La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA PUBLICITÉ À LA TÉLÉVISION 3 grands principes : La réservation despaces publicitaires : => Même principe que pour les réservations hôtelières : - lagence.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA PUBLICITÉ À LA TÉLÉVISION 3 grands principes : La réservation despaces publicitaires : => Même principe que pour les réservations hôtelières : - lagence."— Transcription de la présentation:

1 LA PUBLICITÉ À LA TÉLÉVISION 3 grands principes : La réservation despaces publicitaires : => Même principe que pour les réservations hôtelières : - lagence de voyage => lagence média - Mr X dans sa chambre => le spot dans lécran La régie publicitaire na aucune connaissance du contenu détaillé des programmes La publicité TV est soumise au strict respect de la réglementation CSA (lois Toubon, Evin…)

2 POIDS DES SPOTS ALIMENTAIRE-BOISSONS AU SEIN DES SPOTS TTV Évolution du nombre de spots Alimentaire-Boissons : Évolution du nombre de spots Alimentaire-Boissons sur la base du TTV 2006 vs 2004 : -8,6% (vs +1,4% sur lensemble des secteurs ayant communiqué en télévision). Source : TNS MI

3 POIDS DES SPOTS ALIMENTAIRE-BOISSONS AU SEIN DES ÉCRANS JEUNESSE Évolution du nombre de spots Alimentaire-Boissons : Évolution du nombre de spots Alimentaire-Boissons sur la base des écrans Jeunesse * 2006 vs 2004 : -16,2% Source : TNS MI * Base : TF1, France 3 et M6 Poids des spots Alimentaire-Boissons au sein des spots Jeunesse :

4 POIDS DES INVESTISSEMENTS BRUTS DE LALIMENTAIRE ET DES BOISSONS EN TÉLÉVISION Poids des écrans Jeunesse dans le total des investissements bruts en 2006 (base tous secteurs) : : 1% : 2.8%: 13.2% Poids de lAlimentation-Boissons au sein des écrans Jeunesse dans le total des investissements TTV depuis 2004 : Source : TNS MI

5 Nombre de spots Répartition en % du nombre de spots Alimentaire-Boissons en TTV Répartition en % du nombre de spots Alimentaire-Boissons au sein des écrans Jeunesse (TF1, France 3 et M6) ÉVOLUTION PAR MOIS DU NOMBRE DE SPOTS SUR LALIMENTAIRE- BOISSONS EN 2006 Le nombre de spots Alimentaire-Boissons est plus faible entre octobre et décembre, en raison de la forte demande du jouet à cette période. Toutefois, lAlimentaire-Boissons communique tout au long de lannée avec une répartition de ses spots par mois qui varie entre 6.2 et 13% (hors période octobre-décembre). Source : TNS MI

6

7


Télécharger ppt "LA PUBLICITÉ À LA TÉLÉVISION 3 grands principes : La réservation despaces publicitaires : => Même principe que pour les réservations hôtelières : - lagence."

Présentations similaires


Annonces Google