffle Un dynamisme dans tous les secteurs Secteurs traditionnels Sidérurgie : nouveaux revêtements (Arcelor-Mittal) Verre : verre « intelligent » (AGC flat glass, Saint-Gobain…) Construction : bâtiments « passifs » Alimentaire : plus « healthy » (Bellovo) Nouveaux secteurs Grandes entreprises Spin-offs Jeunes Entreprises innovantes

18 IPIEQ HW – 14&15 février Entreprises wallonnes : un nouveau souffle Nouveaux secteurs Spin-offs 134 spin-offs nouvelles depuis % toujours en vie 9% rachetées 11% arrêtées Secteurs Biotech (29%) Equip. (14%) ICT (20%) Agro. (9%) Conseils (19%) Env. (6%) Déjà de grandes réussites : IBA, IRIS, Eurogentec, Nanocyl,…

19 IPIEQ HW – 14&15 février Entreprises wallonnes : un nouveau souffle Un dynamisme dans tous les secteurs « Nouveaux » secteurs Grandes et moyennes entreprises: GSK, EVS Jeunes Entreprises innovantes Souvent logées dans les parcs scientifiques Exemples ERDAS (TIC, Liège) : systèmes géospatiaux orientés business RESPECT – IT (Aéro, Brabant wallon) : ingénierie des systèmes dinformation FFT (Acoustique, Axis Parc LLN) : logiciels de conception acoustique WETLANDS (Biotech, LLN) : nouveaux produits pour les biotech industrielles

20 IPIEQ HW – 14&15 février Entreprises wallonnes : un nouveau souffle Leaders mondiaux Secteurs traditionnels Lhoist – Carmeuse : production de chaux CMI : maintenance et ingénierie (chaudières, tourelles,..) AGS: verre, plus grand « float » au monde; Secteurs innovants Amos : téléscopes Grandes entreprises Prayon : chimie GSK : pharmacie Moyennes entreprises Automation & Robotics : instruments destinés à lindustrie ophtalmique IRM group : fabrication de systèmes de mesure industriels Petites entreprises IP Trade : solutions téléphoniques pour salles de marché

21 IPIEQ HW – 14&15 février Entreprises wallonnes : un nouveau souffle Un dynamisme dans tous les secteurs Leaders mondiaux « Vieilles » traditionnels Heimbach Specialities AG (1875) : textile, feutres techniques « Jeunes » entreprises XDC (2004) : diffusion du cinéma numérique Les insolites Flying Cam (mini-hélicoptères sans pilote) Iwan Simonis (notamment drap de billard) The Rice Cake Factory (fabrication de galettes de riz) Amtoys (peluches) Saluc (billes de billard)

22 IPIEQ HW – 14&15 février Entreprises wallonnes : un nouveau souffle Les pôles de compétitivité Une démarche inédite pour la Wallonie Pôles de compétitivité = de « super clusters » Établir une étroite coopération entre GE, PME, universités, centres de recherche, opérateurs de formation Une cohérence entre projets de recherche, de formation, dinvestissement, de prospectives internationales Une ouverture marquée sur l international Sélection des projets par un jury sur appel à projets

23 IPIEQ HW – 14&15 février Limportance de lenseignement Limportance de lenseignement Aucune économie ne se développe sans un enseignement de qualité Qualité = répondant aux besoins des ses « clients » Directs : les jeunes et leur développement personnel, professionnel… Indirects : les entreprises et leur besoin de compétences, capital humain, savoirs… Dans ce cadre, 50% de jeunes dans lenseignement « général », 50% dans lenseignement « qualifiant »

24 IPIEQ HW – 14&15 février La situation est plus que problématique Exemple : le choc des études Pisa

25 IPIEQ HW – 14&15 février Des moyens financiers importants Plus de enseignants en Communauté française Plus de travailleurs concernés 3 Milliards 250 millions pour le primaire et le secondaire Une part importante du PIB consacrée à lenseignement, supérieure à la moyenne de lOCDE

26 IPIEQ HW – 14&15 février Où est le Contrat pour lécole ? Rejoindre voir dépasser moyenne OCDE en lecture, mathématique et sciences 55% des élèves « à lheure » à 18 ans

27 IPIEQ HW – 14&15 février Enseignement = avenir de léconomie wallonne Dans une société de la connaissance où les besoins en diplômés sont croissants Exemple : travailleurs selon le diplôme WallonieFlandre Universitaire supérieur37%42% court Fin secondaire42%42% Secondaire inférieur21%16% primaire

28 IPIEQ HW – 14&15 février Des pénuries continues Exemple informaticiens informaticiens actifs emplois entre 2007 et postes vacants Plus de 50 métiers en pénurie – ouvriers de maçonnerie, peintres… – Chauffeurs, magasiniers-caristes… – Mécaniciens automaticiens, soudeurs… – Opérateurs industriels de production – ingénieurs Causes multiples mais réel besoin daméliorer ladéquation entre compétences attendues et compétences détenues (cfr Plan Jobfocus)

29 IPIEQ HW – 14&15 février Quelles stratégies ? Amélioration relève avant tout de la responsabilité de lenseignement mais approche partenariale Exemple : compétences « de base » (lire, écrire, calculer) Lentreprise doit être un partenaire et simpliquer Approches « par le dessus » Exemples : définition des référentiels et compétences métiers attendues au SFMQ, compétitions de métiers… Approches « par la base » Exemples : implication dans les IPIEQ, stages, portes ouvertes… Développer les bonnes pratiques


Télécharger ppt "1 Wallonie, Une économie en reconstruction Limportance de lenseignement (qualifiant) Wallonie, Une économie en reconstruction Limportance de lenseignement."

Présentations similaires


Annonces Google